Retourner à la liste

Ajouter une Discussion

Rafraîchir

Utilisateurs Filtrés

Mes Alertes

Mon Profil

Règles

Elior (ELIOR)

- 01/3/2015 10:11
waldron Messages postés: 9558 - Membre depuis: 17/9/2002
Intraday Stock Chart: Elior GroupGraphiques historiques: Elior Group
Intraday Stock ChartGraphiques historiques

(CercleFinance.com) - Elior a fait état vendredi d'une croissance de 5,3% pour son 1er trimestre 2014-2015, dont 3,3% en organique, et conformé dans la foulée ses objectifs annuels.

Le groupe de restauration collective a réalisé sur le trimestre écoulé un chiffre d'affaires de 1.419,8 millions d'euros, contre 1.348,7 millions d'euros sur la même période de l'exercice précédent.

Dans son communiqué, le groupe évoque la bonne résistance de ses activités en France, ainsi que la contribution de l'acquisition du britannique Lexington à l'international.

Dans la restauration de concessions et le voyage, où l'activité a progressé de 4,9% à la faveur d'une croissance organique soutenue (+4,7%), Elio mentionne une évolution 'positive sur l'ensemble des régions'.

Le groupe confirme l'ensemble de ses objectifs pour l'exercice 2014/2015, dont une croissance du chiffre d'affaires d'au moins 4% (avec une croissance organique supérieure à 2%).

Elior vise également une forte progression de son résultat net par action accompagnée d'une hausse significative de son dividende.

Copyright (c) 2015 CercleFinance.com. Tous droits réservés.

Attention ! Recevez nos « alertes push » en temps réel à chaque information sur ELIOR grâce à notre application TradingSat Bourse.

Vous suivez cette action ?Recevez toutes ses infos en temps réel :



Réponses
118 Réponses
   4  
61 de 118 - 05/10/2015 09:00
sarkasm Messages postés: 1260 - Membre depuis: 26/2/2009

Elior (EU:ELIOR)
Graphique Intraday de l'Action

Aujourd'hui : Lundi 5 Octobre 2015

Plus de graphiques de la Bourse Elior

Le groupe de restauration collective et de concessions Elior
(ELIOR.FR) a noué un partenariat stratégique avec le groupe de
restauration du chef cuisinier Alain Ducasse, se traduisant par
l'acquisition d'environ 10% du capital d'Alain Ducasse Entreprise.




Les modalités financières de la prise de participation d'Elior dans
Alain Ducasse Entreprise et celles de l'accord entre les deux groupes ne
sont pas précisées.



"Les deux groupes envisagent des
synergies dans le domaine du conseil culinaire, la conquête commune des
grandes concessions à travers le monde et la co-conception de modes de
restauration inédits", ont indiqué les deux groupes dans un communiqué
commun.



Cette prise de participation permettra à Elior
de profiter du savoir-faire et de l'expertise d'Alain Ducasse
Entreprise, et à ce dernier de financer les "nombreuses ouvertures
prévues dans des sites d'exception, de Versailles au nouveau quartier
des Halles à Paris", est-il précisé.





-Ambroise Ecorchneville, Dow Jones Newswires; +33 (0)1 40 17 17 71; ambroise.ecorcheville@wsj.com (ed/VV)





(END) Dow Jones Newswires



October 05, 2015 02:34 ET (06:34 GMT)

62 de 118 - Modifié le 07/10/2015 08:49
Laboursefacile Messages postés: 13120 - Membre depuis: 03/12/2005
html>Les 18 euros sont désormais le point de repère. A surveiller de près la future nouvelle direction court terme.
63 de 118 - 07/10/2015 09:02
Grupo GuitarLumber Messages postés: 1672 - Membre depuis: 24/6/2003

merci LAB

64 de 118 - 07/10/2015 09:37
Laboursefacile Messages postés: 13120 - Membre depuis: 03/12/2005
Avec plaisir
65 de 118 - 13/10/2015 16:27
La Forge Messages postés: 1310 - Membre depuis: 03/8/2000



