Chers utilisateurs, veuillez noter que l'assistance en français n'est pas disponible. Pour une assistance en anglais, appeler le +44 207 0700961. Veuillez nous excuser pour les inconvénients.


Retourner à la liste

Ajouter une Discussion

Rafraîchir

Utilisateurs Filtrés

Mes Alertes

Mon Profil

Règles

Vinci

- 17/1/2017 09:49
The Grumpy Old Men Messages postés: 619 - Membre depuis: 02/1/2007
Intraday Stock Chart: VinciGraphiques historiques: Vinci
Intraday Stock ChartGraphiques historiques

Publié le 17/01/2017 à 09h04

(Boursier.com) — A l'image du marché, Vinci débute la séance en baisse de 0,9% à 64,9 euros sur la place parisienne. RBC Capital a réduit de "surperformance" à "performance de marché" sa recommandation sur le dossier en fixant son objectif à 73 euros.



Réponses
11 Réponses
1
1 de 11 - 17/1/2017 09:49
The Grumpy Old Men Messages postés: 619 - Membre depuis: 02/1/2007



Publié le 17/01/2017 à 09h04

(Boursier.com) — A l'image du marché, Vinci
débute la séance en baisse de 0,9% à 64,9 euros sur la place
parisienne. RBC Capital a réduit de "surperformance" à "performance de
marché" sa recommandation sur le dossier en fixant son objectif à 73
euros.

2 de 11 - 17/1/2017 10:00
maywillow Messages postés: 917 - Membre depuis: 27/1/2002

Http://www.vinci.com/vinci.nsf/fr/actionnaires-info-agenda.htm





7 February 2017 - 2016 results

Press release on February 7th, 2017 after Paris Stock Exchange closing.



8 February 2017 - 2016 results: Press conference and analyst meeting

8:30am - Press conference

11:00am - Analyst meeting



20 April 2017 - VINCI Shareholders meeting at the Carrousel du Louvre - Paris

3 de 11 - 26/1/2017 17:36
sarkasm Messages postés: 731 - Membre depuis: 26/2/2009

AUTOROUTES: ACCORD SUR UN 2E PLAN DE RELANCE DE 800 MILLIONS D'EUROS

PARIS
(Reuters) - Le gouvernement a conclu jeudi les discussions sur le
deuxième plan de relance autoroutier français qui prévoit plus de 800
millions d'euros de travaux moyennant une augmentation des tarifs de
péages.

"Les modalités de ce plan viennent d'être finalisées. S'élevant à
plus de 800 millions d'euros, il comprend 32 opérations de type
échangeurs, présentant un intérêt pour la desserte locale et pour les
usagers de l'autoroute, et 25 opérations de type aires de covoiturage et
aménagements pour le milieu naturel", a indiqué le secrétariat d'Etat
aux Transports dans un communiqué.

Selon une source proche du dossier, Abertis (Sanef) et Eiffage (APRR)
avaient déjà signé un protocole d'accord mercredi. Les discussions avec
le principal opérateur autoroutier, Vinci, se sont prolongées elles
jusqu'à jeudi.

Le projet, financé en moyenne à plus de 50% par les collectivités
concernées et pour le reste par des hausses de 0,1% à 0,4% par an des
tarifs de péages entre 2019 et 2021, doit être maintenant soumis au
régulateur, l'Arafer. Selon le gouvernement, les premiers travaux
devraient commencer dès la fin 2017 et permettre de créer près de 5.000
emplois.

(Gilles Guillaume, édité par Jean-Michel Bélot)

4 de 11 - 30/1/2017 20:45
grupo Messages postés: 611 - Membre depuis: 11/5/2004



Publié le 30/01/2017 à 20h03

(Boursier.com) — La Province de Hollande-Méridionale a
attribué le contrat de construction de la route de Rijnland à Comol5. Ce
groupement international est composé des entreprises TBI Mobilis et
Croonwolter&dros (25% chacune), DIMCO (DEME Infra Marine
Contractors) (25%) et VINCI Construction Grands Projets (25%). Le montant du contrat s'élève à 492 millions d'euros.

La
route de Rijnland est la nouvelle connexion routière entre Katwijk (via
l'A44), et Leiden (sur l'A4). Elle permettra d'améliorer
l'accessibilité et le flux de trafic dans la région et de stimuler la
croissance économique.

