PARIS (Agefi-Dow Jones)--Vivendi et Amber Capital ont fait part mardi de leur volonté de saisir la justice afin d'obtenir la convocation d'une assemblée générale (AG) exceptionnelle du groupe de médias et de distribution Lagardère, dont ils détiennent respectivement 23,5% et 20% du capital.



Cette annonce intervient alors que le conseil de surveillance de Lagardère a annoncé lundi soir qu'il avait rejeté la demande de convocation d'une assemblée générale exceptionnelle réclamée par le fonds d'investissement Amber Capital et le conglomérat Vivendi en vue d'obtenir une représentation au sein du groupe de médias.



"Le conseil de surveillance et la gérance de Lagardère ayant refusé les propositions respectives d'Amber Capital et de Vivendi, ces derniers vont saisir le tribunal de commerce de Paris d'une demande de convocation d'assemblée générale, ainsi que la loi le leur permet", indique le communiqué de presse envoyé par Vivendi et Amber Capital, qui sont liés par un pacte d'actionnaires depuis le 10 août.



Contacté par l'agence de presse Agefi-Dow Jones, un porte-parole de Lagardère n'était pas disponible dans l'immédiat pour commenter cette information.



Dans une lettre adressée fin août à Lagardère, Amber Capital avait demandé à Lagardère de convoquer une AG en vue d'une refonte partielle du conseil de surveillance. Le fonds d'investissement demande la révocation de trois membres parmi lesquels l'ancien président du directoire de la SNCF, Guillaume Pepy. Pour les remplacer, Amber Capital entend proposer la nomination de son fondateur, Joseph Oughourlian, d'Olivier Fortesa, "managing partner" d'Amber Capital, et de Valérie Ohannessian, présidente de la société Phémia Conseil. De son côté, Vivendi a proposé à Lagardère la nomination de Virginie Banet au conseil de surveillance du groupe de médias et de distribution, en lieu et place de Gilles Petit.



Lundi soir, Lagardère a assuré que son comité des nominations, des rémunérations et de la RSE s'était "saisi de la candidature de Mme Virginie Banet, qu'il examinera notamment au regard de son indépendance et des critères rappelés dans le document d'enregistrement universel 2019". Il a ajouté que, "dans ce contexte, la gérance se rapprochera(it) d'Amber pour ouvrir un dialogue de même nature".



-Dimitri Delmond, Agefi-Dow Jones; +33 (0)1 41 27 47 31; ddelmond@agefi.fr ed: VLV



Agefi-Dow Jones The financial newswire



(END) Dow Jones Newswires



September 01, 2020 02:07 ET (06:07 GMT)




Copyright (c) 2020 L'AGEFI SA
Lagardere SCA (EU:MMB)
Graphique Historique de l'Action
De Oct 2020 à Nov 2020 Plus de graphiques de la Bourse Lagardere SCA
Lagardere SCA (EU:MMB)
Graphique Historique de l'Action
De Nov 2019 à Nov 2020 Plus de graphiques de la Bourse Lagardere SCA