Retourner à la liste

Ajouter une Discussion

Rafraîchir

Utilisateurs Filtrés

Mes Alertes

Mon Profil

Règles

Orange (ORA)

- 26/8/2015 08:23
Grupo GuitarLumber Messages postés: 1616 - Membre depuis: 24/6/2003
Intraday Stock Chart: Orange.Graphiques historiques: Orange.
Intraday Stock ChartGraphiques historiques

ORANGE : y viva espaÑa

22/08/15 à 01:00 - Investir 0 Commentaire(s)

L'analyse (Investir)

Dossier espagnol : bouclé. Orange a retiré de la cote, le 19 août, l'espagnol Jazztel après avoir parachevé le rachat obligatoire des 5,25 % du capital, que l'opérateur français ne détenait pas encore fin juin.

Lancée en septembre 2014, l'offre amicale de rachat sur Jazztel a reçu l'aval des autorités européennes et espagnoles en mai et, au prix de 13 € par action, Orange détenait 94,7 % du capital de l'opérateur espagnol en juin. Il a ainsi décaissé 3,18 milliards d'euros début juillet, puis encore 176 millions pour les derniers pourcents rachetés, soit au total 3,36 milliards. Orange est maintenant seul maître à bord et va pouvoir s'atteler à la fusion prévue d'Orange Espagne et Jazztel, qui devrait créer, selon Orange, le numéro deux espagnol dans le haut débit fixe et l'un des opérateurs les plus dynamiques dans le mobile. Le groupe prévoit surtout de tirer près de 1,3 milliard de synergies de ce rapprochement, que ce soit sur les coûts opérationnels ou sur les investissements réseaux, lui permettant de se renforcer dans un marché très concurrentiel mais où il est en train d'inverser la tendance et réalise de bonnes performances commerciales (comme l'a démontré le chiffre d'affaires du premier semestre). Cette opération s'inscrit à la fois dans la stratégie d‘Orange de favoriser la convergence fixe et mobile, en favorisant le haut débit, et dans l'aménagement de son portefeuille en termes de géographie.

Le groupe a ainsi cédé, cet été, Orange Arménie et est en négociation avec Bharti Airtel International pour l'acquisition de plusieurs filiales du groupe en Afrique. La prochaine « grosse » opération attendue par les marchés à l'international est la cession de sa participation dans l'opérateur mobile britannique EE (détenu à 50/50 avec Deutsche Telekom), pour laquelle un accord de cession global a été signé en février avec BT, sur la base d'une valeur d'entreprise d'environ 16 milliards. Il faudra toutefois attendre encore quelques mois pour cela.

Le conseil

Achat / Objectif : 18 €

L'amélioration des performances opérationnelles se poursuit et l'environnement est plus favorable à l'opérateur. Objectif : 18 € (ORA).



Réponses
1230 Réponses
 ...   5   ... 
81 de 1230 - 02/11/2015 19:15
sarkasm Messages postés: 1203 - Membre depuis: 26/2/2009

Sur les 5 derniers jours, le titre a peu évolué, perdant 0.78%. Depuis le début de l'année, il est en hausse de 12.4%.



Du point de vue de l'analyse technique :

le RSI est supérieur à 70. Cela peut indiquer un titre en forte

tendance haussière ou plutôt dans un état suracheté et que donc une

correction s'impose (surveiller les divergences). Le MACD est supérieur à

sa ligne de signal et positif. La configuration est haussière à court

terme. Enfin, le titre est supérieur à sa moyenne mobile 50 jours.
A noter que les volumes sont en baisse depuis quelques jours.



Graphiquement : les niveaux de résistances se situent sur : 17.3 puis 17.9. Tandis que les prochains supports sont sur : 15.5 puis 15.1.



Notre préférence : Le titre Orange (Taiwan OTC: 4554.TWO - actualité) (ORA) est haussier tant que 15.1 est support.



Le point d'invalidation de notre scénario est situé sur : 15.1.
Cours de référence : 15.9.

Copyright 1999 - 2015 TRADING CENTRAL

82 de 1230 - 06/11/2015 01:15
Ariane Messages postés: 1174 - Membre depuis: 29/9/2002


ORANGE
:
Boursorama ne s'interdit pas d'aider Orange à lancer sa banque





05/11/15 à 08:08

-

Reuters


0
Commentaire(s)

PARIS, 5 novembre (Reuters) - Boursorama, la filiale de banque en
ligne de Société générale, ne s'interdit pas de devenir le partenaire
que l'opérateur télécoms Orange recherche pour lancer une nouvelle banque en ligne, a déclaré jeudi le directeur général délégue de SocGen.

