PARIS (Agefi-Dow Jones)--Le titre de l'énergéticien Engie cède 1,1% vendredi à la mi-journée, alors que l'indice Stoxx 600 Utilities perd 0,7%, les investisseurs s'interrogeant sur les implications pour le groupe d'un avant-projet de loi sur le financement de la sortie du nucléaire en Belgique.



"Tout le secteur des utilities est en baisse mais Engie recule un peu plus en raison des inquiétudes sur ses centrales belges", indique un analyste.



Selon le journal L'Echo, la ministre belge de l'énergie Tinne Van der Straeten prépare un projet de loi afin garantir le bon financement par Engie du démantèlement de ses centrales nucléaires.



Le groupe a déjà provisionné 13,9 milliards d'euros pour ce démantèlement mais, selon l'Echo, le gouvernement s'inquiète de la disponibilité des fonds le moment venu. L'avant-projet prévoit d'obliger l'exploitant des centrales, Engie Electrabel, à rembourser d'ici 2030 quelque 9,1 milliards de provisions qui lui étaient jusqu'ici reprêtés par sa filiale Synatom.



Le gouvernement entend également renforcer le contrôle de la Commission des provisions nucléaires (CPN) sur la gestion financière d'Electrabel, avec notamment un droit de veto sur la distribution de dividendes supérieurs à 1,5 milliard d'euros à sa maison-mère Engie.



Pour Engie, "le projet de loi en discussion se concentre sur la disponibilité des fonds" mais n'implique aucun changement dans le montant des provisions, qui sera révisé en 2022. "La situation financière solide d'Electrabel permet une gestion ordonnée de ces financements. Nous ne prévoyons pas de modification de la dette économique nette d'Engie liée au projet de loi en discussion", a souligné le groupe dans une déclaration transmise à l'agence Agefi-Dow Jones.



Engie a annoncé la fin de ses opérations nucléaires d'ici 2025 et a indiqué qu'il prendrait en charge les coûts de démantèlement de ses centrales et de gestion des déchets. "Les provisions seront gérés par un fonds belge de responsabilité nucléaire et nous pensons qu'il est important pour Engie de clarifier la situation et de convenir d'un plafonnement des engagements ou d'un transfert une fois que le fonds sera entièrement financé", ont commenté les analystes de JPMorgan vendredi.



-François Schott, Agefi-Dow Jones; 01 41 27 47 92; fschott@agefi.fr ed: FRB



Agefi-Dow Jones The financial newswire



(END) Dow Jones Newswires



December 10, 2021 06:25 ET (11:25 GMT)




Copyright (c) 2021 L'AGEFI SA
Engie (EU:ENGI)
Graphique Historique de l'Action
De Juil 2022 à Août 2022 Plus de graphiques de la Bourse Engie
Engie (EU:ENGI)
Graphique Historique de l'Action
De Août 2021 à Août 2022 Plus de graphiques de la Bourse Engie