PARIS (Agefi-Dow Jones)--Les marchés actions européens évoluent en ordre dispersé mardi matin, les investisseurs restant prudents au sujet de la reprise de l'économie mondiale. Après avoir entendu la présidente de la Banque centrale européenne (BCE), Christine Lagarde, indiquer lundi que l'institution surveillait de près les rendements obligataires à long terme, les opérateurs attendent l'audition semestrielle du président de la Réserve fédérale (Fed), Jerome Powell, devant la commission bancaire du Sénat américain.



A 9h55, l'indice Stoxx Europe 600 cédait 0,4%, à 411,5 points. A Paris, le CAC 40 et le SBF 120 gagnaient chacun 0,1%, aidés notamment par la vigueur des valeurs pétrolières et parapétrolières. A Francfort, le DAX 30 reculait de 0,5%, tandis que le FTSE 100 à Londres prenait 0,2%.



Avant Jerome Powell, qui s'exprimera à partir de 16h00 (heure de Paris), plusieurs banquiers centraux américains ont pris la parole ces derniers jours pour minimiser la remontée des rendements obligataires, dans laquelle ils voient davantage un signe de confiance dans les perspectives de reprise qu'un possible frein pour le financement des entreprises.



En Asie, les marchés ont terminé en ordre dispersé. L'indice Shanghai Composite a perdu 0,2%, tandis que l'indice Hang Seng de la Bourse de Hong Kong a grimpé de 1%. La Bourse de Tokyo est restée fermée mardi en raison d'un jour férié au Japon.



SUR LES AUTRES MARCHES:



-Le rendement de l'obligation du Trésor américain à dix ans évolue à 1,371%, contre 1,364% lundi soir. Le rendement du Bund allemand de même échéance s'établit à -0,314%, contre -0,336% lundi soir.



-L'euro cède 0,01% face au billet vert, à 1,2156 dollar.



-Les contrats pétroliers montent, dans un contexte d'incertitude au sujet du rythme de la reprise de la production aux Etats-Unis, récemment frappés par une vague de froid, tandis que les conditions de la demande mondiale montrent des signes d'amélioration. Le contrat d'avril sur le Brent de la mer du Nord prend 1,26 dollar, à 66,50 dollars le baril, tandis que celui de même échéance sur le brut léger doux (WTI) coté au Nymex gagne 1,05 dollar, à 62,75 dollars le baril.



VALEURS A SUIVRE :



-Les valeurs des secteurs pétrolier et parapétrolier grimpent dans le sillage des cours du brut. CGG grimpe de 6,7%, Vallourec s'adjuge 6,4%, TechnipFMC monte de 2,3%, Technip Energies prend 1,6%, et Total gagne 3%.



-Total a par ailleurs fait entrer la Banque des Territoires et Crédit Agricole Assurances à hauteur de 50% au capital de deux portefeuilles de projets renouvelables en France. "Ces cessions valorisent ces portefeuilles (représentant près de 340 mégawatts) à une valeur d'entreprise d'environ 600 millions de dollars", soit environ 500 millions d'euros, a expliqué Total.



-L'opérateur de satellites SES (-0,4%) a signé des contrats pluriannuels d'une valeur de 220 millions d'euros avec quatre des cinq plus grands croisiéristes au monde, pour la fourniture de services de connexion à internet par l'intermédiaire de son système de communication O3b mPOWER. SES a par ailleurs indiqué mardi que le lancement des satellites de la constellation O3b mPOWER était programmé pour la fin de cette année. Leur mise en service est prévue pour 2022.



-L'assureur britannique Aviva (+0,4% à Londres) a annoncé mardi matin la vente de ses activités en France au groupe Aéma, issu du rapprochement de la Macif et d'Aésio. Le montant de l'opération est de 3,2 milliards d'euros. Le périmètre de l'opération comprend les activités d'assurance vie, d'assurance générale et de gestion d'actifs en France, ainsi que la participation (75%) dans Union Financière de France (UFF).



-La banque HSBC (-2% à Londres) a vu son bénéfice net chuter de 35% sur un an en 2020, la crise économique liée à la pandémie de coronavirus ayant entraîné un bond des pertes pour créances douteuses et un repli des taux d'intérêt. La banque ne s'attend plus à atteindre l'objectif d'un rendement des fonds propres ROTE situé entre 10% et 12% en 2022. Elle vise désormais un ROTE supérieur ou égal à 10% à moyen terme.



-Alice Doré, Agefi-Dow Jones; +33 (0)1 41 27 47 90; adore@agefi.fr ed: ECH



Agefi-Dow Jones The financial newswire



(END) Dow Jones Newswires



February 23, 2021 04:11 ET (09:11 GMT)




Copyright (c) 2021 L'AGEFI SA