Chiffre d’affaires de 382 millions d’euros et marge d’EBITDA ajusté de 40,1 % Trajectoire d’accélération confirmée avec un objectif de croissance du chiffre d’affaires rehaussé pour FY22

  • Accélération confirmée au premier semestre avec un chiffre d’affaires de 382 millions d’euros, +14,3 % en données publiées et +13,3 % sur une base comparable1.
  • Forte croissance confirmée tout au long du semestre du Cloud public, à +24,4 %, et du Cloud privé, à +15,8 %, en données publiées.
  • Dynamique toujours aussi soutenue à l’international, notamment dans le canal digital aux Etats-Unis et en Asie à respectivement +106,2 % et +63,7 %, en données publiées
  • EBITDA ajusté2 de 153 millions d’euros, soit une marge de 40,1 %, +11,0 % en données publiées
  • Trajectoire d’accélération confirmée pour FY22 avec un objectif de croissance du chiffre d’affaires relevé dans une fourchette de +15 % à +17 %, et un objectif de marge d’EBITDA ajusté maintenu à environ 40 %

Regulatory News:

OVHcloud (Paris:OVH) a annoncé aujourd’hui ses résultats semestriels pour la période close le 28 février 2022. Ce communiqué de presse concerne les comptes consolidés semestriels résumés d’OVH Groupe.

Michel Paulin, Directeur Général d’OVHcloud a déclaré :

« Les résultats du premier semestre démontrent la capacité d’OVHcloud à délivrer une stratégie d’accélération de croissance robuste, durable et profitable. Ces résultats sont le fruit de l’engagement de l’ensemble des collaborateurs du Groupe, contribuant au succès continu sur chacun des piliers de croissance, tout particulièrement à l’international où notre développement s’est poursuivi à un rythme soutenu.

Forts de cette performance, nous abordons le second semestre avec confiance. Le renforcement de nos équipes et de notre écosystème, conjugués à l’enrichissement rapide de notre portefeuille de solutions PaaS et à la demande accrue pour des offres de cloud souveraines sont autant d’atouts qui nous conduisent à relever notre objectif de croissance du chiffre d’affaires dans une fourchette de 15% à 17 % sur l’exercice 2022. »

Chiffres clés

(en millions d'euros)

 

1er semestre 2021

 

1er semestre 2022

 

Variation (%)

 

Variation (%) en données comparables

Chiffre d'affaires

 

334

 

382

 

14,3%

 

13,3%

EBITDA courant

 

135

 

128

 

(5,2%)

 

(4,8%)

Marge d'EBITDA courant

 

40,5%

 

33,6%

   

EBITDA ajusté

 

138

 

153

 

11,0%

 

11,1%

Marge d'EBITDA ajusté

 

41,3%

 

40,1%

   

Capacité d’autofinancement

 

137

 

127

   

Capex récurrent

 

(70)

 

(69)

   

Capex de croissance

 

(86)

 

(156)

   

Chiffre d'affaires du premier semestre FY22 de 382 millions d’euros, en hausse de 13,3 % en données comparables3

Le chiffre d’affaires consolidé d’OVHcloud a atteint 382 millions d’euros sur le premier semestre FY22, en hausse de 14,3 % par rapport au premier semestre 2021 en données publiées et de 13,3 % en données comparables, à taux de change et périmètre constants et excluant les impacts directs liés à l’incident de Strasbourg. La performance du premier semestre vient confirmer la trajectoire d’accélération du Groupe. La croissance est notamment tirée par une amélioration continue de l’ARPAC et une érosion limitée du portefeuille clients. La capacité d’OVHcloud à croître avec ses clients se traduit par un taux de rétention net du chiffre d’affaires de 112% au premier semestre 2022. Il atteint 111% en données comparables, en nette progression continue depuis l’an passé.

