Chers utilisateurs, veuillez noter que la ligne de support téléphonique est actuellement indisponible. Pour les questions urgentes, veuillez utiliser le live chat ou envoyer un e-mail à support@advfn.fr


Retourner à la liste

Ajouter une Discussion

Rafraîchir

Utilisateurs Filtrés

Mes Alertes

Mon Profil

Règles

Lafargeholcim Ltd Lhn (LHN)

- Modifié le 14/7/2015 12:34
waldron Messages postés: 9321 - Membre depuis: 17/9/2002
Intraday Stock Chart: LafargeHolcim LtdGraphiques historiques: LafargeHolcim Ltd
Intraday Stock ChartGraphiques historiques

 

LafargeHolcim: premières cotations en territoire négatif.


Lafargeholcim Ltd (EU:LHN)
Intraday Stock Chart

Today : Mardi 14 Juillet 2015

Click Here for more Lafargeholcim Ltd Charts.
(CercleFinance.com) - LafargeHolcim cède un peu de terrain mardi à la Bourse de Paris pour sa première journée de cotation en tant que groupe fusionné.

Vers 11h45, le titre du nouvel ensemble recule de 0,4% à 70,4 euros, alors que son indice de référence - le CAC 40 - perd 0,2%.

A la suite du rapprochement entre Holcim et Lafarge, LafargeHolcim est non seulement entré sur le CAC mais aussi sur le SMI, l'indice-phare de la Bourse de Zurich.

Sa capitalisation boursière ressort actuellement à plus de 39 milliards d'euros, ce qui fait dire à Euronext qu'il s'agit de l'une des plus grosses opérations des 10 dernières années.

Présent dans 90 pays, le groupe représente un chiffre d'affaires combiné de 27 milliards d'euros pour un effectif d'environ 115.000 salariés dans le monde.

Dans un communiqué, le géant des matériaux de construction explique vouloir répondre à la demande en pleine évolution de son industrie et aux défis de l'urbanisation croissante.

'Le nouveau groupe bénéficiera d'un nouveau 'business model' et de leviers de croissance inégalés', a souligné Eric Olsen, le directeur général de LafargeHolcim, à l'issue de la cérémonie d'ouverture.

'Notre cotation sur Euronext conforte nos racines européennes et nous permettra de profiter des atouts de cette place financière majeure', a-t-il ajouté.


Réponses
146 Réponses
  3   ... 
41 de 146 - 13/6/2016 11:56
waldron Messages postés: 9321 - Membre depuis: 17/9/2002

LafargeHolcim: pourrait augmenter ses cessions d'actifs.

Lafargeholcim Ltd (EU:LHN)
Graphique Intraday de l'Action

Aujourd'hui : Lundi 13 Juin 2016

Plus de graphiques de la Bourse Lafargeholcim Ltd

(CercleFinance.com) - LafargeHolcim pourrait augmenter la taille de son

programme de cessions d'actifs selon le FT rapporte les analystes

d'Aurel BGC.



Le groupe souhaiterait réaliser la vente d'actifs

dans 9 pays supplémentaires. Ces pays ont été identifiés à l'issue de la

revue du portefeuille d'actifs. La taille initiale des cessions est

actuellement de 3,5 Mds CHF.



Les pays qui feraient l'objet de

cession ne sont pas nommés selon le FT mais le groupe souhaiterait se

désengager complétement de la plupart des pays.



' Dans un

entretien accordé à NZZ am Sonntag, le principal actionnaire Thomas

Schmidheiny réitère sa confiance dans la direction actuelle ' indique

Aurel BGC dans son étude du jour.

42 de 146 - 16/6/2016 22:04
waldron Messages postés: 9321 - Membre depuis: 17/9/2002

LafargeHolcim maintient ses objectifs malgré la chute du titre




share with twitter




share with LinkedIn


http://www.zonebourse.com/CRH-PLC-1412364/actualite/LafargeHolcim-maintient-ses-objectifs-malgre-la-chute-du-titre-22533272/" target="popup">
share with facebook




share via e-mail







0





0



16/06/2016 | 15:32

LE DIRECTEUR GÉNÉRAL DE LAFARGEHOLCIM CONFIANT MALGRÉ LA CHUTE DU TITRE

LafargeHolcim
atteindra ses objectifs financiers en 2016 et au-delà, a déclaré son
directeur général Eric Olsen dans une interview à Reuters, faisant fi
des doutes qui ont entraîné une chute de 46% du cours de l'action depuis
la fusion qui a donné naissance l'an dernier au cimentier
franco-suisse.

"Nous prenons des engagements, et nous tenons parole
sur ces engagements", a-t-il déclaré dans un entretien réalisé mercredi.
"C'est ma devise."

LafargeHolcim, devenu en 2015 numéro un mondial du
ciment, vise un Ebitda (bénéfice opérationnel avant intérêts, impôts,
dépréciations et amortissements) de huit milliards de francs suisses
(7,4 milliards d'euros) en 2018, contre 5,7 milliards de francs l'an
dernier.

Pour 2016, l'objectif est une croissance à un chiffre
de l'Ebitda, une prévision que certains analystes ont mis en doute au vu
des difficultés rencontrées sur les marchés indien, nigérian, chinois,
brésilien et russe.

Lors de leur fusion, Lafarge et Holcim ont promis de
réduire les coûts et de réallouer le capital immobilisé dans plusieurs
centaines de sites à travers le monde pour doper les bénéfices et le
retour aux actionnaires.

