Retourner à la liste

Ajouter une Discussion

Rafraîchir

Utilisateurs Filtrés

Mes Alertes

Mon Profil

Règles

Crédit Agricole - Un Pivot À Exploiter.... (ACA)

- 01/12/2014 11:54
zebulon1 Messages postés: 180 - Membre depuis: 14/11/2014

L'action Crédit Agricole semble avoir terminé son rebond (graphique en journalier). Depuis le début de l'année, c'est 10.949 qui fait pivot. Chaque retour sous ce niveau a été marqué par un test de l'oblique haussière. Je conseille donc d'attendre une clôture sous 10.949 pour entrer short et viser un nouveau test de l'oblique vers les 10 points.

Zébulon, fan du site CentralCharts

 

 



Réponses
429 Réponses
 ...   5   ... 
81 de 429 - 18/5/2015 10:21
waldron Messages postés: 9601 - Membre depuis: 17/9/2002

Boursier.com) — A contre-courant de la tendance observée sur l'indice parisien, le Crédit Agricole
abandonne 1,78% à 13,98 euros ce lundi en matinée, lesté par un
changement de recommandation de broker. Selon nos informations, l'équipe
de recherche de Nomura a abaissé son avis sur l'établissement à
"neutre", contre "acheter" précédemment. L'objectif de cours reste
inchangé à 14 euros.

Au-delà de la revalorisation récente du
titre à la Bourse de Paris, qui induit des multiples désormais généreux
en comparaison avec Natixis par exemple, Nomura voit un potentiel
d'amélioration du dividende désormais limité pour Crédit Agricole.

82 de 429 - 18/5/2015 12:19
waldron Messages postés: 9601 - Membre depuis: 17/9/2002

Crédit Agricole: pullback sous les 14E.

Date : 18/05/2015 @ 10:49
Source : Cercle Finance
Stock : Crédit Agricole (ACA)
Quote : down.gif 13.855 -0.37 (-2.60%) @ 12:02
Crédit Agricole share priceChartTradesLevel2









Crédit Agricole: pullback sous les 14E.





Credit Agricole (EU:ACA)
Intraday Stock Chart


Today : Lundi 18 Mai 2015


Click Here for more Credit Agricole Charts.



(CercleFinance.com) - Des rumeurs de dégradation de notation de
certaines banques européennes (liste non connue) circulent et tout le
compartiment est affecté ce matin.
Crédit Agricole recule un peu plus à l'instant que ses homologues françaises et subit un pullback sous les 14E.
Attention car le titre dessine l'ébauche d'un triple sommet sous 14,36E le 10 avril, 14,39E le 27 avril puis 14,36E le 14 mai.
Le
risque baissier se matérialiserait sous le seuil/support des 13,38E
(plancher du 17 et 20 avril puis du 6 mai en intraday) avec un premier
objectif à 12,35E puis 11,99E (ex 'gap' du 17 février).
83 de 429 - 18/5/2015 12:28
kevin85 Messages postés: 286 - Membre depuis: 20/4/2015

Belle baisse en tout cas et cela continuera toute la journée...

84 de 429 - 18/5/2015 19:23
waldron Messages postés: 9601 - Membre depuis: 17/9/2002

Crédit Agricole n'a décidément pas
les faveurs des brokers. Le titre perdait plus de 3% ce lundi en fin
d'après-midi à 13,8 euros, soit le plus fort repli de l'indice CAC 40.


Après Nomura, qui a dégradé la valeur ce matin, Berenberg enfonce le
clou et publie à son tour une étude négative. Le courtier vient en effet
de confirmer une recommandation à la vente sur la banque, qui serait
selon lui "sous-capitalisée".


Berenberg pense que les participations de Crédit Agricole S.A.
(CASA), qui détient entre 25% et 31% des Caisses régionales, sont
surévaluées.