Ce premier semestre 2022 démontre le succès de la stratégie mise en œuvre par OVHcloud, portée par la poursuite d’une solide dynamique commerciale (Grandes entreprises, Ministères et entités publiques fintechs…), une offre souveraine qui porte ses fruits, une demande à l’international toujours aussi soutenue et un renforcement continu de l’écosystème autour du Groupe. OVHcloud a notamment enregistré une croissance à deux chiffres des ventes réalisées avec ses partenaires mondiaux et locaux, dont le nombre dépasse désormais 850. Le succès de cet écosystème se confirme aussi auprès des start-ups avec plus de 300 nouvelles start-ups intégrées au programme durant le premier semestre.

La bonne dynamique de ce premier semestre se retrouve également dans l’évolution du business mix en faveur du Cloud public et Cloud privé, et dans la part croissante de l’international dans le chiffre d’affaires du Groupe, qui atteint 50,3% sur les 6 premiers mois de l’année.

Avec 71 solutions IaaS et PaaS au premier semestre 2022 et un objectif de plus de 80 solutions en FY22, OVHcloud continue d’enrichir son portefeuille de solutions en étroite interaction avec ses clients afin de leur proposer les solutions les plus proches de leurs besoins.

Situation en Ukraine

Dans le contexte géopolitique dégradé entre la Russie et l’Ukraine, le Groupe assure un suivi constant de ses activités en Russie, Biélorussie et Ukraine. Dans ce cadre, le Groupe précise qu’il respecte de façon rigoureuse les réglementations en vigueur.

Le Groupe précise par ailleurs que :

  • le chiffre d’affaires réalisé en Russie, Biélorussie et Ukraine représente environ 1,5% de son chiffre d’affaires au 28 février 2022 ; le Groupe n’emploie pas de collaborateurs en Ukraine, ni en Russie ou en Biélorussie ;
  • le Groupe n’a pas de prestataires (personnes physiques) basés dans ces trois pays ;
  • il ne possède pas d’infrastructures dans ces trois pays ;
  • il n’identifie pas à ce stade de risque matériel de recouvrement des créances dues au 28 février 2022 ;
  • son exposition indirecte est limitée, tant sur les coûts d’énergie, qui sont presque entièrement couverts à prix fixe pour l’année calendaire 2022 et en partie pour l’année 2023, que sur le dérèglement potentiel des chaînes logistiques, qui est atténué par la flexibilité du modèle industriel intégré du Groupe.

Chiffre d’affaires par segment de produits

(en millions d'euros)

 

1er semestre 2021

 

1er semestre 2022

 

Variation (%)

 

Variation (%) en données comparables

Cloud privé

 

201

 

233

 

15,8%

 

14,7%

Cloud public

 

48

 

60

 

24,4%

 

21,0%

Webcloud et autres

 

86

 

90

 

4,9%

 

5,3%

Total chiffre d'affaires

 

334

 

382

 

14,3%

 

13,3%

Le Cloud privé, qui intègre Bare Metal et Hosted Private Cloud, a atteint un chiffre d’affaires de 233 millions d’euros au premier semestre, soit une croissance de +15,8 % en données publiées et +14,7 % en données comparables après un second trimestre en hausse de +17,0 % en données publiées et +15,0 % en données comparables venant confirmer les bonnes tendances du début d’année. La forte croissance du segment sur le semestre reflète une augmentation continue de l’ARPAC ainsi qu’une bonne performance aux Etats-Unis et en Asie, notamment dans le canal Digital. En données publiées sur le semestre, le chiffre d’affaires intègre un impact de 1,7 millions d’euros au titre de gestes commerciaux relatifs à l’incident de Strasbourg.

Le Cloud public a continué sa forte croissance tout au long du semestre et atteint un chiffre d’affaires de 60 millions d’euros sur la période, reflétant une croissance de +24,4 % en données publiées et de +21,0 % sur une base comparable. Lors du deuxième trimestre la croissance a atteint +23,9 % en données publiées et de +20,0 % sur une base comparable. Le Cloud public a notamment bénéficié d’une forte progression de l’ARPAC, reflétant le succès du travail porté sur l’upsell et le cross-sell. Les services PaaS, tant en Beta que récemment commercialisés, continuent d’enregistrer des signes encourageants d’adoption par les clients. Le renforcement de l’offre, avec 71 services IaaS et PaaS à fin février, permet aux clients d’OVHcloud d’avoir accès à des services complets, au plus près de leurs besoins. En données publiées sur le semestre, le chiffre d’affaires intègre un impact de 0,9 million d’euro au titre de gestes commerciaux relatifs à l’incident de Strasbourg.

