PARIS (Agefi-Dow Jones)--Le groupe de services informatiques Atos figure parmi les plus fortes hausses du SBF 120 jeudi, après avoir annoncé un partenariat stratégique dans le domaine de l'informatique dématérialisée (cloud) avec Amazon Web Services (AWS), une filiale du groupe américain Amazon. L'objectif pour le groupe français: aider ses clients à migrer vers le cloud.



Vers 13h00, l'action Atos s'adjuge 4,8% à 10,50 euros, au sein d'un marché parisien en légère hausse.



Si Atos n'a pas précisé le volume d'affaires que représentait ce partenariat, Nourdine Bihmane, codirigeant en charge de la division Tech Foundations d'Atos, l'assure: il s'agit d'une "nouvelle étape significative de la transformation" du groupe.



De son côté, un analyste parisien accueille cet accord comme une "excellente nouvelle". "Atos s'allie au numéro un mondial du cloud, ce qui devrait lui permettre de retrouver une bonne dynamique", estime l'expert.



Il souligne par ailleurs que ce partenariat renforce la crédibilité des rumeurs sur la création par Atos et Amazon d'un "cloud de confiance", à l'image de ce qu'ont annoncé Google et Thales, mais également Capgemini, Orange et Microsoft.



3.000 collaborateurs seront formés à AWS



Dans le cadre de l'accord pluriannuel dévoilé mercredi soir, Atos a choisi AWS comme fournisseur privilégié de cloud d'entreprise. Concrètement Atos proposera à plus de ses 800 clients le portefeuille de services d'AWS, qui comprend notamment l'analytique, le calcul, les bases de données et le stockage.



En retour, AWS a nommé Atos partenaire stratégique pour l'externalisation informatique et la transformation des data centers.



De plus, 3.000 collaborateurs d'Atos seront formés à AWS, avec l'objectif d'obtenir plus de 20.000 certifications au cours des trois prochaines années.



Pénalisé depuis plusieurs années par la baisse de ses activités historiques d'infogérance, Atos a dévoilé en juin dernier un plan stratégique prévoyant la scission du groupe en deux sociétés distinctes.



La première entreprise conserverait le nom d'Atos et regrouperait les activités historiques de gestion d'infrastructures de centre de données. La seconde prendrait le nom d'Evidian et rassemblerait les activités liées à la transformation numérique ainsi que celles de Big Data et Sécurité (BDS).



Depuis le début de l'année, l'action Atos accuse une chute de plus de 70% en Bourse, alors que l'indice SBF 120 se replie de moins de 7% dans le même temps.



-Vincent Alsuar, Agefi-Dow Jones; +33 (0)1 41 27 47 39; valsuar@agefi.fr ed: FXS



Agefi-Dow Jones The financial newswire



(END) Dow Jones Newswires



December 01, 2022 07:07 ET (12:07 GMT)




Copyright (c) 2022 L'AGEFI SA
Atos (EU:ATO)
Graphique Historique de l'Action
De Jan 2023 à Fév 2023 Plus de graphiques de la Bourse Atos
Atos (EU:ATO)
Graphique Historique de l'Action
De Fév 2022 à Fév 2023 Plus de graphiques de la Bourse Atos