Après l'annonce début mai d'une chute de 17% de
l'Ebitda au premier trimestre, Phil Roseberg, analyste chez Bernstein,
écrivait que seul un évènement extraordinaire empêcherait le groupe de
manquer ses objectifs annuels.

Phil Roseberg, un ancien salarié de Lafarge, avait également estimé à ce moment-là que les objectifs 2018 étaient irréalistes.

"La publication du premier trimestre a souligné
davantage encore la déconnexion entre le projet attractif en matière de
cash flow présenté par le management, et la performance structurelle de
l'activité", écrivait-il dans une note.

Depuis juillet dernier, la baisse de l'action a effacé
près de 20 milliards de francs suisses de la capitalisation boursière du
groupe, alors que des concurrents comme l'allemand Heidelbergcement et
l'irlandais CRH ont résisté en Bourse, pourtant confrontés à des
conditions de marché similaires.

Eric Olsen, ancien cadre dirigeant franco-américain de
Lafarge, a été choisi en avril 2015 après une levée de boucliers des
actionnaires suisses contre les termes financiers initiaux du mariage et
le projet de confier la direction générale au PDG de Lafarge Bruno
Lafont.

Pour lui, la valeur des deux entreprises combinées n'est pas reflétée par le cours de Bourse aujourd'hui.

"J'ai mon 'business plan', je vois mes objectifs, je
les passe en revue chaque mois. La performance à court terme, c'est ma
priorité et mon obsession", a-t-il déclaré.

DES OPÉRATIONS ALLÉGÉES

Eric Olsen s'est rendu la semaine dernière en Argentine
où la fusion, dit-il, permet des économies d'échelle dans les achats
inenvisageables auparavant. Le rapprochement entre les deux concurrents
français et suisse a aussi permis de fermer des usines vieillissantes,
ou sous-utilisées, par exemple dans la périphérie de Moscou.

Le capital immobilisé dans les sites de production - 55
milliards de francs contre 29,5 milliards de francs de chiffre
d'affaires annuel - doit encore être réduit, et la fusion aide les deux
groupes à produire des opérations "allégées", avec moins de cimenteries
et davantage de livraisons par cargo.

Le directeur général de LafargeHolcim a également
indiqué que l'objectif de 1,5 milliard de francs suisses d'économies de
coûts grâce à la fusion était nettement à portée de main, et que les
cessions d'actifs se déroulant très bien, l'objectif de 3,5 milliards de
francs précédemment promis pour 2016, afin de réduire de près d'un
tiers une dette de 18 milliards, pourrait être dépassé.

La vente des actifs indiens, retardée cette année par les régulateurs, "se déroule très bien" désormais, a ajouté Eric Olsen.

Les transactions qui ne sont pas bouclées d'ici le 31
décembre déborderont en 2017, mais le programme actuel de cessions
d'actifs fera l'objet d'accords d'ici la fin de l'année. D'autres
désinvestissements sont sur la table, mais sous la forme d'une "gestion
active de portefeuilles", pas sous celle d'opérations massives, a
poursuivi le directeur général du groupe.

Les économies salariales induites par la fusion - 1.600
départs - ont été largement réalisées, a poursuivi Eric Olsen, tout en
ajoutant que d'autres suppressions d'emplois parmi les désormais 100.000
salariés de LafargeHolcim ne pouvaient pas être exclues.

(Gilles Guillaume pour le service français, édité par Jean-Michel Bélot)

par Oliver Hirt et John Miller

HeidelbergCement AG, CRH PLC, Lafargeholcim Ltd

reuters.jpg



share with twitter




share with LinkedIn


http://www.zonebourse.com/CRH-PLC-1412364/actualite/LafargeHolcim-maintient-ses-objectifs-malgre-la-chute-du-titre-22533272/" target="popup">
share with facebook




share via e-mail





0

43 de 146 - 06/7/2016 16:26
maywillow Messages postés: 1256 - Membre depuis: 27/1/2002

(CercleFinance.com) - Saint-Gobain pourrait se rabattre sur un rachat de GCP Applied Technologies (NYSE: GCP - actualité) si le projet d'acquisition de Sika (London: 0QMA.L - actualité) venait à échouer, estiment les analystes de Bernstein.



S (Other OTC: UBGXF - actualité)

'il prédit des synergies plus importantes avec Sika qu'avec le groupe

américain, le bureau d'études explique que GCP ressemble à Sika sur de

nombreux aspects.



Pour mémoire, GCP fabrique des adjuvants pour

béton, des ajouts cimentaires, des enduits imperméables ainsi que des

produits d'étanchéité.



Dans une note de recherche, Bernstein

estime que Saint-Gobain doit continuer à repositionner son portefeuille

en procédant à des acquisitions et à des cessions afin de s'exposer à

des segments de marché plus attractifs.



L'analyste rappelle que

les acquisitions font partie intégrante de la culture d'entreprise et du

modèle économique de Saint-Gobain, qui a d'ailleurs décidé d'allouer

une enveloppe de quatre milliards d'euros aux M&A sur la période

2014/2018 malgré un historique faiblement créateur de valeur en la

matière, rappelle Bernstein.



Quant à LafargeHolcim (London: 0QKY.L - actualité)

, un autre acteur du secteur des matériaux de construction mentionné

dans son étude, Bernstein juge peu probable que le cimentier se lance

dans de grosses acquisition après le récent ajustement de son

portefeuille.

