PARIS (Agefi-Dow Jones)--L'opérateur de télécommunications Telecom Italia (TIM) a indiqué jeudi qu'il n'ouvrirait pas ses comptes à la société de capital-investissement KKR, ce dernier n'ayant pas confirmé son offre non contraignante de 10,8 milliards d'euros formulée en novembre dernier.



TIM a précisé avoir reçu lundi une lettre de KKR lui indiquant qu'il ne confirmerait pas son offre sans obtenir au préalable un accès aux comptes dans le cadre d'une procédure dite de "due diligence".



"Etant donné que KKR n'a pas confirmé sa déclaration d'intérêt, y compris le prix qu'il avait indiqué, le conseil d'administration a décidé à l'unanimité qu'il ne serait pas approprié à ce stade d'accorder à KKR l'accès à la due diligence", a indiqué Telecom Italia dans un communiqué.



Le groupe italien pourrait reconsidérer sa position dans le cas où le fonds lui soumettrait une offre "concrète, complète et attrayante", incluant notamment un prix d'achat par action.



KKR a transmis en novembre dernier à Telecom Italia une offre préliminaire d'achat au prix de 50,5 centimes d'euro en numéraire, soit 10,8 milliards d'euros pour 100% de son capital. Des discussions formelles ont été engagées mi-mars autour de cette proposition, jugée insuffisante par le principal actionnaire de Telecom Italia, Vivendi.



Dans sa lettre du 4 avril, KKR a également indiqué qu'il était prêt à étudier "toute autre transaction dans l'intérêt de la société, de ses actionnaires et de l'Italie", a précisé TIM.



-François Schott, Agefi-Dow Jones; 01 41 27 47 92; fschott@agefi.fr ed: LBO



Agefi-Dow Jones The financial newswire



(END) Dow Jones Newswires



April 07, 2022 13:00 ET (17:00 GMT)




Copyright (c) 2022 L'AGEFI SA
Telecom Italia (BIT:TIT)
Graphique Historique de l'Action
De Sept 2022 à Oct 2022 Plus de graphiques de la Bourse Telecom Italia
Telecom Italia (BIT:TIT)
Graphique Historique de l'Action
De Oct 2021 à Oct 2022 Plus de graphiques de la Bourse Telecom Italia