Publié le 13/10/2015 à 16h08

(Boursier.com) — Elior
et 33entrepreneurs, partenaires de la 1ère conférence Bon Appétech (San
Francisco, Californie), se sont engagés à détecter et soutenir les
meilleures innovations en 'FoodTech'. Ce secteur en pleine évolution
concilie traditions culinaires et nouvelles technologies. Parmi une
centaine de candidats venus défendre leur projet, leur produit ou leur
service innovant, Elior et 33entrepreneurs ont sélectionnés les deux
startups lauréates Feeding Forward et Industry. Les équipes gagnantes
ont reçu chacune 100.000$ et bénéficieront de 3 mois d'accélération en
mars 2016, à Bordeaux au sein de 33entrepreneurs, et d'un accompagnement
par des experts Elior afin de développer leur projet.

Les deux
startups ont convaincu les membres du jury et leurs présidents, Kevin
Camphuis, partenaire FoodTech de 33entrepreneurs et Philippe Salle, PDG
d'Elior.

66 de 118 - 19/10/2015 12:41
waldron Messages postés: 9558 - Membre depuis: 17/9/2002

(Boursier.com) — Fitch Ratings voit le bilan d'Elior se renforcer. L'agence passe de "stable" à "positive" la perspective d'évolution de la notation "BB-"
du groupe de restauration ce matin, jugeant que le dossier bénéficie
toujours d'une bonne diversification géographique, mais aussi en matière
d'offre. Il profite aussi de barrières à l'entrée importantes
inhérentes au secteur, et de la croissance séculaire des services
alimentaires. Les notes sont à l'inverse limitées par un endettement
élevé, malgré l'entrée en bourse en 2014.

67 de 118 - 19/11/2015 13:26
Grupo GuitarLumber Messages postés: 1672 - Membre depuis: 24/6/2003

TRADINGCENTRAL

Analyse Technique

icon_help.png

panel_splitter.png

panel_expanded.png


ELIOREUR151119113926.gif

19/11/2015 11:39

Elior CT : haussier tant que 16.9 est support

Notre point pivot est situé sur : 16.9.



Notre préférence : haussier tant que 16.9 est support.



Scénario alternatif : l'enfoncement des 16.9, déclenchera un retour sur 16.5 puis 16.2.



Commentaire

: le RSI est supérieur à 50. Le MACD est positif et au-dessus de sa

ligne de signal. De plus, les cours sont supérieurs à leurs moyennes

mobiles 20 et 50 (situées respectivement à 17.1395 et 17.2487).



Supports et résistances court terme :
Résistance 3 : 18,7
Résistance 2 : 18,5
Résistance 1 : 18,2
Dernier : 17,39
Support 1 : 16,9
Support 2 : 16,5
Support 3 : 16,2

68 de 118 - 20/11/2015 09:26
Grupo GuitarLumber Messages postés: 1672 - Membre depuis: 24/6/2003
JEUDI 3 DÉCEMBRE 
- 07h30 Taux de chômage au sens du BIT / T3
- 09h50 Indices PMI des services et composite / novembre
- 10h50 Adjudication d'OAT long terme ADJUOATLT

- Axa AXAF.PA / journée investisseurs consacrée à la gestion du capital,
à Londres
- Wendel MWDP.PA / journée investisseurs, publication de l'ANR et
trading update (avant Bourse)
- Bonduelle BOND.PA / AG

VENDREDI 4 DÉCEMBRE
- Derichebourg DBG.PA / résultats annuels (après Bourse)

LUNDI 7 DÉCEMBRE
- 14h50 Adjudication de BTF ADJUBTF

MARDI 8 DÉCEMBRE
- 08h30 Indicateur conjoncture BDF (2e estimation du PIB du T4)
- 08h45 Commerce extérieur / octobre
- 08h45 Situation mensuelle budgétaire de l'Etat / octobre
- 12h00 Indicateurs avancés de l'OCDE / décembre