44 de 146 - 11/7/2016 08:27
waldron Messages postés: 9321 - Membre depuis: 17/9/2002

LafargeHolcim: accord pour la cession de Lafarge India.

Lafargeholcim Ltd (EU:LHN)
Graphique Intraday de l'Action

Aujourd'hui : Lundi 11 Juillet 2016

Plus de graphiques de la Bourse Lafargeholcim Ltd

(CercleFinance.com) - LafargeHolcim annonce la signature d'un accord

avec Nirma Limited pour la cession de sa participation dans Lafarge

India pour une valeur d'entreprise de 1,4 milliard de dollars US.



Eric

Olsen, Directeur général de LafargeHolcim, a déclaré : ' Cet accord est

une étape importante dans notre programme de désinvestissements de 3,5

milliards de francs suisses. Avec cette transaction, deux-tiers de notre

programme est sécurisé et le reste du programme est en bonne voie. Nous

sommes confiants dans l'atteinte de nos objectifs d'ici la fin de

l'année. Avec cet acheteur, nous avons trouvé le partenaire qui pourra

continuer à développer ces activités dans l'intérêt de toutes les

parties prenantes '.



LafargeHolcim continuera à opérer en Inde à

travers ses filiales ACC Ltd. et Ambuja Cements Ltd., avec une capacité

combinée de plus de 60 millions de tonnes de ciment et un réseau de

distribution qui couvre l'ensemble du pays.



Le Groupe a déjà

finalisé la cession de ses opérations en Corée du Sud et a signé un

accord en vue de céder sa participation minoritaire en Arabie saoudite.

Il a également étendu sa participation avec SNI, son partenaire

historique au Maroc, grâce à la fusion de Lafarge Ciments Maroc et

Holcim Maroc pour créer LafargeHolcim Maroc.

45 de 146 - 24/7/2016 09:59
waldron Messages postés: 9321 - Membre depuis: 17/9/2002

- Lundi 1er août : Air Liquide, Veolia, Legrand...
- Mardi 2 août : Eurofins, Euler Hermes...
- Mercredi 3 août : Axa, Crédit Agricole, Vicat, Société Générale, Arkema...
- Jeudi 4 août : Bic, Maurel et Prom, Nokia...
- Vendredi 5 août : LafargeHolcim...

- Mardi 9 août : SFR...

- Jeudi 25 août : Vivendi...
- Vendredi 26 août : Gemalto...

- Lundi 29 août : Iliad, Eiffage...
- Mercredi 31 août : Bouygues, bioMérieux, Elior (résultats), Maurel et Prom (résultats)...
46 de 146 - 25/7/2016 07:25
grupo Messages postés: 1006 - Membre depuis: 11/5/2004

LafargeHolcim : cède Holcim Lanka




share with twitter




share with LinkedIn


http://www.zonebourse.com/actualite-bourse/LafargeHolcim-cede-Holcim-Lanka--22742954/" target="popup">
share with facebook




share via e-mail







0





0



25/07/2016 | 07:10


Regulatory News:


LafargeHolcim (Paris:LHN) annonce la signature d’un accord avec Siam
City Cement Public Company Limited pour la cession de sa participation
dans Holcim Lanka pour une valeur d’entreprise de 400 millions de
dollars américains. Holcim Lanka opère une usine intégrée et une station
de broyage et est le plus important producteur de ciment du pays. Le
montant de cette cession permettra de continuer à réduire l’endettement
du Groupe.


Après un accord signé au début du mois concernant la cession de Lafarge
India à Nirma Limited, cette transaction marque une nouvelle étape vers
l’objectif de LafargeHolcim de procéder à 3,5 milliards de francs
suisses de désinvestissements en 2016. Le Groupe a désormais sécurisé
les trois-quarts de ce programme.


La finalisation de la transaction au Sri Lanka est prévue au troisième
trimestre 2016.


A propos de LafargeHolcim


Avec une présence équilibrée dans 90 pays et des activités dans le ciment,
les granulats
et le béton,
LafargeHolcim
(SIX Swiss Exchange, Euronext Paris: LHN) est le leader mondial des
matériaux de construction. Le Groupe emploie 100 000 collaborateurs à
travers le monde et a réalisé un chiffre d’affaires net combiné de
29,5 milliards de francs suisses en 2015. LafargeHolcim est la référence
de l’industrie en matière de R&D. Au service des constructeurs de
maisons individuelles jusqu’aux projets les plus grands et les plus
complexes, le Groupe propose une large gamme de produits à valeur
ajoutée, de services innovants et de solutions
de construction complètes. Avec pour engagement de développer des solutions
durables pour améliorer la construction des bâtiments et des
infrastructures et de contribuer à une meilleure qualité de vie, le
Groupe est le mieux positionné pour répondre aux défis de l’urbanisation
croissante.


Plus d’information disponible sur www.lafargeholcim.com


A propos Siam City Cement Public Company Limited


Siam City Cement a été fondé en 1969 et a démarré la production de
ciment après la construction de sa cimenterie en 1972. La société a été
cotée en 1977 à la Bourse de Thaïlande. Siam City Cement, l’un des plus
grands producteurs de ciment du pays, fournit depuis plus de 45 ans des
services et matériaux de construction de premier plan qui sont cruciaux
pour la croissance économique de la Thaïlande, avec des produits et des
solutions innovants. Siam City Cement a engagé une stratégie de
développement d’une présence régionale pour déployer des synergies sur
l’ensemble de la zone, avec déjà des opérations en Indonésie, au
Cambodge et au Bengladesh.


