Retourner à la liste

Ajouter une Discussion

Rafraîchir

Utilisateurs Filtrés

Mes Alertes

Mon Profil

Règles

Credit Agricole À La Hausse

- 17/9/2014 12:17
boyaly Messages postés: 11 - Membre depuis: 07/5/2014
Intraday Stock Chart: Credit AgricoleGraphiques historiques: Credit Agricole
Intraday Stock ChartGraphiques historiques

Haussier tant que 11.4 est support. 

Le RSI est supérieur à sa zone de neutralité des 50. Le MACD est positif et au-dessus de sa ligne de signal. Le titre est supérieur à ses moyennes mobiles 20, 50, et 100 jours, situées respectivement à 11.526, 10.843, et 11.067,  avec des distances de 3.14% à 20 jours, 8.89% à 50 jours, et 7% à 100 jours.

Présentement Crédit Agricole est proche de son plus haut sur un an atteint le 09 juin 2014 à 12.1. La configuration est haussière à court et moyen terme.



Réponses
74 Réponses
1   
1 de 74 - 29/9/2014 22:11
waldron Messages postés: 8022 - Membre depuis: 17/9/2002
CREDIT AGRICOLE : L'indécision domine

TEC le 29/09/2014 à 07:16


SYNTHESE


Le MACD est positif mais inférieur à sa ligne de signal. La dynamique en cours est interrompue. Dans le cas où le MACD deviendrait négatif, le repli des cours pourrait se poursuivre. Les indicateurs de puissance, comme le RSI, ne nous donnent pas d'indications particulières à court terme. Les indicateurs stochastiques ne donnent pas de signaux clairs pour les jours à venir. Les volumes échangés sont supérieurs à la moyenne des volumes sur les 10 derniers jours.

MOUVEMENTS ET NIVEAUX


Le titre est orienté à la hausse. Il est au-dessus de sa moyenne mobile 50 jours. La moyenne mobile à 20 jours est supérieure à la moyenne mobile à 50 jours. Le support est à 11.13 EUR, puis à 10.9 EUR et la résistance est à 12.51 EUR, puis à 12.74 EUR.

Dernier cours : 11.9
Support : 11.13 / 10.9
Resistance : 12.51 / 12.74
Opinion court terme : negative
Opinion moyen terme : positive
2 de 74 - 03/10/2014 15:41
waldron Messages postés: 8022 - Membre depuis: 17/9/2002
Après une forte baisse jeudi en l'absence d'annonce de nouvelle mesure "miracle" de la Banque Centrale Européenne, le secteur bancaire reprend vendredi un peu de hauteur, à l'image notamment de Crédit Agricole (+1,8% à 11,6 euros vers 12h30). Oddo Securities vient de confirmer sa recommandation positive ("Achat") sur la banque verte avec un objectif de cours de 14 euros, jugeant que le titre "offre encore un potentiel de revalorisation dans un secteur qui paraît à son prix".

Le broker explique la réaction de déception du marché hier par l'absence totale de référence à des achats de dette souveraine alors que certains investisseurs attendaient manifestement un signal sur ce point. "L’absence de chiffrage et de calendrier précis peut contraster avec la FED", note aussi Oddo.

Retrouvez cet article sur Tradingsat.com

3 de 74 - 06/10/2014 11:17
waldron Messages postés: 8022 - Membre depuis: 17/9/2002
CREDIT AGRICOLE : L'indécision domine

TEC le 06/10/2014 à 07:05


SYNTHESE


Le MACD est positif mais inférieur à sa ligne de signal. La dynamique en cours est interrompue. Dans le cas où le MACD deviendrait négatif, le repli des cours pourrait se poursuivre. Les indicateurs de puissance, comme le RSI, ne nous donnent pas d'indications particulières à court terme. Les indicateurs stochastiques ne donnent pas de signaux clairs pour les jours à venir. Les volumes échangés sont supérieurs à la moyenne des volumes sur les 10 derniers jours.

MOUVEMENTS ET NIVEAUX


Après un plus haut à 12.12 EUR le titre corrige vers la moyenne mobile à 50 jours à 11.23 EUR : le comportement des cours sur ce niveau permettra d'envisager la poursuite du mouvement à moyen terme. Les premiers points d'achats (ou supports court terme) sont à 10.83 EUR et 10.54 EUR. Les résistances sont à 12.31 EUR et 12.75 EUR.