Sur les six premiers mois de l’année, le segment Web Cloud et autres est en croissance de +4,9 % en données publiées et de +5,3 % en données comparables par rapport à l’année précédente. Lors du deuxième trimestre la croissance a atteint +3,6 % en données publiées et de +3,9 % sur une base comparable. Cette performance intègre une croissance à deux chiffres du segment Enterprise, qui inclut les partenaires et revendeurs. En données publiées sur le semestre, le chiffre d’affaires intègre un impact de 0,3 million d’euros au titre de gestes commerciaux relatifs à l’incident de Strasbourg.

Chiffre d’affaires par zone géographique

(en millions d'euros)

 

1er semestre 2021

 

1er semestre 2022

 

Variation (%)

 

Variation (%) en données comparables

France

 

176

 

190

 

7,9%

 

8,8%

Europe (hors France)

 

98

 

109

 

11,6%

 

11,6%

Reste du monde

 

60

 

83

 

37,4%

 

27,9%

Total chiffre d'affaires

 

334

 

382

 

14,3%

 

13,3%

La progression du chiffre d’affaires en France intègre une croissance à deux chiffres du Cloud privé et du Cloud public, notamment grâce au canal Enterprise, qui intègre les ventes réalisées avec nos partenaires. Le canal Enterprise connait aussi une bonne performance dans le segment Web Cloud et autres. La croissance du chiffre d’affaires reflète aussi le poids relatif important de ce dernier segment, ainsi que l’impact de l’incendie à Strasbourg, auquel la France a été plus exposée que les autres zones. Sur une base comparable, la croissance du chiffre d’affaires en France s’est élevée à +8,8 %.

Dans les autres pays européens, la croissance du chiffre d’affaires du Cloud privé et du Cloud public suit largement les mêmes tendances que celles observées en France et profite des retombées de la mise en place d’équipes commerciales régionales dédiées.

Dans le Reste du monde, la croissance aux Etats-Unis ainsi qu’en Asie continue de progresser avec respectivement +84,0 % et +36,9 % en données publiées et +75,9 % et +30,5 % en données comparables. Le canal digital a aussi gardé ses excellentes tendances avec une croissance aux Etats-Unis de +106,2 % en données publiées et +96,9 % en données comparables. Cette performance se retrouve également en Asie avec une croissance de +63,7 % en données publiées et de +56,6 % en données comparables. Cette croissance soutenue illustre le succès de la stratégie d’expansion d’OVHcloud dans ces deux régions.

EBITDA ajusté de 153 millions d’euros, en hausse de 11,0 % et une marge de 40,1 %

(en millions d'euros)

 

1er semestre 2021

 

1er semestre 2022

 

Variation (%)

 

Variation (%) en données comparables

Cloud privé

 

82

 

76

 

(6,3%)

 

(6,4%)

Cloud public

 

25

 

26

 

6,1%

 

6,8%

Web Cloud et autres

 

29

 

25

 

(11,9%)

 

(10,8%)

EBITDA courant

 

135

 

128

 

(5,2%)

 

(4,8%)

Cloud privé

 

83

 

92

 

10,2%

 

9,8%

Cloud public

 

25

 

30

 

19,9%

 

20,3%

Web Cloud et autres

 

29

 

31

 

5,6%

 

6,7%

EBITDA ajusté

 

138

 

153

 

11,0%

 

11,1%

Sur le premier semestre FY22, l’EBITDA courant a atteint 128 millions d’euros et l’EBITDA ajusté4, qui est l’indicateur alternatif de performance principalement suivi par le Groupe, a atteint 153 millions d’euros. Sur une base comparable, l’EBITDA ajusté a crû de 11,1 % sur cette période et la marge d’EBITDA ajusté a atteint 40,1 %.

