PARIS (Agefi-Dow Jones)--L'Oréal ne s'attend pas à un rebond de sa croissance en Amérique du Nord au cours des prochains mois, même si sa division Luxe devrait bénéficier de nouveaux lancements de parfums, a déclaré le président-directeur général du groupe, Jean-Paul Agon, mercredi.



"L'Amérique du Nord est clairement le maillon faible" parmi les principaux marchés du groupe, a indiqué Jean-Paul Agon lors d'une conférence s'adressant aux analystes.



L'Oréal y a notamment pâti au premier semestre d'un marché du maquillage "atone" et de son implantation dans des réseaux de distribution en perte de vitesse, comme les grands magasins.



"Comparé aux nouveaux acteurs présents exclusivement dans des magasins spécialisés et l'e-commerce, cela a constitué un handicap", a souligné Jean-Paul Agon.



"Nous sommes en train de renforcer nos initiatives pour le second semestre et avons l'intention de rebondir aux Etats-Unis. Mais cela pourrait prendre du temps. [Un rebond] n'aura probablement pas lieu avant la fin de l'année", a-t-il ajouté.



L'Oréal a publié mardi un chiffre d'affaires légèrement inférieur aux attentes au premier semestre. Ses ventes ont notamment progressé de 24,3% en Asie-Pacifique, en données comparables, contre une hausse de 1% en Europe de l'Ouest et une activité stable en Amérique du Nord.



A 11h35, le titre cédait 4,5%, à 236,40 euros.



-François Schott, Agefi-Dow Jones; 01 41 27 47 92; fschott@agefi.fr ed : LBO



Agefi-Dow Jones The financial newswire



(END) Dow Jones Newswires



July 31, 2019 05:35 ET (09:35 GMT)




Copyright (c) 2019 L'AGEFI SA
LOreal (EU:OR)
Graphique Historique de l'Action
De Juil 2020 à Août 2020 Plus de graphiques de la Bourse LOreal
LOreal (EU:OR)
Graphique Historique de l'Action
De Août 2019 à Août 2020 Plus de graphiques de la Bourse LOreal