HONG KONG (Agefi-Dow Jones)--Taiwan Semiconductor Manufacturing (TSMC), le premier fondeur mondial de semi-conducteurs, a annoncé jeudi qu'il investirait 100 milliards de dollars au cours des trois prochaines années pour accroître sa capacité de production alors que la demande de puces électroniques dans le monde explose.



Le groupe avait déjà prévu un budget de dépenses d'investissement record pour cette année, alors que la pénurie actuelle de puces dans le monde perturbe la production de nombreux industriels, comme les constructeurs automobiles.



Dans un communiqué, la société a déclaré qu'elle s'attendait à une demande élevée au cours des prochaines années, à la faveur de l'expansion de la cinquième génération de réseaux mobiles (5G) et de l'accroissement de la demande de capacités de calcul, un phénomène qui a été accéléré par la pandémie de Covid-19.



"TSMC travaille en étroite collaboration avec ses clients pour répondre à leurs besoins de manière durable", a déclaré l'entreprise jeudi.



En janvier, le fondeur avait indiqué qu'il consacrerait en 2021 entre 25 milliards et 28 milliards de dollars au développement de puces de nouvelle génération et à l'augmentation de la capacité de ses usines.



D'autres fabricants de puces ont déjà annoncé leur intention d'accroître leurs capacités de production. Le groupe américain Intel a récemment indiqué qu'il investirait 20 milliards de dollars pour construire deux nouvelles usines de puces aux Etats-Unis, à partir de 2024.



Le géant des semi-conducteurs était à la traîne derrière des concurrents tels que TSMC et Samsung Electronics en termes de parts de marché et de capacités technologiques, ce qui a conduit à l'éviction de son directeur général Bob Swan.



-Stephanie Yang, The Wall Street Journal (Version française Jérôme Batteau) ed: LBO



Agefi-Dow Jones The financial newswire



(END) Dow Jones Newswires



April 01, 2021 09:34 ET (13:34 GMT)




Copyright (c) 2021 Dow Jones & Company, Inc.