BOURSE: Les marchés européens baissent légèrement en surveillant le front commercial

Date : 08/11/2019 @ 13h37
Source : Dow Jones News
Valeur : FTSE 100 Index (UKX)
Cours : 7302.94  10.18 (0.14%) @ 17h35
FTSE 100 Cours Graphique

BOURSE: Les marchés européens baissent légèrement en surveillant le front commercial

FTSE 100 (FTSE:UKX)
Graphique Historique de l'Index

1 Mois : De Oct 2019 à Nov 2019

Plus de graphiques de la Bourse FTSE 100


PARIS (Agefi-Dow Jones)--Les marchés d'actions en Europe reculent modérément vendredi, après cinq séances de hausse consécutives, alors que les investisseurs attendent des éclaircissements sur les engagements des Etats-Unis et de la Chine en matière de droits de douane.



A 13h05, l'indice Stoxx Europe 600 perdait 0,2%, à 405,67 points. A Paris, le CAC 40 et le SBF 120 cédaient 0,2% et 0,3%, respectivement. Le FTSE 100, à Londres, se repliait de 0,4% et le DAX 30, à Francfort, de 0,2%.



Des informations contradictoires en provenance de Washington n'ont pas permis de déterminer si un engagement ferme avait été pris sur une réduction des taxes douanières. Ni la Maison-Blanche ni le représentant américain au Commerce n'ont fait de réponse publique aux déclarations du porte-parole du ministère chinois du Commerce, qui avait évoqué jeudi un accord de principe en vue d'une désescalade tarifaire.



Toujours sur le front commercial, le président de la Commission européenne, Jean-Claude Juncker, s'est dit convaincu que Etats-Unis n'imposeront pas de droits de douane supplémentaires sur les importations de voitures européennes, dans un entretien publié jeudi par le Süddeutsche Zeitung.



Wall Street pourrait se montrer hésitante en début de séance, après avoir atteint de nouveaux records historiques jeudi. Le contrat à terme sur l'indice Dow Jones Industrials Average (DJIA) est quasi stable, ainsi que celui sur le S&P 500. Le contrat à terme sur le Nasdaq 100 efface 0,1%.



Du côté des statistiques, les exportations de la Chine se sont repliées de 0,9% sur un an en octobre, après une baisse de 3,2% en septembre. Les économistes sondés par le Wall Street Journal anticipaient un recul de 3,1%. Les importations du pays ont reculé de 6,4% sur un an le mois dernier, après un repli de 8,5% en septembre. Les économistes interrogés par le WSJ tablaient sur un recul de 8,6%.



SUR LES AUTRES MARCHES:



-Le rendement de l'obligation du Trésor américain à dix ans se stabilise à 1,920%, contre 1,918% jeudi soir. Le taux du Bund allemand à dix ans s'établit à -0,248%, contre -0,234% jeudi.



-L'euro cède 0,2% face au billet vert, à 1,1029 dollar.



-Les cours du pétrole se replient. Le contrat de janvier sur le Brent de la mer du Nord perd 1,1 dollar, à 61,19 dollars le baril, et celui de décembre sur le brut léger doux (WTI) coté au Nymex abandonne 1 dollar, à 56,16 dollars le baril.



VALEURS SUIVIES EN FRANCE ET A L'ETRANGER :



-Crédit Agricole SA (-2,2%) a publié un bénéfice net en hausse de 8,9% au troisième trimestre sur un an, à 1,2 milliard d'euros au troisième trimestre. Pour Lorraine Quoirez chez UBS, ce résultat est supérieur aux attentes des analystes mais ne constitue pas pour autant une publication de "haute qualité".



-Natixis (-6,8%) peine également à convaincre les investisseurs après ses résultats, qui ont fait ressortir une hausse de 16% de son bénéfice net au troisième trimestre. L'action pâtit également d'un abaissement de recommandation par Kepler Cheuvreux à "alléger" au lieu de "conserver".



-Euronext (-2,4%) a démenti jeudi envisager de faire des offres sur les Bourses de Madrid et de Milan. Au troisième trimestre, les résultats de l'opérateur boursier ont été soutenus par l'intégration de l'opérateur norvégien Oslo Bors VPS.



-Spie (-3,3%) a stabilisé sa marge au troisième trimestre mais l'activité en Europe du Nord a été "faible", pénalisée par le marché britannique, soulignent analystes d'Oddo BHF.



-Le groupe de luxe suisse Compagnie Financière Richemont (-4,7% à Zurich) a annoncé vendredi une hausse de son chiffre d'affaires au premier semestre, mais des bénéfices inférieurs aux attentes des analystes.



-Gap (-8,1% en préouverture de Wall Street) a annoncé le départ son directeur général, Art Peck, et a abaissé ses prévisions pour l'exercice 2019-2020 après un recul de son chiffre d'affaires au troisième trimestre.



-Walt Disney (+5,6%) a publié un bénéfice net en baisse au troisième trimestre, mais supérieur aux attentes des analystes. Le groupe a par ailleurs publié un chiffre d'affaires en nette hausse, soutenu par le succès des films "Le Roi Lion" et "Toy Story 4".



-François Schott, Agefi-Dow Jones; +33 (0)1 41 27 47 92; fschott@agefi.fr ed: LBO



Agefi-Dow Jones The financial newswire



(END) Dow Jones Newswires



November 08, 2019 07:17 ET (12:17 GMT)




Copyright (c) 2019 L'AGEFI SA
Dernières Valeurs Consultées
EU
GLE
Société Gé..
EU
ALU
ALCATEL-LU..
EU
PX1
CAC 40
ORA
Orange
FX
EURUSD
Euro vs Do..
Les dernières valeurs consultées apparaîtront dans cette boîte, vous permettant de choisir facilement les titres vus auparavant.


Inscrivez-vous maintenant pour créer votre liste d'actions personnalisée, en streaming.

Les cours EURONEXT (CAC 40, etc. ) et FOREX (les devises) sont en direct si connecté.
NYSE, AMEX, et ASX sont en différé d'environ 20 minutes. Les autres cours sont en différé d'environ 15 minutes.

En accédant aux services disponibles de ADVFN, vous acceptez les Conditions Générales de ADVFN Conditions Générales

P: V:fr D:20191116 23:42:46