"Nous ne nous interdisons rien", dit Bernardo Sanchez Incera dans une
interview publiée sur le site internet du quotidien Les Echos.

Il explique que la question est de savoir comment seraient partagés les profits dégagés par une possible alliance.

A la question de savoir si Société générale et Boursorama ne
risqueraient pas de perdre des clients au bénéfice de cette nouvelle
offre bancaire créée par Orange, Bernardo Sanchez Incera explique que l'évolution du modèle bancaire conduit à réfléchir à long terme.

"Alors que les revenus de la banque de détail seront sous pression à
l'avenir, la priorité est de créer de la valeur et, pour ce faire, il
peut être bon d'oublier son intérêt immédiat pour créer plus de valeur à
deux", estime-t-il.

Bernardo Sanchez Incera confirme par ailleurs que la réorganisation
du réseau d'agences de la Société générale et de sa relation avec ses
clients devrait aboutir à la suppression d'environ 2.000 postes dans les
cinq prochaines années.

Dans un entretien accordé au quotidien Le Figaro début octobre, le
directeur général de la SocGen Frédéric Oudéa avait évoqué "une
diminution de l'ordre de 20% de notre maillage d'agences, à horizon cinq
ans", sans mentionner les pertes d'emplois induites.

La banque a prévu de présenter avant la fin de l'année un plan pour
adapter son dispositif d'agences à la montée en puissance de la banque à
distance et du numérique. (Julien Ponthus, édité par Dominique
Rodriguez)

83 de 1230 - 06/11/2015 18:10
La Forge Messages postés: 1275 - Membre depuis: 03/8/2000

TRADINGCENTRAL


Analyse Technique

icon_help.png

panel_splitter.png

panel_expanded.png


6663_20151106160614.gif

06/11/2015 16:06

Orange CT : poursuite du rebond technique

Notre point pivot est sur 13,5.



Notre préférence : tant que 13,5 n'est pas enfoncé nous sommes haussiers avec comme objectifs: 16,45 puis 18.



Scénario alternatif : sous 13,5, baisse probable vers 12,21 puis 10,915.



Commentaire : Les indicateurs techniques journaliers sont haussiers et plaident en faveur d’un retour sur 18 à moyen terme.



Supports et résistances court terme :
Résistance 3 : 20 **
Résistance 2 : 18 **
Résistance 1 : 16,45 **
Dernier : 16,405
Support 1 : 13,5 **
Support 2 : 12,21 **
Support 3 : 10,915 **

84 de 1230 - 08/11/2015 10:49
grupo Messages postés: 998 - Membre depuis: 11/5/2004

Mobile at last for 171 communes

November 07, 2015




RESIDENTS of 171 French communes that have no mobile phone reception
at all will be able to make calls for the first time by the end of next
year.



The French economy ministry has reached an agreement with the four
main mobile operators - Bouygues, Orange, SFR and Free - which will
ensure that the 171 villages in so-called "white zones" are connected to
the network. Basic 2G mobile internet will also become available.



Sébastien Soriano, president of telecoms regulator Arcep, said:
"During the research, it became clear that some departments such as the
Aube and the Yonne had dozens of communes where no network connection
was available."



The Languedoc-Roussillon region has the highest number of communes
without a mobile signal, followed by the Midi-Pyrénées and Bourgogne.
The full list can be found in the document below.



The big four mobile operators have also committed to bring faster 3G
and/or 4G mobile internet to 2,200 rural communes by mid-2017 for the
first time.



Liste des communes bientôt équipées en téléphonie mobile et internet publié par France_Info.fr

- See more at:

http://www.connexionfrance.com/mobile-phone-signal...

85 de 1230 - 09/11/2015 09:10
waldron Messages postés: 9172 - Membre depuis: 17/9/2002
be32921abb806edb5503d4af65063a64-627x440ORANGE : Risque de correction sous les résistances

SYNTHESE


Le MACD est positif et supérieur à sa ligne de signal. Cette
configuration confirme la bonne orientation du titre. Néanmoins, le RSI
se trouve dans la zone de surachat, on peut s'attendre à une correction
technique à court terme. De plus, les stochastiques sont très élevés, ce
qui confirme les risques en cas de retournement brutal. Les volumes
échangés sont supérieurs à la moyenne des volumes sur les 10 derniers
jours.

