PARIS (Agefi-Dow Jones)--Le premier actionnaire de Telecom Italia, Vivendi, estime que l'opérateur italien pourrait céder son réseau fixe pour une valeur de 31 milliards d'euros, dette comprise, a rapporté lundi l'agence Reuters, citant une source proche du groupe français.



La dette représenterait au moins 10 milliards d'euros sur cette somme, a précisé cette source.



Contacté par l'agence Agefi-Dow Jones, un porte-parole de Vivendi n'a pas souhaité commenter ces informations.



Telecom Italia (TIM) a conclu début juin un accord avec la société publique d'investissement Cassa Depositi e Prestiti (CDP) en vue de la fusion de son réseau fixe avec celui de son concurrent Open Fiber. Ce protocole d'accord non contraignant vise à lancer un processus qui permettra de créer un opérateur de réseau intégré unique en Italie contrôlé par CDP, avec le soutien des sociétés d'investissement Macquarie et KKR.



Sous réserve d'un prix de cession adéquat, Vivendi a indiqué qu'il pourrait soutenir l'opération. Le groupe, qui entend rester actionnaire de TIM, concentrerait alors ses efforts stratégiques sur la branche services du groupe, a par ailleurs précisé Reuters.



Vers 13h30, l'action Telecom Italia gagne 2,7% à la Bourse de Milan. Vivendi cède de son côté 0,6% à Paris.



-François Schott, Agefi-Dow Jones; +33 (0)1 41 27 47 92; fschott@agefi.fr ed: VLV







Agefi-Dow Jones The financial newswire



(END) Dow Jones Newswires



June 20, 2022 07:34 ET (11:34 GMT)




Copyright (c) 2022 L'AGEFI SA
Telecom Italia (BIT:TIT)
Graphique Historique de l'Action
De Sept 2022 à Oct 2022 Plus de graphiques de la Bourse Telecom Italia
Telecom Italia (BIT:TIT)
Graphique Historique de l'Action
De Oct 2021 à Oct 2022 Plus de graphiques de la Bourse Telecom Italia