Bonduelle - Résultats semestriels 2021-2022 : stabilité de l’activité et rentabilité en retrait au premier semestre

BONDUELLE

Société en commandite par actions au capital de 57 102 699,50 eurosSiège social : "La Woestyne" 59173 - RenescureRCS Dunkerque 447 250 044

Résultats semestriels 2021-2022(1er juillet - 31 décembre 2021)

Stabilité de l’activité et rentabilité en retrait au premier semestre

  • Stabilité globale des ventes au premier semestre et évolution différenciée des canaux de distribution
  • Des performances satisfaisantes dans les différents segments d’activité en chiffre d’affaires et en rentabilité obérées par les difficultés de l’activité frais préparé en Amérique du Nord
  • Croissance du chiffre d’affaires et stabilité de la marge opérationnelle courante attendues pour l’exercice 2021-2022
  • Impacts du conflit Ukraine-Russie difficilement quantifiables à ce stade

Commentaire de Guillaume Debrosse, Directeur Général :

“Au terme du premier semestre de l’exercice, le Groupe Bonduelle publie des chiffres conformes à ses attentes. La tendance est à la normalisation de l’activité dans l’ensemble de nos zones d’activité, avec une grande distribution qui retrouve les dynamiques pré-Covid et une restauration hors foyer dont la reprise est réellement encourageante bien qu’encore incomplète. En frais préparé, l’Europe renoue avec la croissance et en Amérique du Nord, les équipes restent mobilisées pour mettre en œuvre le plan de redressement. Enfin, en Russie et pays périphériques, ce sont les performances à la marque en conserve et en surgelé qui tirent le développement de cette zone.Dans un environnement incertain, dépendant du contexte sanitaire, des négociations de revalorisation de prix liées au contexte d’inflation sans précédent et à la vitesse de redressement de l’activité frais préparé en Amérique du Nord, notre objectif de croissance de l’activité et de stabilité de la rentabilité pour l’exercice 2021-2022, démontre à nouveau la résilience du groupe et la solidité de son business model. Le contexte géopolitique né du conflit entre l’Ukraine et la Russie influera sur ce scénario sans qu’il soit possible à ce stade d’en estimer les impacts.

Nous sommes extrêmement attristés par le conflit qui sévit sous nos yeux en Ukraine. Tout notre soutien va à nos collègues ukrainiens, ainsi qu’à leurs familles, dont les vies ont été bouleversées en quelques jours et dont la sécurité reste notre première préoccupation. Nous pensons également à nos collègues russes inévitablement très touchés par cette terrible situation. Nous ne pouvons que souhaiter un retour rapide à la paix.

Bonduelle opère depuis longtemps tant en Ukraine qu’en Russie. Nous mettons aujourd’hui tout en œuvre pour assurer la continuité de notre métier : fournir des denrées alimentaires de première nécessité, et poursuivre avec nos partenaires agriculteurs nos semis dans les champs pour demain, afin d’éviter qu’à la crise que nous vivons ne s’ajoute une crise alimentaire.Concernant nos activités en Russie, nous continuerons d’adapter notre modus operandi en fonction des mesures prises par les différentes autorités concernées.Nous restons avant tout focalisés sur notre mission : produire et rendre accessible, au cœur des territoires, une alimentation végétale de qualité à toutes les populations.”

*******

Les comptes semestriels de l’exercice 2021-2022 ont été arrêtés par la Gérance puis examinés par le Conseil de Surveillance le 3 mars 2022 et ont été vérifiés par les Commissaires aux Comptes.

Données d'activité chiffrées clés

(en millions d’euros) 1er semestre 2021-2022 1er semestre 2020-2021 Variation
Chiffre d’affaires 1 442,8 1 441,5 + 0,1 %
Résultat opérationnel courant 46,5 56,3 - 17,4 %
Marge opérationnelle courante 3,2 % 3,9 % - 68 bps
Résultat net consolidé 24,- 31,9 - 24,8 %
Gearing (1) hors IFRS 16 1,19 1,20  

Chiffre d'affaires

Le chiffre d'affaires du premier semestre de l'exercice 2021-2022 du Groupe Bonduelle s'établit à 1 442,8 millions d’euros contre 1 441,5 millions d'euros le premier semestre de l’exercice précédent, soit une quasi stabilité en données publiées (+ 0,1 %) et en données comparables(2) (- 0,4 %). Les effets de change, négatifs au premier trimestre, ont contribué favorablement à la croissance du deuxième trimestre, pour afficher au total un effet de + 0,5 % sur l’ensemble du semestre, principalement imputable au renforcement du dollar canadien sur la période.Aucune évolution de périmètre n’est intervenue sur le semestre.