Dernier cours : 11.7
Support : 10.83 / 10.54
Resistance : 12.31 / 12.75
Opinion court terme : negative
Opinion moyen terme : positive
4 de 74 - 10/10/2014 15:25
waldron Messages postés: 8022 - Membre depuis: 17/9/2002
Nomura reste à l'achat sur Crédit Agricole (Paris: FR0000045072 - actualité) , un dossier valorisé 13,50 euros par action, après un récent roadshow du management. Le courtier pense qu'en dépit de l'apparente complexité de la structure, le groupe affiche l'un des niveaux d'incertitude sur les résultats les plus faibles du secteur....


Retrouvez cet article sur Boursier.com

5 de 74 - 11/10/2014 12:07
maywillow Messages postés: 970 - Membre depuis: 27/1/2002
jeudi 06 novembre 2014
Retenir la date Publication des résultats du 3ème trimestre et des 9 premiers mois de 2014 (7h00)
6 de 74 - 16/10/2014 00:27
Grupo GuitarLumber (Abonné Premium) Messages postés: 1242 - Membre depuis: 24/6/2003
(CercleFinance.com) - Citi a maintenu mardi sa recommandation d'achat sur Crédit Agricole tout en ajustant son objectif de cours de 15 à 14,5 euros à la suite de changements dans ses prévisions.

Le broker explique avoir mis à jour ses estimations sur la banque verte et réduit de 4% à 5% ses objectifs de résultats pour 2015 et 2016 afin de tenir compte du plan d'investissement à cinq ans de LCL (400 millions d'euros).

Pour ce qui concerne 2014, Citi indique avoir abaissé sa prévision de bénéfice par action (BPA) de 25% afin de tenir compte d'un certain nombre d'éléments exceptionnels, dont la provision de 708 millions d'euros prise sur le dossier Espirito Santo.

7 de 74 - 16/10/2014 15:14
Grupo GuitarLumber (Abonné Premium) Messages postés: 1242 - Membre depuis: 24/6/2003
Les valeurs bancaires françaises s'inscrivent en forte baisse jeudi à la mi-séance, dans un contexte d'inquiétudes concernant la santé de l'économie européenne et de nouvelles craintes d'une déflation dans la région. Si ce repli est similaire à celui accusé par les autres valeurs bancaires européennes - l'indice bancaire STOXX Europe 600 perd 3,1% - les banques françaises sont plus vulnérables aux variations du marché en raison de leur exposition à l'Europe du Sud et à la Russie, et de l'importance de leurs activités de banque d'investissement. L'action BNP Paribas abandonne 4,2%, Crédit Agricole SA recule de 3,4% et Société Générale dévisse de 5,4%.


-Noémie Bisserbe, Dow Jones Newswires (Version française Emilie Palvadeau)
8 de 74 - 20/10/2014 10:18
Grupo GuitarLumber (Abonné Premium) Messages postés: 1242 - Membre depuis: 24/6/2003
CREDIT AGRICOLE : Sous les résistances, une consolidation est probable
TEC le 20/10/2014 à 08:480Sauvegarder l'article Envoyer à un ami Imprimer l'article Sauvegarder l'article Envoyer à un ami Imprimer l'article Partager 0Tweet 0 
CREDIT AGRICOLE : Sous les résistances, une consolidation est probableSYNTHESE


Le MACD est négatif et inférieur à sa ligne de signal. Cette configuration dégrade les perspectives sur le titre. Le RSI n'indique pas encore une survente donc la poursuite de la baisse est techniquement possible. Les indicateurs stochastiques ne donnent pas de signaux clairs pour les jours à venir. Les volumes échangés sont supérieurs à la moyenne des volumes sur les 10 derniers jours.

MOUVEMENTS ET NIVEAUX


Le mouvement haussier semble être arrêté. Le titre est sous sa moyenne mobile à 50 jours située à 11.35 EUR. Le premier support est à 9.07 EUR, puis à 8.61 EUR et la résistance est à 11.4 EUR, puis à 11.87 EUR.

