NEW YORK (Agefi-Dow Jones)--La Réserve fédérale (Fed) sera bientôt amenée à relever ses taux directeurs, même si l'inflation devrait ralentir cette année, a estimé le patron de la Fed New York, John Williams.



Après la décision de la Fed d'accélérer le retrait de ses achats obligataires, "la prochaine étape pour réduire le soutien à l'économie sera de ramener progressivement le taux des fonds fédéraux de son niveau actuellement très bas vers des niveaux plus normaux", a indiqué le banquier central selon le texte d'un discours qu'il devait prononcer vendredi.



"Compte tenu de la solidité du marché du travail, nous approchons du moment où ce processus sera amorcé", a-t-il ajouté.



Le président de la Fed de New York n'a pas founi de calendrier plus précis, alors que plusieurs de ses collègues se sont prononcés en faveur d'un premier relèvement des taux d'intéret dès la réunion du mois de mars.



John Williams a par ailleurs estimé que l'inflation devrait redescendre vers 2,5% cette année et 2% l'année prochaine après avoir atteint 5,7% sur 12 mois en novembre, selon l'indice PCE des dépenses de consommation.



"Il existe deux principaux facteurs à l'inflation actuelle : une demande très forte, particulièrement pour les biens, et les problèmes d'approvisionnement", a-t-il souligné. La modération des rythmes de croissance et la normalisation des chaînes d'approvisionnement permettront un apaisement des tensions inflationnistes, a-t-il ajouté.



-Michael Derby, The Wall Street Journal



(Version française Thomas Varela) ed: VLV



Agefi-Dow Jones The financial newswire



(END) Dow Jones Newswires



January 14, 2022 11:36 ET (16:36 GMT)




Copyright (c) 2022 Dow Jones & Company, Inc.