PARIS (Agefi-Dow Jones)--Le groupe pétrolier Total a annoncé mercredi que les actionnaires de Moattama Gas Transportation Company Limited (MGTC) avaient décidé de suspendre toutes les distributions aux actionnaires de cette société opérant en Birmanie.



La société MGTC, domiciliée aux Bermudes et propriétaire du gazoduc reliant le champ gazier de Yadana, au large des côtes birmanes, à la Thaïlande, est au centre d'une polémique depuis plusieurs semaines. Elle est détenue à 15% par la société d'Etat birmane MOGE, contrôlée par la junte militaire qui a pris le pouvoir en Birmanie.



"La décision de suspension s'applique à compter du 1er avril 2021 et tous les versements de MGTC à ses actionnaires", qui sont Total, la major pétrolière américaine Chevron, la société nationale thaïlandaise PTTEP et l'entreprise publique Birmane Myanmar Oil and Gas Enterprise (MOGE), a indiqué le groupe dans un communiqué.



"Total condamne la violence et les abus des droits humains intervenant au Myanmar et réaffirme qu'il respectera toute décision qui pourrait être prise par les organisations internationales ou nationales compétentes, y compris les sanctions applicables imposées par les autorités européennes et américaines", a souligné mercredi le groupe.



La compagnie a précisé par ailleurs qu'elle "continu[ait] d'opérer le champ de Yadana de façon responsable, en maintenant la production de gaz dans le cadre des lois en vigueur, afin de ne pas interrompre la fourniture d'électricité qui est indispensable aux populations du Myanmar et de la Thaïlande".



-François Berthon, Agefi-Dow Jones; +33 (0)1 41 27 47 93; fberthon@agefi.fr ed: ECH



Agefi-Dow Jones The financial newswire



(END) Dow Jones Newswires



May 26, 2021 12:39 ET (16:39 GMT)




Copyright (c) 2021 L'AGEFI SA
TOTAL (NYSE:TOT)
Graphique Historique de l'Action
De Avr 2022 à Mai 2022 Plus de graphiques de la Bourse TOTAL
TOTAL (NYSE:TOT)
Graphique Historique de l'Action
De Mai 2021 à Mai 2022 Plus de graphiques de la Bourse TOTAL