Résultat opérationnel

Au premier semestre, le résultat opérationnel s’est établi à (21) millions d’euros contre 20 millions d’euros sur la même période en 2021. Les impacts découlant des charges liées à l’IPO, aux acquisitions récentes et à l’incendie de Strasbourg ont pesé pour 41 millions d’euros sur le premier semestre 2022, avec 21 millions d’euros de plans de rémunération en actions, 8 millions d’euros de frais liés à l’IPO, le paiement de 4 millions d’euros de compléments de prix d’acquisition, 3 millions d’euros d’impact lié aux gestes commerciaux relatifs à l’incident de Strasbourg, 3 millions d’euros de dépréciation accélérée de serveurs endommagés à Strasbourg et 2 millions d’euros de surprime d’assurance.

Résultat net

OVHcloud a enregistré une perte nette de (26) millions d’euros, contre (7) millions d’euros pour le premier semestre 2021, qui reflète également l’impact ci-dessus.

Flux de trésorerie

(en millions d'euros)

 

1er semestre 2021

 

1er semestre 2022

Capacité d'autofinancement

 

137

 

127

Variation du besoin en fonds de roulement lié à l'activité

 

0

 

26

Impôt versé

 

(2)

 

(7)

Flux de trésorerie liés à l'activité

 

135

 

146

Capex récurrent5

 

(70)

 

(69)

Capex de croissance6

 

(86)

 

(156)

Acquisitions et autre

 

0

 

0

Flux nets de trésoreries affectés aux opérations d’investissement

 

(157)

 

(226)

Flux de trésorerie liés aux opérations de financement

 

(43)

 

124

La capacité d’autofinancement atteint 127 millions d’euros pour le premier semestre 2022 contre 137 millions d’euros pour le premier semestre 2021.

Les flux de trésorerie provenant des activités atteignent 146 millions d’euros sur le premier semestre 2022. La variation du besoin en fonds de roulement intègre les effets d’achats, par précaution, de composants plus importants et plus tôt qu’habituellement dans le semestre, l’encaissement, en septembre 2021, d’une indemnité d’assurance forfaitaire unique de 58 millions d’euros au titre des dommages causés par l’incendie de Strasbourg ainsi que 6 millions d’euros de charges liées aux paiements en actions.

Les capex (achats d’immobilisations corporelles et incorporelles nets des cessions d’immobilisations corporelles et incorporelles) ont atteint 226 millions d’euros pour le premier semestre 2022 contre 157 millions d’euros sur le premier semestre 2021. Ces montants intègrent :

  • des capex récurrents de 69 millions d’euros, représentant 18 % du chiffre d’affaires du premier semestre 2022 ;
  • des capex de croissance de 156 millions d’euros, représentant 41 % du chiffre d’affaires du premier semestre 2022. L’augmentation par rapport au premier semestre 2021 s’explique notamment par l’acquisition d’adresses IPv4 supplémentaires pour 17 millions d’euros et par la constitution de stocks de composants additionnels7 afin de pallier d’éventuelles pénuries.

Dette financière et endettement nets

Au 28 février 2022, la dette financière nette d’OVHcloud s’élevait à 446 millions d’euros, dont 46 millions d’euros de dettes locatives, conformément à la norme IFRS 16. Le ratio entre la dette financière nette d’OVHcloud et son LTM EBITDA ajusté8 ressort à 1,46x.

Suite au succès de l’IPO d’octobre 2021 et à l’augmentation de capital correspondante, le Groupe affiche des fonds propres de 458 millions d’euros à fin février 2022, soit un gearing de 1,0x.

Le 24 septembre 2021, OVHcloud a conclu un accord de nouvelles facilités bancaires avec un consortium d'établissements au titre d’un plan de refinancement non garanti de 920 millions d’euros. Les facilités comprennent un emprunt à terme d’un montant de 500 millions d’euros et une facilité de crédit renouvelable (RCF) de 420 millions d’euros.

