Retourner à la liste

Ajouter une Discussion

Rafraîchir

Utilisateurs Filtrés

Mes Alertes

Mon Profil

Règles

Pernod Ricard - Pause Apéro ? (RI)

- Modifié le 10/12/2014 11:48
zebulon1 Messages postés: 180 - Membre depuis: 14/11/2014

L'action Pernod Ricard évolue en 15 min dans un range de consolidation entre 91.54 et 91.97. Je reste à l'écart pour le moment dans l'attente de :

- Cassure de la borne haute (signal d'achat) pour un prolongement du rallye haussier vers 92.50 puis le plus haut à 92.60.
- Cassure de la borne basse (signal de vente) pour une correction vers le retracement fibonacci 38.20% puis 91 en extension.

Zébulon, fan du site CentralCharts





Réponses
112 Réponses
   4  
61 de 112 - 24/8/2015 10:47
The Grumpy Old Men Messages postés: 957 - Membre depuis: 02/1/2007

PERNOD RICARD : Face au défi du bourbon aux Etats-Unis

24/08/15 à 10:40 - Investir.fr 0 Commentaire(s)

La vodka n’a plus la cote aux Etats-Unis, ce qui constitue un défi pour Pernod Ricard, propriétaire de la marque Absolut vodka, selon le Wall Street Journal.

Aux Etats-Unis, le bourbon est à la mode et la vodka est « out ». Ce qui fait que Pernod Ricard, propriétaire de la marque Absolut vodka, prend du retard sur le premier marché mondial pour les spiritueux, écrit le Wall Street Journal.

Le quotidien précise que, pour l’instant, ce revirement de tendance n’a pas d’impact sur les profits du groupe qui propose de nombreux produits allant du whiskey irlandais Jameson au cognac Martell. Le chiffre d’affaires et le bénéfice annuels, qui seront annoncés jeudi, devraient notamment avoir bénéficié de la baisse de l’euro, d’un rebond en Europe, de la stabilisation des ventes de cognac en Chine et de la progression de celles de whiskeys locaux en Inde.

Le WSJ estime cependant que la croissance organique du groupe est à la traîne aux Etats-Unis, pays qui constitue la meilleure opportunité au moment où les marchés émergents commencent à se détourner des marques haut de gamme.

Sur le marché américain, la demande de vodka, catégorie dans laquelle Pernod Ricard est leader, a diminué de 2% entre 2010 et 2014, tandis que la consommation de whiskey a augmenté de près de 17% sur la période, selon l’institut IWSR. L’an dernier, les volumes de vodka importés ont diminué de 0,3%, tandis que les ventes de whiskey ont augmenté de 2,7%. « Il n’y a pas de solution rapide pour Absolut. Il faut réinventer la marque, et cela prendra trois à cinq ans », écrit le quotidien en citant Trevor Stirling, analyste chez C. Bernstein.

S’il veut atteindre son objectif de détrôner le britannique Diageo de la place de leader mondial des spiritueux, Pernod Ricard devra trouver plus de débouchés sur ce marché à haute valeur que représente les Etats-Unis, avec Absolut ou par le biais d’acquisitions, estiment les analystes, alors que ses rivaux se sont déjà adaptés aux nouvelles tendances.

Vers 10h30, l’action Pernod Ricard recule de 3,3% à 95,59 euros. Elle affiche un gain de 3,57% depuis le début de l’année.

62 de 112 - 24/8/2015 11:57
The Grumpy Old Men Messages postés: 957 - Membre depuis: 02/1/2007

(CercleFinance.com) - Société Générale a renouvelé lundi sa recommandation 'conserver' et son objectif de cours de 111 euros sur Pernod Ricard (Paris: FR0000120693 - actualité) avant la parution des résultats de l'exercice 2014-2015, le jeudi 27 août.



Le broker - qui mentionne un arrêt 'pour le moment' du déstockage - estime que la Chine et les Etats-Unis restent deux déterminants clés.



Aux Etats-Unis (15% du chiffre d'affaires, premier marché mondial), les
tendances restent contrastées, estime ainsi SG, qui note que la marque de vodka Absolut est à la peine, mais que le whisky Jameson connaît une 'solide dynamique'.



En Chine, l'activité a été stable durant l'importante période du Nouvel An lunaire, souligne le courtier, mais le 'mix' reste défavorable avec notamment un recul du cognac Cordon Bleu.