"Elles sont traitées dans le bilan comme des filiales et valorisées
16,9 milliards d'euros à fin 2014", souligne le courtier, selon lequel
le Groupe afficherait un déficit en capital de 10 milliards d'euros.


Cette valorisation équivaut à un multiple de 16,9 fois le bénéfice
net 2014, à comparer à un ratio de 10,6 pour BNP Paribas et 10,2 pour
Société Générale, précise l'intermédiaire financier. Un tel niveau est
de plus en plus difficile à justifier, ajoute Berenberg, "ce qui est
d'autant plus vrai au regard des valorisations du marché et de notre
vision actuelle et future de l'environnement économique".




Retrouvez cet article sur Tradingsat.com

85 de 429 - 19/5/2015 16:18
waldron Messages postés: 9601 - Membre depuis: 17/9/2002

Les banques françaises ne sont décidément pas les préférées de
Berenberg. Après avoir réitéré lundi sa recommandation "Vendre" sur
Crédit Agricole en soulignant le déficit en capital de la banque verte,
le courtier vient également de réaffirmer son conseil de vente sur
Société Générale.


"Trop de levier et trop peu de capital", résume Berenberg, au sujet de la banque rouge et noire.


Le broker appuie son jugement négatif sur trois éléments. Il pointe
tout d'abord ce qu'il considère comme l'erreur stratégique de la Société
Générale de chercher à augmenter sa taille en mettant l'accent sur la
croissance. Une stratégie qui selon lui rend la banque dépendante
uniquement du contexte économique, et qui risque donc de décevoir.


Au contraire, à ses yeux, les gagnants à long terme du secteur
travaillent avant tout à gérer les changements structurels, "se
focalisant sur le risque et le rendement au détriment de la taille et de
la croissance".


Deuxièmement, Berenberg pointe la dépendance à l'effet de levier de
l'activité de Banque de Financement et d'Investissement. Société
Générale a alloué 12,5 milliards d'euros de capital à cette activité,
alors que selon ses calculs, la banque détient 633 milliards d'euros
d'actifs à levier, soit un ratio de levier de 2% que Berenberg juge trop
faible, en comparaison du ratio de 4% affiché par les banques
américaines, ou celui de 4% de la Deutsche Bank.


Enfin, Berenberg juge le consensus beaucoup trop optimiste sur les
résultats de la banque pour l'année prochaine. Le broker anticipe un
bénéfice par action 2016 de 3,67 euros, contre 5,06 euros pour le
consensus...


Le courtier reconnaît que Société Générale peut sembler bon marché en
bourse, par un effet d'optique, au vu d'une décote de 20% sur la valeur
nette comptable et d'un PER 2016 de 8,8x sur la base des estimations du
consensus, avec un objectif de ...




... Lire la suite sur Tradingsat.com

86 de 429 - 20/5/2015 13:45
waldron Messages postés: 9601 - Membre depuis: 17/9/2002

A ne pas manquer demain


Agenda






















CREDIT AGRICOLE
:
AG Crédit Agricole : Jean-Paul Chifflet tire sa révérence









20/05/15 à 12:11

-

Investir.fr



0

Commentaire(s)









AG Crédit Agricole : Jean-Paul Chifflet tire sa révérence


AG Crédit Agricole : Jean-Paul Chifflet tire sa révérence







Pour sa traditionnelle grand-messe des actionnaires, Crédit Agricole a
donné rendez-vous aux petits porteurs au Grand palais de Lille. La
réunion qui s’est ouverte vers 10H30 ce matin, a une saveur un peu
particulière pour Jean-Paul Chifflet, le directeur général de Crédit
Agricole SA, appelé à tirer sa révérence à l’issue de l’assemblée
générale. Le dirigeant transmettra le relai à Philippe Brassac, l’actuel
secrétaire général de la Fédération nationale du Crédit Agricole. Ce
nîmois de 55 ans est l’un des principaux initiateurs de l’épineux projet
de réforme de la gouvernance du groupe, toujours en discussion, et
qu’il devra s’atteler à mettre en œuvre. Il s’agit de simplifier les
relations entre l’organe central coté Crédit Agricole SA, et les caisses
régionales en leur transférant certains pouvoirs régaliens (contrôle
interne, nomination des patrons de caisses, …).

