PEKIN (Agefi-Dow Jones)--Les ventes de voitures en Chine ont reculé pour le sixième mois consécutif en novembre, des flambées sporadiques de Covid-19 sur le premier marché automobile mondial ayant affecté la distribution, même si les pénuries de puces et de composants se sont atténuées.



Les ventes de voitures particulières ont diminué de 12,7% sur un an en novembre, pour s'établir à 1,82 million de véhicules, a annoncé mercredi l'association chinoise des professionnels du secteur, la CPCA. Sur la période de janvier à novembre, les ventes ont augmenté de 6,1% par rapport à la même période de 2020, a indiqué l'association.



En novembre, les ventes de véhicules à énergie nouvelle en Chine, comprenant les véhicules électriques et hybrides rechargeables, ont plus que doublé par rapport au même mois de 2020, à 378.000 unités, selon la CPCA.



Le constructeur américain de voitures électriques Tesla a vendu 52.859 véhicules fabriqués en Chine en novembre, dont 40% ont été exportés vers d'autres marchés, selon les données de l'association.



Du côté des constructeurs chinois de véhicules électriques, BYD a vendu plus de 90.000 véhicules à énergie nouvelle en novembre, tandis que XPeng, Li Auto et NIO ont tous vendu plus de 10.000 véhicules chacun le mois dernier.



-Yoko Kubota, The Wall Street Journal



(Raffaele Huang a contribué à cet article)



(Version française Maylis Jouaret) ed: VLV



Agefi-Dow Jones The financial newswire



(END) Dow Jones Newswires



December 08, 2021 04:39 ET (09:39 GMT)




Copyright (c) 2021 Dow Jones & Company, Inc.
Volkswagen (XE:VOW3)
Graphique Historique de l'Action
De Avr 2022 à Mai 2022 Plus de graphiques de la Bourse Volkswagen
Volkswagen (XE:VOW3)
Graphique Historique de l'Action
De Mai 2021 à Mai 2022 Plus de graphiques de la Bourse Volkswagen