Dernier cours : 10.9
Support : 9.07 / 8.61
Resistance : 11.4 / 11.87
Opinion court terme : negative
Opinion moyen terme : neutre
9 de 74 - 21/10/2014 13:03
Grupo GuitarLumber (Abonné Premium) Messages postés: 1242 - Membre depuis: 24/6/2003
(CercleFinance.com) - Le Crédit Agricole refranchit le seuil des 11E (MM100): le titre a rebondi sur 9,88E, avant d'avoir atteint le plancher des 9,80 ou des 9,6E... mais c'est relativement cohérent si l'on tient compte de la droite de soutien unissant les précédents creux des 4 février et 11 juillet.
Pour l'heure, 50% de la baisse amorcée sous les 12,2E a été retracée, il peu s'agir d'une résistance technique importante, le prochain objectif -la MM202- se situe à 11,40E.
10 de 74 - 23/10/2014 13:53
Ariane Messages postés: 869 - Membre depuis: 29/9/2002
Examiner une situation donnée sous un angle différent des autres est une stratégie qui peut se révéler payante.


Les banques européennes traversent une période mouvementée à l'approche des résultats des tests de résistance de la Banque centrale européenne (BCE), qui doit publier ses conclusions dimanche. Les établissements grecs et portugais, ainsi que quelques banques italiennes et espagnoles, sont particulièrement affectés.


Cette situation est compréhensible compte tenu des craintes entourant la solidité financière des banques européennes. Personne ne souhaite être actionnaire d'un établissement qui a besoin de capitaux frais.


Cependant, ces inquiétudes pourraient avoir fait trop de victimes et il semble raisonnable d'anticiper une forte hausse du cours de Bourse de certaines banques mal-aimées mais robustes une fois levées les incertitudes liées aux "stress tests".


Les progrès réalisés ne sont pas mis en avant


Des banques comme ING (INGA.AE), Crédit Agricole SA (ACA.FR) ou même BNP Paribas (BNP.FR) ne sont pas valorisées à la hauteur de leur redressement et des importants bénéfices réalisés grâce à des actifs autrefois toxiques. Elles ne sont pas non plus traitées comme des établissements en situation précaire ou pénalisés par la possibilité de se voir infliger de lourdes amendes réglementaires.


ING a assaini son bilan, cédé ses activités d'assurance et réduit ses coûts de financement. Crédit Agricole a nettement amélioré sa situation de fonds propres, en grande partie grâce aux placements judicieux réalisés par sa branche d'assurances. BNP Paribas doit encore résoudre les problèmes posés par son interdiction de réaliser des opérations de compensation en dollars, mais la banque française affiche de bonnes performances par ailleurs et devrait profiter des mesures monétaires de la BCE.


Chacune de ces trois institutions est pourtant valorisée à moins de 0,9 fois sa valeur comptable. ING et BNP Paribas affichent également un ratio cours sur bénéfices attendus d'environ 10. Crédit Agricole s'échange à 11,5 fois les bénéfices escomptés, mais à seulement 0,6 fois sa valeur comptable.


Important potentiel de rebond


Si les résultats des tests de résistance se révélent suffisammment crédibles, le cours de Bourse de ces banques pourrait en profiter. Si BNP Paribas, par exemple, disposait du même multiple de valorisation que JP Morgan (JPM), son cours de Bourse s'apprécierait de plus de 30%.


Même des banques plus fragiles, comme la portugaise Banco Comercial Português (BCP.LB) ou l'espagnole Banco Popular Español (POP.MC) pourraient être soutenues, en cas de résultats positifs, par le dénouement des positions courtes prises à leur encontre.


Au-delà des "stress tests", l'Europe reste confrontée à une croissance économique atone et à des taux d'intérêt faibles. Il faudra donc du temps avant que le crédit et le revenu des intérêts des banques augmentent.


Il n'en demeure pas moins que si les résultats de tests de résistance dissipent les inquiétudes au sujet des fonds propres, les valeurs bancaires européennes pourraient connaître un net regain de faveur.