Répartition du chiffre d’affaires par zone

CA total consolidé(en millions d’euros) 1er semestre 2021-2022 1er semestre 2020-2021 Variation à taux de change courants Variation à taux de change et périmètre constants
Zone Europe 663,8 648,- + 2,4 % + 2,5 %
Zone hors Europe 779,- 793,5 - 1,8 % - 2,8 %
Total 1 442,8 1 441,5 + 0,1 % - 0,4 %

Répartition du chiffre d’affaires par segment d’activités

CA total consolidé(en millions d’euros) 1er semestre 2021-2022 1er semestre 2020-2021 Variation à taux de change courants Variation à taux de change et périmètre constants
Conserve 593,4 589,- + 0,8 % - 0,1 %
Surgelé 362,9 332,- + 9,3 % + 8,1 %
Frais 486,4 520,5 - 6,5 % - 6,2 %
Total 1 442,8 1 441,5 + 0,1 % - 0,4 %

Zone EuropeLa zone Europe, qui représente 46,- % de l'activité sur la période, affiche sur l'ensemble du premier semestre une évolution globale de + 2,4 % en données publiées et + 2,5 % en données comparables(2). Les activités de longue conservation (conserve et surgelé) ont poursuivi leur normalisation sur l’ensemble du semestre, avec, d’une part, une stabilité globale des ventes en conserve malgré une base de comparaison élevée liée à la deuxième vague de Covid 19 et aux restrictions liées l'année dernière, et d’autre part, une accélération significative des ventes en surgelé tirées par les activités de restauration hors foyer pénalisées, elles, l’année précédente, par les mesures de confinement.Les activités de frais préparé voient leur croissance accélérer dans les trois principaux pays d’opération (France, Italie et Allemagne) alimentée par des marchés plus dynamiques en grande distribution et la reprise des activités de restauration hors foyer.

Zone hors EuropeLe chiffre d'affaires de la zone hors Europe, représentant 54,- % de l'activité sur la période, affiche une variation de - 1,8 % en données publiées et - 2,8 % en données comparables(2). En Amérique du Nord, les activités de conserve et surgelé enregistrent des dynamiques identiques à celles constatées en zone Europe, renforcées par des revalorisations tarifaires plus marquées. Les activités de frais préparé restent, sur l’ensemble du semestre, en repli, conséquence de la poursuite d’une politique volontariste de revalorisation tarifaire et de sélectivité des contrats, facteurs de baisses de volumes, dans le cadre de la stratégie entamée de redressement de la rentabilité.En zone Eurasie, la croissance des ventes de la Russie et des pays périphériques est alimentée à la fois par la croissance des activités à marques (Bonduelle et Globus) en conserve et le développement des ventes en surgelé à la marque Bonduelle consécutif aux récents lancements.

Rentabilité opérationnelle

La rentabilité opérationnelle courante du Groupe Bonduelle au premier semestre 2021-2022 s’établit à 46,5 millions d’euros, en repli de 17,4% en données publiées et 18,8 % en données comparables(2). La marge opérationnelle courante s’inscrit quant à elle à 3,2 % en retrait de 68 bps comparé au premier semestre de l’exercice précédent.La zone Europe continue de voir sa rentabilité progresser pour s’établir désormais à 37,7 millions d’euros en données publiées (35,1 millions d’euros à la même période de l’exercice précédent), soit une marge opérationnelle courante, tant en données publiées qu’en données comparables(2) de 5,7 % (5,4 % au même semestre de l’exercice précédent). Cette bonne performance s’explique notamment par le redressement généralisé de la restauration hors foyer en Europe, favorable à la technologie surgelé, la bonne tenue de la marque Cassegrain en France en conserve et le succès des innovations lancées dans cette zone.En zone hors Europe, la rentabilité opérationnelle courante s’établit à 8,8 millions d’euros en données publiées, soit une marge opérationnelle courante de 1,1 % en retrait de 160 bps par rapport à la même période de l’exercice précédent en données publiées (respectivement 1,- % et - 170 bps en données comparables(2)). Malgré le redressement engagé et devant se matérialiser au deuxième semestre, les activités de frais préparé en Amérique du Nord pénalisent la rentabilité de la zone hors Europe, masquant une solide dynamique commerciale et une progression de la rentabilité dans les autres activités de longue conservation en Amérique du Nord et en Russie et pays périphériques.Après prise en compte de charges non récurrentes d’un montant de 3 millions d’euros, principalement liées à des réorganisations, franchise d’assurance suite à sinistre et honoraires de conseils M&A, la rentabilité opérationnelle s’affiche à 43,5 millions d’euros, contre 54 millions d’euros à la même période de l’exercice précédent.