A la tribune, devant l’assistance, la gorge serrée Jean-Paul Chifflet s’est déclaré « heureux et un peu ému » après 42 années au sein du groupe. « Demain je serai un simple actionnaire de Crédit Agricole SA », « un anonyme
», a-t-il déclaré en vantant la solidité retrouvée de la banque. De
quoi tourner la page après les déboires de l’établissement en Grèce
au plus fort de la crise financière. Jean-Marie Sander, le président de
Crédit Agricole SA, n’a pas manqué d’exprimer sa reconnaissance envers
Jean-Paul Chifflet, louant « sa détermination sans faille au moment
où ce grand capitaine d’entreprise s’apprête à transmettre les commandes
à Philippe Brassac
». « Il a su tenir la barre avec
sang-froid, et a eu la vision nécessaire au milieu de la tempête pour
prendre des décisions difficiles notamment en pleine crise de la zone euro
», a-t-il indiqué.

Jean-Paul Chifflet laisse « un groupe remodelé qui a démontré sa solidité en 2014 » fort d’un bénéfice net annuel de 2,3 milliards d’euros l’an dernier. Ces bons résultats permettent à la banque de verser un dividende
ordinaire à 0,35 euro par action, un montant identique à celui de 2013
mais correspondant à un taux de distribution de 43 %, supérieur à celui
versé en 2014. Le dividende sera majoré de 10% à 0,385 euro par action
pour les titres qui, au 31 décembre 2014, étaient détenus depuis plus de
deux ans sous la forme nominative, et le seront toujours à la date de
mise en paiement du dividende.

Une action, une voix

Les
bons résultats de la banque ne doivent toutefois pas nous faire oublier
l’environnement économique et règlementaire qui pèse sur le secteur
bancaire, ont prévenu les dirigeants de la banque. « Certes, la situation dans la zone euro
s’améliore légèrement depuis quelques semaines avec la baisse des prix
du pétrole, et des taux toujours bas mais l’économie française reste
bridée par une croissance trop faible, et une confiance trop timide du
côté des entreprises ce qui retarde les décisions d’embauche et
d’investissement des entreprises
», a expliqué Jean-Marie Sander.
En préalable à la séance des questions réponses, et aux votes, il a
aussi mis en garde contre les conséquences de la loi Florange qui
instaure des droits de vote double. « Cette disposition n’est pas de nature à améliorer notre gouvernance », car elle aurait pour conséquence de léser les actionnaires minoritaires. « Le principe une action une voix est fondamentalement inscrit dans nos gênes
», a-t-il précisé. La vingt-troisième résolution qui sera soumise au
vote des actionnaires propose de modifier les statuts de Crédit Agricole
« afin de ne pas conférer de droit de vote double aux actions ordinaires
». Jean-Marie Sander a par ailleurs indiqué qu’il quitterait ses
fonctions de président du conseil d’administration d’ici fin 2015.

« Je ne quitte pas le navire. J’accompagne la mise en place de cette nouvelle équipe au niveau Crédit Agricole SA », a précisé le dirigeant en réponse à un actionnaire inquiet de son départ sans s’avancer sur le nom de son successeur. « Il appartient au conseil d’élire le moment venu son nouveau président ».
Une page se tourne pour le Crédit Agricole avec le départ de plusieurs
de ses dirigeants. Outre Jean-Paul Chifflet, le directeur financier
Bernard Delpit a annoncé en février qu’il allait quitter la banque pour
rejoindre Safran pour occuper les mêmes fonctions.






Krystèle Tachdjian
87 de 429 - 20/5/2015 15:57
kevin85 Messages postés: 286 - Membre depuis: 20/4/2015

CRÉDIT AGRICOLE: LE DIVIDENDE FIXÉ À 0,35 EURO PAR TITRE.