Le Groupe Siam City Cement compte environ 4 000 salariés et est présent
sur les marchés du ciment, du béton prêt à l’emploi, des granulats, des
matériaux de construction et de décoration à base de fibrociment, des
bétons tel que le béton léger, des solutions de gestion des déchets
respectueuses de l’environnement, de la production d’énergie à partir du
process de production du ciment, et des services technologiques et
digitaux. Combinant durabilité et innovation, Siam City Cement recherche
l’excellence opérationnelle et le dépassement des attentes de ses
parties-prenantes. La réputation de l’entreprise repose sur la qualité
remarquable de ses produits et de son service client, sur l’engagement
et les compétences de ses employés et sur le respect des communautés,
avec pour objectif d’être un modèle pour l’industrie de demain.

Consultez la version source sur businesswire.com : http://www.businesswire.com/news/home/20160724005070/fr/

47 de 146 - 01/8/2016 14:05
Grupo GuitarLumber Messages postés: 1641 - Membre depuis: 24/6/2003

LafargeHolcim: accord pour une cession en Chine.

Lafargeholcim Ltd (EU:LHN)
Graphique Intraday de l'Action

Aujourd'hui : Lundi 1 Août 2016

Plus de graphiques de la Bourse Lafargeholcim Ltd

(CercleFinance.com) - LafargeHolcim annonce la signature d'un

accord-cadre avec Tianjin Circle pour la vente d'une participation

majoritaire (55,93%) dans Sichuan Shuangma Cement pour un prix d'achat

de 8,08 yuans par action, soit un total de 507 millions de francs

suisses.



Au-delà des approbations réglementaires usuelles, cet

accord est soumis à l'approbation par l'AG de Shuangma de l'annulation

des engagements de non-concurrence de Lafarge Cement China Limited

vis-à-vis de Shuangma.



Il est aussi soumis à l'achèvement d'une

offre obligatoire de rachat des actions des actionnaires minoritaires de

Shuangma en raison du changement de contrôle.



Les accords

définitifs relatifs à cette acquisition devraient être conclus dès la

mise en oeuvre du pacte d'actionnaires et l'acquisition devrait être

finalisée au quatrième trimestre 2016.

LafargeHolcim dispose

d'une option de vente à Tianjin Circle, et Tianjin Circle d'une option

d'achat, pour la participation restante de LafargeHolcim dans Shuangma,

dans un délai convenu en 2018 et pour le même prix d'acquisition, soit

un total de 159 millions de francs.

Par ailleurs, les parties

ont convenu d'un accord d'option d'achat des actifs cimentiers de

Shuangma par LafargeHolcim, pour une certaine période après la

réalisation de l'acquisition ci-dessus, à la valeur nette des actifs ou à

la valeur estimée au moment de l'achat.

Sur la base de ces

accords, l'impact immédiat serait une réduction de 121 millions de

francs suisses de la dette nette du groupe franco-suisse de matériaux de

construction.

Sichuan Shuangma opère quatre cimenteries

intégrées avec une capacité annuelle de ciment de 11 millions de tonnes

et a une position de premier rang sur le marché du Sichuan.

48 de 146 - 04/8/2016 20:20
La Forge Messages postés: 1295 - Membre depuis: 03/8/2000



Publié le 04/08/2016 à 12h35

(Boursier.com) — LafargeHolcim
est la tête d'affiche des publications parisiennes demain, dès 7h00.
Une conférence de présentation aura lieu à 10h30. Le consensus AWP
ressort à 7,618 milliards de francs sur le second trimestre, pour un
Ebitda ajusté de 1,619 MdCHF. Les résultats du premier trimestre étaient
inférieurs aux attentes du marché, qui attend toujours de voir les
bénéfices réels d'une fusion qui n'a pas été sans mal dans sa genèse.
Cela n'avait pas empêché le management de confirmer ses ambitions 2016,
notamment une croissance élevée à un chiffre au minimum pour l'EBITDA
opérationnel retraité dans un marché où la demande devrait croître entre
2 et 4%. Le cimentier avait aussi indiqué une prévision
d'investissement inférieure à 2 MdsCHF et prévu de réaliser 450 MCHF de
synergies additionnelles au niveau de l'EBITDA opérationnel.


Anthony Bondain — ©2016, Boursier.com




Soyez le premier à réagir !



Le second trimestre de LafargeHolcim sera-t-il meilleur que le premier ?



CH0012214059


49 de 146 - 08/8/2016 20:06
Grupo GuitarLumber Messages postés: 1641 - Membre depuis: 24/6/2003

LafargeHolcim

(Tradingsat.com) - Le titre LafargeHolcim poursuivait
sur sa lancée lundi après-midi, grimpant d'environ 2,5% (+2,49% à 45,57
euros à 16h15), à la suite de la récente publication des résultats du
deuxième trimestre 2016 du groupe cimentier franco-suisse.

Grâce à l’accent mis sur les prix et les synergies, LafargeHolcim a
enregistré "une amélioration visible de ses résultats" sur le trimestre
écoulé. Ainsi, la marge d'Ebitda opérationnel est ressortie en
progression de 210 points de base à 23,4%, pour un Ebitda opérationnel
retraité en hausse de 6%.

