PARIS (Agefi-Dow Jones)--L'activité en Europe du groupe hôtelier Accor peine à redécoller depuis la fin du confinement, a indiqué mardi son PDG, Sébastien Bazin, lors de l'assemblée générale annuelle de la société.



Le revenu par chambre disponible (RevPar) a atteint un point bas de -90% au plus fort de la crise, en Europe, a expliqué le dirigeant. Depuis la fin du confinement, le Vieux Continent "a du mal à rebondir", a-t-il ajouté. L'une des principales raisons de cette absence de rebond est que les voyageurs "recherchent d'abord des locations saisonnières dans des maisons-appartements pour rencontrer le moins de monde possible et préserver ainsi leur propre santé", a exposé le PDG d'Accor.



La France, notamment, présente "un encéphalogramme plat" avec un RevPar toujours proche de -90%, a souligné Sébastien Bazin. "Cela va aller mieux. Nous avons un certain nombre d'espoirs et de signaux positifs pour cet été sur les mois de juillet et août. Il est trop tôt" pour tirer des conclusions, a-t-il néanmoins fait valoir.



Le dirigeant a également noté que les Etats-Unis, en dépit d'une augmentation de la viralité, montraient "une vraie résilience en matière hôtelière" avec un point bas inférieur à celui de l'Europe. Les Etats-Unis "se mettent à redresser la barre depuis cinq-six semaines" avec un RevPar qui est passé de -80% à environ -60% à la date du 29 juin, a-t-il expliqué.



A ce jour, 67% des hôtels d'Accor dans le monde sont ouverts, a indiqué le groupe dans une présentation publiée à l'occasion de l'assemblée générale.



-Julien Marion, Agefi-Dow Jones; +33 (0)1 41 27 47 94; jmarion@agefi.fr ed: LBO



Agefi-Dow Jones The financial newswire



(END) Dow Jones Newswires



June 30, 2020 10:08 ET (14:08 GMT)




Copyright (c) 2020 L'AGEFI SA
Accor (EU:AC)
Graphique Historique de l'Action
De Nov 2020 à Déc 2020 Plus de graphiques de la Bourse Accor
Accor (EU:AC)
Graphique Historique de l'Action
De Déc 2019 à Déc 2020 Plus de graphiques de la Bourse Accor