MOUVEMENTS ET NIVEAUX

Le titre est
orienté à la hausse. Il est au-dessus de sa moyenne mobile 50 jours. La
moyenne mobile à 20 jours est supérieure à la moyenne mobile à 50 jours.
Le support est à 14.24 EUR, puis à 13.29 EUR et la résistance est à
18.02 EUR, puis à 18.97 EUR.

Dernier cours :16.43

Support :14.24 / 13.29

Resistance :18.02 / 18.97

Opinion court terme :neutre

Opinion moyen terme :positive

86 de 1230 - 09/11/2015 20:09
waldron Messages postés: 9172 - Membre depuis: 17/9/2002

Orange (ORA.FR) a conclu un accord en vue de céder sa participation
de 70% dans l'opérateur historique kenyan Telkom Kenya au fonds Helios
Investment Partners, a annoncé lundi le groupe français.




Orange n'a pas précisé le montant de la cession et a souligné que la
transaction restait "soumise à l'approbation des autorités compétentes".



Fournisseur historique des servicesicon1.png
de téléphonie fixe au Kenya, Telkom Kenya compte près de 4 millions
d'abonnés au mobile, ce qui le classe au troisième rang des opérateurs
dans le pays, selon Orange.





-Jérôme Batteau, Dow Jones Newswires; +33 (0)1 40 17 17 40; jerome.batteau@wsj.com ed : LBO





(END) Dow Jones Newswires



November 09, 2015 12:22 ET (17:22 GMT)

87 de 1230 - 09/11/2015 21:33
sarkasm Messages postés: 1203 - Membre depuis: 26/2/2009

Sur les 5 derniers jours, le titre a peu évolué, gagnant 1.26%. Depuis le début de l'année, il est en hausse de 13.82%.



Du point de vue de l'analyse technique :

le RSI est supérieur à 70. Cela peut indiquer un titre en forte

tendance haussière ou plutôt dans un état suracheté et que donc une

correction s'impose (surveiller les divergences). Le MACD est supérieur à

sa ligne de signal et positif. La configuration est haussière à court

terme. Enfin, le titre est supérieur à sa moyenne mobile 50 jours.
A noter que les volumes sont en baisse depuis quelques jours.



Graphiquement : les niveaux de résistances se situent sur : 17.7 puis 18.3. Tandis que les prochains supports sont sur : 15.7 puis 15.3.



Notre préférence : Le titre Orange (Taiwan OTC: 4554.TWO - actualité) (ORA) est haussier tant que 15.3 est support.



Le point d'invalidation de notre scénario est situé sur : 15.3.
Cours de référence : 16.1.

Copyright 1999 - 2015 TRADING CENTRAL

88 de 1230 - 10/11/2015 23:42
waldron Messages postés: 9172 - Membre depuis: 17/9/2002


(CercleFinance.com) - France Télécom retrace le zénith annuel des 16,4E du 26 février et du 2 mars dernier.

parti
de 12,8E fin septembre, le titre effectue une ascension quasi verticale
depuis 6 semaines, ouvrant un 'gap' au-dessus des 14,54E le 21 octobre
dernier.

Un franchissement des 16,5E pourrait précéder une envolée vers 18,5E.

89 de 1230 - 11/11/2015 23:14
Grupo GuitarLumber Messages postés: 1616 - Membre depuis: 24/6/2003


(CercleFinance.com) - France Télécom retrace le zénith annuel des 16,4E du 26 février et du 2 mars dernier.

parti
de 12,8E fin septembre, le titre effectue une ascension quasi verticale
depuis 6 semaines, ouvrant un 'gap' au-dessus des 14,54E le 21 octobre
dernier.

Un franchissement des 16,5E pourrait précéder une envolée vers 18,5E.

