NEW YORK (Agefi-Dow Jones)--Morgan Stanley a réduit sa recommandation sur Citigroup et augmenté celle sur Bank of America après une réévaluation des risques liés à l'impact de la guerre en Ukraine sur les bilans des deux banques. "La guerre change tout", a écrit l'analyste de Morgan Stanley, Betsy Graseck, dans une note à ses clients. "Des risques plus importants en bout de chaîne nécessitent davantage de capital et de liquidités" pour certains établissements, ce qui pourrait au final les conduire à réduire leurs rachats d'actions, estime-t-elle. Plus prudente sur Citigroup, elle recommande désormais le titre à "sous-pondérer", contre "pondération en ligne" auparavant, avec un objectif de cours abaissé de 75 à 60 dollars. La recommandation sur Bank of America est à l'inverse relevée de "sous-pondérer" à "pondération en ligne" et assortie d'un objectif de cours de 51 dollars, contre 49 dollars auparavant. Le titre Citigroup perd 1,6%, à 55,9 dollars, tandis que Bank of America cède 0,8%, à 43,40 dollars.



-Steve Gelsi, MarketWatch (Version française Jérôme Batteau) ed : TVA



Agefi-Dow Jones The financial newswire



(END) Dow Jones Newswires



March 28, 2022 15:50 ET (19:50 GMT)




Copyright (c) 2022 Dow Jones & Company, Inc.
Alliance Data Systems (NYSE:ADS)
Graphique Historique de l'Action
De Juin 2022 à Juil 2022 Plus de graphiques de la Bourse Alliance Data Systems
Alliance Data Systems (NYSE:ADS)
Graphique Historique de l'Action
De Juil 2021 à Juil 2022 Plus de graphiques de la Bourse Alliance Data Systems