BOURSE: L'Europe se stabilise dans un marché restant toujours sur ses gardes

Date : 23/01/2019 @ 12h09
Source : Dow Jones News
Valeur : Capgemini (CAP)
Cours : 109.65  -0.3 (-0.27%) @ 17h02
Capgemini Cours Graphique

BOURSE: L'Europe se stabilise dans un marché restant toujours sur ses gardes

Capgemini (EU:CAP)
Graphique Historique de l'Action

1 an : De Oct 2018 à Oct 2019

Plus de graphiques de la Bourse Capgemini


PARIS (Agefi-Dow Jones)--Les marchés d'actions européens tentent de se stabiliser mercredi, les investisseurs continuant dans l'ensemble d'opter pour la prudence dans un contexte de craintes persistantes sur la vigueur de la croissance mondiale en 2019.



Vers 11h30, l'Eurostoxx 600 gagne 0,1% à 355,40 points. A Paris, le CAC 40 prend 0,2% et le SBF 120 0,1%. A Londres, le FTSE 100 perd 0,2%, tandis que le DAX 30 allemand cède 0,1%.



"L'ambiance de marché est devenue plus incertaine au cours de la journée" de mardi, résume Hervé Goulletquer, économiste pour La Banque Postale AM, et ce en raison d'un "double questionnement; sur la politique chinoise (dont la dimension des relations avec les Etats-Unis) et sur la croissance économique mondiale".



Le repli du marché s'est accentué en réaction à des informations du Financial Times selon lesquelles l'administration Trump aurait rejeté une proposition chinoise visant à organiser des négociations préparatoires sur le commerce. La Maison-Blanche a ensuite démenti cette information.



"Ces informations ont été réfutées par Larry Kudlow, le conseiller en chef de Donald Trump sur les questions économiques, mais il a tout de même souligné le caractère crucial de la rencontre prévue en fin de mois avec le vice Premier ministre chinois Liu He, ce qui implique que la probabilité d'un échec des négociations est élevée", prévient Michael Hewson, analyste chez CMC Markets.



Depuis le début de la semaine, la prudence domine les marchés, les inquiétudes des investisseurs au sujet de la vigueur de la croissance mondiale, ayant été alimentées lundi par la publication d'une croissance moins élevée qu'attendu en Chine en 2018 puis par l'abaissement par le Fonds monétaire international (FMI) de sa prévision de croissance mondiale pour 2019 à 3,5%, au lieu d'une estimation de 3,7% publiée en octobre.



En France, le climat des affaires en France s'est stabilisé en janvier par rapport au mois précédent, où il s'était nettement dégradé, a indiqué mercredi l'Institut national de la statistique et des études économiques (Insee).



En Asie, les marchés chinois se sont stabilisés mercredi, l'indice Hang Seng ayant terminé à l'équilibre et le Shanghai Composite en hausse de 0,1%. Le Nikkei de Tokyo a perdu 0,1%. La Banque du Japon (BOJ) a laissé mercredi sa politique monétaire inchangée mais a réduit ses prévisions d'inflation. La BOJ a souligné que des risques grandissants liés à un affaiblissement de la demande mondiale pesaient sur l'économie nipponne, des commentaires de natures à conforter les inquiétudes sur la croissance mondiale, observe Jasper Lawler, analyste chez London Capital Group.



SUR LES AUTRES MARCHES:



Sur le marché obligataire, le rendement de l'obligation du Trésor américain à dix ans recule à 2,763% contre 2,741% mardi soir. Le rendement du Bund allemand se stabilise à 0,237% contre 0,238% mardi.



L'euro baisse un peu face au billet vert, à 1,1353 dollar contre 1,1361 dollar mardi soir.



Les prix du pétrole baissent. Le contrat de mars sur le Brent de mer du Nord prend 58 cents, à 62,08 dollars le baril. Le contrat de mars sur le brut léger doux (WTI) coté au Nymex gagne 46 cents, à 53,47 dollars le baril, pour son premier jour d'utilisation comme contrat de référence.



VALEURS SUIVIES EN FRANCE ET A L'ETRANGER:



-En tête des hausses sur le SBF 120, Maisons du Monde gagne 7,8%. Le groupe a publié mardi après Bourse une hausse de 7,4% à périmètre constant de son chiffre d'affaires sur l'ensemble de 2018, selon des chiffres non audités, et une croissance des ventes à périmètre constant de 5,6% sur le seul quatrième trimestre par rapport au quatrième trimestre 2017. Ces chiffres sont jugés "rassurants" par les analystes de Bryan Garnier, qui apprécient aussi la confirmation de l'objectif de marge d'Ebitda (excédent brut d'exploitation) supérieure à 13% des ventes pour l'ensemble de l'année 2018.



-Carrefour (+6,6%) a indiqué mardi soir tabler sur un résultat opérationnel courant (ROC) de 1,93 milliard d'euros en 2018, un montant en légère baisse par rapport aux 2 milliards d'euros enregistrés par le distributeur en 2017 mais supérieur aux attentes des analystes.



-Michelin (+0,5%) a signé un accord portant sur l'acquisition de 80% du groupe indonésien Multistrada pour 439 millions de dollars (environ 386 millions d'euros), une opération qui entraînera une offre publique d'achat sur le reste du capital flottant. Pour les analystes de Deutsche Bank, cette L'acquisition est positive d'un point de vue stratégique, même si la valorisation de 700 millions de dollars semble quelque peu élevée.



-Lanterne rouge du SBF 120, Ingenico chute de 12,9%. Le fabricant de terminaux et fournisseur de solutions de paiement a abaissé son objectif d'Ebitda pour 2018, à 485 millions d'euros contre 510 millions d'euros précédemment attendus, en raison de la performance décevante de sa division Banks & Acquirers, qui comprend essentiellement les terminaux de paiement.



-Neopost perd 12,3%, après que le spécialiste des salles de courrier a présenté sa stratégie et ses objectifs à l'horizon 2022. Le groupe a décidé de fixer son taux de distribution annuel à un minimum de 20% du résultat net part du groupe, avec un dividende annuel minimum fixé à un plancher absolu de 0,50 euro par action. En 2017, le dividende proposé avait été de 1,7 euro par action.



-A Londres, Burberry perd 0,6% après avoir publié un recul de ses ventes au troisième trimestre. Le groupe de luxe a tout de même confirmé ses perspectives pour l'ensemble de l'exercice en cours, réfutant les inquiétudes à l'égard d'un ralentissement des ventes en Chine.



-Alice Doré, Agefi-Dow Jones; +33 1 41 27 47 90; adore@agefi.fr ed: ECH



Agefi-Dow Jones The financial newswire



(END) Dow Jones Newswires



January 23, 2019 05:49 ET (10:49 GMT)




Copyright (c) 2019 L'AGEFI SA
Dernières Valeurs Consultées
EU
GLE
Société Gé..
EU
ALU
ALCATEL-LU..
EU
PX1
CAC 40
ORA
Orange
FX
EURUSD
Euro vs Do..
Les dernières valeurs consultées apparaîtront dans cette boîte, vous permettant de choisir facilement les titres vus auparavant.


Inscrivez-vous maintenant pour créer votre liste d'actions personnalisée, en streaming.

Les cours EURONEXT (CAC 40, etc. ) et FOREX (les devises) sont en direct si connecté.
NYSE, AMEX, et ASX sont en différé d'environ 20 minutes. Les autres cours sont en différé d'environ 15 minutes.

By accessing the services available at ADVFN you are agreeing to be bound by ADVFN's Conditions Générales

P: V:fr D:20191016 15:18:15