La ligne téléphonique n’est pas disponible pour le moment.Pour toute demande veuillez envoyer un email a support@advfn.fr


Retourner à la liste

Ajouter une Discussion

Rafraîchir

Utilisateurs Filtrés

Mes Alertes

Mon Profil

Règles

Engie Ex Gdf Suez (ENGI)

- 05/8/2015 16:52
sarkasm Messages postés: 1099 - Membre depuis: 26/2/2009
Intraday Stock Chart: EngieGraphiques historiques: Engie
Intraday Stock ChartGraphiques historiques

ENGIE EX GDF SUEZ



Réponses
1424 Réponses
 2    ... 
21 de 1424 - 18/8/2015 19:17
waldron Messages postés: 8848 - Membre depuis: 17/9/2002

Total, Engie: Londres propose de nouvelles licences dexploration de gaz de schiste | Crédits photo : 360b / Shutterstock.com Total, Engie: Londres propose de nouvelles licences dexploration de gaz de schiste | Crédits photo : 360b / Shutterstock.com

LONDRES (Dow Jones)--Le gouvernement britannique a annoncé mardi qu'il attribuerait à plusieurs compagnies, dont Total et Engie , de nouveaux permis d'exploration de gaz de schiste sur des blocs onshore, alors que le Royaume-Uni redouble d'efforts pour exploiter les potentielles réserves schisteuses du pays.

Le Royaume-Uni est l'un des rares pays d'Europe à autoriser la fracturation hydraulique, mais les progrès sont lents et le secteur n'en est qu'à ses balbutiements.

Le gouvernement britannique a indiqué qu'une activité nationale de gaz de schiste pourrait permettre de compenser le déclin de la production d'hydrocarbures en mer du Nord et de réduire les importations de gaz naturel.

Londres a annoncé mardi qu'il attribuerait avant la fin de l'année des licences d'exploration à des entreprises du secteur portant sur 27 blocs gaziers et pétroliers.

Outre Total et Engie, de plus petites sociétés comme IGas Energy (IGAS.LN), Egdon Resources (EDR.LN) et Celtique Energie Petroleum comptent au nombre des entreprises concernées, de même que Cuadrilla Resources et le géant suisse de la chimie Ineos.

Un second groupe de 132 blocs gaziers et pétroliers onshore fera l'objet d'une consultation pour déterminer s'ils peuvent être exploités dans le cadre des réglementations environnementales.

Les licences pour tous les blocs proposés seront attribuées cette année.

-Selina Williams, The Wall Street Journal (Version française Emilie Palvadeau) (ed/AE)

Dow Jones Newswires

August 18, 2015 12:18 ET (16:18 GMT)

22 de 1424 - 18/8/2015 19:26
waldron Messages postés: 8848 - Membre depuis: 17/9/2002

Sur les 5 derniers jours, le titre a peu évolué, perdant 2.86%. Depuis le début de l'année, il est en baisse de 11.63%.



Du point de vue de l'analyse technique : le RSI est inférieur à sa zone de neutralité des 50. Le MACD est inférieur à sa ligne de signal et positif. Le MACD doit enfoncer la ligne du zéro pour valider une poursuite de la baisse. Enfin, le titre est inférieur à sa moyenne mobile 50 jours.
A noter que les volumes sont en baisse depuis quelques jours.



Graphiquement : les niveaux de résistances se situent sur : 17.6 puis 17.9. Tandis que les prochains supports sont sur : 16.3 puis 15.9.



Notre préférence : Vendez ENGIE (ENGI) tant que 17.9 est résistance.



Le point d'invalidation de notre scénario est situé sur : 17.9.
Cours de référence : 17.2.
Copyright 1999 - 2015 TRADING CENTRAL

23 de 1424 - 19/8/2015 07:38
The Grumpy Old Men Messages postés: 924 - Membre depuis: 02/1/2007

(AOF) - Engie envisagerait de céder plus d'1 milliard de dollars de participations dans des opérateurs de centrales au charbon en Asie, indique l'agence de presse Bloomberg. Cette dernière précise que l'énergéticien aurait trouvé des acheteurs potentiels pour les 40,5% qu'il détient dans Paiton Energy, le plus grand producteur d'énergie indépendant indonésien, et pour sa participation dans le plus modeste Meenakshi en Inde. Ces opérations, si elles étaient confirmées, entreraient dans le cadre de la "réorientation" de l'activité d'Engie vers les énergies renouvelables.