-Paul J. Davies, The Wall Street Journal


(Version française Patrick Ramamonjisoa)

11 de 74 - 27/10/2014 10:55
waldron Messages postés: 8022 - Membre depuis: 17/9/2002
TEC


SYNTHESE


Le MACD est négatif, mais il se situe au-dessus de sa ligne de signal : la tendance est en train de changer. Maintenant, le MACD doit franchir zéro pour que la hausse se poursuive dans les jours à venir. Le RSI est supérieur à 50, cela confirme une bonne orientation du titre. Mais les indicateurs stochastiques sont élevés, ce qui doit inciter à la prudence à très court terme. Les volumes échangés sont inférieurs à la moyenne des volumes sur les 10 derniers jours.

MOUVEMENTS ET NIVEAUX


Le titre est en phase de reprise technique. Il est au-dessus de sa moyenne mobile à 50 jours. Le support est à 10.03 EUR, puis à 9.61 EUR; la résistance est à 12.54 EUR, puis à 13.38 EUR.

Dernier cours : 11.72
Support : 10.03 / 9.61
Resistance : 12.54 / 13.38
Opinion court terme : neutre
Opinion moyen terme : neutre
12 de 74 - 27/10/2014 12:52
waldron Messages postés: 8022 - Membre depuis: 17/9/2002
(CercleFinance.com) - Crédit Agricole ricoche sous les 11,85E, un niveau qui ne correspond à aucune résistance identifiable.
Le titre rechute sous les 11,45E, le repli pourrait s'accélérer sous les 10,8E avec le récent plancher de clôture des 10,38E en ligne de mire.
Le titre s'inscrit toujours au sein d'un 'M' baissier majeur sous les 12E: la cassure des 10E ('ligne de cou' moyen terme) pourrait déboucher sur un retracement des 8E (plancher de septembre 2013) puis 7,5E (50% de retracement de la hausse des 28 derniers mois).

13 de 74 - 28/10/2014 01:31
Anonyme
Bonjour,

Aurez-vous besoin de prêts entre particuliers pour faire face aux
difficultés financières et enfin sortir de l'impasse que provoquent les
banques,par le rejet de vos dossiers de demande de crédits ? Je suis un
financier en mesure de vous faire un prêt allant de 2.000€ à 500.000€ avec
des conditions qui vous faciliteront la vie. Voici les domaines dans
lesquels je peux vous aider:
* Financier
* Prêt immobilier
* Prêt à l'investissement
* Prêt automobile
* Dette de consolidation
* Marge de crédit
* Deuxième hypothèque
* Rachat de crédit
* Prêt personnel
Vous êtes fichés, interdits bancaires et vous n'avez pas la faveur des
banques ou mieux vous avez un projet et besoin de financement, un mauvais
dossier de crédit ou besoin d'argent pour payer des factures,fonds à
investir sur les entreprises.
Alors si vous avez besoin de prêt n'hésitez pas à me contacter pour en
savoir plus sur les conditions générales du Prêt. Pour toute autre
information veuillez me recontacter: jacques.rufin555@gmail.com


CDT
1
Bonjour, Aurez-vous besoin de prêts entre particuliers pour fai
14 de 74 - 30/10/2014 11:49
waldron Messages postés: 8022 - Membre depuis: 17/9/2002
(CercleFinance.com) - Crédit Agricole poursuit la consolidation amorcée sous les 11,9E (un niveau qui ne correspondait par ailleurs à aucune résistance identifiable).
Le titre rechute sous les 11,20E, le repli pourrait s'accélérer sous les 10,8E avec le récent plancher de clôture des 10,38E en ligne de mire.
Le titre s'inscrit toujours au sein d'un 'M' baissier majeur sous les 12E: la cassure des 10E ('ligne de cou' moyen terme) pourrait déboucher sur un retracement des 8E (plancher de septembre 2013) puis 7,5E (50% de retracement de la hausse des 28 derniers mois).
15 de 74 - 06/11/2014 08:39
waldron Messages postés: 8022 - Membre depuis: 17/9/2002
Crédit Agricole SA (ACA.FR) a annoncé jeudi que son résultat net a enregistré une modeste progression au troisième trimestre, soutenue par le recul de son coût du risque en France ainsi que dans sa filiale italienne de crédit à la consommation Agos Ducato.


Au troisième trimestre, le bénéfice net de CASA s'est inscrit à 758 millions d'euros, en hausse de 4,1%, tandis que son produit net bancaire a progressé de 4%, à 4,01 milliards d'euros.


