PARIS (Agefi-Dow Jones)--L'entreprise de services numériques Atos ne compte pas vendre sa division Big Data & Cybersecurity (BDS), a déclaré jeudi à l'agence Agefi-Dow Jones une porte-parole du groupe alors que des informations de presse ont fait état la veille d'un intérêt de Thales pour cette activité.



"BDS n'est pas à vendre", a affirmé la porte-parole, ajoutant qu'Atos travaillait actuellement sur "son plan de redressement".



L'agence Reuters a rapporté mercredi que Thales avait approché plusieurs fonds de capital-investissement en vue de racheter la division Big Data & Cybersecurity d'Atos. Le groupe de technologies et de défense a de son côté déclaré jeudi soir qu'il était potentiellement intéressé par tout actif de cybersécurité "qui serait disponible à la vente" précisant néanmoins n'avoir mené aucune discussion avec Atos à ce sujet.



A la Bourse de Paris, l'action Atos recule de 3% après avoir pris 8,2% la veille à la suite de ces informations de presse. Thales de son côté avance de 1,1% après avoir clôture en baisse de 3,1% mercredi.



-Julien Marion, Agefi-Dow Jones; +33 (0)1 41 27 47 94; jmarion@agefi.fr ed: ECH



Agefi-Dow Jones The financial newswire



(END) Dow Jones Newswires



February 03, 2022 03:50 ET (08:50 GMT)




Copyright (c) 2022 L'AGEFI SA
Atos (EU:ATO)
Graphique Historique de l'Action
De Juin 2022 à Juil 2022 Plus de graphiques de la Bourse Atos
Atos (EU:ATO)
Graphique Historique de l'Action
De Juil 2021 à Juil 2022 Plus de graphiques de la Bourse Atos