SG dit prévoir au titre de l'exercice écoulé un résultat net publié de 1,25 milliard d'euros.

63 de 112 - 24/8/2015 18:04
maywillow Messages postés: 1195 - Membre depuis: 27/1/2002

Pernod Ricard (EU:RI)
Graphique Intraday de l'Action

Aujourd'hui : Lundi 24 Août 2015

Plus de graphiques de la Bourse Pernod Ricard (CercleFinance.com) - Pernod Ricard, emporté par le maelstrom de liquidation des portefeuilles, effectue une incursion sous les 90E.
Après une cassure du support décisif moyen terme des 102,6E puis l'ouverture d'un 'gap' sous 98,83E, le titre referme le 'gap' des 91,9E du 8 janvier et retrace son niveau d'ouverture du 7 janvier (89,23E).
La totalité des gains annuels ont désormais disparu (autour de 92E), un rebond technique pourrait s'enclencher.
64 de 112 - 25/8/2015 08:49
La Forge Messages postés: 1211 - Membre depuis: 03/8/2000

Pernod Ricard. Quelques jours avant la publication des comptes semestriels, Credit Suisse abaisse son objectif de cours de 124 à 112 euros, tout en renouvelant son conseil à « surperformance ».

65 de 112 - 26/8/2015 10:46
Grupo GuitarLumber (Abonné Premium) Messages postés: 1532 - Membre depuis: 24/6/2003

(CercleFinance.com) - Nomura réitère sa recommandation 'achat' sur Pernod Ricard (Paris: FR0000120693 - actualité) , mais abaisse son objectif de cours de 130 à 120 euros, compte tenu de la volatilité récente des marchés, à la veille de la présentation des résultats annuels du groupe de spiritueux.



S (Other OTC: UBGXF - actualité) 'il laisse inchangées ses estimations pour 2015, le courtier réduit ses estimations pour 2016 pour tenir compte de moindres effets positifs au niveau des changes et d'une croissance organique plus faible en Asie.



'Avec une Chine désormais inférieure à 10% des profits, nous ne voyons plus de problème majeur ici', affirme le broker, qui se dit confiant dans une croissance robuste en Europe et aux Amériques.



Nomura considère en outre que le rhum cubain peut constituer un catalyseur majeur pour la croissance aux Etats-Unis, et qu'il pourrait ajouter 8 à 10% à son objectif de cours, 'toutes choses égales par ailleurs'.



Enfin, l'intermédiaire financier note que l'action Pernod Ricard se traite 17,8 fois le bénéfice par action attendu sur l'année calendaire 2015, à comparer à un ratio moyen de 21,1 pour le secteur des spiritueux.

66 de 112 - 26/8/2015 17:35
Grupo GuitarLumber (Abonné Premium) Messages postés: 1532 - Membre depuis: 24/6/2003

(CercleFinance.com) - Pernod Ricard (Paris: FR0000120693 - actualité) cède 0,4% et surperforme le CAC40 (-1,2%), tandis que Nomura réitère sa recommandation 'achat' à la veille des résultats annuels, tout en ajustant son objectif de cours de 130 à 120 euros compte tenu de la volatilité récente des marchés.



'Avec une Chine désormais inférieure à 10% des profits, nous ne voyons plus de problème majeur ici', affirme le broker, qui se dit confiant dans une croissance robuste en Europe et aux Amériques.



L'intermédiaire financier note aussi que l'action Pernod Ricard se traite 17,8 fois le bénéfice par action attendu sur l'année calendaire 2015, à comparer à un ratio moyen de 21,1 pour le secteur des spiritueux.

67 de 112 - 27/8/2015 08:07
waldron Messages postés: 8919 - Membre depuis: 17/9/2002

PARIS (Reuters) - Pernod Ricard a fait état jeudi d'un résultat opérationnel courant en hausse de 9% pour son exercice 2014-2015, marqué par une relative stabilisation de ses ventes de cognac en Chine et une nette progression de ses revenus en Inde.

Le numéro deux mondial des spiritueux, propriétaire du cognac Martell, de la vodka Absolut ou du whisky Jameson, indique dans un communiqué avoir dégagé sur l'exercice, clos au 30 juin, un résultat opérationnel courant (ROC) de 2,24 milliards d'euros contre 2,06 milliards un an plus tôt.