- Air France-KLM AIRF.PA / trafic de novembre

JEUDI 10 DÉCEMBRE
- 07h30 Emploi salarié / T3
- 08h45 Indice des prix à la consommation / novembre
- 08h45 Indice de la production industrielle / octobre

VENDREDI 11 DÉCEMBRE
- 08h45 Balance des paiements / octobre
- Revue de la note de la France par S&P
- Revue de la note de la France par Fitch

- Elior ELIOR.PA / résultats annuels

LUNDI 14 DÉCEMBRE
- 14h50 Adjudication de BTF ADJUBTF

- Veolia VIE.PA / journée investisseurs
- Aéroports de Paris ADP.PA / trafic de novembre
69 de 118 - 23/11/2015 08:10
waldron Messages postés: 9558 - Membre depuis: 17/9/2002



Publié le 23/11/2015 à 08h02

(Boursier.com) — Elior Group annonce l'acquisition d'ABL
Management, spécialiste américain de la restauration collective en
milieux pénitentiaire et universitaire. Fondé en 1990, ABL Management,
dont le siège est situé à Bâton-Rouge en Louisiane, propose à des
acteurs publics et privés son expertise unique dans le domaine de la
restauration, sous la forme de services personnalisés destinés aux
populations carcérales et estudiantines.

Grâce à cette
acquisition, TrustHouse Services, filiale américaine de restauration
collective du groupe Elior, voit son portefeuille s'étoffer de près de
200 clients des secteurs du pénitentiaire et de l'enseignement
supérieur.

ABL Management, qui emploie 800 personnes, a généré un chiffre d'affaires de près de 60 millions de dollars en 2014.

70 de 118 - 24/11/2015 21:25
The Grumpy Old Men Messages postés: 1058 - Membre depuis: 02/1/2007

(CercleFinance.com) - Crédit Agricole CIB a déclaré à l'AMF avoir

franchi en baisse, le 18 novembre 2015, les seuils de 5% du capital et

des droits de vote d'Elior (Paris: FR0011950732 - actualité) et détenir 2,37% du capital et des droits de vote de ce groupe de restauration collective.



Ce

franchissement de seuils résulte de la diminution du nombre d'actions

notionnelles Elior détenues au titre d'un contrat financier à terme sur

actions conclu par Crédit Agricole CIB.

71 de 118 - 25/11/2015 18:07
The Grumpy Old Men Messages postés: 1058 - Membre depuis: 02/1/2007

(CercleFinance.com) - Le FC Barcelone a confié le mois dernier à Serunion, filiale espagnole d'Elior (Paris: FR0011950732 - actualité)

, le contrat pour la restauration du stade Camp Nou et de la salle

omnisports Palau Blaugrana à Barcelone (Espagne, Catalogne), a-t-on

appris ce mercredi après Bourse.



Le groupe de restauration

collective sera également en charge de la gestion du Roma Hall, un

restaurant avec une vue panoramique sur le Nou Camp, l'antre du FC

Barcelone, tenant de la dernière Ligue des Champions. Accessible chaque

jour au public sauf les soirs de match, ledit restaurant doit ouvrir ses

portes dans le courant du premier semestre prochain.



En

partenariat avec les frères Iglesias, chefs espagnols réputés, Elior

propose ainsi une offre de restauration gastronomique aux fans du

célèbre club espagnol consistant en des produits 'à la fois

traditionnels, épurés et à la pointe de la gastronomie'.



Depuis

le 18 octobre, de 2.000 à 3.000 invités de marque accueillis dans les

loges VIP du Camp Nou sont concernés par ce contrat. Elior est également

en charge de l'ensemble de la restauration proposée au Palau Blaugrana,

la salle omnisports de 7.500 spectateurs du FC Barcelone, réservée aux

rencontres de basket-ball, handball, roller hockey et futsal.

72 de 118 - 26/11/2015 14:21
La Forge Messages postés: 1310 - Membre depuis: 03/8/2000

Quelles sont les valeurs françaises préférées des analystes ?