Au cours de cette période, le coût du risque de la banque a reculé de 8% à 581 millions d'euros. Il a toutefois progressé de 18,2% à 109 millions d'euros dans sa filiale italienne Cariparma dans un contexte économique délicat.


Jeudi, Jean-Paul Chifflet, le directeur général de la banque, a écarté l'éventualité d'une acquisition en Italie alors que des analystes tablaient sur le rachat d'actifs de Banca Monte dei Paschi di Siena par la banque française. Mercredi soir, la banque italienne a affirmé qu'elle s'apprêtait à vendre pour 220 millions d'euros d'actifs dans le cadre du plan destiné à couvrir son besoin de fonds propos, évalué à 2,1 milliards d'euros par les régulateurs européens.


"Nous ne sommes pas intervenants en Italie quoi qu'il s'y passe", a insisté Jean-Paul Chifflet.


Contrairement à Banca Monte dei Paschi di Siena, CASA a réussi l'examen de la qualité des actifs ("Asset quality review" ou "AQR") et les tests de résistance menés par la Banque centrale européenne (BCE). A la fin septembre, le ratio core Tier 1 répondant aux exigences de Bâle 3 de CASA se situait à 10,1%, contre 9,9% au 30 juin.


L'activité commerciale reste "bien orientée dans l'ensemble des pôles-métiers malgré un environnement économique, réglementaire et fiscal difficile", a ajouté Jean-Paul Chifflet. Au troisième trimestre, LCL a vu ses revenus se contracter de 4,6%, tandis que ceux du pôle Banque de proximité à l'international ont progressé de 4,3%. Le produit net bancaire du pôle Gestion de l'épargne et assurance a dans le même temps augmenté de 1,1%. Celui du pôle Services financiers spécialisés a chuté de 11,8%, en ligne avec la baisse des encours.


En mars dernier, Crédit Agricole SA avait indiqué viser un quasi-doublement de son résultat net d'ici à deux ans. L'établissement avait alors souligné qu'il entendait axer son développement sur ses trois plus importantes activités - la banque de détail, la gestion d'actifs et l'assurance - dans ses principaux pays d'implantation que sont la France et l'Italie afin d'augmenter sa rentabilité et ses dividendes. CASA, la deuxième banque française en termes d'actifs, compte porter son résultat net au-dessus de 4 milliards d'euros en 2016, contre 2,51 milliards d'euros en 2013.


-Noémie Bisserbe et Eric Chalmet, Dow Jones Newswires; +33 (0)1 40 17 17 65; eric.chalmet@wsj.com


COMMUNIQUES FINANCIERS DE CREDIT AGRICOLE SA:


http://www.credit-agricole.com/Investisseur-et-actionnaire/Information-financiere/Rapports-annuels-et-resultat
16 de 74 - 06/11/2014 12:36
waldron Messages postés: 8022 - Membre depuis: 17/9/2002
(CercleFinance.com) - Crédit Agricole rechute sous les 11,40E (ex plancher des 3 et 30 octobre) puis les 11,15E: une rechute sur 11E (MM100) puis 10,8E devient très probable.
Le cas de figure global demeure un 'M' baissier majeur sous les 12E: la cassure des 10E ('ligne de cou' moyen terme) pourrait déboucher sur un retracement des 8E (plancher de septembre 2013) puis 7,5E (50% de retracement de la hausse des 28 derniers mois).

17 de 74 - 06/11/2014 12:49
waldron Messages postés: 8022 - Membre depuis: 17/9/2002
par Matthias Blamont et Leigh Thomas
PARIS (Reuters) - Crédit agricole S.A. a publié jeudi des résultats en hausse au troisième trimestre, portés notamment par la progression de l'international et des activités d'assurance et de gestion d'épargne, après un deuxième trimestre plombé par une charge liée à la situation de sa partenaire portugaise Banco Espirito Santo.

Le marché a toutefois mal accueilli ces chiffres, en particulier ceux concernant la France. Vers 11h10, l'action Crédit agricole reculait de 5,66% à 11,005 euros à la Bourse de Paris.

"Ces données sont décevantes", a réagi un opérateur de marché basé à Paris, estimant que si les résultats sont supérieurs au consensus c'est en raison d'une imposition "très modérée."

