PARIS (Agefi-Dow Jones)--Natixis ne devrait pas payer de dividende "avant au mieux six mois" et sa branche de banque d'investissement est source d'inquiétudes, estiment les analystes de Jefferies, qui abaissent leur recommandation sur le titre à "conserver, contre "acheter" précédemment. Ils réduisent aussi leur objectif de cours de 4,79 euros à 2,70 euros. Le secteur bancaire français dans son ensemble devrait avoir connu un deuxième trimestre "difficile" en raison de la crise sanitaire, souligne l'intermédiaire financier, qui ramène son objectif de cours pour BNP Paribas de 62 euros à 54 euros, pour Crédit Agricole de 15,40 euros à 11,40 euros, et pour Société Générale de 24,60 euros à 17,40 euros. Jefferies maintient sa recommandation à "acheter" pour BNP Paribas et Crédit Agricole, et à "conserver" pour Société Générale. Selon Jefferies, le deuxième trimestre devrait marquer "le creux de la vague en termes de capital et de provisions" pour les banques françaises. L'action Natixis gagne 1% à 2,43 euros. BNP Paribas prend 0,7% à 37,78 euros. Société Générale avance de 0,7% à 15,41 euros, et Crédit Agricole perd 0,3% à 8,98 euros. (adore@agefi.fr) ed: VLV



Agefi-Dow Jones The financial newswire



(END) Dow Jones Newswires



July 15, 2020 03:28 ET (07:28 GMT)




Copyright (c) 2020 L'AGEFI SA
BNP Paribas (EU:BNP)
Graphique Historique de l'Action
De Août 2020 à Sept 2020 Plus de graphiques de la Bourse BNP Paribas
BNP Paribas (EU:BNP)
Graphique Historique de l'Action
De Sept 2019 à Sept 2020 Plus de graphiques de la Bourse BNP Paribas