(CercleFinance.com) - Réunie hier à Lille (Nord), l'Assemblée générale des actionnaires de Crédit Agricole a approuvé l'ensemble des résolutions proposées par le conseil d'administration.


Le dividende de l'exercice 2014 a en conséquence été fixé à 0,35 euro par action. Les actions inscrites au nominatif sans interruption depuis le 31 décembre 2012 et jusqu'à la date de mise en paiement du dividende recevront par ailleurs une majoration de dividende de 10 %, soit 0,035 euro par action. 2 options, exerçables entre le 28 mai et le 12 juin 2015 inclus, sont offertes aux actionnaires pour le paiement du dividende : soit le paiement intégral en numéraire, soit le paiement intégral en actions avec un prix d'émission des actions de 12,17 euros.

L'Assemblée générale des actionnaires a également nommé en qualité d'administrateur François Thibault, président de la Caisse régionale Centre Loire, en remplacement de Jean-Louis Delorme, et ratifié la cooptation en qualité d'administrateur de Roger Andrieu, président de la Caisse régionale des Côtes-d'Armor, en remplacement de Marc Pouzet.

Elle a par ailleurs renouvelé pour une période de 3 ans les mandats de Roger Andrieu, Pascale Berger, Pascal Célérier, Monica Mondardini, Jean-Louis Roveyaz et de la SAS Rue La Boétie, qui arrivaient à échéance.

Conformément à la décision prise par le Conseil d'administration le 24 février, Philippe Brassac a enfin pris ses fonctions de directeur général de Crédit Agricole S.A en remplacement de Jean-Paul Chifflet.

88 de 429 - 25/5/2015 16:34
grupo Messages postés: 1033 - Membre depuis: 11/5/2004
Crédit Agricole : prisonnier d'un corridor 13,9/14,1E.
Date : 25/05/2015 @ 14:44
Source : Cercle Finance
Stock : Crédit Agricole (ACA)
Quote : 13.995 -0.165 (-1.17%) @ 16:16
Crédit Agricole share price Chart Trades Level2

Crédit Agricole : prisonnier d'un corridor 13,9/14,1E.
Credit Agricole (EU:ACA)
Intraday Stock Chart

Today : Lundi 25 Mai 2015
Click Here for more Credit Agricole Charts.
(CercleFinance.com) - Cela fait maintenant une semais que le Crédit Agricole est prisonnier d'un corridor 13,9/14,1E.
Le pullback sous les 14E (MM20) ne valide aucun signal baissier mais incite à la vigilance (en cas de repli sous 13,9E): le titre complète l'ébauche d'un triple sommet sous 14,36E le 10 avril, 14,39E le 27 avril puis 14,36E le 14 mai.

Le risque baissier se matérialiserait en revanche sous le seuil/support des 13,38E (plancher du 17 et 20 avril puis du 6 mai en intraday) avec un premier objectif à 12,35E puis 11,99E (ex 'gap' du 17 février).
89 de 429 - 26/5/2015 18:18
waldron Messages postés: 9601 - Membre depuis: 17/9/2002

ECHO BONDS: Le FESF recrute des banques pour une émission obligataire de 2,25 mds d'euros

Date : 26/05/2015 @ 16:54
Source : Dow Jones News
Stock : Crédit Agricole (ACA)
Quote : down.gif 13.925 -0.08 (-0.57%) @ 17:36
Crédit Agricole share priceChartTradesLevel2









ECHO BONDS: Le FESF recrute des banques pour une émission obligataire de 2,25 mds d'euros





Credit Agricole (EU:ACA)
Intraday Stock Chart


Today : Mardi 26 Mai 2015


Click Here for more Credit Agricole Charts.



