PARIS (Agefi-Dow Jones)--Le groupe d'ingénierie et de conseil en technologies Alten a confirmé mardi s'attendre à une reprise de son activité en 2021, après des résultats 2020 marqués par la crise liée à la pandémie de coronavirus.



"La reprise de l'activité devrait s'affermir courant 2021", a indiqué la société, maintenant sa prévision formulée fin janvier. Alten a précisé mardi que le retour de la croissance organique devrait intervenir "normalement au second semestre 2021".



Alors que les marchés de l'automobile, de l'aérien et de l'aéronautique civile "ont été fortement impactés par la crise", "le secteur automobile devrait commencer à rebondir en 2021, au contraire de l'aéronautique civile", a précisé Alten dans un communiqué.



Par la suite, "les autres secteurs d'activité devraient renouer progressivement avec leur rythme de croissance normatif", a ajouté la société.



Alten a réalisé en 2020 un résultat opérationnel d'activité de 142,4 millions d'euros, en forte baisse de 45,4% par rapport à 2019. La marge opérationnelle d'activité s'est établie à 6,1% du chiffre d'affaires, contre 9,9% l'année précédente.



"Le recours aux dispositifs de chômage partiel et la maîtrise des coûts ont permis de limiter le recul de la marge opérationnelle, et ce malgré les coûts additionnels engendrés par la pandémie", a commenté le groupe.



Alten a fait état d'un résultat net part du groupe de 98 millions d'euros, en baisse de 40,3% par rapport à 2019 et proche des attentes. Le consensus des analystes compilé par FactSet portait sur un résultat net de 99 millions d'euros.



Le chiffre d'affaires du groupe, déjà publié, s'est établi à 2,33 milliards d'euros, contre 2,62 milliards d'euros en 2019, soit une baisse de 11,1%.



Le free cash-flow généré par l'entreprise a atteint 295,3 millions d'euros en 2020, soit 12,7% du chiffre d'affaires. Hors impact des normes IFRS16, le free cash-flow s'élève à 246,8 millions d'euros.



La trésorerie nette s'établissait à 195,6 millions d'euros à fin décembre 2020, contre 74,9 millions d'euros en 2019. La société a précisé que ce montant tenait compte des variations de périmètre, des autres flux de financement et de l'absence de paiement de dividendes.



Par ailleurs, après 10 acquisitions réalisées en France et à l'international en 2020 et depuis le début 2021, le groupe "poursuivra sa stratégie de croissance externe ciblée", a-t-il indiqué.



-François Berthon, Agefi-Dow Jones; 01 41 27 47 93; fberthon@agefi.fr ed: LBO



Agefi-Dow Jones The financial newswire



(END) Dow Jones Newswires



February 23, 2021 11:45 ET (16:45 GMT)




Copyright (c) 2021 L'AGEFI SA