90 de 1230 - 12/11/2015 21:16
Ariane Messages postés: 1174 - Membre depuis: 29/9/2002
PARIS, 12 novembre (Reuters) - L'autorité des télécoms 
(Arcep) a lancé jeudi une consultation publique en vue
d'encadrer les tarifs pratiqués par Orange ORAN.PA pour donner
accès à son réseau aux autres opérateurs télécoms en 2016 et en
2017 afin qu'ils puissent proposer leurs services à leurs
clients.
Ces plafonds tarifaires obligeront Orange à pratiquer des
tarifs "reflétant les coûts" pour le dégroupage total - l'accès
intégral d'un opérateur au réseau d'Orange - , précise
l'autorité dans un communiqué.
Le tarif récurrent mensuel de l'offre, actuellement de 9,05
euros par mois et par accès, ne pourra dépasser 9,10 euros en
2016 et 9,45 euros en 2017.
L'Arcep ajoute vouloir engager courant 2016 une consultation
élargie avec l'ensemble des acteurs du marché dans l'optique
d'un second encadrement tarifaire pour la période 2018-2020.







(Cyril Altmeyer, édité par Jean-Michel Bélot)
91 de 1230 - 15/11/2015 09:42
grupo Messages postés: 998 - Membre depuis: 11/5/2004

07/12/15 Détachement de dividende intermédiaire

92 de 1230 - 15/11/2015 17:46
grupo Messages postés: 998 - Membre depuis: 11/5/2004

TRADINGCENTRAL


Analyse Technique

icon_help.png

panel_splitter.png

panel_expanded.png


6663_20151113152220.gif

13/11/2015 15:22

Orange CT : le biais reste haussier

Notre point pivot est sur 13,5.



Notre préférence : tant que 13,5 n'est pas enfoncé nous sommes haussiers avec comme objectifs: 16,45 puis 18.



Scénario alternatif : sous 13,5, baisse probable vers 12,21 puis 10,915.



Commentaire : Les indicateurs techniques journaliers sont haussiers et plaident en faveur d’un retour sur 18 à moyen terme.



Supports et résistances court terme :
Résistance 3 : 20 **
Résistance 2 : 18 **
Résistance 1 : 16,45 **
Dernier : 16,19
Support 1 : 13,5 **
Support 2 : 12,21 **
Support 3 : 10,915 **

93 de 1230 - 16/11/2015 08:57
waldron Messages postés: 9172 - Membre depuis: 17/9/2002
f17083ca9359a4f79d2d2e3d75523f66-627x440ORANGE : La situation technique est plutôt incertaine

SYNTHESE


Le MACD est positif mais inférieur à sa ligne de signal. La dynamique
en cours est interrompue. Dans le cas où le MACD deviendrait négatif, le
repli des cours pourrait se poursuivre. Les indicateurs de puissance,
comme le RSI, ne nous donnent pas d'indications particulières à court
terme. Les indicateurs stochastiques ne donnent pas de signaux clairs
pour les jours à venir. Les volumes échangés sont supérieurs à la
moyenne des volumes sur les 10 derniers jours.

MOUVEMENTS ET NIVEAUX


Le titre est orienté à la hausse. Il est au-dessus de sa moyenne mobile
50 jours. La moyenne mobile à 20 jours est supérieure à la moyenne
mobile à 50 jours. Le support est à 15.13 EUR, puis à 14.46 EUR et la
résistance est à 17.78 EUR, puis à 18.44 EUR.

Dernier cours :16.25
Support :15.13 / 14.46
Resistance :17.78 / 18.44
Opinion court terme :negative
Opinion moyen terme :positive
94 de 1230 - 16/11/2015 18:44
grupo Messages postés: 998 - Membre depuis: 11/5/2004

16/11/2015 | 18:20

L'Autorité française de
régulation des télécoms (Arcep) a annoncé lundi la poursuite des
enchères pour les fréquences de la bande 700 MHz, le prix ayant
pour la première journée atteint 451 millions d'euros pour
chacun des six blocs mis en vente, soit un total provisoire de
2,7 milliards.

"L'enchère n'est pas terminée : la demande cumulée des
candidats est toujours strictement supérieure à 6 blocs", a
indiqué le régulateur dans un communiqué.

"L'enchère se poursuivra demain mardi 17 novembre 2015 avec
le lancement du 8ème tour, à un prix de 456 millions d'euros par
bloc", a ajouté l'Arcep.

L'opération est cruciale pour les opérateurs télécoms qui
ont besoin de capacités supplémentaires pour accroître leur
couverture en très haut débit mobile et répondre à la montée en
flèche du trafic de données sur les téléphones portables.

Elle est également stratégique pour l'Etat français qui
espérait retirer de la vente 2,5 milliards d'euros au minimum
afin de renflouer les caisses de l'armée.

