PARIS (Agefi-Dow Jones)--Le gouvernement est impartial et n'a fait aucun choix dans le dossier concernant le potentiel rachat du groupe de services aux collectivités Suez par son rival Veolia, a affirmé jeudi le ministre de l'Economie et des Finances, Bruno Le Maire.



Veolia s'est lancé à la conquête de Suez et a soumis une offre pour racheter 29,9% du capital de son concurrent détenu par le groupe énergétique Engie. Cette proposition court jusqu'au 30 septembre. Suez a rejeté les avances de Veolia et travaille à un projet alternatif.



Bruno Le Maire a expliqué jeudi avoir rencontré mercredi soir les dirigeants de Suez. "Je les ai rencontrés pour leur rappeler une chose simple mais importante : l'Etat est impartial", a déclaré le ministre sur CNews. "L'Etat dans cette affaire n'a fait aucun choix", a-t-il insisté, assurant n'être ni dans le camp de Suez ni dans celui de Veolia, "mais dans le camp de la France".



Bruno Le Maire a indiqué avoir dit aux dirigeants de Suez : "si vous avez une offre alternative, travaillez dessus". Cette offre devra répondre aux mêmes conditions que celles de Veolia, ce qui inclut notamment la préservation de l'emploi, a expliqué le ministre.



"L'Etat ne laissera pas se déclencher une guerre entre deux industriels prestigieux", a-t-il par ailleurs prévenu.



-Julien Marion, Agefi-Dow Jones; +33 (0)1 41 27 47 94; jmarion@agefi.fr ed: VLV



Agefi-Dow Jones The financial newswire



(END) Dow Jones Newswires



September 17, 2020 02:51 ET (06:51 GMT)




Copyright (c) 2020 L'AGEFI SA
Veolia Environnement (EU:VIE)
Graphique Historique de l'Action
De Sept 2020 à Oct 2020 Plus de graphiques de la Bourse Veolia Environnement
Veolia Environnement (EU:VIE)
Graphique Historique de l'Action
De Oct 2019 à Oct 2020 Plus de graphiques de la Bourse Veolia Environnement