  • email.png
  • print.png

  • fb.png

  • tw.png

  • lk.png

  • vd.png







Soyez le premier à réagir !



Publié le 26/11/2015 à 14h13



Quelles sont les valeurs françaises préférées des analystes ?


Crédit photo © Reuters

(Boursier.com) — A l'approche du mois de décembre, boursier.com a
recensés les dossiers préférés des analystes sur la cote parisienne.
Nous n'avons considéré que les valeurs faisant l'objet d'un suivi par au
moins 10 bureaux d'études, ce qui aboutit à une enveloppe de 92
sociétés. Sur cette base, c'est Elior
qui affiche le suivi le plus favorable, avec 12 recommandations
positives sur 13 avis, et un objectif moyen de 20,48 euros (potentiel
13,3% sur le cours du jour). Teleperformance,
un habitué du podium, suit avec 11 avis positifs sur 12 recommandations
et un objectif moyen de 80,60 euros (potentiel de 3,9%), devant Eurotunnel, 14 avis positifs sur 18 recommandations, pour un objectif moyen de 14,48 euros (20,7% de potentiel). Les dossiers Arkema, Axa, Suez, Engie, Iliad, Eiffage et Capgemini
complètent le palmarès des valeurs que les analystes préfèrent. Comme
ils sont assez consensuels, les potentiels sont assez faibles, si l'on
excepte Eurotunnel, le seul à dépasser 15%.

A l'autre bout, Air France KLM (4 avis positifs sur 28), CGG (4 avis positifs sur 23) et Vallourec (3 avis positifs sur 17) sont les mal-aimés du moment. Plus étonnant, les analystes n'aiment pas beaucoup la CNP Assurances, ni Gecina, et continuent à se méfier de Dassault Systèmes et sa valorisation haut de gamme. Les recommandations sur Scor, Lagardère, EDF et Unibail-Rodamco sont aussi prudentes.

Si l'on se fonde sur le potentiel à 12 mois, c'est-à-dire le cours actuel comparé à la moyenne des objectifs des analystes, Numéricable SFR figure en première position, avec 40% de potentiel (cours de 38 euros pour un objectif de 53,10 euros). Suit Vallourec,
car malgré ses recommandations négatives, le cours actuel de 9,72 euros
est éloigné de 34% du cours cible moyen des analystes (13 euros). EDF, Accor, TF1 et Ipsos
sont crédités de potentiels supérieurs à 26%. Les dossiers dont le
cours cible moyen est inférieur à la cotation actuelle sont relativement
rares, puisqu'on n'en dénombre que 13 sur notre sélection de 92 : les
plus richement valorisés actuellement sont Gameloft, Scor, Dassault Systèmes, Sopra Steria, Edenred, Worldline, Atos, Thales, Rémy Cointreau, Bic, L'Oréal, Essilor et Sodexo.

73 de 118 - 04/12/2015 10:14
grupo Messages postés: 1033 - Membre depuis: 11/5/2004

Elior en hausse, Citi voit du potentiel à long terme



ELIOR



Actualités des sociétés



  • Toute l'information
  • Conseils
  • Recommandations
  • Rumeurs
  • Dividendes
  • Agenda
  • Dossiers










REUTERS |
Le 04/12/15 à 09:44





1511720_1449218821_1081574-1443082837-el

ELIOR





Elior en hausse, Citi voit du potentiel à long terme | Crédits photo : Elior

L'action Elior compte vendredi matin parmi les plus fortes hausses de l'indice SBF 120
à la Bourse de Paris, soutenue par Citigroup qui voit du potentiel pour
le groupe de restauration collective et a entamé le suivi de la valeur
en conseillant de l'acheter.

A 09h37, le titre s'octroie
1,93% à 18,23 euros dans des volumes équivalents à près d'un tiers (32%)
de leur moyenne quotidienne des trois derniers mois sur Euronext, quand le SBF 120 cède 0,62% dans des volumes représentant 15% de leur moyenne journalière habituelle.