Selon le consensus Thomson Reuters I/B/E/S, les analystes tablaient en moyenne sur un ROC de 2,27 milliards d'euros.

Sur la période, les ventes du groupe ont progressé de 8% à 8,56 milliards d'euros, à la faveur d'un effet devises particulièrement favorable.

Très surveillées par le marché, ses ventes en Chine ont reculé de 2% sur l'exercice, contre une contraction de 23% un an auparavant. Les revenus ont en revanche crû de 18% en Inde.

Pernod Ricard prévoit de verser à ses actionnaires un dividende de 1,80 euro par action, en hausse de 10%.

(Matthieu Protard et Dominique Vidalon, avec Pascale Denis, édité par Dominique Rodriguez)

68 de 112 - 27/8/2015 08:20
waldron Messages postés: 8919 - Membre depuis: 17/9/2002

BOURSIER


En marge de la publication de ses comptes annuels, Pernod Ricard annonce proposer un dividende de 1,80 Euro au vote de l'Assemblé Générale.

Il s'agirait alors d'une progression de +10% par rapport à l'exercice 13/14, soit une distribution de 36%, en ligne avec la politique de distribution en numéraire d'environ un tiers du résultat net courant part du groupe.

69 de 112 - 27/8/2015 10:44
waldron Messages postés: 8919 - Membre depuis: 17/9/2002

Pernod Ricard (RI.FR) a publié des résultats 2014-2015 inférieurs aux attentes des analystes, même si la performance du groupe est ressortie en ligne avec les objectifs que le groupe s'était fixés, indique Bryan Garnier. Le groupe a manqué les objectifs du consensus à cause d'une croissance organique inférieure aux attentes au quatrième trimestre, malgré des bases de comparaison plus favorables en Chine et aux Etats-Unis, selon la société de Bourse. Pernod Ricard a en outre indiqué s'attendre à une amélioration graduelle de sa croissance organique malgré un environnement difficile et volatile, mais ne fournira de prévision chiffrée que le 22 octobre, lors de la publication de ses ventes du premier trimestre 2015-2016, souligne l'intermédiaire. Bryan Garnier recommande Pernod Ricard à "achat" avec un objectif de cours de 132 euros. Seule baisse du CAC 40, l'action du groupe de spiritueux recule de 3,8% à 90,21 euros. (ambroise.ecorcheville@wsj.com) ed/EC





(END) Dow Jones Newswires



August 27, 2015 04:16 ET (08:16 GMT)

70 de 112 - 27/8/2015 11:44
waldron Messages postés: 8919 - Membre depuis: 17/9/2002

par Matthieu Protard et Dominique Vidalon

PARIS (Reuters) - Pernod Ricard n'a pas rassuré les investisseurs jeudi en restant prudent sur ses perspectives en Chine, même s'il est parvenu à y stabiliser ses ventes de cognac en 2014-2015, et en affichant une nouvelle contre-performance pour sa vodka Absolut aux Etats-Unis.

Le numéro deux mondial des spiritueux a toutefois décidé de maintenir ses objectifs à moyen terme pour le marché chinois, qui contribue à hauteur d'environ 9% à son chiffre d'affaires global.

En Bourse, l'action affiche la seule baisse de l'indice CAC 40 à 10h25, avec un repli de 3,9% à 90,16 euros, dans un marché en hausse de 2,5%.

"La situation en Chine est au coeur des préoccupations du marché depuis des semaines. Dans ce contexte, la publication de Pernod était très attendue sur ce point, et elle ne parvient pas à rassurer les investisseurs", souligne un trader basé à Paris.

Pernod Ricard, comme d'autres, se trouve confronté au ralentissement économique chinois après avoir subi l'impact des mesures anti-corruption prises par Pékin, qui ont pesé sur les ventes de spiritueux.

Le groupe, propriétaire du cognac Martell, de la vodka Absolut ou du whisky Jameson, a observé en Chine une consommation "moins dynamique" au cours des derniers mois.

"On reste prudent sur la Chine pour l'année qui vient de commencer mais on garde nos objectifs à moyen terme", a déclaré Gilles Bogaert, le directeur général adjoint de Pernod Ricard, dans une interview à Reuters.

"Dans le contexte actuel, dégager une performance comparable à celle de 2014-2015 serait une bonne performance en Chine"

Au cours de l'exercice 2014-2015, les revenus de Pernod Ricard en Chine ont reculé de 2% contre une contraction de 23% sur la période 2013-2014.