Les facilités bancaires de l’emprunt à terme de 500 millions d’euros ont été utilisées pour rembourser la totalité de l’encours du Contrat de crédit senior existant (emprunt à terme et facilité de crédit renouvelable) et les obligations Euro PP (Euro Private Placement) restantes au 25 octobre 2021. La nouvelle RCF n’a fait l’objet d’aucun tirage à ce jour.

PERSPECTIVES

Le premier semestre démontre la capacité du Groupe à mettre en œuvre son plan stratégique et confirme la trajectoire d’accélération de sa croissance.

Perspectives pour l’exercice 2022

Sur la base de la croissance enregistrée au premier semestre et d’une dynamique commerciale soutenue, OVHcloud relève son objectif de croissance du chiffre d’affaires et anticipe désormais une croissance entre 15% et 17%, à comparer à la fourchette de 12,5% à 15% communiquée au premier trimestre.

Le Groupe maintient ses autres objectifs, à savoir :

  • une marge d’EBITDA ajusté9 d’environ 40 %
  • des Capex récurrents compris entre 16 % et 20 % du chiffre d’affaires et entre 30 % et 3410 % du chiffre d’affaires pour les Capex de croissance

Ces objectifs prennent l’hypothèse d’un chiffre d’affaires minime en Ukraine, Russie et Biélorussie lors du second semestre 2022.

La performance en cours du troisième trimestre est en ligne avec les perspectives pour l’exercice 2022.

Perspectives à moyen terme confirmées

Le Groupe réitère ses objectifs financiers à moyen terme et vise l’atteinte des résultats suivants d’ici 2025 :

  • une accélération de la croissance organique du chiffre d’affaires aux alentours de 25 % à horizon 2025, portée par une évolution de son mix d’activités, le déploiement de sa stratégie « Move to PaaS », son expansion internationale et le bénéfice de l’évolution du marché vers les clouds hybrides et multiples, ainsi que l’accent mis sur la souveraineté des données
  • une marge d’EBITDA ajusté alignée avec celle de l’exercice 2020, ceci en réinvestissant en partie les économies d’échelle obtenues notamment grâce à une meilleure absorption des coûts fixes sur la période
  • de la même manière, le maintien des capex de croissance exprimés en pourcentage du chiffre d’affaires dans une fourchette de 30% à 34%, tandis que les capex récurrents devraient tirer parti des améliorations de la productivité et donc baisser en pourcentage du chiffre d’affaires vers une fourchette de 14% à 16%.

**************

Le Conseil d’administration d’OVHcloud, réuni le 13 avril 2022, a examiné et arrêté les états financiers consolidés du Groupe pour la période close le 28 février 2022. Les procédures d’audit ont été effectuées et les rapports d’audit sont disponibles dans la Rapport Financier Semestriel. Les comptes consolidés sont disponibles sur la page Relations Investisseur du site corporate.ovhcloud.com.

CALENDRIER

30 juin 2022 : Publication du chiffre d’affaires du troisième trimestre 2022

À propos d’OVHcloud

OVHcloud est un acteur mondial et le leader européen du Cloud opérant plus de 400 000 serveurs dans 33 centres de données sur 4 continents. Depuis plus de 20 ans, le Groupe s’appuie sur un modèle intégré qui lui confère la maîtrise complète de sa chaîne de valeur : de la conception de ses serveurs, à la construction et au pilotage de ses centres de données, en passant par l’orchestration de son réseau de fibre optique. Cette approche unique lui permet de couvrir en toute indépendance l’ensemble des usages de ses 1,6 million de clients dans plus de 140 pays. OVHcloud propose aujourd’hui des solutions de dernière génération alliant performance, prévisibilité des prix et une totale souveraineté sur leurs données pour accompagner leur croissance en toute liberté.