Comol5 sera chargé de la
reconstruction de la jonction autoroutière de Leiden West ainsi que de
la construction de la nouvelle route N434, d'une longueur de 4 km, dont
2,2 km de tunnel foré.

Comol5 réalisera également un
élargissement de 12 km d'autoroute et les adaptations nécessaires sur
l'A4 et l'A44, afin de permettre la construction de la route de
Rijnland. Ces travaux seront effectués sans interruption de trafic avec
les nouveaux échangeurs nécessaires. Outre la construction qui sera
achevée dans six ans environ, le contrat prévoit également la
maintenance de la nouvelle infrastructure pour 15 ans.

Les
membres du groupement bénéficient d'une grande expérience dans la
conception et le développement de projets d'infrastructure majeurs tels
que les ponts et les tunnels, en particulier les tunnels forés. Chacun
d'entre eux a déjà participé à de nombreux projets de ce genre, comme la
construction du tunnel Coen et le tunnel ferroviaire de Delft aux
Pays-Bas par TBI et DIMCO, ou encore le Duplex A86 près de Paris (tunnel
foré superposant deux niveaux de circulation) par VINCI.

L'offre
de Comol5 s'est avérée être la mieux-disante. Au-delà du prix proposé,
la valeur ajoutée apportée par le groupement a été déterminante. Des
critères tels que la limitation des nuisances et un contrôle des risques
environnementaux et de trafic ont favorisé ce choix...

5 de 11 - 02/2/2017 15:58
La Forge Messages postés: 943 - Membre depuis: 03/8/2000

Vinci : un broker ajuste la mire

  • email.png
  • print.png

Abonnez-vous pour
moins de 1€ par jour !


  • fb.png

  • tw.png

  • lk.png

  • vd.png







Soyez le premier à réagir !



Vinci : un broker ajuste la mire


Crédit photo © Vinci

FR0000125486



Publié le 02/02/2017 à 11h11

(Boursier.com) — Quel impact la hausse des taux aura sur la valeur
des concessions ? Dans une note sectorielle publiée ce jeudi, Oddo
Securities tente de répondre à cette question, en centrant se penchant
notamment sur le cas Vinci.
Le bureau de recherche évalue à la sensibilité sur les comptes du
groupe à 2% de baisse du résultat net et du free cash-flow pour 100
points de base de hausse des taux. Oddo Securities s'empresse néanmoins
de tempérer cette analyse en indiquant que la principale cause de la
remontée des taux, à savoir l'inflation, est positive sur l'activité de
Vinci. Suite à ces calculs, le broker ajuste légèrement son objectif de
cours sur Vinci, lequel passe de 79 à 78 euros. La vision positive sur
le dossier est réitérée.

Clignotants au vert

Pour
étayer sa recommandation "achat" sur Vinci, Oddo Securities avance
comme principaux arguments la valorisation attractive et la qualité des
fondamentaux. "Alors que la visibilité reste excellente, la génération
de cash-flow est particulièrement attractive", affirme l'expert. Le
momentum est également jugé porteur malgré la proximité de l'élection
présidentielle. Oddo Securities anticipe un impact limité de cette
échéance (pas de remise en cause profonde des aides au logement,
potentiel soutien à l'investissement privé...), sauf si un candidat d'un
des extrêmes venait à être élu.

6 de 11 - 07/2/2017 18:36
maywillow Messages postés: 917 - Membre depuis: 27/1/2002

Vinci: rentabilité en hausse sur l'exercice.

Vinci (EU:DG)
Graphique Intraday de l'Action

Aujourd'hui : Mardi 7 Février 2017

Plus de graphiques de la Bourse Vinci

(CercleFinance.com) - Publiés ce mardi après séance, les comptes annuels

de Vinci ont été marqués par une forte hausse du bénéfice net part du

groupe comparativement à 2015.



Celui-ci est en effet ressorti à

2,38 milliards d'euros, soit une croissance de 16,2%. Le bénéfice

opérationnel courant et l'Ebitda se sont quant à eux établis à

respectivement 4,17 et 5,97 milliards, soit des hausses de 10 et 5,3%.



Le

chiffre d'affaires a en revanche reculé de 1,2% à 38,07 milliards

d'euros, dont 31,5 milliards de revenus provenant de la branche

'Contracting' (Vinci Energies, Eurovia et Vinci Construction) (-3,4%) et

6,3 milliards du pôle 'Concessions (+8,5% à structure réelle et +6,5% à

structure comparable).



