PARIS (Agefi-Dow Jones)--Les six grands groupes français constituant la "Software République" ont annoncé vendredi plusieurs projets, notamment une borne de recharge électrique et une solution devant protéger les véhicules des cyberattaques.



La "Software République" réunit Renault, Atos, Dassault Systèmes, Orange, Thales et STMicroelectronics. Cet écosystème créé en avril 2021 vise à faire émerger de nouveaux produits et services, en particulier dans le domaine de la voiture électrique et autonome, pour lesquels ces sociétés mutualisent leurs compétences.



Vendredi, les six groupes ont annoncé plusieurs projets communs, dont une solution de cybersécurité développée par Thales, Renault et Orange, qui doit permettre de "détecter les tentatives de cyberattaques, de les analyser afin d'apporter une réponse rapide, permettant ainsi de protéger le véhicule" . Cette solution basée sur l'intelligence artificielle et l'apprentissage automatique ("machine learning") sera embarquée dans des véhicules Renault à partir de 2025.



Le constructeur automobile s'est aussi allié à Orange et Dassault Systèmes pour développer un outil de modélisation des flux de véhicules "à destination des territoires". Renault et Orange vont également travailler avec STMicroelectronics et Thales sur un projet de borne de recharge électrique bidirectionnelle "intelligente et sécurisée" pour les véhicules.



La "Software République" compte lancer à l'horizon 2025 dix nouvelles offres de services et de produits.



-Julien Marion, Agefi-Dow Jones; +33 (0)1 41 27 47 94; jmarion@agefi.fr ed: LBO



Agefi-Dow Jones The financial newswire



(END) Dow Jones Newswires



June 17, 2022 05:47 ET (09:47 GMT)




Copyright (c) 2022 L'AGEFI SA
Atos (EU:ATO)
Graphique Historique de l'Action
De Juil 2022 à Août 2022 Plus de graphiques de la Bourse Atos
Atos (EU:ATO)
Graphique Historique de l'Action
De Août 2021 à Août 2022 Plus de graphiques de la Bourse Atos