PUBLICITÉ

"Nous
voyons des opportunités de croissance à long terme à la fois dans les
marchés de contrats et dans ceux de la restauration de concession",
estime dans un mémo Citi, qui vise un cours de 26,50 euros pour le
titre.

Le courtier estime que le plan d'amélioration de la marge
et les améliorations cycliques des volumes en Europe devraient soutenir
un taux de croissance annuel composé (CAGR) du bénéfice par action
d'environ 11% sur cinq ans.

En septembre, lors d'une présentation
devant des investisseurs, la direction d'Elior avait dit notamment viser
à l'horizon 2020 un chiffre d'affaires de 7 à 8 milliards d'euros
contre 5,34 milliards pour l'exercice 2013-2014 et une marge d'Ebitda
comprise entre 9% et 10%, contre 8,4% durant l'exercice qui s'est achevé
le 30 septembre 2014. (Alexandre Boksenbaum-Granier, édité par
Dominique Rodriguez)


En

savoir plus sur

http://investir.lesechos.fr/actions/actualites/eli...

74 de 118 - 11/12/2015 15:50
waldron Messages postés: 9558 - Membre depuis: 17/9/2002

Elior (EU:ELIOR)
Graphique Intraday de l'Action

Aujourd'hui : Vendredi 11 Décembre 2015

Plus de graphiques de la Bourse Elior

(CercleFinance.com) - La réussite boursière d'Elior est insolente. En

hausse de 2,9% ce vendredi au sein d'un marché baissier, le titre du

groupe de restauration collective grimpe de quelque 46% depuis le début

de l'année. Le bond du jour s'inscrit dans le sillage d'un relèvement de

60% du dividende et de comptes annuels très encourageants.



Elior

a en effet annoncé ce matin un bénéfice net part du groupe de 107

millions d'euros au terme de son exercice 2014/2015, clos fin septembre,

contre 48 millions un an plus tôt. L'Ebitda consolidé s'établit pour sa

part à 475 millions d'euros et le chiffre d'affaires à 5,67 milliards

d'euros (+6,2% en rythme annuel, dont +3% en croissance organique,

laquelle a atteint 3,9% sur le seul dernier trimestre), soit une marge

d'Ebitda stable à 8,4%.



'Nous avons atteint l'ensemble des

objectifs que le groupe s'était fixé pour l'exercice 2014/2015. Nous les

avons même dépassés, avec une croissance organique de 3%. Les chantiers

du programme de transformation Tsubaki ont été initiés et l'ensemble

des collaborateurs est mobilisé autour des valeurs fortes du groupe pour

en assurer le succès. Nous en attendons les premiers bénéfices dès

l'exercice 2015/2016, avec une croissance rentable qui nous place sur la

trajectoire de nos ambitions pour 2020', a indiqué le PDG Philippe

Salle.



En termes chiffrés, Elior anticipe pour l'ensemble de

l'exercice en cours une croissance organique supérieure à 3% hors effet

des sorties de contrats volontaires dont l'impact sera inférieur à 150

points de base, un taux de marge d'EBITDA au-dessus de 8,6%, soit a

minima une progression de 20 points de base, ainsi qu'une croissance

significative du résultat par action et du résultat net par action

ajusté.



Pour ce faire, la société devrait pouvoir compter sur les

contributions des entreprises américaines ABL Management et Cura

Hospitality, acquises le mois dernier et en octobre, et qui ont généré

l'an passé respectivement 60 et 50 millions de dollars de chiffre

d'affaires. Ces opérations de croissance externe attestent des ambitions

outre-Atlantique d'Elior, qui a également - et surtout - mis la main

plus tôt cette année sur le groupe espagnol Areas, désormais détenu dans

sa totalité et dont les ventes ont atteint 659 millions d'euros en

2014.



Parmi les analystes ayant réagi à cette publication, Bryan

Garnier a maintenu son rating 'achat' avec un objectif de cours de 20

euros, saluant des résultats légèrement supérieurs à ses attentes et des

prévisions solides.



