BARCELONE (Agefi-Dow Jones)--L'autorité britannique de la concurrence, la Competition & Markets Authority (CMA), a annoncé mardi qu'elle examinerait les propositions de Bouygues et d'Equans visant à résoudre les problèmes de concurrence liés à leur rapprochement.



Le groupe présent dans le BTP, les médias et les télécoms a décidé en novembre 2021 de racheter Equans au groupe énergétique Engie pour une valorisation de 7,1 milliards d'euros. Le 19 juillet, la CMA avait exprimé ses inquiétudes sur ce rachat, redoutant qu'il affaiblisse la concurrence dans le cadre de l'appel d'offres en cours sur la caténaire de la ligne à grande vitesse High Speed 2 au Royaume-Uni.



Mardi, le régulateur britannique de la concurrence a indiqué que Bouygues et Equans avaient présenté des propositions susceptibles d'être acceptées pour remédier à un éventuel affaiblissement de la concurrence.



L'autorité a maintenant jusqu'au 28 septembre pour décider si elle accepte ces propositions ou prolonge le délai jusqu'au 23 novembre, s'il existe des raisons de le prolonger.



-Ed Frankl, Dow Jones Newswires



(Version française et contribution Julien Marion) ed: VLV



Agefi-Dow Jones The financial newswire



(END) Dow Jones Newswires



August 02, 2022 02:57 ET (06:57 GMT)




Copyright (c) 2022 Dow Jones & Company, Inc.
Engie (EU:ENGI)
Graphique Historique de l'Action
De Août 2022 à Sept 2022 Plus de graphiques de la Bourse Engie
Engie (EU:ENGI)
Graphique Historique de l'Action
De Sept 2021 à Sept 2022 Plus de graphiques de la Bourse Engie