AOF - EN SAVOIR PLUS

Les points forts de la valeur

- Premier producteur mondial d'électricité non nucléaire, premier fournisseur de services d'efficacité énergétique, deuxième fournisseur de services à l'environnement ;

- Opportunités de croissance liées à la transition énergétique dans le monde, avec une bonne visibilité pour le groupe : 10,5 GW de capacité en construction, soit plus de deux fois les capacités mises en services en 2014 ;

- Montée en puissance des activités à l'international -Amérique du Nord (5,5 %), Asie-Moyen Orient et Océanie (9,8 %)- la France restant le premier marché du groupe (38,5 %), devant la Belgique (11,4 %) et le reste de l'Europe (29,1 %) ;

- Au-delà des branches énergie Europe (25 %) et International (29 %), croissance des divisions global Gaz et GNL (16%), services à l'énergie ( 8 %), (25%) et infrastructures (25%), à la rentabilité opérationnelle très supérieure à celle de la production pure d'énergie ;

- Exécution avec un an d'avance du plan d'actions Perform 2015 ;

- Visibilité sur le dividende jusqu'en 2016 -65 à 75 % de distribution avec un minimum de 1 € par titre.

Les points faibles de la valeur

- Pression fiscale et réglementaire accrue et conditions de marché difficiles en Europe, premier marché du groupe ;

- Faible lisibilité sur les tarifs de gaz, sujets aux décisions de l'Etat français, actionnaire à hauteur de 36 %, qui a diminué le prix réglementé du gaz en août 2014 ;

- Dans le nucléaire, sensibilité aux décisions politiques en Belgique (10% de l'EBITDA) ;

-Sensibilité au recul des cours du brut, frein à l'expansion des renouvelables, ainsi qu'à la contraction des prix de marché de l'électricité, d'où un « plan de réaction rapide » de nouvelles réductions de coûts ;

- Risques géopolitiques autour de la livraison du gaz russe à l'Europe de l'ouest.

Comment suivre la valeur

- Secteur des « utilities », traditionnellement sensible à l'évolution des taux d'intérêt et aux décisions politiques ;

- Performances financières liées à l'évolution des prix du gaz, eux-mêmes dépendants du fioul domestique, du fioul lourd, du Brent et de la parité de change euro/dollar ;

- Réorganisation du groupe pour 2016 -remplacement des 5 divisions par métiers par 24 entités opérationnelles, fondées essentiellement sur des zones géographiques et capables d'offrir plusieurs services à un même client ;

- Avancée des objectifs financiers 2014-2016 : notation « A » pour la dette et capex nets de 6 à 7 Mds€ ;

- Nucléaire belge : impact positif sur le bénéfice de la réouverture des centrales Doel3 et Tihange d'une part, risque de fermeture définitif, en novembre 2015, des centrales D1 & 2 en cas de désaccord entre le Parlement et le groupe sur les compensations financières à un rallongement de 10 ans de leur durée de vie ;

- Accroissement du portefeuille de GNL (20 Mt attendues en 2017 contre 16 Mt vendues en 2013) dont le groupe est 3ème fournisseur mondial ;

- Réalisation de l'objectif 2015 d'un EBITDA entre 11,7 et 12,3 Mds€ et d'un résultat net de 3 à 3,3 Mds€ ;

- Valeur non opéable, car contrôlée à 34,2 % par l'Etat français, dont 1,9 % par la Caisse des dépôts, mais dont le capital évoluera : vers un désengagement total, en 2017, de GBL (groupe Albert Frère, actionnaire à 2,4 %) et vers un autre désengagement partiel de l'Etat français. LE SECTEUR DE LA VALEUR