Le Fonds européen de stabilité financière (FESF) a indiqué avoir
chargé les banques Barclays (BARC.LN), Crédit Agricole CIB, la banque de
financement et d'investissement de Crédit Agricole (ACA.FR), et Société
Générale CIB, la banque de financement et d'investissement de Société
Générale (GLE.R), d'organiser sa prochaine émission obligataire. Le FESF
compte placer pour 2,25 milliards d'euros de titres arrivant à échéance
en novembre 2019. L'émission devrait avoir lieu prochainement, en
fonction des conditions de marché, a-t-il indiqué. Le FESF, qui a fourni
une aide financière à l'Irlande, au Portugal et à la Grèce, a été
remplacé en 2012 par le Mécanisme européen de stabilité, mais reste
opérationnel de manière à percevoir les remboursements des pays
bénéficiaires, à effectuer des versements à ses porteurs d'obligations
et à renouveler les obligations FESF existantes.



-Emese Bartha, Dow Jones Newswires (Version française Emilie Palvadeau) ed/EC

90 de 429 - 28/5/2015 14:38
waldron Messages postés: 9601 - Membre depuis: 17/9/2002
CREDIT AGRICOLE : Le support est atteint, il cause le rebond.
CREDIT AGRICOLE : Le support est atteint, il cause le rebond.

CONTEXTE MOYEN TERME


Les cours ont nettement progressé mais ils sont surachetés à proximité
de résistances. Nous avons modifié notre avis le 16/04/2015 après un
gain de 20,37 %. Nous sommes neutres à moyen terme.

PREVISION COURT TERME


Lors de notre dernière analyse court terme (08/05/2015), nous avions
opté pour un avis positif. Depuis, notre dernier conseil a déjà gagné
4,62 %. Le support est atteint, il cause le rebond. Nous restons donc
positif pour les jours à venir. Notre objectif est désormais porté à
15,2 €. Le niveau d'invalidation du scénario est maintenu à 13,8 €.




Dernier cours :14.38
Support :13.8 / 13.38
Resistance :14.7 / 15.5
Opinion court terme :positive
Opinion moyen terme :neutre
91 de 429 - 28/5/2015 17:49
kevin85 Messages postés: 286 - Membre depuis: 20/4/2015

(CercleFinance.com) - Crédit Agricole Assurances, via sa filiale Predica, a réalisé l'acquisition de 10% du capital de TDF.



" Crédit Agricole Assurances renforce sa présence sur le marché des infrastructures sur lequel le groupe possède déjà des participations significatives de long terme qui lui permettent d'une part d'offrir un supplément de rendement à ses assurés et d'autre part d'investir durablement dans des actifs essentiels à l'économie française " indique le groupe.

L'actionnariat de TDF se répartit désormais de la façon suivante : Brookfield Infrastructure à 45% ; APG, Arcus Infrastructure Partners et Investissements PSP à 45% ; Crédit Agricole Assurances à 10%.

92 de 429 - 29/5/2015 07:23
waldron Messages postés: 9601 - Membre depuis: 17/9/2002

29 mai (Reuters) - HSBC annonce vendredi abaisser sa recommandation sur
Crédit Agricole d'acheter à conserver. Elle relève l'objectif de cours
de 14,7 à 14,8 euros. (Wilfrid Exbrayat pour le service français)

93 de 429 - 29/5/2015 09:25
waldron Messages postés: 9601 - Membre depuis: 17/9/2002


CREDIT AGRICOLE
:
Crédit Agricole, Société Générale, BNP Paribas, Kering, Orange…









29/05/15 à 08:33

-

Investir.fr



0

Commentaire(s)









| Crédits photo : Shutterstock


| Crédits photo : Shutterstock







Crédit Agricole. HSBC dégrade son conseil de « acheter » à « conserver » mais relève légèrement le cours cible de 14,70 à 14,80 euros.

Société Générale. HSBC porte l’objectif de 43 à 45 euros.

BNP Paribas. Credit Suisse revoit à la hausse son objectif de 51,70 à 60,40 euros.

Kering. Nomura abaisse son cours cible de 205 à 200 euros.

