CHICAGO (Agefi-Dow Jones)--L'Organisation mondiale du commerce (OMC) a annoncé mardi que l'Union européenne pourrait imposer des droits de douane sur les avions de Boeing et d'autres produits américains pour un montant de 3,99 milliards de dollars, dans le cadre d'un différend commercial de longue date.



Cette décision ouvre la voie à une réponse de l'Union européenne aux droits de douane que l'organisme commercial a autorisé les Etats-Unis à imposer en octobre dernier sur les avions d'Airbus et d'autres produits européens importés, pour un montant de 7,5 milliards de dollars.



Le litige avait été porté à l'OMC par Washington le 6 octobre 2004, les Etats-Unis poursuivant l'Europe au sujet des subventions accordées à Airbus. Bruxelles avait réagi peu après en engageant une procédure contre le soutien américain à Boeing.



Depuis lors, les décisions de l'OMC ont conclu que les deux parties ont accordé des subventions illégales, mais que l'Europe l'a fait dans une plus large mesure.



Les fonctionnaires européens chargés du commerce ont récemment déclaré qu'ils espéraient négocier un accord avec Washington, de sorte que de nombreux observateurs s'attendent à ce que l'Europe s'abstienne de prélever des droits de douane rapidement. L'année dernière, l'UE avait annoncé avoir préparé une liste préliminaire de produits américains à cibler pour des représailles, si nécessaire.



-Doug Cameron, The Wall Street Journal (Version française François Berthon) ed: ECH



Agefi-Dow Jones The financial newswire



(END) Dow Jones Newswires



October 13, 2020 10:49 ET (14:49 GMT)




Copyright (c) 2020 Dow Jones & Company, Inc.
Airbus (EU:AIR)
Graphique Historique de l'Action
De Oct 2020 à Nov 2020 Plus de graphiques de la Bourse Airbus
Airbus (EU:AIR)
Graphique Historique de l'Action
De Nov 2019 à Nov 2020 Plus de graphiques de la Bourse Airbus