Services aux collectivités

L'heure est au changement d'image pour les groupes de services aux collectivités français. GDF Suez vient de changer de nom et se fait désormais appeler «Engie». C'est une étape symbolique importante pour l'énergéticien, né du mariage de GDF, ex Gaz de France, avec le groupe Suez, en 2008. Il tourne ainsi vraiment la page de la fusion. Ce changement de nom s'inscrit également dans une vaste réorganisation, annoncée fin mars, alors que les métiers du gaz affrontent une grave crise de croissance en Europe, en raison de la baisse de la consommation et de la concurrence des énergies renouvelables et du charbon américain. La nouvelle stratégie du groupe est de devenir le leader de la transition énergétique en Europe, et l'énergéticien de référence dans les pays en croissance. Quant à Suez Environnement, il a officialisé le regroupement sous une enseigne unique de ses quelque quarante marques. Il a adopté un nouveau logo qui symbolise son positionnement, centré sur la gestion durable des ressources, et qui remplace l'organisation en deux grands métiers, l'eau et les déchets. Le groupe n'a pas opté pour le changement radical de nom, préférant capitaliser sur la notoriété de sa marque.

24 de 1424 - 19/8/2015 12:13
The Grumpy Old Men Messages postés: 924 - Membre depuis: 02/1/2007

ENGIE : La consolidation peut se poursuivre

TEC le 17/08/2015 à 07:37

0

http://bour.so/n/3f59269"> Partager 0

http://bour.so/n/3f59269&via=Boursorama&related=boursorama"> Tweet http://bour.so/n/3f59269" class="count"> 0

http://bour.so/n/3f59269&title=ENGIE+%3A+La+consolidation+peut+se+poursuivre&overview=ENGIE+%3A+La+consolidation+peut+se+poursuivre&urllanguage=fr&urlaffiliate=32003&encoding=UTF-8">viadeo.png

ENGIE : La consolidation peut se poursuivre

ENGIE : La consolidation peut se poursuivre

SYNTHESE

Le MACD est positif mais inférieur à sa ligne de signal. La dynamique en cours est interrompue. Dans le cas où le MACD deviendrait négatif, le repli des cours pourrait se poursuivre. La valeur du RSI est inférieure à 50 : cela confirme la faiblesse des cours. Les indicateurs stochastiques ne donnent pas de signaux clairs pour les jours à venir. Les volumes échangés sont inférieurs à la moyenne des volumes sur les 10 derniers jours.

MOUVEMENTS ET NIVEAUX

Le mouvement haussier semble être arrêté. Le titre est sous sa moyenne mobile à 50 jours située à 17.28 EUR. Le premier support est à 16.41 EUR, puis à 15.71 EUR et la résistance est à 18.5 EUR, puis à 19.2 EUR.

Dernier cours :17.22 Support :16.41 / 15.71 Resistance :18.5 / 19.2 Opinion court terme :neutre Opinion moyen terme :neutre
25 de 1424 - 25/8/2015 09:49
grupo Messages postés: 882 - Membre depuis: 11/5/2004

ENGIE : Surveiller le comportement des cours sur les supportsENGIE : Surveiller le comportement des cours sur les supports

SYNTHESE

Le MACD est négatif et inférieur à sa ligne de signal. Cette configuration dégrade les perspectives sur le titre. Mais attention le RSI est survendu, ce qui laisse la possibilité d'une consolidation. Inférieurs à 20, les stochastiques sont extrèmement bas. Les volumes échangés sont supérieurs à la moyenne des volumes sur les 10 derniers jours.

MOUVEMENTS ET NIVEAUX

Le mouvement haussier semble être arrêté. Le titre est sous sa moyenne mobile à 50 jours située à 17.19 EUR. Le premier support est à 14.54 EUR, puis à 13.88 EUR et la résistance est à 17.88 EUR, puis à 19.21 EUR.

Dernier cours :15.06 Support :14.54 / 13.88 Resistance :17.88 / 19.21 Opinion court terme :neutre Opinion moyen terme :neutre
26 de 1424 - 25/8/2015 20:11
waldron Messages postés: 8848 - Membre depuis: 17/9/2002

Sur les 5 derniers jours, le titre s'est effondré de 8.39%. Depuis le début de l'année, il est en baisse de 19.04%.



