LA SEMAINE PROCHAINE: Le marché suivra Powell au Congrès et de nombreux indicateurs

Date : 08/11/2019 @ 17h39
Source : Dow Jones News

LA SEMAINE PROCHAINE: Le marché suivra Powell au Congrès et de nombreux indicateurs


PARIS (Agefi-Dow Jones)--L'agenda macroéconomique sera chargé la semaine prochaine, avec en point d'orgue l'intervention mercredi du président de la Réserve fédérale (Fed), Jerome Powell, devant la commission mixte du Congrès pour les Affaires économiques. De nombreuses statistiques sont également au programme, tandis que les publications de résultats trimestriels d'entreprises se feront moins nombreuses et que les investisseurs continueront de surveiller les négociations commerciales entre les Etats-Unis et la Chine.



Le président de la Fed, Jerome Powell, s'exprimera sur les perspectives économiques devant la commission mixte du Congrès pour les Affaires économiques, après avoir déjà été entendu deux fois cette année, en février et en juillet, par la Chambre des représentants et le Sénat dans le cadre de l'examen semestriel de la politique monétaire de la Fed par les parlementaires. Il s'agira de la première audition de Jerome Powell devant cette commission depuis sa nomination à la tête de la banque centrale en février 2018.



Par ailleurs, les présidents de la Fed de Philadelphie, Patrick Harker, de la Fed de Minneapolis, Neel Kashkari, et de la Fed de New York, John Williams, s'exprimeront mardi, mercredi et jeudi respectivement.



En Europe, Benoît Coeuré, membre du directoire de la Banque centrale européenne (BCE), s'exprimera mardi dans le cadre d'un "workshop" (atelier) sur les marchés monétaires et le bilan des banques centrales organisé par la BCE à Francfort. Le chef économiste de l'institution, Philip Lane, interviendra de son côté jeudi dans le cadre d'une conférence à Francfort.



Croissance en zone euro et inflation aux USA au menu



Le marché prendra également connaissance lundi de la première estimation du produit intérieur brut (PIB) du Royaume-Uni au troisième trimestre, puis mercredi des chiffres de l'inflation en Allemagne et aux Etats-Unis en octobre, ainsi que de la production industrielle en zone euro en septembre. Suivront jeudi la production industrielle de la Chine en octobre et les premières estimations du PIB de l'Allemagne et de la zone euro au troisième trimestre.



A part l'inflation, les statistiques américaines seront principalement concentrées sur la journée de vendredi. Le marché prendra connaissance ce jour là des ventes de détail, de la production industrielle, de l'indice Empire State d'activité manufacturière dans la région de New York, ainsi que des stocks des entreprises.



Aux Etats-Unis, le rapport sur l'inflation, attendu mercredi, "devrait montrer une stabilité à 1,7% sur un an", tandis que celui sur les ventes au détail "risque d'être médiocre dans la mesure où les ventes de véhicules ont baissé de 3,5% d'un mois sur l'autre en octobre", estime Bruno Cavalier, le chef économiste d'Oddo BHF. "La production industrielle [...] est attendue en légère baisse en octobre, pour la sixième fois cette année", ajoute-t-il.



Par ailleurs, Moody's procédera vendredi à la revue de la note souveraine de l'Espagne.



Du côté des entreprises, Iliad publiera mardi son chiffre d'affaires du troisième trimestre, tandis qu'Air France-KLM dévoilera le même jour son trafic d'octobre. Suivront jeudi les résultats du troisième trimestre de Bouygues et Vallourec, ainsi que le chiffre d'affaires du troisième trimestre d'EDF. Les investisseurs suivront également les résultats semestriels de Vodafone et Nissan mardi, les résultats trimestriels de Cisco mercredi et ceux de Walmart et Nvidia jeudi.



Les incertitudes persistent sur le commerce



Sur le front commercial, aucune réunion n'est officiellement prévue la semaine prochaine sur le front commercial, alors que le président des Etats-Unis, Donald Trump, est venu doucher ce vendredi l'espoir d'une suppression totale des droits de douane existants. "Il est usuel que les discussions sur le commerce soient entourées d'opacité et, de ce point de vue, les discussions Etats-Unis-Chine n'ont rien de particulier", rappelle Bruno Cavalier.



Après l'annulation du forum de la Coopération économique Asie-Pacifique (APEC) au Chili, le chef économiste d'Oddo BHF pense que les deux parties pourraient trouver une autre occasion de se réunir, "peut-être en décembre", pour la signature de la phase 1 d'un accord.



-François Berthon, Agefi-Dow Jones; +33 (0)1 41 27 47 93; fberthon@agefi.fr ed: VLV





A NOS ABONNES : dans le cadre de son partenariat avec l'AFP, l'agence Agefi-Dow Jones publie chaque jour un agenda hebdomadaire sur l'actualité internationale des entreprises.



Vous pouvez par ailleurs retrouver les agendas macroéconomiques du Wall Street Journal sur le site suivant :



http://www.wsj.com/mdc/public/page/2_3063-globalEconomicCalendar.html?mod=topnav_2_3063





Agefi-Dow Jones The financial newswire



(END) Dow Jones Newswires



November 08, 2019 11:19 ET (16:19 GMT)




Copyright (c) 2019 L'AGEFI SA
Dernières Valeurs Consultées
EU
GLE
Société Gé..
EU
ALU
ALCATEL-LU..
EU
PX1
CAC 40
ORA
Orange
FX
EURUSD
Euro vs Do..
Les dernières valeurs consultées apparaîtront dans cette boîte, vous permettant de choisir facilement les titres vus auparavant.


Inscrivez-vous maintenant pour créer votre liste d'actions personnalisée, en streaming.

Les cours EURONEXT (CAC 40, etc. ) et FOREX (les devises) sont en direct si connecté.
NYSE, AMEX, et ASX sont en différé d'environ 20 minutes. Les autres cours sont en différé d'environ 15 minutes.

En accédant aux services disponibles de ADVFN, vous acceptez les Conditions Générales de ADVFN Conditions Générales

P: V:fr D:20191117 00:23:00