PARIS (Agefi-Dow Jones)--Le fabricant de parfums sous licence Interparfums a indiqué mercredi qu'il visait un chiffre d'affaires de 600 millions d'euros en 2022 après avoir enregistré une activité soutenue au premier trimestre, malgré l'impact de la guerre en Ukraine.



Au cours des trois premiers mois de l'année, le chiffre d'affaires s'est établi à 162,4 millions d'euros, en hausse de 22,5% à taux de change courants et de 18,1% à taux de change constants.



"Si les événements tragiques en Ukraine ont évidemment pesé sur l'activité en Europe de l'Est, en recul de 9%, la croissance a été particulièrement marquée sur toutes les autres zones", a souligné le groupe dans un communiqué.



La croissance a été particulièrement soutenue en Europe de l'Ouest (+44%), portée par le développement des parfums Montblanc, Jimmy Choo et Rochas, mais aussi en Asie (+29%) et en Amérique du Sud (+41%). En Amérique du Nord, Interparfums a fait état d'une croissance "satisfaisante", où ses ventes ont progressé de 13% sur un an, en dépit de problèmes informatiques chez un partenaire logistique.



Selon un consensus établi par Factset, les analystes tablaient en moyenne sur un chiffre d'affaires de 146 millions d'euros pour le premier trimestre.



Fort de ce bon début d'année et malgré le contexte perturbé, le groupe table sur une progression de son chiffre d'affaires annuel, qui devrait atteindre 600 millions d'euros contre 560 millions d'euros en 2021.



-François Schott, Agefi-Dow Jones; 01 41 27 47 92; fschott@agefi.fr ed: VLV



Agefi-Dow Jones The financial newswire



(END) Dow Jones Newswires



April 27, 2022 01:31 ET (05:31 GMT)




Copyright (c) 2022 L'AGEFI SA
Interparfums (EU:ITP)
Graphique Historique de l'Action
De Juin 2022 à Juil 2022 Plus de graphiques de la Bourse Interparfums
Interparfums (EU:ITP)
Graphique Historique de l'Action
De Juil 2021 à Juil 2022 Plus de graphiques de la Bourse Interparfums