DÉPRÉCIATION SUR ABSOLUT

Sur l'exercice clos au 30 juin, le résultat opérationnel courant (ROC) du groupe ressort en hausse de 9% à 2,24 milliards d'euros, alors que les analystes tablaient en moyenne sur un ROC de 2,27 milliards selon le consensus I/B/E/S.

Pernod Ricard a aussi été contraint de passer dans ses comptes 2014-2015 une dépréciation de 404 millions d'euros sur la marque Absolut, dont les ventes ont reculé de 5% sur l'exercice écoulé après un repli de 5% déjà en 2013-2014.

Excluant toute cession d'Absolut, Gilles Bogaert a déclaré à Reuters que l'objectif du groupe était désormais de stabiliser les activités de la marque aux Etats-Unis d'ici trois à cinq ans.

"Il n'y a pas de remise en cause de la pertinence stratégique de la marque Absolut. A nous de savoir moderniser Absolut", a-t-il souligné.

Du fait de cette dépréciation, le résultat net de Pernod Ricard a reculé de 15% à 861 millions d'euros.

Les revenus du groupe ont quant à eux augmenté de 8%, portés par des effets de change favorables et une hausse des ventes en Inde.

Pernod Ricard prévoit de verser à ses actionnaires un dividende de 1,80 euro par action, en hausse de 10%.

(Avec Pascale Denis, édité par Dominique Rodriguez)

71 de 112 - 27/8/2015 19:47
waldron Messages postés: 8919 - Membre depuis: 17/9/2002

PERNOD RICARD : La Chine et Absolut suscitent la défiance

27/08/15 à 16:37 - Investir.fr 0 Commentaire(s)

Le Cac 40 compte une seule baisse dans cette séance de forte hausse. Il s’agit du numéro deux mondial des spiritueux qui voit ses comptes annuels et les quelques perspectives données par la direction boudées par le marché dans un climat de défiance envers les sociétés exposées à la Chine.

La Chine et Absolut suscitent la défiance La Chine et Absolut suscitent la défiance

L'analyse (Investir)

L’action Pernod Ricard réduit ses pertes à l’issue des présentations aux investisseurs et à la presse mais sa baisse détonne néanmoins dans une séance de forte reprise. Le producteur de spiritueux a tenu ses objectifs pour l’exercice clos le 30 juin dernier, mais sans plus.

Le chiffre d’affaires du groupe a progressé de 8%, à 8,5 milliards d’euros, porté par les devises et une croissance interne de 2%, se comparant à une baisse de 2% pour l’année 2013-2014. La direction visait une augmentation de 1% à 3% du bénéfice opérationnel courant, à devises et périmètres constants. Elle a atteint 2% au final, l’effet devises (positif de 155 millions) permettant à ce résultat de s’apprécier, en données publiées, de 9%, à 2,2 milliards.

La vodka suédoise dépréciée

La déconvenue est plus venue du profit net, qui s’est contracté de 15%, à 861 millions, conséquence d’une dépréciation de 652 millions (de 404 millions après impôt) de la marque de vodka Absolut, à la peine aux Etats-Unis où ses ventes ont reculé de 5% dans un marché très compétitif et où les alcools bruns ont plus le vent en poupe.

En dehors des Etats-Unis, qui représentent un peu moins de 40% des volumes commercialisés dans le monde mais un peu plus pour les ventes en valeur, la vodka Absolut a continué de progresser de 2% à 3%, nous a précisé Alexandre Ricard. Cela dit, le groupe se donne quelques années pour stabiliser le déclin de la marque suédoise outre-Atlantique, à coup d’initiatives commerciales.

La Chine, par les temps qui courent, constitue l’autre grand motif de préoccupation, d’autant que le jeune patron de Pernod Ricard a déjà prévenu jeudi attendre « un premier trimestre (juillet-septembre pour le groupe, ndlr) plutôt négatif » dans ce pays, ce qui n’est pas pour emballer les investisseurs. Cependant, Alexandre Ricard se félicite que, au cours de l’exercice passé, la société ait « surperformé le marché grâce à [ses] marques clés, dans un contexte tendu bien sûr. »

Un « mix » toujours négatif en Chine

Dans un marché chinois marqué depuis près de trois ans par le fort déclin de la demande pour les spiritueux de prestige, en raison de la lutte anticorruption menée par Pekin, et du ralentissement économique, Pernod Ricard n’est pas resté les bras croisés en mettant l’accent, par exemple, sur des cognacs et whiskies moins chers comme Noblige chez Martell et Ballantine’s Finest, en forte croissance. Mais le mix/produit reste très négatif face au déclin des qualités très haut de gamme comme le cognac Cordon Bleu, pesant sur les résultats. Comme les années précédentes, les festivités du nouvel an chinois seront l’événement déterminant de l’exercice, début février 2016.