Du point de vue de l'analyse technique : le RSI est inférieur à 30. Cela peut indiquer un titre dans une forte tendance baissière ou plutôt dans un état survendu et que donc une reprise s'impose (surveiller les divergences). Le MACD est inférieur à sa ligne de signal et négatif. La configuration est baissière à court terme. Enfin, le titre est inférieur à sa moyenne mobile 50 jours.
A noter que les volumes sont en hausse depuis quelques jours.



Graphiquement : les niveaux de résistances se situent sur : 16.1 puis 16.4. Tandis que les prochains supports sont sur : 14.3 puis 13.8.



Notre préférence : Le titre ENGIE (Brussels: ENGI.BR - actualité) (ENGI) est baissier tant que 16.4 est résistance.



Le point d'invalidation de notre scénario est situé sur : 16.4.
Cours de référence : 15.7.
Copyright 1999 - 2015 TRADING CENTRAL .

27 de 1424 - 26/8/2015 10:08
Grupo GuitarLumber (Abonné Premium) Messages postés: 1508 - Membre depuis: 24/6/2003

Engie (EU:ENGI)
Intraday Stock Chart

Today : Mercredi 26 Août 2015

Click Here for more Engie Charts.

Le récent décrochage des marchés, dû aux inquiétudes sur la Chine, fait apparaître des opportunités d'achat en Europe, souligne Morgan Stanley. La banque estime qu'au-delà de la volatilité actuelle des marchés, la faiblesse de l'économie chinoise n'entraînera pas à sa suite l'économie européenne, et elle s'attend en conséquence à un net rebond des marchés du Vieux Continent dans les trois mois qui viennent. Morgan Stanley met en avant une liste de 20 sociétés européennes qui lui paraissent présenter les meilleures opportunités. Parmi ces dernières, l'intermédiaire cite cinq entreprises cotées sur le marché parisien: BNP Paribas (BNP.FR) avec un objectif de cours de 68,20 euros, Engie (ENGI.FR) avec un objectif de 22 euros, LafargeHolcim (LHN.VX) avec un objectif de 82 francs suisses, LVMH (MC.FR) avec un objectif de 173 euros, et Publicis (PUB.FR) avec un objectif de 79 euros. Morgan Stanley a un conseil "surpondérer" sur chacune de ces valeurs. (ambroise.ecorcheville@wsj.com) ed/LB





(END) Dow Jones Newswires



August 26, 2015 02:19 ET (06:19 GMT)

28 de 1424 - 27/8/2015 08:41
waldron Messages postés: 8848 - Membre depuis: 17/9/2002

Engie (EX GDF SUEZ) : à bas régime...



Pas mérité ?

Planchers. La correction boursière n'a pas épargné Engie, de retour sur ses planchers de 15 euros datant de la mi-2013... Au 1er semestre 2015, Engie a publié un chiffre d'affaires de 38,5 MdsE, en recul de 1,9% en données brutes et de -5,4% en organique. Ce repli s'est expliqué notamment par la baisse des prix des commodités, par l'indisponibilité des centrales nucléaires Doel 3 et Tihange 2 et l'arrêt de Doel 1 en Belgique, qu'ont compensé partiellement l'appréciation du dollar face à l'euro et un climat un peu plus favorable en France, le premier semestre 2014 ayant été particulièrement chaud... L'Ebitda du Groupe s'élève ainsi à 6,122 MdsE, en recul de -4,8% en brut et de -8,4% en organique. A 1,8 MdE, le résultat net récurrent part du Groupe est ressorti en diminution de -0,2 MdE par rapport au 30 juin 2014. Le résultat net part du Groupe s'est élevé ainsi à 1,1 MdE...

1 euro. Au 30 j uin 2015, la dette nette s'établissait à 26,8 MdsE, en recul de -0,7 MdE par rapport à fin 2014, malgré un effet change défavorable lié à la dépréciation de l'euro de 0,6 MdE, grâce à un solide Cash Flow From Operations de 6 MdsE et après paiement du solde du dividende aux actionnaires d'Engie (1,2 MdE). Le ratio dette nette/Ebitda demeure stable à 2,3 fois, toujours largement en dessous de l'objectif d'au moins 2,5 fois. Le Groupe a donc confirmé ses objectifs financiers pour 2015, ce qui passe par un résultat net récurrent part du Groupe entre 2,85 et 3,15 MdsE, à climat moyen et régulation stable. Engie vise un ratio dette nette/Ebitda inférieur ou égal à 2,5 fois et compte maintenir une notation de catégorie 'A'. A 15 euros, l'occasion de se replacer semble bonne, alors que le récent accord trouvé par Engie avec le gouvernement belge sur le nucléaire n'a pas vraiment été intégré par la bourse. Sachant qu'Engie devrait être en mesure de verser un dividende d'au moins 1 eu ro par action jusqu'en 2016, on peut commencer à se repositionner...