Malgré ces bons chiffres, Natixis
a confirmé lundi sa recommandation "Alléger" sur LafargeHolcim. Le
broker estime en effet que "la performance du titre restera limitée" en
raison notamment de pressions sur les prix et d'une valorisation qui
"reste peu attractive".

A lire aussi

  • Créez et gérez votre portefeuille virtuel

Le courtier estime ainsi que les solides résultats du deuxième
trimestre donnent l'opportunité "d’alléger sa position à bon compte".

50 de 146 - 10/8/2016 09:58
La Forge Messages postés: 1295 - Membre depuis: 03/8/2000

(CercleFinance.com) - Credit Suisse (London: 0QP5.L - actualité) réaffirme son opinion 'surperformance' sur LafargeHolcim (London: 0QKY.L - actualité)

et rehausse son objectif de cours de 54 à 58 francs suisses, se

déclarant 'extrêmement encouragé par les résultats du deuxième

trimestre'.



'Non seulement ils sont ressortis supérieurs aux

attentes du consensus, mais ils ont clairement prouvé, selon nous, que

le groupe progresse vers beaucoup des objectifs financiers clés qu'il

s'est fixés dans ses prévisions 2016 et 2018', explique l'analyste.



Le

bureau d'études réduit ses estimations d'EBITDA et de BPA pour le

groupe de matériaux de construction sur la période 2016-18, de

respectivement 5% et 6% en moyenne, pour refléter ses cessions d'actifs.



Il

rehausse néanmoins son objectif de cours du fait d'une hypothèse de

dette nette plus basse (désormais à environ 13 milliards de francs, en

ligne avec la prévision de la direction) et d'un poids plus important

des prévisions 2017 dans sa matrice de valorisation.



Credit

Suisse ajoute qu'en dépit de la progression récente du cours de Bourse,

il continue de voir la valorisation de LafargeHolcim comme attractive,

citant notamment des rendements de free cash-flow de 9% et 12% attendus

pour 2016 et 2017.

51 de 146 - 30/8/2016 10:20
The Grumpy Old Men Messages postés: 1024 - Membre depuis: 02/1/2007

LafargeHolcim soutenu par HSBC et Kepler Cheuvreux

  • email.png
  • print.png

  • fb.png

  • tw.png

  • lk.png

  • vd.png







Publié le 30/08/2016 à 09h38

(Boursier.com) — La séance démarre sous de bons auspices pour LafargeHolcim,
dont le titre progresse de 2% à 47,745 euros à Paris (52 francs à
Zurich). Deux analystes viennent appuyer cette progression ce matin.
HSBC d'abord, avec une recommandation relevée à l'achat et un objectif
porté de 40 à 58 francs. Le bureau d'études s'attend à une
revalorisation du titre, grâce à la reprise sur les marchés émergents et
aux initiatives internes. Il pense également que le cimentier disposera
d'importantes ressources en numéraire, qui pourraient alimenter un
programme de rachat d'actions ou un dividende exceptionnel. Kepler
Cheuvreux a pour sa part confirmé son avis à l'achat mais a relevé de 50
à 55 francs son objectif de cours. L'analyste a apprécié les chiffres
du second trimestre, en espérant qu'ils marquent le début de l'embellie.
Ils ont eu le mérite de permettre aux investisseurs de se pencher à
nouveau sur les perspectives de long terme, plutôt que sur les remous
immédiats.

52 de 146 - 02/9/2016 09:40
grupo Messages postés: 1006 - Membre depuis: 11/5/2004

Analyse Technique

icon_help.png

panel_splitter.png

panel_expanded.png


lhneur160902091835.gif

02/09/2016 09:19

LafargeHolcim CT : alléger tant que 49.1 est butoir avec 42.9 comme objectif

49.1 est notre point pivot.



Notre préférence :alléger tant que 49.1 est butoir avec 42.9 comme objectif.



Scénario alternatif : le débordement de 49.1, validera une hausse sur 51.4 et 52.8.



Commentaire

: le RSI est inférieur à sa zone de neutralité des 50. Le MACD est

positif et en-dessous de sa ligne de signal. Le MACD doit enfoncer la

ligne du zéro pour valider une poursuite de la baisse. De plus, les

cours sont sous leur moyenne mobile 20 (46.9813) mais au-dessus de leur

moyenne mobile 50 (42.5139).



Supports et résistances court terme :
Résistance 3 : 52,8
Résistance 2 : 51,4
Résistance 1 : 49,1
Dernier : 46,955
Support 1 : 42,9
Support 2 : 41,5
Support 3 : 40,1

53 de 146 - 03/7/2017 18:38
The Grumpy Old Men Messages postés: 1024 - Membre depuis: 02/1/2007

Lafargeholcim Ltd (EU:LHN)
Graphique Intraday de l'Action

Aujourd'hui : Lundi 3 Juillet 2017

Plus de graphiques de la Bourse Lafargeholcim Ltd

(CercleFinance.com) - LafargeHolcim a annoncé ce lundi le déblocage de

100 millions d'euros pour la modernisation de sa cimenterie de

Martes-Tolosane (Haute-Garonne).



Lancé dès ce mois-ci, cet

investissement, qui participe d'un plan de 300 millions d'euros dédié à

l'Hexagone et annoncé l'an dernier, vise à doter la structure d'une

nouvelle ligne de cuisson pour la production de cincker, composant

principal du ciment.



L'usine emploie à ce jour 110 personnes. Ses

travaux de modernisation débuteront en fin d'année prochaine et

prendront fin mi-2020.