Dans une note, les analystes de Société générale observent que la performance du groupe en France est légèrement inférieure aux attentes mais considèrent néanmoins CASA comme leur valeur bancaire française préférée.

En août, la banque BES, dont CASA était le deuxième actionnaire avec 14,6% du capital, a été scindée en deux et recapitalisée.

La structure cotée du Crédit agricole, qui a ramené à zéro la valeur de sa participation dans la banque portugaise, avait été contrainte de passer une charge exceptionnelle de 708 millions d'euros dans ses comptes du deuxième trimestre.

Le directeur général de CASA, Jean-Paul Chifflet, a déclaré jeudi à la presse qu'il attendait toujours les conclusions d'une enquête ouverte au Portugal destinée à identifier d'éventuelles responsabilités dans la chute du groupe bancaire.

"Nous nous réservons toute capacité à poursuivre le ou les intéressés, il n'y a pas de plainte contre X au Portugal, il nous faut des éléments et nous sommes en liaison permanente avec la Banque (centrale) du Portugal qui suit ce dossier de très près", a-t-il dit.

Entre juillet et septembre, le produit net bancaire de CASA a augmenté de 4% à 4,01 milliards d'euros. Le résultat net affiche une hausse de 4,1% à 758 millions.
Les analystes interrogés par Reuters anticipaient en moyenne un PNB de quatre milliards d'euros et un bénéfice net de 697 millions.


LA FRANCE À LA PEINE

Les revenus du pôle banque de proximité à l'international s'inscrivent en hausse de 4,3% à 630 millions d'euros, soutenus notamment par l'activité du réseau italien Cariparma dont le PNB monte de 3,7%, tandis que ceux du pôle gestion de l'épargne et assurances ressortent en croissance de 1,1% à 1,24 milliard.

En France, où la conjoncture tourne au ralenti, LCL a vu ses revenus reculer de 4,6% à 899 millions d'euros. Le résultat net s'inscrit logiquement en baisse de près de 15% à 136 millions.

Les caisses régionales ont fait preuve de davantage de résilience avec un PNB, pour le groupe Crédit agricole, en augmentation de 1,3%, à 7,6 milliards d'euros. La contribution des Caisses régionales au résultat net de CASA s’établit cependant à 212 millions d’euros, à comparer à 235 millions un an plus tôt.

"Le contexte économique en France reste dégradé (...) et nos prévisions de croissance pour 2014 et 2015 restent basses. Les signes de reprise se font attendre, le taux de chômage est élevé, le marché immobilier se corrige, le déficit public continue de déraper et les économies de dépenses publiques sont insuffisantes", a souligné Jean-Paul Chifflet.

"L'absence de visibilité et le manque de lisibilité dans la politique économique sont des facteurs qui pèsent sur la confiance, donc sur l'investissement, et donc sur l'activité économique", a-t-il ajouté, faisant allusion au bilan du gouvernement alors que le président François Hollande arrive à mi-mandat.

Les économistes de CASA anticipent une croissance du produit intérieur brut en France de 0,5% cette année et de 1% en 2015.
CASA a annoncé avoir renforcé ses provisions pour litiges à hauteur de 60 millions d'euros au troisième trimestre, une décision qui porte le montant total de ses provisions à 1,1 milliard d'euros.

Le groupe discute avec les autorités américaines de possibles infractions aux règles d'embargo visant les transactions en dollar édictées par Washington. Fin juin, BNP Paribas, lourdement mis en cause par la justice américaine dans ce type d'infraction, a accepté de s'acquitter d'une amende record de 8,97 milliards de dollars et de plaider coupable de deux chefs d'accusation.

Pressé de dire à quel niveau d'avancement se situaient les pourparlers entre CASA et la justice américaine, Jean-Paul Chifflet a répondu que les échanges se poursuivaient et qu'il était impossible de déterminer, à ce stade, à quel moment ils prendraient fin.