Alexandre Ricard a rappelé que la Chine est le deuxième marché du groupe, représentant 9% de son chiffre d’affaires, tout en relativisant le poids de ce pays, « presque deux fois moins important que les Etats-Unis. » Ces derniers ont contribué pour 17% au chiffre d’affaires du groupe en 2014-2015 « et un peu plus en résultats. »

L’Inde passe devant la France

La direction se félicite parallèlement de la montée en puissance de l’Inde (+ 18% à devises constantes), devenu le troisième marché de l’entreprise au cours du dernier exercice avec une contribution de 9%, comme la Chine, au chiffre d’affaires total. Le sous-continent dame ainsi le pion à la France (8,5% des ventes totales).

Fidèle à ses habitudes, la direction réserve l’annonce de ses objectifs 2015-2016 à octobre (le 22), lors de la publication du chiffre d’affaires du premier trimestre, un délai qui a pu aussi décevoir les investisseurs.

Le conseil

Achat
La valeur a effacé tous ses gains depuis le début de l’année. L’investisseur de moyen terme peut profiter du repli des dernières semaines pour se positionner. Malgré les turbulences concernant actuellement la Chine, le groupe a confirmé ses objectifs de moyen terme, soit un retour à une progression de 4% à 5% du chiffre d’affaires et du bénéfice opérationnel, à données comparables. Le dividende proposé au titre de 2014-2015 est annoncé en hausse de 9,8%, à 1,80 euro.

Le cours au moment du conseil : 92 €
72 de 112 - 28/8/2015 11:15
waldron Messages postés: 8919 - Membre depuis: 17/9/2002

(CercleFinance.com) - Bryan Garnier réaffirme sa recommandation 'achat' et abaisse sa valeur intrinsèque ('fair value') de 132 à 120 euros, soit un potentiel de hausse ramené à 30%, au lendemain des résultats annuels du groupe de spiritueux.



Le broker explique qu'il prend ainsi en compte le manquement des résultats 2014/15, l'impact de changes négatif pour 2015/16 (avec la chute des devises des marchés émergents) et une dette nette plus élevée.



'Malgré la prudence de la direction quant à la Chine et dans une moindre mesure aux Etats-Unis, nos hypothèses de ventes organiques restent largement inchangées, dans la mesure où elles ont été abaissées à l'occasion de la journée investisseurs', précise Bryan Garnier.



Néanmoins, l'intermédiaire financier considère toujours Pernod Ricard (Paris: FR0000120693 - actualité) comme sa valeur favorite dans le secteur des spiritueux, principalement en raison de son profil géographique fortement diversifié.

73 de 112 - 28/8/2015 12:24
waldron Messages postés: 8919 - Membre depuis: 17/9/2002

Pernod Ricard (EU:RI)
Intraday Stock Chart

Today : Vendredi 28 Août 2015

Click Here for more Pernod Ricard Charts.

Kepler abaisse son objectif de cours pour Pernod Ricard (RI.FR) de 106 à 95 euros, la société de Bourse estimant que les mouvements des changes devraient pénaliser le spécialiste des vins et spiritueux au cours de l'exercice commencé en juillet. Les perspectives de vente en Chine et en Amérique latine ne sont pas prometteuses, tandis que les coûts devraient augmenter. Kepler maintient sa recommandation "conserver" pour le titre, qui cède 0,6% à 91,65 euros.





-Inti Landauro, Dow Jones Newswires (Version française Maylis Jouaret) ed/LB





(END) Dow Jones Newswires



August 28, 2015 05:17 ET (09:17 GMT)

74 de 112 - 28/8/2015 16:40
waldron Messages postés: 8919 - Membre depuis: 17/9/2002

Pernod Ricard (EU:RI)
Intraday Stock Chart

Today : Vendredi 28 Août 2015

Click Here for more Pernod Ricard Charts. (CercleFinance.com) - A contre-courant de la tendance à Paris, Pernod Ricard avance de 0,5%, soutenu par des propos favorables d'analystes, comme ceux de Société Générale qui sont passés de 'conserver' à 'achat', malgré un objectif de cours à 12 mois ajusté de 111 à 102 euros.