54 de 146 - 07/9/2017 11:12
waldron Messages postés: 9321 - Membre depuis: 17/9/2002


Barclays n'est plus négatif sur Saint Gobain mais le devient sur LafargeHolcim


Anthony Bondain,



publié le 07/09/2017 à 10h54








Barclays n'est plus négatif sur Saint Gobain mais le devient sur LafargeHolcim






Crédit photo © Société Saint Gobain



(Boursier.com) — Barclays a chamboulé ses recommandations
sur les entreprises du secteur des matériaux de construction, après
avoir adopté une vision quelque peu divergente de la perception générale
sur l'évolution de ce compartiment. Pour les analystes Nabil Ahmed et
Pierre Rousseau, deux grands thèmes sont en train de se dégager.
D'abord, un marché américain qui reste intéressant, en particulier
depuis que l'euphorie post-élection de Donald Trump s'est tassée.
Ensuite, des marchés émergents toujours difficiles à cause de
l'empilement des capacités.

PUBLICITÉ

inRead invented by Teads

Aux
États-Unis, le premier semestre a été décevant en matière de
performances, mais ce phénomène a plusieurs explications, notamment une
base de comparaison élevée, des conditions climatiques compliquées et un
gel partiel des investissements fédéraux. Ces éléments, couplés à la
faiblesse du dollar et à un statu quo politique, ont conduit à une
remise à plat des attentes après l'euphorie de l'élection de Trump.
Désormais, la base de comparaison est plus facile, les carnets de
commandes se sont garnis au cours des derniers mois et les prix ont tenu
bon. L'ouragan Harvey pourrait avoir un effet négatif sur le troisième
trimestre mais, en tout état de cause, des reconstructions seront
nécessaires au cours des prochains mois voire des prochains trimestres.
L'autre grand thème, c'est la fragmentation sur les marchés émergents et
la multiplication des capacités, qui a des effets néfastes sur les prix
sur plusieurs marchés, dont certains stratégiques pour les grands
acteurs européens.

Dans un tel contexte, Barclays relève sa recommandation sur HeidelbergCement
à "surpondérer", compte tenu d'une valorisation désormais attractive
après la chute du titre, et une trajectoire de résultat qui va
s'améliorer. En parallèle, LafargeHolcim
est abaissé de pondération en ligne à "souspondérer", après un beau
parcours du titre en bourse, tandis que la prime de valorisation aura du
mal à tenir sur le dossier, dans un environnement prix à risque. Parmi
les autres modifications, l'opinion sur Saint Gobain passe de
"souspondérer" à pondération en ligne, car le dossier offre un beau
profil de redressement, mais l'analyste juge qu'il est correctement
valorisé. Dans le secteur, c'est l'irlandais CRH
("surpondérer") qui est le chouchou du bureau d'études, après qu'il eut
affiché la plus mauvaise performance de l'univers de couverture en
bourse depuis le début de l'année.

En entrant plus dans
le détail, l'abaissement de la recommandation sur LafargeHolcim vient du
fait que le titre a affiché la meilleure performance du secteur depuis
le début de l'année, une hausse justifiée par l'amélioration progressive
des résultats. Cependant, l'action se négocie désormais avec une prime
sur le secteur, qui ne pourra être pérennisée que si les performances
financières sont supérieures à celle des autres acteurs, ce qui pourrait
se révéler difficile, compte tenu d'un environnement prix qui stagne au
Mexique et au Nigéria, voir se retrouve sous pression, comme en
Algérie, dans le Sud-Est asiatique et dans l'est du Canada. L'objectif
de cours est ramené de 53 à 52 francs suisses. Le cimentier
franco-suisse, après sa remontée, n'affiche plus que 40% de recommandations positives,
pour un objectif de cours qui est cependant significativement supérieur
aux niveaux actuels, tout près de 61 euros (49 euros à Paris en séance
aujourd'hui).

Sur Saint Gobain, que l'analyste valorise
46 euros par action, le profil de croissance est intéressant,
concède-t-il, notamment à cause de l'exposition du groupe aux marchés
européens en plein redressement. La poursuite de la bonne dynamique aux
États-Unis est également un élément positif, puisque le groupe
tricentenaire y génère 20% de ses résultats. Mais là encore, pour des
questions de valorisation, Barclays peine à adopter une recommandation
plus agressive. Globalement, les professionnels apprécient davantage
Saint-Gobain que la banque britannique actuellement, avec 67% de recommandations positives, et un objectif de cours moyen de 51,748 euros.

55 de 146 - 28/10/2017 10:13
sarkasm Messages postés: 1223 - Membre depuis: 26/2/2009

LafargeHolcim abaisse ses objectifs 2017 et 2018




share with twitter



share with LinkedIn


http://www.zonebourse.com/LAFARGEHOLCIM-2956274/actualite/LafargeHolcim-abaisse-ses-objectifs-2017-et-2018-25377640/" target="popup">
share with facebook




share via e-mail







0





0



27/10/2017 | 11:10

Zurich
(awp) - LafargeHolcim a largement abaissé ses objectifs pour l'année en
cours et pour 2018. Pour autant, cela ne signifie pas un arrêt de la
croissance. "Nous continuerons de croître, mais plus faiblement que nous
l'avions précédemment annoncé", a indiqué vendredi le directeur général
Jan Jenisch.