Notre conseil :Positif.
COURS A LA DATE DU CONSEIL : 15,44 €


BOURSIER

29 de 1424 - 29/8/2015 09:03
sarkasm Messages postés: 1099 - Membre depuis: 26/2/2009

Dividende 2015

Le Conseil d’administration a décidé le principe d’un acompte sur dividende de 0,50 euro par action au titre de l’exercice 2015, qui serait versé le 15 octobre 2015.

30 de 1424 - 31/8/2015 09:05
waldron Messages postés: 8848 - Membre depuis: 17/9/2002
82453adca8447e5a908295c1d25b2ad0-627x440ENGIE : La tendance baissière peut reprendre

SYNTHESE


Le MACD est négatif et inférieur à sa ligne de signal. Cette
configuration dégrade les perspectives sur le titre. Le RSI n'indique
pas encore une survente donc la poursuite de la baisse est techniquement
possible. Les indicateurs stochastiques ne donnent pas de signaux
clairs pour les jours à venir. Les volumes échangés sont inférieurs à la
moyenne des volumes sur les 10 derniers jours.

MOUVEMENTS ET NIVEAUX


Le titre est orienté à la baisse. Il est sous sa moyenne mobile à 50
jours située à 17.1 EUR. La moyenne mobile à 20 jours est inférieure à
la moyenne mobile à 50 jours. Notre premier support est à 14.4 EUR,
puis à 13.54 EUR et la résistance est à 17.81 EUR, puis à 18.67 EUR.

Dernier cours :16.21

Support :14.4 / 13.54

Resistance :17.81 / 18.67

Opinion court terme :negative

Opinion moyen terme :negative

31 de 1424 - 31/8/2015 13:57
The Grumpy Old Men Messages postés: 924 - Membre depuis: 02/1/2007

(CercleFinance.com) - Engie ricoche très

exactement sous 16,21E, c'est à dire la 'gap' baissier ouvert le 24/08

avant le test des 15E.
Si cette rechute sous poursuivait, le titre pourrait venir refermer un autre 'gap', situé à 15,69E et qui date du 27/08.
En cas de reprise en main par les acheteurs, Engie devrait viser la fermeture du 'gap' des 16,77E du 20 août.

32 de 1424 - 01/9/2015 19:40
waldron Messages postés: 8848 - Membre depuis: 17/9/2002

Sur les 5 derniers jours, le titre a peu évolué, perdant 1.14%. Depuis le début de l'année, il est en baisse de 19.97%.



Du point de vue de l'analyse technique :

le RSI est inférieur à sa zone de neutralité des 50. Le MACD est

inférieur à sa ligne de signal et négatif. La configuration est

baissière à court terme. Enfin, le titre est inférieur à sa moyenne

mobile 50 jours.
A noter que les volumes sont en hausse depuis quelques jours.



Graphiquement : les niveaux de résistances se situent sur : 16.2 puis 16.5. Tandis que les prochains supports sont sur : 14.5 puis 14.



Notre préférence : Le titre ENGIE (Brussels: ENGI.BR - actualité) (ENGI) est baissier tant que 16.5 est résistance.



Le point d'invalidation de notre scénario est situé sur : 16.5.
Cours de référence : 15.6.

Copyright 1999 - 2015 TRADING CENTRAL

33 de 1424 - 03/9/2015 11:08
grupo Messages postés: 882 - Membre depuis: 11/5/2004

15/10/2015

Paiement acompte dividendes

34 de 1424 - 03/9/2015 20:16
La Forge Messages postés: 1192 - Membre depuis: 03/8/2000

ENGIE a cédé 0,45% à 15,48 euros. Bank of America Merrill Lynch a
abaissé son conseil sur le titre à "sous-performance", le broker
évoquant un risque accru de réduction du dividende après 2016.