Certes, si les ventes 2014/2015 de Pernod Ricard étaient conformes aux attentes, le bureau d'études note que le bénéfice par action a manqué les attentes de 2%. En cause : 'la région Amériques, où l'EBIT est ressorti 4% en dessous de notre estimation.'



SG comprend que l'amélioration 'progressive' de la croissance attendue par la direction pour 2015/2016 doit s'entendre comme supérieure à celle de 2014/2015 (2%) tout en restant inférieure à l'objectif de long terme (4%).



Cependant, 'le titre a été fortement pénalisé par les événements liés à la Chine et le potentiel de hausse que fait ressortir notre objectif de cours est désormais suffisant pour nous amener à relever notre recommandation à 'achat' sur le titre', termine la note.



De son côté, Bryan Garnier réaffirme sa recommandation 'achat' et abaisse sa valeur intrinsèque ('fair value') de 132 à 120 euros, soit un potentiel de hausse ramené à 30%, au lendemain des résultats annuels.



L'intermédiaire financier considère toujours Pernod Ricard comme sa valeur favorite dans le secteur des spiritueux, principalement en raison de son profil géographique fortement diversifié.

75 de 112 - 28/8/2015 19:40
waldron Messages postés: 8919 - Membre depuis: 17/9/2002

Sur les 5 derniers jours, le titre s'est effondré de 6.07%. Depuis le début de l'année, il est en hausse de 0.62%.



Du point de vue de l'analyse technique : le RSI est inférieur à 30. Cela peut indiquer un titre dans une forte tendance baissière ou plutôt dans un état survendu et que donc une reprise s'impose (surveiller les divergences). Le MACD est inférieur à sa ligne de signal et négatif. La configuration est baissière à court terme. Enfin, le titre est inférieur à sa moyenne mobile 50 jours.
A noter que les volumes sont en hausse depuis quelques jours.



Graphiquement : les niveaux de résistances se situent sur : 95 puis 96.6. Tandis que les prochains supports sont sur : 85.7 puis 83.3.



Notre préférence : Le titre Pernod-Ricard (RI) est baissier tant que 96.6 est résistance.



Le point d'invalidation de notre scénario est situé sur : 96.6.
Cours de référence : 92.8.
Copyright 1999 - 2015 TRADING CENTRAL

76 de 112 - 30/8/2015 22:27
Grupo GuitarLumber (Abonné Premium) Messages postés: 1532 - Membre depuis: 24/6/2003

Jeudi 27 août : Bouygues, Pernod Ricard (exercice décalé, résultats annuels)

77 de 112 - 04/9/2015 19:23
sarkasm Messages postés: 1116 - Membre depuis: 26/2/2009

Sur les 5 derniers jours, le titre a peu évolué, perdant 1.7%. Depuis le début de l'année, il est en baisse de 1.1%.



Du point de vue de l'analyse technique :

le RSI est inférieur à sa zone de neutralité des 50. Le MACD est

inférieur à sa ligne de signal et négatif. La configuration est

baissière à court terme. Enfin, le titre est inférieur à sa moyenne

mobile 50 jours.
A noter que les volumes sont en hausse depuis quelques jours.



Graphiquement : les niveaux de résistances se situent sur : 94.3 puis 96.1. Tandis que les prochains supports sont sur : 86 puis 83.4.



Notre préférence : Le titre Pernod-Ricard (RI) est baissier tant que 96.1 est résistance.



Le point d'invalidation de notre scénario est situé sur : 96.1.
Cours de référence : 91.3.

Copyright 1999 - 2015 TRADING CENTRAL

78 de 112 - 10/9/2015 11:57
waldron Messages postés: 8919 - Membre depuis: 17/9/2002

Analyse du 10/09/2015 | 10:08


Opinion : Positive au dessus de 91 EUR
Objectif de cours : 100 EUR
Stop de protection: 89.8 EUR

EURONEXT PARIS
Distillateurs et caves à vin

79 de 112 - 11/9/2015 20:47
The Grumpy Old Men Messages postés: 957 - Membre depuis: 02/1/2007

Sur les 5 derniers jours, le titre a peu évolué, perdant 1.76%. Depuis le début de l'année, il est en baisse de 2.84%.