Le target price de Berenberg s'établit de

son côté à 22 euros. Egalement à l'achat sur la valeur, le courtier

allemand estime qu'Elior bénéficiera de la croissance structurelle du

'catering' et de tendances d'activité en amélioration dans les

concessions.



Le bureau d'études dit également percevoir du

potentiel du côté d'hypothétiques nouvelles opérations de

fusions-acquisitions (M&A), une stratégie qui a indiscutablement

porté ses fruits cette année.



(G.D.)

75 de 118 - 14/12/2015 17:27
grupo Messages postés: 1033 - Membre depuis: 11/5/2004

(CercleFinance.com) - titre du groupe de restauration collective grimpe

de 45% depuis le début de l'année. La valeur gagne encore près de 3% sur

les deux dernières séances suite à l'annonce du relèvement de 60% du

dividende et de comptes annuels très encourageants.



Elior (Paris: FR0011950732 - actualité)

a en effet annoncé un bénéfice net part du groupe de 107 millions

d'euros au terme de son exercice 2014/2015, clos fin septembre, contre

48 millions un an plus tôt. L'Ebitda consolidé s'établit pour sa part à

475 millions d'euros et le chiffre d'affaires à 5,67 milliards d'euros

(+6,2% en rythme annuel, dont +3% en croissance organique).



'Nous

avons atteint l'ensemble des objectifs que le groupe s'était fixé pour

l'exercice 2014/2015. Nous les avons même dépassés, avec une croissance

organique de 3%. Les chantiers du programme de transformation Tsubaki

ont été initiés et l'ensemble des collaborateurs est mobilisé autour des

valeurs fortes du groupe pour en assurer le succès. Nous en attendons

les premiers bénéfices dès l'exercice 2015/2016, avec une croissance

rentable qui nous place sur la trajectoire de nos ambitions pour 2020', a

indiqué le PDG Philippe Salle.



Elior anticipe pour l'ensemble

de l'exercice en cours une croissance organique supérieure à 3%, un taux

de marge d'EBITDA au-dessus de 8,6% ainsi qu'une croissance

significative du résultat par action et du résultat net par action

ajusté.



Parmi les analystes ayant réagi à cette publication,

Bryan Garnier a maintenu son rating 'achat' avec un objectif de cours de

20 euros, saluant des résultats légèrement supérieurs à ses attentes et

des prévisions solides.



Le broker salue notamment la hausse de

la marge d'Ebitda à 8,4%, en ligne avec les attentes, la progression de

6,2% des ventes à près de 5,7 milliards d'euros et l'augmentation de 60%

du dividende à 0,32 euros, 1 cent de plus que ce qu'il attendait.



L'exercice

en cours s'annonce lui aussi de très bonne facture, avec notamment une

hausse de 20 points de base de la marge d'Ebitda à 8,6% et globalement

des guidances supérieures à ses anticipations, et conforte l'avis

positif de Bryan Garnier.



Berenberg réitère également sa

recommandation d'achat et son objectif de cours de 22 euros sur la

valeur après la publication de résultats annuels jugés solides.



Le

bureau d'études note que le groupe de restauration collective a dévoilé

pour son exercice 2014/2015 des performances 'globalement en ligne'

avec ses attentes, avec une croissance organique de 3% (là où il

attendait 2,9%) et un Ebitda de 475 millions d'euros (là où il

anticipait 469 millions).



'Nous continuons d'apprécier Elior, qui

devrait selon nous bénéficier de la croissance structurelle du

'catering' et de tendances d'activité en amélioration dans les

concessions', explique-t-il.



Berenberg dit également percevoir du

potentiel du côté d'éventuelles opérations de fusions-acquisitions

(M&A), une stratégie que le groupe a déjà commencé à déployer selon

lui avec trois rachats cette année. Pour l'analyste, ce rythme devrait

encore s'accélérer l'an prochain.