Situées dans la bande basse des 700 MHz, les fréquences
proposées aux enchères sont particulièrement attractives car
efficaces à l'intérieur des bâtiments et sur de longues
distances.

Leur mise en vente constitue un moment de vérité pour le
secteur en obligeant les opérateurs à sortir leur carnet de
chèque alors qu'ils commencent tout juste à se remettre de la
guerre des prix qui a chamboulé les télécoms français depuis
2012.

Parmi les quatre opérateurs en lice, tous ne sont cependant
pas égaux quant à leurs besoins en fréquences.

L'opération apparaît incontournable pour Free mobile (Iliad
), dernier arrivé sur le marché du mobile et à ce titre
moins bien pourvu en fréquences mais aussi pour Orange, le
numéro un français des télécoms, qui a fait de la qualité de son
réseau l'un de ses principaux arguments de vente.

L'attitude des concurrents Numericable-SFR et
Bouygues Telecom (Bouygues ) fait en revanche figure
d'inconnue, d'autant que la procédure des enchères garantit un
certain suspense.

Six blocs de fréquences de 5 MHz sont mis en vente, avec un
prix de réserve fixé à 416 millions d'euros. A chaque tour, le
tarif augmente de 5 millions d'euros, le nombre de relances
étant limitée à huit par jour.

Les enchères s'arrêteront quand la demande équivaudra à
l'offre, soit six blocs.

Les historiques Orange, Bouygues Telecom et Numericable-SFR
ne peuvent prétendre qu'à deux lots de fréquence au maximum
tandis que Free, dernier arrivé sur le marché, a la possibilité
d'en acheter trois.

Les opérateurs devront patienter pour pouvoir utiliser ces
précieuses fréquences, jusque-là utilisées par les chaînes de
télévision, leur transfert devant s'étaler de 2017 à 2019 à
l'exception de l'Ile de France où il pourra se faire dès 2016.

Leur attribution est assortie d'un catalogue d'obligations,
notamment en matière de couverture dans les transports.

(Gwénaëlle Barzic et Benjamin Mallet, édité par Dominique
Rodriguez)

BOUYGUES, ILIAD, Numericable Group, ORANGE SA

reuters.jpg

95 de 1230 - 16/11/2015 20:56
grupo Messages postés: 998 - Membre depuis: 11/5/2004

La
première journée des enchères pour l'attribution de la bande des 700
MHz aux opérateurs de téléphonie mobile s'est déroulée lundi sans que
les six lots en jeu n'aient été attribués, a annoncé l'Autorité de
régulation des communications électroniques et des postes (Arcep) dans
un communiqué.

Les sept premiers tours d'enchères ont fait monter
le prix de chaque lot à un montant unitaire de 451 millions d'euros en
fin de journée, soit un montant total de plus de 2,7 milliards d'euros, a
précisé le régulateur, qui débutera la deuxième journée à un montant de
456 millions d'euros.

La procédure prévoit que, tant que la
demande des quatre opérateurs sera supérieure au nombre de lots
disponibles, les enchères se poursuivront, avec une hausse du prix de
chaque lot de 5 millions d'euros par tour.

Ces enchères portent
sur les fréquences 700 MHz jusqu'ici utilisées par la télévision et qui
passeront, à partir de la mi-2016 pour les premières régions, dans le
giron de la téléphonie mobile.

Seul Free pourra acquérir plus de deux lots

Considérées
comme des "fréquences en or" parce qu'elles permettent une meilleure
qualité de service tout en offrant une portée plus importante aux
antennes relais, les 700 MHz sont réparties en six lots, pour lesquels
l'Etat espérait obtenir au minimum 2,5 milliards d'euros, ce qui est
déjà garanti vu le niveau de demande enregistré au premier jour. Cette
somme doit permettre de financer la rallonge accordée au secteur de la
Défense lors de la révision de la loi de programmation militaire opérée
début juin.

Chaque opérateur ne pourra pas acquérir plus de deux
lots à l'exception de Free, qui pourra en acheter trois, afin de
compenser sa faible présence sur les bandes de fréquences proches, de
800 et 900 MHz, l'objectif étant d'éviter qu'un opérateur puisse
contrôler plus du tiers des trois bandes 700, 800 et 900 MHz. Bouygues
Telecom, Free Mobile, Orange et SFR avaient déposé un dossier, qui ont
tous

(...) Lire la suite sur La Tribune.fr

96 de 1230 - 17/11/2015 07:43
The Grumpy Old Men Messages postés: 1018 - Membre depuis: 02/1/2007

Sur les 5 derniers jours, le titre a peu évolué, gagnant 1.58%. Depuis le début de l'année, il est en hausse de 15.62%.