AVERTISSEMENTS

Le présent communiqué de presse contient des déclarations prospectives qui comportent des risques et des incertitudes, en ce compris des références, concernant la croissance et la rentabilité attendues du Groupe à l'avenir, qui peuvent avoir un impact significatif sur les performances attendues indiquées dans ces déclarations prospectives. Ces risques et incertitudes sont liés à des facteurs hors du contrôle de la Société et ne pouvant être estimés avec précision, tels que les conditions de marché ou le comportement des concurrents. Les déclarations prospectives contenues dans le présent communiqué de presse sont des déclarations relatives aux croyances et attentes d’OVHcloud et doivent être appréciées comme telles.

Les déclarations prospectives comprennent des déclarations pouvant porter sur les plans, objectifs, stratégies, buts, événements futurs, revenus ou performances futurs d’OVHcloud, ainsi que sur d'autres informations ne constituant pas des informations historiques. Les événements ou résultats réels peuvent différer de ceux décrits dans le présent communiqué en raison d'un certain nombre de risques et d'incertitudes décrits dans le Document d’Enregistrement Universel 2021, qui a été déposé auprès de l'Autorité des Marchés Financiers (AMF) le 16 décembre 2021 sous le numéro R.21-067.

Tous les montants sont présentés en millions d'euros sans décimale. Cela peut, dans certaines circonstances, entraîner des différences non significatives entre la somme des chiffres et les sous-totaux apparaissant dans les tableaux. OVHcloud ne prend aucun engagement et rejette expressément toute obligation ou responsabilité de mettre à jour ou de réviser toute information ci-dessus, sauf si la loi applicable l’y oblige.

Le présent communiqué de presse est diffusé à titre d'information uniquement et ne constitue pas une offre d'achat ou de vente, ni une sollicitation d'une offre de vente ou d'achat de titres.

ANNEXE

Glossaire

Les données comparables sont calculées à taux de change et périmètre constants et excluant les impacts directs liés à Strasbourg. Les variations de périmètre concernent les acquisitions.

Le taux de rétention net du chiffre d’affaires pour une période est égal au pourcentage calculé en divisant (i) le chiffre d’affaires généré au cours de cette période par les clients qui étaient présents au cours de la même période l’année précédente, par (ii) le chiffre d’affaires généré par la totalité des clients au cours de cette période de l’année précédente. Lorsque le taux de rétention du chiffre d’affaires est supérieur à 100 %, cela signifie que le chiffre d’affaires généré par les clients concernés a augmenté entre la période concernée de l’année précédente et la même période de l’année en cours, au-delà de l’impact de la perte de chiffre d’affaires dû au désabonnement de clients.

L’ARPAC (Chiffre d’affaires moyen par client actif) représente le chiffre d’affaires enregistré au cours d’une période donnée pour un groupe de clients donné, divisé par le nombre moyen de clients de ce groupe au cours de cette période (le nombre moyen de clients est déterminé sur la même base que pour déterminer les acquisitions nettes de clients). L’ARPAC augmente à mesure que les clients d’un groupe donné dépensent plus pour les services d’OVHcloud. Il peut également augmenter en raison d’un changement dans le mix, car une augmentation (ou une diminution) de la proportion de clients qui dépensent beaucoup augmente (ou diminue) l’ARPAC, indépendamment de l’augmentation des revenus totaux du groupe de clients concerné.

L’EBITDA courant est égal au chiffre d’affaires diminué de la somme des charges de personnel et des autres charges opérationnelles (il exclut les charges d’amortissement, ainsi que des éléments qui sont classés comme « autres produits et charges opérationnels non courants »).

L’EBITDA ajusté correspond à l’EBITDA courant ajusté pour exclure les rémunérations fondées sur des actions et les charges résultant du paiement de compléments de prix d’acquisition.

Les capex récurrents représentent les dépenses d’investissement nécessaires pour maintenir les revenus générés au cours d’une certaine période lors de la période suivante.

Les capex de croissance représentent toutes les dépenses d’investissement en capex autres que le capex récurrent.