35 de 1424 - 04/9/2015 07:49
maywillow Messages postés: 1169 - Membre depuis: 27/1/2002

Boursier.com) — Gazprom, BASF, E.ON, Engie, OMV et Shell
ont signé ce matin, à Vladivostok, le pacte d'actionnaires qui permet
de lancer le projet Nord Stream 2, développé par une entreprise commune
baptisée New European Pipeline AG. Celle-ci sera détenue à 51% par
Gazprom, les autres partenaires détenant tous 10%, hormis Engie qui ne
sera propriétaire que de 9%. Des rumeurs avaient circulé au mois d'août concernant une telle participation du groupe français.Nord
Stream 2 prévoit la construction de deux gazoducs offshore d'une
capacité annuelle de 55 milliards de mètres cubes, entre la Russie et
l'Allemagne, en passant sous la Mer Baltique. Le projet profitera de
l'expérience acquise sur Nord Stream. Il sécurisera l'approvisionnement
européen en gaz.

36 de 1424 - 04/9/2015 11:24
waldron Messages postés: 8848 - Membre depuis: 17/9/2002

(CercleFinance.com) - Nord Stream, la coentreprise dominée par le géant d'Etat russe Gazprom qui gèreicon1.png

déjà un premier gazoduc reliant l'Europe de l'Ouest à la Russie sous la

Mer baltique, indique ce matin que le coup d'envoi d'un deuxième

projet, Nord Stream 2, a été donné.



Outre Gazprom (51% des parts

de la nouvelle société), Nord Stream 2 implique les allemands E.ON et

BASF via sa filiale Wintershall, l'anglo-néerlandais Royal Dutch Shell,

l'autrichien OMV (10 % chacun), ainsi que le français Engie (ex-GDF Suez

; 9%). Tous ont signé un pacte d'actionnaires ce matin sur Nord Stream

2, projet qui prévoit la construction d'un nouveau système de gazoduc

similaire à celui de Nord Stream 1. C'est-à-dire en passant sous la

Baltique et en tirant parti de l'expérience du premier système désormais

opérationnel.



Le projet Nord Stream 2 sera mené à bien par la

société New European Pipeline AG , qui sera basée en Suisse dans le

canton de Zoug (comme Nord Stream AG) et reprendra les préparatifs

engagés par Nord Stream AG.



Pour mémoire, Nord Stream 1 est

composé de deux gazoducs jumeaux qui chacun peuvent transporter 27,5

milliards de mètres-cubes de molécule par an sur une distance de 1.224

km par des tuyaux posés au fonds de la Mer baltique. Le gazoduc entre

dans l'eau à Vyborg, en Russie, et en ressort à Lubmin, en Allemagne.



Nord

Stream 2 devrait ni plus ni moins doubler la capacité de Nord Stream 1,

les tracés des gazoducs étant parallèles sur la grande majorité de leur

parcours.

37 de 1424 - 05/9/2015 12:14
maywillow Messages postés: 1169 - Membre depuis: 27/1/2002

Recul des prix du gaz au 1er octobre


  • Home
    ECONOMIE
    Consommation

    • Par
      Frédéric De Monicault
    • Publié

      le 04/09/2015 à 17:36


(Crédit: Jean-Christophe MARMARA/LE FIGARO)

INFO
LE FIGARO - Les tarifs réglementés du gaz se replieront au début de
l'automne. La baisse appliquée par Engie (ex GDF-Suez) sera proche de
1,5%. Environ sept millions de consommateurs sont concernés.

dispatch.fcgi?a.A=im&a.si=484&a.te=86&a.

Publicité

Bonne nouvelle pour le consommateur. Le 1er
octobre, à l'aube de la saison de chauffe, les prix réglementés du gaz
appliqués par Engie vont légèrement baisser. Ce repli sera proche de
1,5%. Quelque sept millions de foyers sont concernés. Depuis le début de
l'année, malgré une légère majoration en septembre de 0,55%, les prix
suivent une tendance baissière. Ils profitent en particulier de la chute
des cours du pétrole, sur lesquels les prix réglementés sont pour
partie indexés.