Résultat net

Le résultat financier s’établit à - 10,4 millions d’euros contre - 9,9 millions d’euros l’exercice précédent. La charge financière s’améliore significativement sous l’effet conjoint d’une baisse des taux et d’instruments de financements compétitifs, contrebalancée par un résultat négatif de change néanmoins limité. La baisse de la charge d’impôt (8,5 millions d’euros contre 12,1 millions d’euros au premier semestre de l’exercice précédent) est liée à l’évolution du résultat opérationnel et à la baisse du taux d’impôt en France. Après prise en compte du résultat financier et de la charge d’impôt, le résultat net du groupe s'élève à 24,- millions d’euros soit 1,7 % du chiffre d’affaires, en retrait de 55 bps par rapport à la même période de l'exercice précédent.

Situation financière

Le Groupe Bonduelle affiche, au 31 décembre 2021, un endettement net de 909,9 millions d’euros, contre 808,2 à la même période de l’exercice précédent, hors impact de l’application de la norme IFRS 16, soit un ratio de dette sur capitaux propres (gearing(1)) de 118,6 %, (119,5 % l’exercice précédent). La hausse de l’endettement est expliquée par la progression du besoin en fonds de roulement, elle-même liée à la reconstitution partielle des stocks, la hausse de leur valeur du fait de l’inflation et du recul de l’activité frais préparé génératrice d’excédent de fonds de roulement. Le coût moyen de la dette (toujours hors IFRS 16) s’établit à 1,59 % en amélioration significative par rapport au premier semestre de l’exercice précédent (1,99 %). Une fois prise en compte la norme IFRS 16, la dette du groupe s’établit à 1 003,2 millions d’euros et le gearing(1) de 131,3 %. Il est rappelé que la saisonnalité de l’activité (campagnes agricoles estivales) entraîne un niveau élevé d’endettement au 31 décembre non représentatif de l’endettement moyen ni de celui à la clôture de l’exercice fiscal.

Evénements significatifs

Conflit entre l’Ukraine et la RussieLe Groupe Bonduelle est présent commercialement en Russie et en Ukraine depuis les années 90 et industriellement en Russie depuis 2004. Le chiffre d’affaires réalisé en Russie et dans les pays périphériques est d’environ 150 millions d’euros, soit 5 % du chiffre d’affaires du groupe, dont moins de 10 millions d’euros en Ukraine. Le groupe dispose de 3 usines de transformation de légumes en Russie dont une à Belgorod, proche de la frontière ukrainienne et 2 dans la région de Krasnodar, proches de la mer d’Azov, fournissant 65 % des produits commercialisés en Russie. Bonduelle compte 10 collaborateurs en Ukraine et près de 900 collaborateurs en Russie. En Ukraine, l’ensemble des collaborateurs et leurs familles sont à ce jour à l’abri, toute activité commerciale, compte tenu des circonstances, est interrompue. En Russie, les 3 usines de transformation de légumes sont en activité.Le groupe est attentif à l’évolution de la situation, aux mesures prises tant par la communauté internationale qu’en Russie dont les impacts - notamment relatifs aux approvisionnements en matières premières et produits finis, transferts financiers et gestion des devises - sont difficilement quantifiables à ce stade.

Evolution des activités longue conservation en Amérique du NordLe Groupe Bonduelle a annoncé en date du 27 septembre 2021 avoir engagé une réflexion quant à l’évolution de la structure actionnariale de ses activités conserve et surgelé en Amérique du Nord, constitutives de la business unit Bonduelle Americas Long Life (BALL).Suite aux manifestations d'intérêts reçues relativement à ces activités, le groupe étudie les différentes options susceptibles de permettre au groupe de focaliser ses ressources sur ses priorités stratégiques, en particulier le développement de ses activités à marques, en permettant à la business unit BALL de poursuivre sa stratégie de croissance.

