(Actualisation: craintes pour la protection des données personnelles)



NEW YORK (Agefi-Dow Jones)--Le géant américain du commerce électronique Amazon a annoncé vendredi l'acquisition d'iRobot, le fabricant de l'aspirateur robot Roomba, pour un montant de 1,7 milliard de dollars, dette incluse, afin de renforcer son portefeuille d'électroménager connecté.



Amazon a indiqué vendredi qu'il paierait 61 dollars par action iRobot dans le cadre de cette transaction entièrement en numéraire.



Il s'agit de la quatrième plus grande acquisition d'Amazon, derrière celle de Whole Foods pour 13,7 milliards de dollars en 2017, des studios de cinéma MGM pour 8,5 milliards de dollars en mars dernier et de l'accord conclu le mois dernier en vue de racheter 1Life Healthcare pour 3,9 milliards de dollars.



Après une baisse de 9,7% depuis le début de l'année, l'action iRobot bondissait de 19% en séance, à 59,53 dollars, en réaction à cette annonce. Amazon se repliait en revanche de 1,2%.



La société a lancé en 2002 son premier "aspirateur robot" Roomba, vendu à plus de 40 millions d'exemplaires depuis. Cet aspirateur sans fil intelligent, très recherché pendant les "Prime Days" d'Amazon, cartographie automatiquement les espaces d'une pièce à nettoyer.



En mai, iRobot avait indiqué tabler sur un chiffre d'affaires compris entre 1,6 milliard et 1,7 milliard de dollars cette année. Cet objectif a toutefois été retiré vendredi après la pulication d'une chute de 30% de l'activité au deuxième trimestre, à 255,4 millions de dollars. La perte nette s'est par ailleurs creusée à 43,4 millions de dollars.



Craintes pour la vie privée



Cette acquisition a suscité de nombreuses réactions critiques aux Etats-Unis, les associations de défense des consommateurs redoutant une menace pour la vie privée en raison du contrôle exercé par les géants du numérique sur les données personnelles de leurs clients.



La dernière chose dont l'Amérique a besoin "est qu'Amazon aspire encore plus de nos informations personnelles", a lancé Robert Weissman, président de l'association Public Citizen, dans un communiqué. "Il ne s'agit pas simplement d'un autre appareil vendu par Amazon. Le groupe va obtenir encore plus de détails intimes sur nos vies pour s'octroyer un avantage compétitif indu et nous vendre plus de choses", a-t-il ajouté.



"Le domicile était le dernier sanctuaire pour vos données une fois que vous déposiez votre téléphone. Plus maintenant", a également tweeté Raoul Pal, directeur du site globalmacroinvestor.com.



"Protéger les données des clients a toujours été incroyablement important pour Amazon et nous pensons que nous avons été de très bons gardiens des données dans nos différents métiers", a réagi le groupe dans une déclaration transmise à MarketWatch. "Nous travaillons dur tous les jours pour mériter - et conserver - la confiance des consommateurs".



-Connor Hart, The Wall Street Journal, et James Rogers, MarketWatch



(Version française Thomas Varela, Aurélie Henri) ed: VAL - VLV



Agefi-Dow Jones The financial newswire



(END) Dow Jones Newswires



August 05, 2022 12:36 ET (16:36 GMT)




Copyright (c) 2022 L'AGEFI SA
iRobot (NASDAQ:IRBT)
Graphique Historique de l'Action
De Sept 2022 à Oct 2022 Plus de graphiques de la Bourse iRobot
iRobot (NASDAQ:IRBT)
Graphique Historique de l'Action
De Oct 2021 à Oct 2022 Plus de graphiques de la Bourse iRobot