Les prix du gaz sont désormais fixés tous les
mois et non plus tous les trimestres comme auparavant, de manière à
mieux lisser les éventuelles variations. Ce nouveau mode de
fonctionnement a été instauré en 2013. La loi stipule que les coûts
d'approvisionnement d'Engie soient intégralement répercutés. Sur le
marché du gaz pour les particuliers, selon les derniers relevés de la
Commission de régulation de l'énergie (CRE), environ 65% des foyers sont
aux tarifs règlementés tandis que 35% ont opté pour une offre de marché
(chez Engie ou un autre fournisseur). La tendance n'est pas la même
pour le non résidentiel, où 70% des clients ont opté pour les prix de
marché. La concurrence s'est donc largement plus développée sur le
marché des professionnels qui n'ont désormais plus le choix puisque les
tarifs réglementés pour les entreprises ont disparu progressivement
-selon leurs volumes de consommation.

38 de 1424 - 06/9/2015 11:14
Ariane Messages postés: 1080 - Membre depuis: 29/9/2002

Engie S.A. : Graphique analyse technique Engie S.A. | ENGI | FR0010208488 | Zone bourse

39 de 1424 - 07/9/2015 11:01
waldron Messages postés: 8848 - Membre depuis: 17/9/2002
7c23837fec7e2fa9a29c69eed0ac2149-627x440ENGIE : Sous les résistances, une consolidation est probable

SYNTHESE


Le MACD est négatif et inférieur à sa ligne de signal. Cette
configuration dégrade les perspectives sur le titre. Le RSI n'indique
pas encore une survente donc la poursuite de la baisse est techniquement
possible. Les indicateurs stochastiques ne donnent pas de signaux
clairs pour les jours à venir. Les volumes échangés sont supérieurs à la
moyenne des volumes sur les 10 derniers jours.

MOUVEMENTS ET NIVEAUX


Le titre est orienté à la baisse. Il est sous sa moyenne mobile à 50
jours située à 16.89 EUR. La moyenne mobile à 20 jours est inférieure à
la moyenne mobile à 50 jours. Notre premier support est à 13.71 EUR,
puis à 12.81 EUR et la résistance est à 17.3 EUR, puis à 18.2 EUR.

Dernier cours :15.03

Support :13.71 / 12.81

Resistance :17.3 / 18.2

Opinion court terme :negative

Opinion moyen terme :negative

40 de 1424 - 07/9/2015 16:47
The Grumpy Old Men Messages postés: 924 - Membre depuis: 02/1/2007
ENGIE                         UBS                 Recommandation à "neutre".
Cours de clôture: 15,035 euros Objectif de cours réduit à 16
contre 18 euros.
1424 Réponses
 2    ... 
Messages à suivre: (1424)
Dernier Message: 24/Juin/2019 07h17

Titres Discutés
EU:ENGI 13.25 -0.9%
Engie
Engie
Engie
Indices Mondiaux
Australia -0.2%
Brazil 0.3%
Canada -0.4%
France -0.3%
Germany 0.1%
Greece 1.0%
Holland -0.0%
Italy -0.2%
Portugal 0.3%
US (DowJones) 0.2%
US (NASDAQ) 0.4%
United Kingdom -0.1%
Palmarès Hausse (%)
EU:U932S 3.92 79.8%
EU:U949S 3.30 61.8%
EU:MLGAL 0.51 44.9%
EU:C354Z 0.14 27.3%
EU:RED 0.08 25.0%
EU:9351S 0.46 24.3%
EU:ALTXC 6.05 21.0%
EU:B766Z 0.48 20.0%
EU:MLFTI 0.06 19.0%
EU:ALROC 2.50 16.8%
Dernières Valeurs Consultées
EU
ENGI
Engie
Inscrivez-vous aujourd'hui pour consulter ce titre en streaming sur le Moniteur ADVFN. Vous pourrez ajouter et visualiser jusqu'à 110 des vos actions préférée et c'est complètement gratuit..

By accessing the services available at ADVFN you are agreeing to be bound by ADVFN's Conditions Générales

P: V: D:20190626 18:22:46