PARIS (Agefi-Dow Jones)--L'autorité britannique de la concurrence, la Competition and Markets Authority (CMA), a annoncé jeudi que Veolia devait effectuer trois cessions au Royaume-Uni et en Europe du fait des risques qu'elle a identifiés dans le cadre du rapprochement du groupe de services aux collectivités avec son concurrent Suez.



La CMA "a conclu que Veolia devait vendre des parties substantielles de l'entreprise fusionnée", à savoir les activités de services de gestion des déchets et les services d'exploitation et de maintenance des eaux industrielles de Suez au Royaume-Uni ainsi que les services mobiles d'eau de Veolia en Europe, a indiqué l'autorité dans un communiqué.



"Ces activités représentent la quasi-totalité du chevauchement entre les activités concurrentes de Veolia et de Suez au Royaume-Uni", a précisé la CMA.



Le gendarme de la concurrence a ajouté qu'il "devr[ait] approuver les acquéreurs de chaque entreprise avant la réalisation de chaque vente".



Le groupe Veolia avait annoncé début août qu'il allait céder au gestionnaire d'actifs Macquarie Asset Management les activités de déchets de Suez au Royaume-Uni, afin de répondre aux préoccupations de l'autorité britannique de la concurrence concernant le rapprochement des deux groupes français de services aux collectivités.



-Alice Doré, Agefi-Dow Jones; +33 (0)1 41 27 47 90; adore@agefi.fr ed: LBO



Agefi-Dow Jones The financial newswire



(END) Dow Jones Newswires



August 25, 2022 02:29 ET (06:29 GMT)




Copyright (c) 2022 L'AGEFI SA
Suez (EU:SEV)
Graphique Historique de l'Action
De Nov 2022 à Déc 2022 Plus de graphiques de la Bourse Suez
Suez (EU:SEV)
Graphique Historique de l'Action
De Déc 2021 à Déc 2022 Plus de graphiques de la Bourse Suez