(Actualisation: réaction en Bourse, commentaire d'analyste, nomination d'un nouveau directeur financier)



PARIS (Agefi-Dow Jones)--Le spécialiste des paiements électroniques Worldline a confirmé mercredi ses objectifs pour 2022 après avoir vu ses revenus progresser fortement au premier trimestre, portés par sa division de services aux commerçants.



Pour 2022, la société prévoit une croissance organique de son chiffre d'affaires comprise entre 8% et 10%. Worldline s'est également fixé pour objectif de faire progresser sa marge d'excédent brut opérationnel (EBO) de 100 à 150 points de base et de convertir environ 45% de son EBO en flux de trésorerie disponible.



Le bas de ces fourchettes intègre notamment l'impact des sanctions internationales sur les activités d'e-commerce du groupe en Russie, a indiqué Worldline. Ce pays avait contribué à hauteur de 1,5% à ses revenus l'an passé. "Sans les impacts liés à la Russie, nous aurions probablement été capables de resserrer vers le haut" les objectifs annuels, a indiqué le directeur financier, Eric Heurtaux, lors d'une conférénce téléphonique avec des journalistes.



Le groupe a réitéré ces perspectives après avoir enregistré une progression de 11,6% de ses revenus en données organiques au premier trimestre, à 939 millions euros.



Selon un consensus cité par la banque UBS, les analystes attendaient en moyenne une croissance organique de 10% pour les trois premiers mois de l'année.



La division de services aux commerçants a vu ses revenus augmenter de 15,8% en données organiques, tandis que les services financiers ont enregistré une hausse de 2,5%. Le chiffre d'affaires de la division mobilité & services Web transactionnels a progressé de 8,4%.



A la Bourse de Paris, l'action Worldline progresse de 4,9% à 36,78 euros mercredi matin, signant l'une des plus fortes progressions de l'indice SBF 120. "La performance du premier trimestre est particulièrement solide", apprécie Invest Securities.



Worldline a annoncé en février être entré en négociations exclusives avec des fonds gérés par la société d'investissement Apollo pour céder son activité de terminaux de paiement (TSS). La finalisation de cette transaction est attendue au second semestre 2022. "Le processus de cession de TSS est en bonne voie pour être finalisé au second semestre de l'année, comme prévu", a confirmé mercredi le directeur général, Gilles Grapinet, cité dans un communiqué.



L'entreprise a par ailleurs annoncé la nomination de Grégory Lambertie au poste de directeur financier, en remplacement de Eric Heurtaux, qui a décidé de quitter la société. Grégory Lambertie, qui est actuellement membre du comité exécutif de Worldline en charge de la stratégie, des fusions & acquisitions et des affaires publiques et réglementaires, prendra ses fonctions à compter du 16 mai.





-Julien Marion, Agefi-Dow Jones; +33 (0)1 41 27 47 94; jmarion@agefi.fr ed: VLV





COMMUNIQUES FINANCIERS DE WORLDLINE:





http://fr.worldline.com/fr-fr/home/media-center/communiques-de-presse.html



Agefi-Dow Jones The financial newswire



(END) Dow Jones Newswires



April 27, 2022 04:24 ET (08:24 GMT)




Copyright (c) 2022 L'AGEFI SA
Atos (EU:ATO)
Graphique Historique de l'Action
De Mai 2022 à Juin 2022 Plus de graphiques de la Bourse Atos
Atos (EU:ATO)
Graphique Historique de l'Action
De Juin 2021 à Juin 2022 Plus de graphiques de la Bourse Atos