PARIS (Agefi-Dow Jones)--Accor pourrait mettre plus longtemps que ses concurrents à retrouver son niveau de revenus pré-Covid en raison du poids de l'hôtellerie de luxe et des voyages d'affaires dans son chiffre d'affaires, écrit Credit Suisse. La banque anticipe pour 2023 un revenu par chambre disponible (RevPar) inférieur de 10% à celui de 2019. La reprise sera plus rapide dans l'hôtellerie de moyenne gamme, où les réservations sont plus résilientes en période de crise économique, ajoute Credit Suisse. L'intermédiaire financier a lancé mercredi le suivi d'Accor avec un avis "sous-pondérer" et un objectif de cours de 21 euros. Credit Suisse a émis des recommandations "neutre" sur InterContinental Hotels Group (IHG) et "surpondérer" sur Whitbread. Accor cède 3,3%, à 23,41 euros, tandis que Whitbread prend 0,9%, à 22,42 livres sterling. IHG gagne 0,9%, à 35,99 livres.



-François Schott, Agefi-Dow Jones; 01 41 27 47 92; fschott@agefi.fr ed: LBO



Agefi-Dow Jones The financial newswire



(END) Dow Jones Newswires



July 01, 2020 09:18 ET (13:18 GMT)




Copyright (c) 2020 L'AGEFI SA
Accor (EU:AC)
Graphique Historique de l'Action
De Nov 2020 à Déc 2020 Plus de graphiques de la Bourse Accor
Accor (EU:AC)
Graphique Historique de l'Action
De Déc 2019 à Déc 2020 Plus de graphiques de la Bourse Accor