Malgré les incertitudes de l'économie

mondiale et un carnet de commandes en léger retrait de 1,2% lui aussi en

rythme annuel à 27,4 milliards d'euros au 31 décembre, Vinci se montre

optimiste pour 2017.



L'amélioration des perspectives de ses

marchés et la dynamique de son modèle concessionnaire-constructeur lui

permettent en effet d'ambitionner une croissance de l'activité dans ses 2

métiers des concessions et du contracting, ainsi qu'une progression des

résultats.

7 de 11 - 07/2/2017 20:11
maywillow Messages postés: 917 - Membre depuis: 27/1/2002



Publié le 07/02/2017 à 18h11

(Boursier.com) — Vinci
a réalisé en 2016 une performance remarquable affichant de fortes
hausses de son résultat opérationnel courant (+10%) et de son résultat
net (+16,2%), ainsi que le maintien à un niveau élevé de son cash-flow
libre.

Le chiffre d'affaires consolidé s'établit à 38,1 milliards
d'euros, en léger recul de 1,2% par rapport à celui de l'exercice
précédent. La contraction du chiffre d'affaires à structure comparable
(-1,8%) et les variations de change (-1,2%) ont été partiellement
compensées par l'impact positif des dernières acquisitions (+1,9%).

En
France, le chiffre d'affaires consolidé s'élève à 22,4 milliards
d'euros. Il est stable à structure réelle et en très léger recul à
périmètre constant, celui-ci étant entièrement imputable à l'avancement
du chantier de la LGV Tours-Bordeaux (projet Sud Europe Atlantique-SEA),
qui atteignait 97 % à fin décembre 2016.
A l'international, le
chiffre d'affaires consolidé ressort à 15,7 milliards d'euros, en baisse
de 2,8% à structure réelle (-3% à structure comparable). Il représente
41% du chiffre d'affaires total.

Ebitda de près de 6 MdsE

L'EBITDA
s'élève à près de 6 milliards d'euros en hausse de 5,3%. La marge
d'EBITDA/CA atteint 15,7% du chiffre d'affaires, en amélioration de 100
points de base. Celle-ci traduit les progrès réalisés par VINCI
Autoroutes et par VINCI Airports.

Le résultat opérationnel sur
activité (ROPA) progresse de 11,1% à près de 4,2 milliards d'euros. Le
taux de ROPA/CA s'améliore à 11% du chiffre d'affaires (9,8% en 2015).
La
contribution des concessions est en forte hausse (+14,7%) à près de 3
milliards d'euros, conséquence de la progression des volumes d'activité,
d'une bonne maîtrise des charges d'exploitation et de l'impact en année
pleine de l'étalement des dotations aux amortissements de VINCI
Autoroutes, suite à l'allongement de la durée des concessions dans le
cadre du plan de relance conclu en 2015.

La contribution du
contracting s'établit à 1,2 milliard d'euros. Elle progresse de 4,8% et
représente 3,7% du chiffre d'affaires (3,4% en 2015). Les 3 pôles de la
branche (VINCI Energies, Eurovia, VINCI Construction) ont amélioré leurs
performances dans un environnement de marché toujours très compétitif
tant en France qu'à l'international, particulièrement dans les pays
dépendants des prix du pétrole et des matières premières. Cette bonne
performance d'ensemble traduit les efforts de productivité menés depuis
plusieurs années, et une politique sélective en matière de prise
d'affaires.

Le résultat opérationnel courant (ROC), incluant
l'impact des paiements en actions (IFRS 2), la part du Groupe dans le
résultat des sociétés mises en équivalence et les autres éléments
opérationnels courants, connait une évolution comparable à celle du
ROPA. Il s'élève à près de 4,2 milliards d'euros, en hausse de 10%.

Le
résultat opérationnel (RO) s'établit à 4,1 milliards d'euros, après
prise en compte des éléments non courants. Ces éléments comprennent des
charges de restructuration et des dépréciations de goodwill. Ils
intègrent également des plus-values sur la cession de participations
minoritaires dans les concessions, dont la participation résiduelle dans
Indigo (ex-VINCI Park).