(Edité par Jean-Michel Bélot)

18 de 74 - 07/11/2014 09:58
waldron Messages postés: 8022 - Membre depuis: 17/9/2002
Le titre Crédit Agricole SA (ACA.FR) recule de 2,1% à 10,76 euros, vendredi peu après l'ouverture de la Bourse de Paris, alors que les analystes de Bank of America-Merrill Lynch ont abaissé leur recommandation sur le titre. Bofa est passé de "neutre" à "sous-performance" sur la valeur et a ramené son objectif de cours de 12,35 à 10,93 euros. "Bien que nous reconnaissons que la banque a réalisé des progrès pour renforcer son bilan comptable cette année, nous pensons que le cours de Bourse actuel reflète beaucoup d'hypothèses positives concernant ses résultats et le risque réglementaire," commente BofA-ML dans une note. L'intermédiaire financier ajoute que Crédit Agricole SA est la banque française la plus exposée à son marché domestique ce qui implique une perspective de croissance faible pour ses résultats. (yann.morellyalcover@wsj.com)

19 de 74 - 07/11/2014 18:13
waldron Messages postés: 8022 - Membre depuis: 17/9/2002
Oddo Securities a légèrement abaissé vendredi son objectif de cours sur Crédit Agricole à 13,60 euros, contre 14 euros auparavant. A la suite de la publication des résultats du troisième trimestre 2014 de la banque verte, le broker a ajusté ses prévisions bénéficiaires 2015 et 2016 de -3,9% et -2,0% respectivement.

La correction de 5,8% subie jeudi par le titre semble néanmoins "largement excessive" aux yeux du broker, qui maintient donc sa recommandation d' "Achat" sur Crédit Agricole.

A la Bourse de Paris, l'action Crédit Agricole cédait toutefois encore plus de 3% vendredi en fin d'après-midi (-3,4% à 10,6 euros vers 16h50).

Retrouvez cet article sur Tradingsat.com

20 de 74 - 10/11/2014 10:17
waldron Messages postés: 8022 - Membre depuis: 17/9/2002
TEC


CREDIT AGRICOLE : La tendance baissière peut reprendreSYNTHESE


Le MACD est négatif et inférieur à sa ligne de signal. Cette configuration dégrade les perspectives sur le titre. Le RSI n'indique pas encore une survente donc la poursuite de la baisse est techniquement possible. Les indicateurs stochastiques ne donnent pas de signaux clairs pour les jours à venir. Les volumes échangés sont supérieurs à la moyenne des volumes sur les 10 derniers jours.

MOUVEMENTS ET NIVEAUX


Le titre est orienté à la baisse. Il est sous sa moyenne mobile à 50 jours située à 11.54 EUR. La moyenne mobile à 20 jours est inférieure à la moyenne mobile à 50 jours. Notre premier support est à 9.99 EUR, puis à 9.13 EUR et la résistance est à 12.56 EUR, puis à 12.99 EUR.

Dernier cours : 10.67
Support : 9.99 / 9.13
Resistance : 12.56 / 12.99
Opinion court terme : negative
Opinion moyen terme : negative
74 Réponses
1   
Messages à suivre: (74)
Dernier Message: 02/Mar/2015 08h39

Titres Discutés
ACA 15.15 -1.2%
Credit Agricole
Credit Agricole
Credit Agricole
Indices Mondiaux
Australia -0.1%
Brazil 1.1%
Canada 0.0%
France -0.5%
Germany -0.4%
Greece 0.6%
Holland -0.5%
India (Bombay) 0.0%
Italy -0.2%
Japan (NIKKEI) -0.4%
Poland 0.3%
Portugal -0.4%
US (DowJones) -0.4%
US (NASDAQ) -0.1%
United Kingdom -0.1%
Palmarès Hausse (%)
2349C 0.13 160.0%
SL39B 0.21 90.9%
O537S 0.28 86.7%
30Z2Z 0.35 59.1%
D227C 0.47 56.7%
D229C 0.71 51.1%
3S01Z 0.03 50.0%
D228C 0.57 50.0%
D230C 0.87 47.5%
231XZ 0.13 44.4%
Dernières Valeurs Consultées
EU
GLE
Société Gé..
EU
ALU
ALCATEL-LU..
EU
PX1
CAC 40
ORA
Orange
FX
EURUSD
Euro vs Do..
Les dernières valeurs consultées apparaîtront dans cette boîte, vous permettant de choisir facilement les titres vus auparavant.


Inscrivez-vous maintenant pour créer votre liste d'actions personnalisée, en streaming.

By accessing the services available at ADVFN you are agreeing to be bound by ADVFN's Conditions Générales

P:35 V: D:20170821 08:21:29