PARIS (Agefi-Dow Jones)--Une fusion entre Accor et son concurrent britannique InterContinental Hotels Group (IHG) serait vertueuse mais elle nécessiterait de surmonter plusieurs défis, estime Bank of America Global Research (BofA), après la parution mercredi d'un article du Figaro affirmant que l'hôtelier français avait envisagé un tel rapprochement.



"Une fusion entre les deux entreprises créerait un géant du secteur avec un réseau de 1,6 million de chambres", jugent les analystes de BofA. Toutefois, une telle opération se heurterait à des difficultés d'intégration et il n'est pas certain qu'une fusion stimulerait sensiblement la croissance, nuancent-ils. Aux cours actuels, les avantages de la fusion sont moins évidents pour IHG, selon BofA.



Contactés par l'agence Agefi-Dow Jones, des porte-parole des deux sociétés n'étaient pas disponibles dans l'immédiat pour apporter un commentaire.



A Paris, le titre Accor gagne 2,3% vendredi vers 14h40, à 24,21 euros, tandis que IHG prend 2,2%, à 41,19 livres, à Londres.



-Julien Marion, Agefi-Dow Jones; +33 (0)1 41 27 47 94; jmarion@agefi.fr ed: DID



Agefi-Dow Jones The financial newswire



(END) Dow Jones Newswires



August 21, 2020 08:51 ET (12:51 GMT)




Copyright (c) 2020 Dow Jones & Company, Inc.
Accor (EU:AC)
Graphique Historique de l'Action
De Nov 2020 à Déc 2020 Plus de graphiques de la Bourse Accor
Accor (EU:AC)
Graphique Historique de l'Action
De Déc 2019 à Déc 2020 Plus de graphiques de la Bourse Accor