Oddo confirme en revanche sa

recommandation à Alléger sur le titre et son objectif de cours de 16 E. '

Les fondamentaux sont solides et la stratégie pertinente. Mais la

valorisation est en ligne avec Sodexo ' explique Oddo.

76 de 118 - 15/12/2015 11:25
sarkasm Messages postés: 1260 - Membre depuis: 26/2/2009

CercleFinance.com) - Elior (Paris: FR0011950732 - actualité) a renouvelé sa confiance avec Cegedim (London: 0DYQ.L - actualité)

, spécialiste de la dématérialisation en Europe, à travers la mise en

place d'un portail de facturation dédié, selon un communiqué diffusé ce

mardi matin. Cegedim est en effet déjà partenaire du groupe de

restauration collective pour le traitement annuel de 2,5 millions de

factures électroniques via la plate-forme multiservice GIS (Global

Information Services).



Elior, qui affiche actuellement un taux de

80% de dématérialisation fiscale ('zéro papier') de ses factures

fournisseurs, souhaitait faciliter sa collaboration avec les PME

(HKSE: 0379-OL.HK - actualité)

et artisans. 'Notre politique d'achats responsables et la demande de

nos clients nous conduisent à travailler avec de nombreux fournisseurs

locaux partout en France. Les boulangers représentent notamment 500 de

nos 1.200 fournisseurs sur le territoire. Nous souhaitions mettre à leur

disposition un outil simple et mutualisé de dématérialisation fiscale

pour qu'ils en partagent les avantages, tels que la réduction des temps

de gestion et des délais de paiement', a détaillé Jean-Michel Dalloz,

directeur financier de la direction générale des Achats et de la

Logistique d'Elior.



Cegedim a donc été sollicité pour la mise

place d'une nouvelle plate-forme Internet, laquelle est paramétrée pour

les petits fournisseurs d'Elior ayant des livraisons régulières, mais

une volumétrie ne dépassant souvent pas 10 ou 15 factures par mois.

'Avec Cegedim, nous avons soigneusement paramétré le portail pour

faciliter la tâche du fournisseur. Il n'a que très peu d'éléments de

facturation à saisir : la date de livraison, les articles, la quantité

et le prix. Les autres éléments de la facture sont standardisés, ce qui

permet de l'établir en 5 clics et moins de 3 minutes ', éclaire

Jean-Michel Dalloz.



Lancé en septembre 2014, le portail de

facturation mis en place par Elior avec l'appui de Cegedim rencontre un

vif succès, puisque la quasi-totalité (95%) des 463 boulangers éligibles

a d'ores et déjà souscrit à ce dispositif. Fort de cet engouement, le

groupe de restauration collective étudie actuellement le déploiement de

ce service auprès d'autres catégories de fournisseurs locaux.

77 de 118 - 15/12/2015 13:33
sarkasm Messages postés: 1260 - Membre depuis: 26/2/2009



Publié le 15/12/2015 à 13h03

(Boursier.com) — Elior
reste le dossier français le plus apprécié des analystes à l'heure
actuelle, sur la base des recommandations recensées par Bloomberg. Nous
n'avons retenu que les valeurs couvertes par au moins 8 bureaux d'études
pour établir ce classement, ce qui englobe malgré tout 113 titres.
Elior obtient un score de 4,80 sur 5 sur la base de l'échelle
synthétique Bloomberg, qui compte 5 points pour une recommandation à
l'achat fort, 4 pour une recommandation à l'achat, 3 pour un avis
neutre, 2 pour un avis alléger et 1 pour une opinion à la vente. Le
groupe de restauration collective bénéficie actuellement de 14
recommandations positives et 1 négative, pour un objectif moyen de 21,22
euros, qui laisse un potentiel de 18,2%. Il domine le classement depuis
un an désormais.