Orange. Berenberg porte l’objectif de 14,50 à 15,50 euros.

Safran. Natixis dégrade son conseil de « acheter » à « neutre ».

Dassault Aviation. Credit Suisse ajoute la valeur à sa « global focus list ».

Veolia. RBC considère la performance « en ligne avec le marché » et relève le cours cible de 15,75 à 19,50 euros.


94 de 429 - 01/6/2015 08:34
waldron Messages postés: 9601 - Membre depuis: 17/9/2002
CREDIT AGRICOLE : La consolidation peut se poursuivre
CREDIT AGRICOLE : La consolidation peut se poursuivre

SYNTHESE


Le MACD est positif mais inférieur à sa ligne de signal. La dynamique
en cours est interrompue. Dans le cas où le MACD deviendrait négatif, le
repli des cours pourrait se poursuivre. La valeur du RSI est inférieure
à 50 : cela confirme la faiblesse des cours. Les indicateurs
stochastiques ne donnent pas de signaux clairs pour les jours à venir.
Les volumes échangés sont supérieurs à la moyenne des volumes sur les 10
derniers jours.

MOUVEMENTS ET NIVEAUX

Après
un plus haut à 13.98 EUR le titre corrige vers la moyenne mobile à 50
jours à 13.55 EUR : le comportement des cours sur ce niveau permettra
d'envisager la poursuite du mouvement à moyen terme. Les premiers points
d'achats (ou supports court terme) sont à 13 EUR et 12.58 EUR. Les
résistances sont à 14.91 EUR et 15.33 EUR.




Dernier cours :13.6
Support :13 / 12.58
Resistance :14.91 / 15.33
Opinion court terme :neutre
Opinion moyen terme :positive
95 de 429 - 02/6/2015 14:42
waldron Messages postés: 9601 - Membre depuis: 17/9/2002

Crédit Agricole : résistance à 13,9E, support à 13,4E.

Date : 02/06/2015 @ 13:26
Source : Cercle Finance
Stock : Crédit Agricole (ACA)
Quote : up.gif 13.795 0.285 (2.11%) @ 14:25
Crédit Agricole share priceChartTradesLevel2









Crédit Agricole : résistance à 13,9E, support à 13,4E.





Credit Agricole (EU:ACA)
Intraday Stock Chart


Today : Mardi 2 Juin 2015


Click Here for more Credit Agricole Charts.



(CercleFinance.com) - Le Crédit Agricole tente -sans succès pour l'instant- de réintégrer le corridor 13,9/14,1E.
Le
pullback sous les 13,8E avait validé un signal baissier confirmant
l'ébauche d'une configuration en triple sommet sous 14,36E le 10 avril,
14,39E le 27 avril puis 14,36E le 14 mai.

Mais le véritable
risque de correction moyen terme se matérialiserait sous le
seuil/support des 13,4E testé le 1er juin (il s'agit également du
plancher du 17 et 20 avril puis du 6 mai en intraday) avec un premier
objectif à 12,35E puis 11,99E (ex 'gap' du 17 février).
96 de 429 - 08/6/2015 09:39
waldron Messages postés: 9601 - Membre depuis: 17/9/2002
CREDIT AGRICOLE : L'indécision domine
CREDIT AGRICOLE : L'indécision domine

SYNTHESE


Le MACD est positif mais inférieur à sa ligne de signal. La dynamique
en cours est interrompue. Dans le cas où le MACD deviendrait négatif, le
repli des cours pourrait se poursuivre. Les indicateurs de puissance,
comme le RSI, ne nous donnent pas d'indications particulières à court
terme. Les indicateurs stochastiques ne donnent pas de signaux clairs
pour les jours à venir. Les volumes échangés sont supérieurs à la
moyenne des volumes sur les 10 derniers jours.

