PARIS (Agefi-Dow Jones)--Les marchés actions européens avancent à la mi-séance, lundi, alors que les investisseurs continuent d'analyser le rapport sur l'emploi américain tout en se projetant vers la réunion de la Banque centrale européenne (BCE), prévue jeudi. Les volumes de la séance sont par ailleurs pénalisés par l'absence des opérateurs américains, Wall Street étant fermé ce lundi en raison d'un jour férié.



Vers 12h00, l'indice Stoxx Europe 600 prenait 0,5%, à 474,36 points. A Paris, le CAC 40 et le SBF 120 gagnaient chacun 0,6%. A Francfort, le DAX 30 s'adjugeait 0,6% également, tandis que le FTSE 100 à Londres gagnait aussi 0,6%.



"Les investisseurs sont encore en train de digérer l'énorme déception liée au rapport sur l'emploi de vendredi dernier", commente Neil Wilson, analyste chez Markets.com



Les créations d'emplois aux Etats-Unis en août, publiées vendredi par le département du Travail, ont été nettement inférieures aux attentes, s'établissant à 235.000 alors que les économistes sondés par le Wall Street Journal tablaient en moyenne sur 720.000. Cette statistique décevante a pesé sur les indices européens et américains vendredi.



Le marché devrait progressivement tourner son attention vers la réunion de politique monétaire de la BCE. L'amélioration des conditions de financement dans la zone euro pourrait conduire la banque centrale à ajuster le volume mensuel des achats d'actifs réalisés dans le cadre de son Programme d'achats d'urgence pandémique (PEPP).



Michael Hewson, de CMC Capital Markets juge toutefois "peu probable" que cette réunion marque un changement de ton ou de position de la part de la BCE, "étant donné la nature actuellement fragile de la reprise européenne, qui commence déjà à montrer des signes de ralentissement, avec des préoccupations concernant un ralentissement en Chine qui devraient également gagner du terrain cette semaine".



SUR LES AUTRES MARCHES:



-Le rendement du Bund allemand à 10 ans s'inscrit à -0,351%, contre -0,357% vendredi soir.



-L'euro cède 0,2% face au billet vert, à 1,1863 dollar.



-Les cours du pétrole perdent du terrain, poursuivant leur repli entamé vendredi à la suite du rapport sur l'emploi américain décevant. Le contrat de novembre sur le Brent de mer du Nord perd 47 cents, à 72,14 dollars le baril, et celui d'octobre sur le brut léger doux (WTI) coté au Nymex lâche 45 cents, à 68,84 dollars le baril.



VALEURS A SUIVRE:



-Valneva (+8,8%) continue d'être portée par la spéculation sur son vaccin contre le Covid-19, dont les résultats de l'essai clinique de phase 3 sont attendus au début du quatrième trimestre. "Après un peu de prises de bénéfices la semaine dernière, les investisseurs 'retail' [individuels, NDLR] reviennent sur le titre", observe un analyste basé à Paris.



-Spie abandonne 5,6% après avoir annoncé avoir déposé une offre non engageante auprès d'Engie afin de lui racheter Equans, son activité de services multitechniques. Le montant de l'offre n'a pas été dévoilé. "Le marché s'interroge sur la capacité de Spie à intégrer ce véhicule de taille importante", observe un analyste basé à Paris.



-Scor gagne 2,7%, bénéficiant d'un relèvement de recommandation de la part de JPMorgan Cazenove qui, dans une note sectorielle, a revu son conseil de "neutre" à "surpondérer".



-TotalEnergies (+1,1%) a annoncé lundi avoir signé avec le gouvernement irakien des accords portant sur le développement d'infrastructures électriques, de traitement de gaz et d'eau dans le pays. Le groupe a évalué l'investissement global lié à ces projets à environ 10 milliards de dollars, soit environ 8,4 milliards d'euros. Le ministre irakien du Pétrole, Ihssan Ismaïl, cité par l'AFP, a lui estimé que l'accord générerait à terme une une valeur totale de 27 milliards de dollars d'investissements.



-L'opérateur boursier Deutsche Boerse (+0,7%) a annoncé vendredi que 10 nouvelles valeurs allaient intégrer l'indice DAX, qui passera de 30 à 40 titres le 20 septembre. Parmi ces nouveaux venus figurent le groupe aéronautique Airbus (+1,4% à Francfort), le groupe d'équipements sportifs Puma (+0,4%) ou encore la branche de Siemens dédiée au matériel médical Siemens Healthineers (stable).



-Julien Marion, Agefi-Dow Jones; +33 (0)1 41 27 47 94; jmarion@agefi.fr ed: VLV - ECH



Agefi-Dow Jones The financial newswire



(END) Dow Jones Newswires



September 06, 2021 06:03 ET (10:03 GMT)




Copyright (c) 2021 L'AGEFI SA
FTSE 100 (FTSE:UKX)
Graphique Historique de l'Index
De Août 2021 à Sept 2021 Plus de graphiques de la Bourse FTSE 100
FTSE 100 (FTSE:UKX)
Graphique Historique de l'Index
De Sept 2020 à Sept 2021 Plus de graphiques de la Bourse FTSE 100