Bonduelle publie son premier rapport intégréEn ligne avec sa stratégie de croissance durable à impact positif, le Groupe Bonduelle a publié son premier rapport intégré. Ce rapport permet de partager avec les parties prenantes la vision intégrée du groupe, de son business model et son approche de création de valeur à court, moyen et long terme. Le rapport intégré est disponible sur le site internet du Groupe Bonduelle www.bonduelle.com.

Perspectives

Compte tenu d’une part des dynamiques très différenciées des marchés servis dans un contexte de crise sanitaire évolutif, d’autre part des fortes inflations des différentes composantes de coûts compensées dans des proportions variables selon les zones par les augmentations de prix négociées et enfin du redressement de l’activité frais préparé en Amérique du Nord, appelé à ne se matérialiser qu’à compter du deuxième semestre, le groupe confirme son objectif de croissance de l’activité de 3,- % et vise une marge opérationnelle courante stable comparée à l’exercice précédent, soit 3,6 % du chiffre d’affaires à taux de change et périmètre constants. Ces perspectives sont susceptibles d’être impactées par les conséquences du conflit entre l’Ukraine et la Russie difficilement quantifiables à ce stade.

(1) dette financière nette / capitaux propres(2) données comparables, soit à taux de change et périmètre constants. Le chiffre d’affaires en devise de la période en cours est converti aux taux de change de la période de comparaison et l’impact des acquisitions (ou prises de contrôle) ou des cessions est traité comme suit :

  • pour les acquisitions (ou prises de contrôle) d’activités au cours de la période actuelle, le chiffre d’affaires réalisé sur la période depuis la date d’acquisition est exclu du calcul de la croissance interne ;
  • pour les acquisitions (ou prises de contrôle) d’activités au cours de l’exercice précédent, le chiffre d’affaires réalisé sur la période actuelle allant jusqu’au 1er anniversaire de l’acquisition est exclu ;
  • pour les cessions (ou pertes de contrôle) d’activités au cours de l’exercice précédent, le chiffre d’affaires réalisé sur la période comparative de l’exercice précédent jusqu’à la date de cession est exclu ;
  • pour les cessions (ou pertes de contrôle) d’activités au cours de l’exercice actuel, le chiffre d’affaires réalisé sur la période commençant 12 mois avant la date de cession et allant jusqu’à la date de clôture de la période comparative de l’exercice précédent est exclu.

Indicateurs alternatifs de performance : Le groupe présente dans sa communication financière des indicateurs de performance non définis par les normes comptables. Les principaux indicateurs sont définis dans les rapports financiers consultables sur www.bonduelle.com.

Prochains évènements financiers :

- Chiffre d’affaires 3ème trimestre 2021-2022 :        2 mai 2022 (après bourse)- Chiffre d’affaires de l’exercice 2021-2022 :        1er août 2022 (après bourse)- Résultats annuels 2021-2022 :        3 octobre 2022 (avant bourse)

Retrouvez l’intégralité des résultats semestriels sur www.bonduelle.com

A propos du Groupe Bonduelle

Nous voulons inspirer la transition vers l'alimentation végétale, pour contribuer au bien-être de l’Homme et à la préservation de la planète. Nous sommes une entreprise familiale française de 14 700 salariés et nous innovons avec nos partenaires agriculteurs depuis 1853. Nos produits sont cultivés sur 124 000 hectares et commercialisés dans 100 pays, pour un chiffre d'affaires de 2 779 M€.Nos 6 marques fortes sont Bonduelle, Cassegrain, Globus, Arctic Gardens, Ready Pac Foods, Del Monte.

Bonduelle est coté sur Euronext compartiment BIndices Euronext : CAC MID & SMALL – CAC FOOD PRODUCERS – CAC ALL SHARESBonduelle fait partie des indices Gaïa de performances extra-financières et IAS (Indice de l'actionnariat salarié)Code ISIN : FR0000063935 - Code Reuters : BOND.PA - Code Bloomberg : BON FP

@ Retrouvez l’actualité du groupe sur Twitter @Bonduelle_Group et son actualité financière sur @BonduelleCFO

 

Pièce jointe

  • Bonduelle - Résultats semestriels 21-22
Bonduelle (EU:BON)
Graphique Historique de l'Action
De Juil 2022 à Août 2022 Plus de graphiques de la Bourse Bonduelle
Bonduelle (EU:BON)
Graphique Historique de l'Action
De Août 2021 à Août 2022 Plus de graphiques de la Bourse Bonduelle