Résultat net part du Groupe en hausse de 16,2%

Le
résultat net part du Groupe, en hausse de 16,2% par rapport à celui de
2015, ressort à 2.376 millions d'euros, avant variations non courantes
de la fiscalité différée.
La loi de finances 2017, adoptée fin
décembre 2016, prévoit l'abaissement du taux de l'impôt sur les
bénéfices en France de 33,33% à 28% pour toutes les sociétés à compter
de 2020... Cette mesure conduit à une réévaluation des impôts différés
du Groupe, qui se traduit dans les comptes consolidés de 2016 par la
constatation d'un produit net de 129 millions d'euros.
Après prise en
compte de ce produit, sans effet sur le cash-flow de l'année, le
résultat net consolidé 2016 ressort à 2 505 millions d'euros.

Le
cash-flow libre (2,95 milliards d'euros) s'est maintenu à un niveau
proche de celui atteint en 2015 (3 milliards d'euros). La forte
amélioration du cash-flow libre des concessions à 2 milliards d'euros
(1,5 milliard d'euros en 2015) compense la baisse de celui du
contracting, 0,6 milliard d'euros en 2016 contre 1,1 milliard en 2015
qui avait bénéficié d'une forte amélioration du besoin en fonds de
roulement (BFR).

Les investissements financiers de l'exercice
représentent un montant de 3,4 milliards d'euros, net des produits de
cessions. L'essentiel de ce montant concerne les acquisitions réalisées
dans la branche concessions (Lamsac, Aerodom, Aéroports du Kansai,
Aéroports de Lyon).

Les dividendes versés et les rachats
d'actions, nets d'augmentations de capital, réalisés en 2016 ont
représenté un montant de 1,0 milliard d'euros.

Compte tenu de ces
différents flux, l'endettement financier net au 31 décembre 2016 ressort
à 13,9 milliards, en augmentation de 1,5 milliard sur l'année (12,4
milliards au 31 décembre 2015). A la même date, la liquidité du Groupe
était de 10,1 milliards d'euros, répartis entre 4,1 milliards d'euros de
trésorerie nette gérée et 6 milliards d'euros de lignes de crédit
bancaires confirmées, à échéance 2021.
L'agence Moody's a relevé d'un
cran, en mai 2016, les notes de crédit de VINCI et d'ASF qui
s'établissent désormais à : A3 (long terme) / P1 (court terme)
perspective stable. De son côté, l'agence Standard & Poor's a
confirmé ses notations: A- /A2 perspective stable, pour VINCI, ASF et
Cofiroute.

Tendances 2017 : nouvelle progression des résultats

Vinci
prévoit, sur l'ensemble de l'exercice, une progression de son chiffre
d'affaires consolidé, de son résultat opérationnel et de son résultat
net.

L'évolution du chiffre d'affaires dans les concessions, tant
chez VINCI Autoroutes que chez VINCI Airports, restera positive, même
si, compte tenu d'effets de base très élevés, la croissance devrait être
moindre en 2017 qu'en 2016. Par ailleurs, le chiffre d'affaires
bénéficiera de l'impact en année pleine des acquisitions réalisées en
2016 (Aerodom, Aéroports de Lyon, Lamsac).

Dans le contracting,
2017 devrait être l'année du retour à la croissance du chiffre
d'affaires, avec une légère reprise attendue en France. A
l'international, l'évolution des prix du pétrole et des matières
premières restera un facteur déterminant de l'évolution de l'activité.
Dans ce contexte, la priorité reste donnée à la poursuite de
l'amélioration des marges.

Le Conseil d'administration a décidé de
proposer à la prochaine assemblée générale des actionnaires du 20 avril
2017 la distribution d'un dividende de 2,10 euros par action au titre
de l'exercice 2016 en hausse de 14,1%.
Compte tenu de l'acompte de
0,63 euro par action payé en novembre 2016, cette décision conduirait à
verser un solde de 1,47 euro par action en numéraire le 27 avril 2017
(date de détachement du coupon : 25 avril 2017)

Annulation d'actions auto détenues - Evolution du capital social

Suite
à la décision prise pas son Conseil d'administration le 16 décembre
2016, Vinci a annulé 8 millions d'actions auto-détenues.
Au 31
décembre 2016, le capital de Vinci est constitué de 589,3 millions
d'actions, dont 34,7 millions d'actions auto-détenues (représentant 5,9 %
du capital à cette date)...

