PARIS (Agefi-Dow Jones)---Le groupe de services parapétroliers CGG accuse de loin la plus forte baisse de l'indice SBF 120 jeudi, pénalisé par l'avertissement sur ses résultats lancé dans le sillage de comptes trimestriels décevants et de perspectives incertaines.



Société Générale a par ailleurs dégradé sa recommandation sur la valeur de "acheter" à "conserver" et réduit son objectif de cours de 1,5 à 0,91 euro.



A 11h30, l'action CGG chutait de 26,8% à 0,67 euro.



L'ex-Compagnie générale de géophysique, sauvée de la faillite en 2017 au prix d'une restructuration massive, ne bénéficie pas des niveaux élevés atteints par les cours du pétrole. L'activité du groupe est très dépendante des investissements en exploration-production de ses clients, les compagnies pétrolières. Or ces dernières, en pleine transition énergétique vers les énergies renouvelables et le gaz au détriment du pétrole, sont devenues plus regardantes sur leurs dépenses d'exploration-production. Résultat, elles commandent moins d'études sismiques et moins d'équipements pour exploiter leurs découvertes.



Trimestre après trimestre, les résultats de CGG s'en ressentent. Sur la période de trois mois close fin septembre, son chiffre d'affaires a reculé de 20%, à 217 millions de dollars, tandis que son Ebitda a chuté de 35%, à 77 millions de dollars. Seul bon point, la perte nette s'est réduite, passant en un an de 16 millions à 2 millions de dollars.



"Les incertitudes macro et géopolitiques à court terme ont engendré une volatilité accrue et des décalages de certains projets des clients", a expliqué la directrice générale de CGG, Sophie Zurquiyah, citée dans un communiqué. "Cela a particulièrement affecté notre activité Sensing and Monitoring, qui devrait connaitre une très forte croissance en 2023", a ajouté la dirigeante.



Objectifs sabrés



En attendant un éventuel rebond de l'activité l'an prochain, le groupe a nettement réduit ses ambitions pour l'exercice en cours.



Concernant 2022, CGG s'attend désormais à un chiffre d'affaires des activités d'environ 900 millions de dollars, stable en données pro forma sur un an. Le groupe prévoit également un Ebitda des activités autour de 380 millions de dollars, en hausse de 15% sur un an en données pro forma, et une marge associée en hausse à environ 42%, "grâce à un mix des activités plus favorable".



CGG avait annoncé en mars prévoir pour cette année une croissance d'environ 10% de son chiffre d'affaires des activités et une hausse de sa marge d'Ebitda des activités à environ 39-40% "grâce au plein impact des économies de coûts".



-Pierre-Jean Lepagnot et Vincent Alsuar, Agefi-Dow Jones +33 (0)1 41 27 48 19; pjlepagnot@agefi.fr ed: VLV



Agefi-Dow Jones The financial newswire



(END) Dow Jones Newswires



November 03, 2022 06:31 ET (10:31 GMT)




Copyright (c) 2022 L'AGEFI SA
CGG (EU:CGG)
Graphique Historique de l'Action
De Jan 2023 à Fév 2023 Plus de graphiques de la Bourse CGG
CGG (EU:CGG)
Graphique Historique de l'Action
De Fév 2022 à Fév 2023 Plus de graphiques de la Bourse CGG