Du point de vue de l'analyse technique :

le RSI est supérieur à sa zone de neutralité des 50. Le MACD est

inférieur à sa ligne de signal et positif. Le titre pourrait corriger à

court terme. Enfin, le titre est supérieur à sa moyenne mobile 50

jours.
A noter que les volumes sont en baisse depuis quelques jours.



Graphiquement : les niveaux de résistances se situent sur : 17.4 puis 17.9. Tandis que les prochains supports sont sur : 15.7 puis 15.3.



Notre préférence : Achetez Orange (ORA) tant que 15.3 est support.



Le point d'invalidation de notre scénario est situé sur : 15.3.
Cours de référence : 16.4.

Copyright 1999 - 2015 TRADING CENTRAL

97 de 1230 - 17/11/2015 16:40
waldron Messages postés: 9172 - Membre depuis: 17/9/2002

La bande des 700 MHz attribuée aux opérateurs de téléphonie mobile
va rapporter à l'Etat 2,8 milliards d'euros, croit savoir le quotidien
Le Mondeicon1.png, qui annonce la fin de la procédure d'attribution au deuxième jour des enchères organisées par l'Arcep.




Selon le journal, les enchères se sont arrêtées au dixième tour à un
prix unitaire de 466 millions d'euros par lot, Orange et Free en
acquérant deux chacun alors que Bouygues Telecom et SFR se partageaient
les deux derniers lots.



Contactées par l'AFP, les différentes parties prenantes se sont refusées à tout commentaire.




Ces enchères portent sur les fréquences 700 MHz jusqu'ici utilisées
par la télévision et qui passeront, à partir de la mi-2016 pour les
premières régions, dans le giron de la téléphonie mobile.



Considérées comme des "fréquences en or" parce qu'elles permettent une meilleure qualité de serviceicon1.png
tout en offrant une portée plus importante aux antennes relais, les 700
MHz sont réparties en six lots, pour lesquels l'Etat espérait obtenir
au minimum 2,5 milliards d'euros.



A l'issue du premier
jour, lundi, ce montant était déjà dépassé puisque le prix unitaire des
lots avait atteint les 451 millions d'euros, soit un total de plus de
2,7 milliards d'euros.



La somme obtenue pour la bande
700 MHz doit permettre de financer la rallonge accordée au secteur de la
Défense lors de la révision de la loi de programmation militaire opérée
début juin.



Chaque opérateur n'a pas la possibilité
d'acquérir plus de deux lots à l'exception de Free, qui pouvait en
acheter trois, afin de compenser sa faible présence sur les bandes de
fréquences proches, de 800 et 900 MHz, l'objectif étant d'éviter qu'un
opérateur puisse contrôler plus du tiers des trois bandes 700, 800 et
900 MHz.



Bouygues Telecom, Free Mobile, Orange et SFR
avaient déposé un dossier, qui ont tous été acceptés par l'Arcep, afin
de participer à ces enchères.





(END) Dow Jones Newswires



November 17, 2015 08:25 ET (13:25 GMT)

98 de 1230 - 17/11/2015 18:35
sarkasm Messages postés: 1203 - Membre depuis: 26/2/2009

Orange (EU:ORA)
Graphique Intraday de l'Action

Aujourd'hui : Mardi 17 Novembre 2015

Plus de graphiques de la Bourse Orange

La bande de fréquences des 700 mégahertz (MHz) a été attribuée aux
enchères aux quatre grands opérateurs mobiles français, pour un montant
global de 2,8 milliards d'euros, a annoncé mardi à l'AFP le président du
gendarme des télécoms, l'Arcep, Sébastien Soriano.



"La
première phase de la procédure s'est arrêtée ce matin avec la
répartition suivante des six lots mis en vente: deux lots chacun pour
Orange et Free Mobile, un lot chacun pour Bouygues Telecom et SFR. Le
tout pour un montant global de 2,796 milliards d'euros", a déclaré à
l'AFP M. Soriano.