8 de 11 - 07/2/2017 23:42
maywillow Messages postés: 917 - Membre depuis: 27/1/2002

Vinci confiant en 2017, investira 432 millions d'euros dans les autoroutes

Reuters le 07/02/2017 à 19:27

4















http://www.boursorama.com/actualites/vinci-confiant-en-2017-investira-432-millions-d-euros-dans-les-autoroutes-92cd74a228c31baf49f44d62ff232335&via=Boursorama&related=boursorama">

Tweet





http://bour.so/n/92cd74a&title=Vinci+confiant+en+2017%2C+investira+432+millions+d%27euros+dans+les+autoroutes&overview=Vinci+confiant+en+2017%2C+investira+432+millions+d%27euros+dans+les+autoroutes&urllanguage=fr&urlaffiliate=32003&encoding=UTF-8">viadeo.png

201fecd37865a277748929bc4c98a1ac-627x404VINCI CONFIANT EN 2017

par Gilles Guillaume et Dominique Vidalon

Publicité

PARIS (Reuters) - Vinci s'est montré mardi confiant pour 2017,
anticipant une nouvelle hausse de ses résultats et un retour de la
croissance du chiffre d'affaires grâce à une reprise des commandes en
France et à la diversification de ses activités à l'international.

Le groupe de BTP et de concessions a également chiffré à 432 millions
d'euros l'investissement convenu avec l'Etat dans le cadre du deuxième
plan de relance autoroutier, financé pour moitié environ par des hausses
de péages.

Il a réalisé l'an dernier un chiffre d'affaires de 38,1 milliards
d'euros, en baisse de 1,2%, mais dégagé un bénéfice net, part du groupe,
en hausse de 16,2% à 2,38 milliards d'euros hors variations non
courante de la fiscalité différée.

Ces résultats sont supérieurs au consensus réalisé par Inquiry
Financial pour Reuters, qui donnait respectivement un chiffre d'affaires
de 37,84 milliards d'euros et un bénéfice net de 2,32 milliards
d'euros.

"Malgré les incertitudes de l'économie mondiale, la bonne tenue de
nos carnets de commandes, l'amélioration des perspectives de nos marchés
et la dynamique de notre modèle concessionnaire-constructeur nous
permettent de prévoir pour 2017 une croissance de l'activité dans nos
deux métiers des concessions et du contracting, et une progression des
résultats du groupe", a déclaré le PDG Xavier Huillard, cité dans un
communiqué.

La morosité du secteur des travaux publics en France, notamment dans
les travaux routiers en raison des contraintes budgétaires pesant sur
les collectivités locales, ainsi que la baisse des investissements des
pays producteurs de pétrole, sur fond de baisse des prix du brut, aura
pesé sur l'activité en 2016.

AUGMENTATION DE 14% DU DIVIDENDE

En 2017, grande année électorale dans l'Hexagone, Vinci voit
cependant des signes de reprise du volume des commandes dans l'énergie,
la route et la construction. Il compte aussi sur sa diversification
géographique - avec des acquisitions récentes en Australie, au Portugal
ou au Chili - pour compenser les incertitudes des pays dépendant des
cours du brut.

Le groupe proposera d'augmenter son dividende de 14% à 2,10 euros au
titre de l'exercice écoulé. Le consensus donnait 2,02 euros.

Les concessions autoroutières et aéroportuaires ont porté en 2016 les
résultats du groupe, auxquels elles contribuent fortement alors que
leur part dans le chiffre d'affaires reste minoritaire. L'Ebitda de
Vinci a progressé de 5,3% à près de six milliards d'euros, donnant une
marge en amélioration de 100 points de base à 15,7%.

Aux premiers effets du plan de relance de 2015 vont venir s'ajouter
ceux du nouveau plan autoroutier signé fin janvier pour un montant
inférieur, financé en moyenne pour moitié par les collectivités et pour
l'autre par les péages.

Sur l'enveloppe globale de 800 millions d'euros, Eiffage,
concessionnaire du deuxième réseau autoroutier français par la taille, a
déjà annoncé avoir signé un plan d'investissement d'un montant
d'environ 220 millions d'euros tandis que l'espagnol Abertis, principal
actionnaire du troisième réseau, Sanef, investira 147 millions d'euros.