En seconde position, on retrouve Europcar avec
4,75 points, soit 7 avis positifs et 1 neutre, pour un objectif moyen de
15,05 euros, offrant un potentiel de 36%, devant Teleperformance
(4,58 points, 11 avis positifs et 1 négatif) dont l'objectif moyen
atteint 80,61 euros, soit un potentiel de 8,5%. Le dossier à plus fort
potentiel théorique des 43 valeurs notées 4 points ou plus est Numéricable SFR (4,04 points), dont l'objectif moyen de 53,53 euros fait apparaître un potentiel de 58% sur ses niveaux du jour.

Quant aux dossiers les moins prisés du moment, Rallye (2,33 points) ferme la marche avec un objectif moyen de 13,88 euros, inférieur de 7% à ses cours actuels. CGG suit avec 2,64 points, malgré un objectif moyen situé 52% au-delà des cours du jour. CNP Assurances, Air France KLM, Bourbon, Vallourec, Gecina et Dassault Systèmes sont les autres valeurs dont le score synthétique est inférieur à 3.

78 de 118 - 11/1/2016 08:25
waldron Messages postés: 9558 - Membre depuis: 17/9/2002

11 janvier (Reuters) - UBS a entamé lundi
son suivi d'Elior avec une recommandation "achat" et un objectif de
cours de 22 euros.
En savoir plus sur
http://investir.lesechos.fr/actions/recos-analyste...

79 de 118 - 15/3/2016 08:35
waldron Messages postés: 9558 - Membre depuis: 17/9/2002



Publié le 15/03/2016 à 06h45

(Boursier.com) — La solidité d'Elior
s'améliore, estime Standard & Poor's, qui a relevé de "BB" à "BB+"
la notation crédit du groupe, qui postule désormais à la catégorie
d'investissement, puisque "BB+" et le cran le plus élevé de la catégorie spéculative dans l'échelle de l'agence.

S&P
estime que le groupe de restauration va continuer à renforcer son
profil de risque financier grâce à l'amélioration de ses performances
opérationnelles, conformément au plan stratégique annoncé précédemment.
La perspective d'évolution de la notation est stable.

L'agence
précise toutefois qu'un nouveau relèvement de la note est peu probable à
court voire moyen terme, à moins que les performances financières
d'Elior ne soient exceptionnelles.

80 de 118 - 21/3/2016 15:28
grupo Messages postés: 1033 - Membre depuis: 11/5/2004

ELIOR

11/04/2016

13/04/2016

Ordinaire

0.32€

19.30€

1.66%

118 Réponses
   4  
Messages à suivre: (118)
Dernier Message: 30/Mai/2022 06h46

Titres Discutés
EU:ELIOR 2.12 -3.3%
Elior Group
Elior Group
Elior Group
Indices Mondiaux
Australia 0.0%
Brazil -1.1%
Canada -1.1%
France -1.8%
Germany -1.7%
Greece -1.6%
Holland -1.1%
Italy -2.4%
Portugal -1.4%
US (DowJones) -0.8%
US (NASDAQ) -1.3%
United Kingdom -2.0%
Palmarès Hausse (%)
EU:ALAGO 0.82 64.4%
EU:ALIMP 0.23 59.7%
EU:ALSPW 0.00 50.0%
EU:LEBL 1.32 49.2%
EU:MLHYE 224 31.8%
EU:DMSIM 0.14 21.2%
EU:MLUMG 4.30 19.4%
EU:MLFTI 0.04 17.6%
EU:BERR 8.60 13.2%
EU:MLVER 7.20 11.6%
Dernières Valeurs Consultées
EU
GLE
Société Gé..
EU
ALU
ALCATEL-LU..
EU
PX1
CAC 40
ORA
Orange
FX
EURUSD
Euro vs Do..
Les dernières valeurs consultées apparaîtront dans cette boîte, vous permettant de choisir facilement les titres vus auparavant.


Inscrivez-vous maintenant pour créer votre liste d'actions personnalisée, en streaming.

En accédant aux services disponibles de ADVFN, vous acceptez les Conditions Générales de ADVFN Conditions Générales

P: V: D:20220630 20:59:55