MOUVEMENTS ET NIVEAUX


Le titre est orienté à la hausse. Il est au-dessus de sa moyenne mobile
50 jours. La moyenne mobile à 20 jours est supérieure à la moyenne
mobile à 50 jours. Le support est à 13.03 EUR, puis à 12.63 EUR et la
résistance est à 14.81 EUR, puis à 15.2 EUR.




Dernier cours :13.65
Support :13.03 / 12.63
Resistance :14.81 / 15.2
Opinion court terme :negative
Opinion moyen terme :positive
97 de 429 - 08/6/2015 20:20
waldron Messages postés: 9601 - Membre depuis: 17/9/2002

UBS a réitéré lundi un avis
positif sur les banques françaises, soulignant le fort potentiel
d'appréciation de leur cours de bourse. Selon le courtier, elles
devraient se montrer plus résistantes à une poussée des contraintes
réglementaires. Société Générale, suivie à l'achat, reste la valeur
préférée de l'analyste. Crédit Agricole, qui devrait profiter d'une
amélioration de la confiance en France, bénéficie également d'une
recommandation "Achat".




Retrouvez cet article sur Tradingsat.com

98 de 429 - 15/6/2015 09:42
waldron Messages postés: 9601 - Membre depuis: 17/9/2002
CREDIT AGRICOLE : La tendance baissière peut reprendre
CREDIT AGRICOLE : La tendance baissière peut reprendre

SYNTHESE


Le MACD est négatif et inférieur à sa ligne de signal. Cette
configuration dégrade les perspectives sur le titre. Le RSI n'indique
pas encore une survente donc la poursuite de la baisse est techniquement
possible. Les indicateurs stochastiques ne donnent pas de signaux
clairs pour les jours à venir. Les volumes échangés sont inférieurs à la
moyenne des volumes sur les 10 derniers jours.

MOUVEMENTS ET NIVEAUX


Le mouvement haussier semble être arrêté. Le titre est sous sa moyenne
mobile à 50 jours située à 13.57 EUR. Le premier support est à 12.73
EUR, puis à 12.3 EUR et la résistance est à 14.24 EUR, puis à 14.68
EUR.




Dernier cours :13.4
Support :12.73 / 12.3
Resistance :14.24 / 14.68
Opinion court terme :negative
Opinion moyen terme :neutre
99 de 429 - 17/6/2015 20:45
waldron Messages postés: 9601 - Membre depuis: 17/9/2002

PARIS, 17 juin (Reuters) - Le Crédit agricole et la Société générale ont annoncé mercredi soir leur intention de lancer l'introduction en Bourse d'Amundi, leur filiale commune de gestion d'actifs.


Dans un communiqué commun, les deux banques ont indiqué avoir pour
objectif une cotation de la filiale d'ici la fin de l'année, "sous
réserve des conditions de marché".


Elles ajoutent que la Société générale pourrait céder jusqu'à
l'intégralité de sa participation de 20% dans Amundi, tandis que le
Crédit agricole, qui détient 80% de la filiale, entend en conserver "le
contrôle majoritaire". (Gilles Guillaume, édité par Wilfrid Exbrayat)

100 de 429 - 21/6/2015 13:42
waldron Messages postés: 9601 - Membre depuis: 17/9/2002

04/08/2015

Résultats du 1er semestre


429 Réponses
 ...   5   ... 
Messages à suivre: (429)
Dernier Message: 03/Juil/2022 08h34

Dernières Valeurs Consultées
EU
GLE
Société Gé..
EU
ALU
ALCATEL-LU..
EU
PX1
CAC 40
ORA
Orange
FX
EURUSD
Euro vs Do..
Les dernières valeurs consultées apparaîtront dans cette boîte, vous permettant de choisir facilement les titres vus auparavant.


Inscrivez-vous maintenant pour créer votre liste d'actions personnalisée, en streaming.

Se connecter à ADVFN
S'inscrire maintenant

En accédant aux services disponibles de ADVFN, vous acceptez les Conditions Générales de ADVFN Conditions Générales

P: V: D:20220813 15:07:06