(Edité par Jean-Michel Bélot)

9 de 11 - 15/3/2017 14:58
waldron Messages postés: 7826 - Membre depuis: 17/9/2002

15/03/2017 | 14:53


Berenberg a
maintenu sa recommandation d'Achat sur Vinci tout en rehaussant son
objectif de cours de quatre euros, à 84 euros. Comme nombre de ses
confrères, l'analyste table sur une amélioration - commencée au
quatrième trimestre - du marché de la construction adressé par le
groupe, soutenue en France par le Grand Paris notamment. Berenberg
s'attend désormais à une croissance de 5% du chiffre d'affaires France
de la construction de Vinci contre +2,7% précédemment et à une
amélioration continue de la rentabilité du groupe sur ce segment.

aof.gif

10 de 11 - 28/3/2017 11:59
Ariane Messages postés: 803 - Membre depuis: 29/9/2002



Publié le 28/03/2017 à 07h05

(Boursier.com) — Le groupe australien d'ingénierie du BTP Seymour Whyte est toujours en négociations exclusives en vue d'un rachat par Vinci.
Dans un communiqué diffusé ce matin à la Bourse de Sydney, il a précisé
que la période d'exclusivité accordée au français avait démarré le 16
mars pour une durée de trois mois et qu'il avait cessé toute discussion
avec des tierce-parties. Seymour Whyte prévoit de fournir cette semaine
tous les documents réclamés par Vinci dans le cadre des "due diligence",
de façon à ce que son prétendant jauge de sa capacité à formuler une
offre engageante propre à recevoir l'appui du management de la société
australienne.

Le 16 mars, alors que Seymour Whyte était courtisé
depuis plusieurs semaines par Watpac, Vinci a dégainé une proposition
informelle valorisant l'entreprise d'ingénierie entre 1,36 et 1,43
dollar australien par titre, soit entre 120 et 126 millions de dollars
australiens environ (entre 84 et 88,5 millions d'euros). Le dossier
pesait alors moins de 100 MAU$ en bourse. Il est monté à 114,4 MAU$ sur
la base d'un cours de 1,30 AUD. Seymour Whyte a réalisé en 2016 un
chiffre d'affaires de 426,6 MAU$.

Vinci avait déjà mené à bien une acquisition en Australie récemment. En février 2016, la division énergie locale avait doublé de taille en acquérant J&P Richardson.

11 de 11 - 05/4/2017 19:32
Ariane Messages postés: 803 - Membre depuis: 29/9/2002

05/04/2017 | 14:11


Morgan Stanley a
maintenu sa recommandation Pondérer en ligne sur Vinci mais a relevé de
63 à 73 euros son objectif de cours pour la valeur. S’il signale une
valorisation « juste », le broker a relevé de 7,3% sa prévision d’Ebitda
sur la période 2017-2019 pour Vinci afin de prendre en compte l’impact
des récentes acquisitions dans les concessions (les autoroutes Lamsac au
Pérou, l’aéroport de Lyon…).

aof.gif

11 Réponses
1
Messages à suivre: (11)
Dernier Message: 05/Avr/2017 17h32

Titres Discutés
DG 77.21 -0.7%
Vinci
Vinci
Vinci
Indices Mondiaux
Australia 0.9%
Brazil -0.3%
Canada -0.2%
France 0.2%
Germany 0.1%
Greece 1.4%
Holland 0.1%
India (Bombay) 0.0%
Italy 0.2%
Japan (NIKKEI) 1.1%
Poland 1.5%
Portugal 0.2%
US (DowJones) 0.2%
US (NASDAQ) 0.2%
United Kingdom 0.2%
Palmarès Hausse (%)
MLCTA 9.70 19.8%
ALALO 0.07 16.7%
CARP 57.85 15.7%
FALG 2.21 15.1%
ALGLD 1.47 14.8%
AVT 0.09 12.5%
GPE 21.30 11.6%
PIX 6.37 11.6%
LFDE 17.99 11.3%
GENX 2.43 11.0%
Dernières Valeurs Consultées
EU
GLE
Société Gé..
EU
ALU
ALCATEL-LU..
EU
PX1
CAC 40
ORA
Orange
FX
EURUSD
Euro vs Do..
Les dernières valeurs consultées apparaîtront dans cette boîte, vous permettant de choisir facilement les titres vus auparavant.


Inscrivez-vous maintenant pour créer votre liste d'actions personnalisée, en streaming.

By accessing the services available at ADVFN you are agreeing to be bound by ADVFN's Conditions Générales

P:34 V: D:20170426 19:35:16