PARIS (Agefi-Dow Jones)--Le distributeur de meubles et d'articles de décoration Maisons du Monde a abaissé jeudi soir ses objectifs financiers pour 2022, en raison des perturbations liées à l'inflation et à l'évolution de la pandémie de Covid-19 en Chine.



"Il est admis que l'inflation en Europe restera à des niveaux élevés jusqu'à la fin de l'année, ce qui pèsera sur le niveau de confiance des consommateurs et sur la demande dans le secteur de l'ameublement et de la décoration", a indiqué Maisons du Monde dans un communiqué. "Dans ce contexte de forte inflation et de forte volatilité, les projections de coûts ont été sous-estimées, impactant provisoirement le modèle de marge brute", a poursuivi le groupe.



Pour Maisons du Monde, les coûts du fret, des matières premières et de l'énergie restent à des niveaux très élevés "et ne devraient pas décroître à court terme", pronostique le distributeur spécialisé. "L'évolution de la pandémie en Chine continue de générer d'importants goulets d'étranglement, qui engendrent des coûts supplémentaires et peuvent ralentir nos plans de réapprovisionnement", a également prévenu Maisons du Monde.



Dorénavant, les dirigeants prévoient pour 2022 une "baisse moyenne à un chiffre" du chiffre d'affaires, une marge d'Ebit de "5% ou plus" et un flux de trésorerie disponible compris entre 10 et 30 millions d'euros. L'Ebit correspond à l'excédent brut d'exploitation après prise en compte des dotations aux amortissements, provisions et dépréciations.



Pour 2022, Maisons du Monde anticipait précédemment une hausse de son chiffre d'affaires, une marge d'Ebit "autour de 9%", ainsi qu'un flux de trésorerie disponible compris entre 65 millions et 75 millions d'euros.



Malgré l'abaissement de ses objectifs financiers pour 2022, Maisons du Monde compte toujours verser en 2023, au titre de l'exercice en cours, entre 30% et 40% de son résultat net sous la forme de dividendes.



Le plan stratégique dévoilé par Maisons du Monde en novembre 2021 reste "pleinement valable", "même si le calendrier d'atteinte des objectifs à 2025 pourrait être allongé", a également prévenu le groupe nantais.



Entre 2022 et 2025, Maisons du Monde prévoit pour l'instant d'afficher un taux de croissance moyen annuel "élevé à un chiffre" de son chiffre d'affaires, afin d'atteindre en fin de période un volume d'affaires de plus de 2 milliards d'euros, soit des revenus compris entre 1,8 milliard et 1,9 milliard d'euros. Côté rentabilité, Maisons du Monde compte atteindre une marge d'Ebit de 11% en 2025 et un flux de trésorerie disponible cumulé de 350 millions d'euros entre 2022 et 2025.



-Dimitri Delmond, Agefi-Dow Jones; +33 (0)1 41 27 47 31; ddelmond@agefi.fr ed: LBO



Agefi-Dow Jones The financial newswire



(END) Dow Jones Newswires



May 27, 2022 01:29 ET (05:29 GMT)




Copyright (c) 2022 L'AGEFI SA
Maisons du Monde (EU:MDM)
Graphique Historique de l'Action
De Juin 2022 à Juil 2022 Plus de graphiques de la Bourse Maisons du Monde
Maisons du Monde (EU:MDM)
Graphique Historique de l'Action
De Juil 2021 à Juil 2022 Plus de graphiques de la Bourse Maisons du Monde