(END) Dow Jones Newswires



November 17, 2015 12:09 ET (17:09 GMT)

99 de 1230 - 18/11/2015 11:11
maywillow Messages postés: 1252 - Membre depuis: 27/1/2002



Publié le 18/11/2015 à 11h04

(Boursier.com) — Orange
et les membres du consortium ACE ont lancé la seconde phase de
déploiement du câble sous-marin ACE, qui relie l'Europe à l'Afrique. Le
câble sera prolongé jusqu'en Afrique du Sud durant cette phase, soit une
extension de 5.000 km entre l'île de Sao Tomé & Principe (golfe de
Guinée). A ce jour, ACE court sur 12.000 km et relie 18 pays : la
France, le Portugal, les Îles Canaries (Espagne), la Mauritanie, le
Sénégal, la Gambie, la Guinée, la Sierra Leone, le Libéria, la Côte
d'Ivoire, le Bénin, le Ghana, le Nigéria, la Guinée Équatoriale, le
Gabon et Sao Tomé & Principe. Deux pays sans façade maritime, le
Mali et le Niger, sont connectés grâce à un prolongement terrestre.

Une
fois la phase deux complétée, ACE couvrira une distance totale de
17.000 km et permettra à 25 pays d'accéder à l'internet haut-débit. La
capacité totale s'élèvera à 12,8 Tbps grâce à la technologie 100 Gbps
qui supporte les réseaux très haut-débit. Le consortium a investi près
de 700 millions de dollars, dont 250 M$ sont pris en charge par le
Groupe Orange et ses filiales.

Le câble ACE était entré en service en décembre 2012.

100 de 1230 - 18/11/2015 11:22
maywillow Messages postés: 1252 - Membre depuis: 27/1/2002

(CercleFinance.com) - Orange (Taiwan OTC: 4554.TWO - actualité)

et les membres du consortium ACE ont annoncé le lancement de la seconde

phase de déploiement du câble sous-marin ACE (Africa Coast to Europe),

qui permet à l'Afrique de bénéficier d'une connectivité haut-débit et de

services numériques.



Pour cette seconde phase, le câble

sous-marin sera prolongé jusqu'en Afrique du Sud. Il s'agit d'une

extension de 5.000 km, reliant l'île de Sao Tomé & Principe, dans le

golfe de Guinée, et l'Afrique du Sud.



À ce jour, près de 12.000

km de câble optique ont déjà été déployés et permettent de relier 18

pays. Une fois la phase II complétée, ACE couvrira une distance totale

de 17.000 km et permettra à 25 pays d'accéder à l'internet haut-débit.



ACE

bénéficie de la technologie du multiplexage de longueur d'onde (WDM),

qui permet d'augmenter la capacité en fonction des besoins sans nouvelle

intervention sous-marine. La capacité totale s'élèvera à 12,8 Tbps.



Le

consortium a investi près de 700 millions de dollars américains dans la

construction du câble, dont 250 millions sont pris en charge par

Orange. L'opérateur concrétise son engagement à démocratiser l'accès à

Internet dans près d'une vingtaine de pays.

1230 Réponses
 ...   5   ... 
Messages à suivre: (1230)
Dernier Message: 14/Juin/2021 06h28

Titres Discutés
EU:ORA 9.66 -2.6%
Orange.
Orange.
Orange.
Indices Mondiaux
Australia -0.8%
Brazil -0.2%
Canada 0.0%
France -0.9%
Germany -1.2%
Greece 0.3%
Holland -0.5%
Italy -0.7%
Portugal -0.7%
US (DowJones) -0.1%
US (NASDAQ) 0.2%
United Kingdom -0.2%
Palmarès Hausse (%)
EU:ALVTX 8.26 99.5%
EU:ALTTI 5.00 37.4%
EU:MLPRI 14.90 24.2%
EU:ALEUA 4.70 20.5%
EU:MLFTI 0.07 17.4%
EU:SFCA 1.70 17.2%
EU:MLTBM 4.16 14.9%
EU:MLHPI 31.00 14.6%
EU:MLACT 1.59 14.4%
EU:ALDR 0.01 10.8%
Dernières Valeurs Consultées
EU
ORA
Orange
Inscrivez-vous aujourd'hui pour consulter ce titre en streaming sur le Moniteur ADVFN. Vous pourrez ajouter et visualiser jusqu'à 110 des vos actions préférée et c'est complètement gratuit..

En accédant aux services disponibles de ADVFN, vous acceptez les Conditions Générales de ADVFN Conditions Générales

P: V: D:20210623 18:31:03