Chiffre d’affaires par segment et par géographie

En millions d’euros par segment

 

T1 FY21

 

T2 FY21

 

S1 FY21

 

T1 FY22

 

T2 FY22

 

S1 FY22

Cloud privé

 

98,8

 

102,0

 

200,8

 

113,3

 

119,3

 

232,6

Public Cloud

 

23,2

 

24,7

 

47,9

 

29,0

 

30,6

 

59,6

Web Cloud et autres

 

42,3

 

43,3

 

85,6

 

44,9

 

44,9

 

89,8

Chiffre d’affaires total

 

164,3

 

170,0

 

334,3

 

187,2

 

194,8

 

382,0

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Croissance (%) par segment

 

T1 FY22 comparable

 

T2 FY22 comparable

 

S1 FY22 comparable

 

T1 FY22 publié

 

T2 FY22 publié

 

S1 FY22 publié

Cloud privé

 

+14,3%

 

+15,0%

 

+14,7%

 

+14,6%

 

+17,0%

 

+15,8%

Public Cloud

 

+22,4%

 

+20,0%

 

+21,0%

 

+24,9%

 

+23,9%

 

+24,4%

Web Cloud et autres

 

+6,6%

 

+3,9%

 

+5,3%

 

+6,1%

 

+3,6%

 

+4,9%

Chiffre d’affaires total

 

+13,5%

 

+13,0%

 

+13,3%

 

+13,9%

 

+14,6%

 

+14,3%

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

En millions d’euros par géographie

 

T1 FY21

 

T2 FY21

 

S1 FY21

 

T1 FY22

 

T2 FY22

 

S1 FY22

France

 

86,8

 

89,3

 

176,0

 

93,2

 

96,6

 

189,8

Europe (hors France)

 

47,8

 

50,2

 

98,0

 

53,5

 

55,9

 

109,4

Reste du monde

 

29,7

 

30,6

 

60,3

 

40,5

 

42,3

 

82,8

Chiffre d’affaires total

 

164,3

 

170,0

 

334,3

 

187,2

 

194,8

 

382,0

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Croissance (%) par géographie

 

T1 FY22 comparable

 

T2 FY22 comparable

 

S1 FY22 comparable

 

T1 FY22 publié

 

T2 FY22 publié

 

S1 FY22 publié

France

 

+8,7%

 

+8,8%

 

+8,8%

 

+7,4%

 

+8,3%

 

+7,9%

Europe (hors France)

 

+12,7%

 

+10,7%

 

+11,6%

 

+11,9%

 

+11,3%

 

+11,6%

Reste du monde

 

+28,2%

 

+27,7%

 

+27,9%

 

+36,2%

 

+38,5%

 

+37,4%

Chiffre d’affaires total

 

+13,5%

 

+13,0%

 

+13,3%

 

+13,9%

 

+14,6%

 

+14,3%

Réconciliation de la croissance en données comparables et données publiées

En millions d’euros par segments

 

S1 FY21 publié

 

Effets de change

 

Effets de périmètre

 

S1 FY21 comparable

Cloud privé

 

201

 

3

 

0

 

204

Public Cloud

 

48

 

0

 

2

 

50

Web Cloud et autres

 

86

 

0

 

0

 

86

Chiffre d’affaires total

 

334

 

4

 

2

 

340

Cloud privé

 

82

 

2

 

0

 

83

Public Cloud

 

25

 

0

 

0

 

26

Web Cloud et autres

 

29

 

0

 

0

 

29

Total EBITDA courant

 

135

 

2

 

0

 

138

Cloud privé

 

83

 

2

 

0

 

85

Public Cloud

 

25

 

0

 

0

 

26

Web Cloud et autres

 

29

 

0

 

0

 

29

Total EBITDA ajusté

 

138

 

2

 

0

 

141

 

 

 

 

 

 

 

 

En millions d’euros par segments

 

S1 FY22 publié

 

Effets de périmètre

 

Impacts liés à Strasbourg

 

S1 FY22 comparable

Cloud privé

 

233

 

0

 

2

 

234

Public Cloud

 

