Microsoft cherche à dominer le marché du "cloud hybride"

Date : 04/11/2019 @ 17h43
Source : Dow Jones News
Valeur : Microsoft Corporation (MSFT)
Cours : 152.84  1.14 (0.75%) @ 21h40
Microsoft Cours Graphique

Microsoft cherche à dominer le marché du "cloud hybride"

Microsoft (NASDAQ:MSFT)
Graphique Historique de l'Action

2 Mois : De Oct 2019 à Déc 2019

Plus de graphiques de la Bourse Microsoft


SAN FRANCISCO (Agefi-Dow Jones)--Microsoft a lancé de nouveaux outils pour accélérer sa percée dans l'informatique dématérialisée et rattraper son rival Amazon en ciblant les entreprises qui rechignent à placer la totalité de leurs données dans le "cloud".



Les produits présentés lundi par Microsoft s'adressent au segment le plus porteur du marché, connu sous le nom de "cloud hybride": ces systèmes dématérialisés laissent les entreprises externaliser une part de leurs données tout en conservant le contrôle de celles qu'elles jugent plus sensibles.



Le cloud, qui permet aux entreprises de louer des capacités de stockage et de traitement informatique au lieu de s'équiper de leur propre infrastructure, est devenu un des moteurs de la croissance des bénéfices de Microsoft et Amazon. Les revenus de Microsoft dans ce domaine ont doublé au cours des deux dernières années, pour atteindre 11,6 milliards de dollars au cours du dernier trimestre. Le succès de son offre Azure a fortement contribué à l'envolée de sa capitalisation boursière, qui atteint désormais les 1.100 milliards de dollars.



Le marché global du cloud était estimé à 175,8 milliards de dollars en 2018, selon le cabinet Gartner Research.



La croissance de ce marché reposait initialement sur des entreprises ayant peu investi dans leur propre département informatique. Les start-ups ont rapidement adopté le cloud, faisant le succès de la filiale dédiée d'Amazon, Amazon Web Services. Les groupes disposant déjà de ressources informatiques importantes, dans les secteurs très réglementés comme la finance, sont en revanche restés longtemps à l'écart, notamment parce qu'ils ne sont pas autorisés à confier certaines données à des tiers.



Cherchant à rattraper son retard sur le pionnier Amazon, Microsoft a décidé de mettre en avant le "cloud hybride" pour séduire ce type de clients à qui il propose de conserver des données dans des data centers leur appartenant. "C'est vraiment un facteur de différenciation pour nous", explique Scott Guthrie, vice-président exécutif de Microsoft pour le cloud et l'intelligence artificielle.



Depuis des décennies, le système d'exploitation Windows est installé sur les serveurs des utilisateurs. Il y a deux ans, le groupe a innové en permettant également aux clients de conserver une part de son offre dématérialisée Azure sur leurs équipements maison. Une telle démarche a pour avantage une intégration plus aisée et rapide avec les centres de données gérés par Microsoft.



Cette semaine, Microsoft lance de nouvelles versions de ces serveurs, baptisés Azure Stack. Un des principaux clients "hybrides" de Microsoft ne souhaitant pas partager l'ensemble de ses données dans le cloud est l'armée américaine, qui lui a récemment confié un contrat de 10 milliards de dollars pour réunir ses différents clouds dans le même écosystème.



Microsoft n'est pas le seul à s'intéresser à ce marché en pleine expansion. IBM a dépensé près de 34 milliards de dollars pour acquérir le spécialiste des logiciels libres Red Hat et renforcer ses compétences dans le cloud.



IBM est à la traîne d'Amazon, Microsoft et d'autres acteurs du marché du cloud mais cherche lui aussi à se poser en leader de l'ère hybride. Le groupe souligne notamment que seules 20% des entreprises ont à ce jour souscrit à un service dématérialisé. Arvind Krishna, vice-président d'IBM pour l'informatique dématérialisée, estime que le cloud "hybride" pourrait générer à terme jusqu'à 1.200 milliards de dollars de contrats, comprenant des parties logicielles et matérielles.



-Aaron Tilley, The Wall Street Journal (Version française Thomas Varela) ed: LBO



Agefi-Dow Jones The financial newswire



(END) Dow Jones Newswires



November 04, 2019 11:23 ET (16:23 GMT)




Copyright (c) 2019 Dow Jones & Company, Inc.
Dernières Valeurs Consultées
EU
GLE
Société Gé..
EU
ALU
ALCATEL-LU..
EU
PX1
CAC 40
ORA
Orange
FX
EURUSD
Euro vs Do..
Les dernières valeurs consultées apparaîtront dans cette boîte, vous permettant de choisir facilement les titres vus auparavant.


Inscrivez-vous maintenant pour créer votre liste d'actions personnalisée, en streaming.

Les cours EURONEXT (CAC 40, etc. ) et FOREX (les devises) sont en direct si connecté.
NYSE, AMEX, et ASX sont en différé d'environ 20 minutes. Les autres cours sont en différé d'environ 15 minutes.

En accédant aux services disponibles de ADVFN, vous acceptez les Conditions Générales de ADVFN Conditions Générales

P: V:fr D:20191212 20:55:10