Le géant des matériaux de construction jouit toujours d'un
fort potentiel. Le renouvellement de la stratégie permettra de
s'orienter vers la croissance, mais il est trop tôt pour fournir des
détails, a expliqué le directeur.

Le bénéfice net part du groupe a atteint 433 mio CHF, contre
1,05 mrd au 3e trimestre 2016 en raisons de produits de cession plus
élevés l'année précédente. Sur les neuf premiers mois, il a progressé de
8,1% à 1,45 mrd.

Au troisième trimestre, le résultat brut d'exploitation
(Ebitda) ajusté a progressé de 1,9% ou 5,9% à périmètre constant pour
atteindre 1,75 mrd CHF. La marge correspondante s'est inscrite à 25,2%,
soit une hausse de 80 points de base sur un an. LafargeHolcim explique
cette amélioration grâce à la tarification, à la discipline en matière
de coûts et à des synergies supérieures aux objectifs. Sur le seul
troisième trimestre, elles se sont portées à 97 mio CHF.

Les ventes ont augmenté de 4,1% à 6,94 mrd CHF à périmètre
constant. Non ajustées, elles sont néanmoins en repli de 1,3% sur un an.

A fin septembre, la dette nette se portait à 15,5 mrd CHF.

Les résultats sont globalement en ligne avec les prévisions du
consensus. Les analystes tablaient en moyenne sur des ventes de 6,92
mrd CHF et un Ebitda opérationnel ajusté de 1,79 mrd, hors frais de
fusion, restructuration et autres facteurs jugés exceptionnels.

Pour l'année en cours, LafargeHolcim a abaissé ses prévisions.
Le cimentier table désormais sur une hausse de 5 à 7% de l'Ebitda
opérationnel ajusté à périmètre constant, contre une croissance de plus
de 10% auparavant. Le ratio dette nette sur Ebitda opérationnel ajusté
devrait s'établir à 2,5.

Les objectifs 2018 ont également été adaptés "à un niveau
reflétant la dynamique actuelle du marché", a expliqué le directeur
général (CEO) Jan Jenisch, cité dans le communiqué. L'Ebitda ajusté
devrait progresser d'au moins 5%, alors qu'auparavant, il était escompté
à 7 mrd CHF.

L'examen des activités se poursuit et LafargeHolcim prévoit de
fournir un compte-rendu stratégique et les perspectives lors de la
présentation des résultats annuels en mars.

ÉVOLUTION CONTRASTÉE SELON LES RÉGIONS

La situation a été difficile en Asie-Pacifique. Malgré une
hausse de 13,1% des ventes à périmètre constant à 1,80 mrd, l'Ebitda
ajusté s'est replié de 5,9% à 270 mio CHF.

La situation est similaire au Moyen-Orient, avec une baisse de
2,1% de l'Ebitda ajusté à 232 mio CHF, malgré une hausse de 3,0% des
ventes à 812 mio à périmètre constant.

A l'inverse, si les ventes sont restées presque stables à 1,92
mrd en Europe, l'Ebitda ajusté a été nettement amélioré et s'est
inscrit en hausse de 5,2% à 424 mio CHF.

L'Amérique latine a enregistré une solide croissance, tant sur
le plan des ventes, en hausse de 12% à 747 mio que sur celui de
l'Ebitda ajusté, qui a progressé de 25,6% à 288 mio CHF.

Enfin, si le chiffre d'affaires a chuté de 2,6% à 1,80 mrd CHF
en Amérique du Nord, la rentabilité a été nettement améliorée avec une
hausse de 6,0% de l'Ebitda ajusté à 601 mio CHF.

UBS estime que les nouvelles prévisions de LafargeHolcim
constituent un plancher, étant donné que M. Jenisch était déjà connu
chez Sika pour ses objectifs plutôt prudents. De plus, de nouvelles
perspectives se dessinent pour des améliorations stratégiques.

L'abaissement des objectifs suggère que le fossé entre les
prévisions et la réalité est bien plus important qu'escompté, note de
son côté Bernstein.

A la Bourse, l'action LafargeHolcim a terminé en recul de 0,9% à 56,85CHF, dans un SMI en baisse de 0,18%.

ol/jh/al

56 de 146 - 12/1/2018 15:20
waldron Messages postés: 9321 - Membre depuis: 17/9/2002
http://www.boursorama.com/actualites/lafargeholcim...
57 de 146 - 15/1/2018 10:23
Florenceorbis Messages postés: 450 - Membre depuis: 18/8/2017

LAFARGEHOLCIM LTD (EUR) : Le mouvement reste haussier

TEC le 15/01/2018 à 08:44

0

http://www.boursorama.com/actualites/lafargeholcim-ltd-eur-le-mouvement-reste-haussier-f4baae96112b8d28f56a36d7fb6d85c4&via=Boursorama&related=boursorama">

Tweet





http://bour.so/n/f4baae9&title=LAFARGEHOLCIM+LTD+%28EUR%29+%3A+Le+mouvement+reste+haussier&overview=LAFARGEHOLCIM+LTD+%28EUR%29+%3A+Le+mouvement+reste+haussier&urllanguage=fr&urlaffiliate=32003&encoding=UTF-8">viadeo.png

73a3e79d7afa51416a0ebf745905e279-627x440LAFARGEHOLCIM LTD (EUR) : Le mouvement reste haussier

SYNTHESE


Le MACD est positif et supérieur à sa ligne de signal. Cette
configuration confirme la bonne orientation du titre. On constate que le
potentiel de hausse du RSI n'est pas épuisé. Les stochastiques, pour
leur part, se trouvent dans la zone de surachat, une correction est
probable à court terme. Les volumes échangés sont inférieurs à la
moyenne des volumes sur les 10 derniers jours.