60

 

0

 

1

 

61

Web Cloud et autre

 

90

 

0

 

0

 

90

Chiffre d’affaires total

 

382

 

0

 

3

 

385

Cloud privé

 

76

 

0

 

2

 

78

Public Cloud

 

26

 

0

 

1

 

27

Web Cloud et autre

 

25

 

0

 

0

 

26

Total EBITDA courant

 

128

 

0

 

3

 

131

Cloud privé

 

92

 

0

 

2

 

93

Public Cloud

 

30

 

0

 

1

 

31

Web Cloud et autre

 

31

 

0

 

0

 

31

Total EBITDA ajusté

 

153

 

0

 

3

 

156

En millions d’euros par géographies

 

S1 FY21 publié

 

Effets de change

 

Effets de périmètre

 

S1 FY21 comparable

France

 

176

 

0

 

0

 

176

Europe (hors France)

 

98

 

1

 

0

 

99

Reste du monde

 

60

 

3

 

2

 

65

Chiffre d’affaires total

 

334

 

4

 

2

 

340

 

 

 

 

 

 

 

 

En millions d’euros par géographies

 

S1 FY22 publié

 

Effets de périmètre

 

Impacts liés à Strasbourg

 

S1 FY22 comparable

France

 

190

 

0

 

2

 

191

Europe (hors France)

 

109

 

0

 

1

 

110

Reste du monde

 

83

 

0

 

0

 

83

Chiffre d’affaires total

 

382

 

0

 

3

 

385

Compte de résultat consolidé

Objet omis.

(1) L’indicateur d’EBITDA courant correspond au résultat opérationnel avant dotations aux amortissements, dépréciations, et autres produits et charges opérationnels non courants.

Réconciliation entre l’EBITDA courant et l’EBITDA ajusté

Objet omis.

Bilan consolidé

Objet omis.

Tableau des flux de trésorerie consolidés

Objet omis.

_____________________ 1 Données comparables : à taux de change et périmètre constants comparés à 2021 et excluant les impacts directs liés à l’incident de Strasbourg. 2 L’EBITDA ajusté correspond à l’EBITDA courant ajusté pour exclure les rémunérations fondées sur des actions et les charges résultant du paiement de compléments de prix d’acquisition. 3 Données comparables : à taux de change et périmètre constants comparés à 2021 et excluant les impacts directs liés à l’incident de Strasbourg. 4 L’EBITDA ajusté correspond à l’EBITDA courant ajusté pour exclure les rémunérations fondées sur des actions et les charges résultant du paiement de compléments de prix d’acquisition. 5 Les capex récurrents représentent les dépenses d’investissement nécessaires pour maintenir les revenus générés au cours d’une certaine période lors de la période suivante. 6 Les capex de croissance représentent toutes les dépenses d’investissement en capex autres que le capex récurrent. 7 Les stocks de composants destinés à être intégrés dans les serveurs que le Groupe construit sont intégrés aux immobilisations en cours, conformément aux normes IFRS. 8 Le LTM (« Last Twelve Months ») d’EBITDA ajusté correspond à l’EBITDA ajusté réalisé sur les douze derniers mois. 9 L’EBITDA ajusté correspond à l’EBITDA courant ajusté pour exclure les rémunérations fondées sur des actions et les charges résultant du paiement de compléments de prix d’acquisition. 10 Hors acquisition d’adresses IPv4 supplémentaires.

Relations médias Marie Vaillaud Responsable Communication et Relations Publiques media@ovhcloud.com +33 (0)6 49 32 74 02

Relations investisseurs Marisa Baldo Directrice de la communication financière investor.relations@ovhcloud.com +33 (0)6 62 75 63 04

OVH Groupe (EU:OVH)
Graphique Historique de l'Action
De Juin 2022 à Juil 2022 Plus de graphiques de la Bourse OVH Groupe
OVH Groupe (EU:OVH)
Graphique Historique de l'Action
De Juil 2021 à Juil 2022 Plus de graphiques de la Bourse OVH Groupe