PARIS (Agefi-Dow Jones)--L'entreprise de services numériques Capgemini a assuré vendredi qu'elle ne comptait pas racheter Atos ou des entités potentiellement issues d'Atos.



Dans un communiqué publié en raison de "rumeurs qui circulent actuellement", le groupe a déclaré n'avoir "aucune intention d'acquérir ou d'être impliqué dans ces actifs". "Le groupe n'a aucune discussion avec Atos, un tiers ou le gouvernement français à ce sujet", a -t-il ajouté.



Cette position s'applique à la fois à Atos et "à toute entité potentiellement issue du groupe Atos ainsi qu'à ses différentes activités", a précisé Capgemini.



"La direction de Capgemini estime que ces actifs ne sont pas alignés avec la stratégie et le plan de développement du groupe et cette position est soutenue à l'unanimité par le conseil d'administration", a développé l'entreprise.



Atos a annoncé le 14 juin un projet de scission en deux sociétés. La première entreprise conserverait le nom d'Atos et regrouperait les activités historiques de gestion d'infrastructures de centre de données. La seconde prendrait le nom d'Evidian et rassemblerait les activités liées à la transformation numérique ainsi que celles de Big Data et Sécurité (BDS). La société estime que cette division pourrait être finalisée au cours du second semestre 2023, avec l'introduction en Bourse d'Evidian d'ici à la fin de cette même année.



Ce plan a été mal accueilli par le marché, l'action Atos ayant chuté d'environ 30% depuis son annonce.



-Julien Marion, Agefi-Dow Jones; +33 (0)1 41 27 47 94; jmarion@agefi.fr ed: VLV



Agefi-Dow Jones The financial newswire



(END) Dow Jones Newswires



July 01, 2022 09:44 ET (13:44 GMT)




Copyright (c) 2022 L'AGEFI SA
Atos (EU:ATO)
Graphique Historique de l'Action
De Juil 2022 à Août 2022 Plus de graphiques de la Bourse Atos
Atos (EU:ATO)
Graphique Historique de l'Action
De Août 2021 à Août 2022 Plus de graphiques de la Bourse Atos