MOUVEMENTS ET NIVEAUX


Le titre est orienté à la hausse. Il est au-dessus de sa moyenne mobile
50 jours. La moyenne mobile à 20 jours est supérieure à la moyenne
mobile à 50 jours. Le support est à 47.59 EUR, puis à 45.92 EUR et la
résistance est à 54.29 EUR, puis à 55.96 EUR.

Dernier cours :49.97

Support :47.59 / 45.92

Resistance :54.29 / 55.96

Opinion court terme :positive

Opinion moyen terme :positive

58 de 146 - 12/4/2018 14:24
waldron Messages postés: 9321 - Membre depuis: 17/9/2002
http://www.zonebourse.com/LAFARGEHOLCIM-2956274/ac...
59 de 146 - 12/4/2018 14:26
waldron Messages postés: 9321 - Membre depuis: 17/9/2002

LAFARGEHOLCIM est en route vers un cours de plus de 100 francs suisses, estime Bernstein




share with twitter



share with LinkedIn


http://www.zonebourse.com/LAFARGEHOLCIM-2956274/actualite/LAFARGEHOLCIM-est-en-route-vers-un-cours-de-plus-de-100-francs-suisses-estime-Bernstein-26294385/" target="popup">
share with facebook




share via e-mail







0





0



06/04/2018 | 17:35


LafargeHolcim
limite ses pertes aussi bien à Paris qu'à Zurich : le titre cède 0,29%
quand le CAC 40 recule de 0,51% et le SMI suisse de 0,56%. Les
investisseurs sont retenus à bout de bras par une note de Bernstein dans
laquelle il estime que le titre pourrait terminer à 104 francs suisses
par action (contre 52,98 francs suisses aujourd'hui) si son plan
stratégique 2022 tient toutes ses promesses. Pour l'analyste,
LafargeHolcim a dans les mesures annoncées un potentiel d'Ebitda
supplémentaire de 3 milliards de francs suisses, soit une croissance
organique annuelle de 8,5% en moyenne.

"Nous pensons que, si les
opérations de LafargeHolcim sont couronnées de succès, ces résultats
pourraient même être atteints bien avant 2022", poursuit Bernstein. Pour
l'heure, le nouveau patron du cimentier Jan Jenish s'est pour l'heure
fixé un objectif moins ambitieux d'une croissance organique de son
Ebitda supérieure à 5% par an.

Dans le détail, le bureau
d'études estime que LafargeHolcim pourrait retirer 1,3 milliard de
francs suisses supplémentaires d'ici 2022 avec ses mesures en faveur
d'investissements plus ciblés dans les marchés les plus performants.
Dans ce cadre, Bernstein juge "réaliste" la cible de 3 à 5% de
croissance organique du chiffre d’affaires du groupe.

Sur le
deuxième pilier du plan 2022, qui repose notamment sur l'essor d'une
nouvelle division Solutions et produits et le rattrapage de ses
principaux concurrents, Bernstein juge que LafargeHolcim peut encore
ajouter 1,3 milliard de francs suisses.

"Il va falloir du temps
pour que LafargeHolcim réussisse à convaincre les investisseurs de la
qualité de ses perspectives après quatre ans de déception et alors que
le sentiment à son égard a rarement été aussi négatif", conclut
Bernstein.

60 de 146 - 02/5/2018 22:09
maywillow Messages postés: 1256 - Membre depuis: 27/1/2002
 MARDI 8 MAI :
- 07h30 Suez SEVI.PA / résultats du T1
- LafargeHolcim LHN.S LHN.PA / résultats du T1, et AG (à Zurich)
146 Réponses
  3   ... 
Messages à suivre: (146)
Dernier Message: 29/Nov/2021 07h23

Titres Discutés
EU:LHN 50.69 0.0%
LafargeHolcim Ltd
LafargeHolcim Ltd
LafargeHolcim Ltd
Indices Mondiaux
Australia 0.2%
Brazil -0.9%
Canada -2.2%
France -0.8%
Germany -1.2%
Greece -0.4%
Holland -1.1%
Italy -0.9%
Portugal -0.5%
US (DowJones) -1.9%
US (NASDAQ) -1.6%
United Kingdom -0.7%
Palmarès Hausse (%)
EU:MLVST 3.50 48.3%
EU:ALHYG 0.15 22.3%
EU:ALALO 0.00 20.0%
EU:CARP 34.60 19.3%
EU:LIG 0.01 18.2%
EU:ERYP 2.46 15.2%
EU:OSE 11.42 12.2%
EU:MLWEY 4.16 10.1%
EU:ANT 8.48 10.0%
EU:FNTS 30.20 9.4%
Dernières Valeurs Consultées
EU
GLE
Société Gé..
EU
ALU
ALCATEL-LU..
EU
PX1
CAC 40
ORA
Orange
FX
EURUSD
Euro vs Do..
Les dernières valeurs consultées apparaîtront dans cette boîte, vous permettant de choisir facilement les titres vus auparavant.


Inscrivez-vous maintenant pour créer votre liste d'actions personnalisée, en streaming.

En accédant aux services disponibles de ADVFN, vous acceptez les Conditions Générales de ADVFN Conditions Générales

P: V: D:20211201 05:55:15