Du point de vue de l'analyse technique :

le RSI est inférieur à sa zone de neutralité des 50. Le MACD est

supérieur à sa ligne de signal et négatif. La configuration est mitigée

à court terme. Enfin, le titre est inférieur à sa moyenne mobile 50

jours.
A noter que les volumes sont en baisse depuis quelques jours.



Graphiquement : les niveaux de résistances se situent sur : 95.9 puis 98.4. Tandis que les prochains supports sont sur : 87.9 puis 86.3.



Notre préférence : Un rebond court terme sur Pernod-Ricard (RI) est possible.



Le point d'invalidation de notre scénario est situé sur : 86.3.
Cours de référence : 89.6.

Copyright 1999 - 2015 TRADING CENTRAL

80 de 112 - 16/9/2015 15:36
maywillow Messages postés: 1195 - Membre depuis: 27/1/2002


REMY COINTREAU
:
Rémy Cointreau et Pernod Ricard en hausse après une annonce de rapprochement dans le secteur de la bière





16/09/15 à 12:50

-

Investir.fr


0
Commentaire(s)


Le numéro un de la bière envisage un mariage avec SABMiller. Le secteur des spiritueux est entouré.



AB InBev étudie un rapprochement avec SABMiller | Crédits photo : AB INBEV


AB InBev étudie un rapprochement avec SABMiller | Crédits photo : AB INBEV

Le marché des spiritueux est entouré aujourd’hui, à Paris Pernod Ricard et Rémy Cointreau
progressent respectivement de 3,08% et 4,81%. En cause, une nouvelle
rumeur de concentration dans le secteur des spiritueux et plus
précisément de la bière. Dans un communiqué, Anheuser-Busch InBev
déclare « vouloir coopérer avec le conseil d’administration de SABMiller en vue d’un rachat amical ». Il faut noter que le groupe a expliqué « ne pas pouvoir garantir que son approche débouchera sur une offre ou un accord ». Quoiqu’il en soit la société y réfléchit sérieusement. Le conseil d'administration de SABMiller explique qu’il « étudiera toute proposition éventuelle et y répondra de manière appropriée ».

Un géant du secteur

Le
groupe AB InBev possède déjà Grolsch, Peroni et Pilsner Urquell. Si le
rapprochement se confirme, le groupe disposerait de trois marques de
renom supplémentaires Budweiser, Corona et Stella Artois. Cela aurait
pour conséquence de créer un géant avec une capacité de production
d’environ un tiers de la bière consommée dans le monde entier. La
nouvelle capitalisation boursière serait supérieure à 200 milliards d'euros.

Cette
union entre AB InBev et SABMiller associerait notamment la domination
d'AB InBev sur le marché latino-américain et la forte présence de
SABMiller en Afrique, deux zones géographiques dans lesquelles la
croissance des ventes de bière est supérieure à celle des pays
développés.

La cotation d'AB InBev à la Bourse de Bruxelles gagne plus de 8%. A Londres, SABMiller bondit de 20%, à 3620 pence.

112 Réponses
   4  
Messages à suivre: (112)
Dernier Message: 01/Sept/2016 06h40

Titres Discutés
EU:RI 170 0.0%
Pernod Ricard
Pernod Ricard
Pernod Ricard
Indices Mondiaux
Australia 0.9%
Brazil 0.5%
Canada 0.2%
France -0.1%
Germany -0.4%
Greece 2.3%
Holland -0.4%
Italy -0.4%
Portugal -0.4%
US (DowJones) -0.0%
US (NASDAQ) -0.0%
United Kingdom -0.8%
Palmarès Hausse (%)
EU:ALENE 1.81 157.9%
EU:NLFBU 0.01 73.3%
EU:MDWBS 0.60 50.0%
EU:SFCA 1.84 41.5%
EU:MLSIL 0.52 32.1%
EU:ALTHE 1.29 29.0%
EU:GEN 20.94 20.2%
EU:OPTI 0.03 15.8%
EU:ALDSJ 0.03 14.2%
EU:EOSI 1.38 10.1%
Dernières Valeurs Consultées
EU
RI
Pernod Ric..
Inscrivez-vous aujourd'hui pour consulter ce titre en streaming sur le Moniteur ADVFN. Vous pourrez ajouter et visualiser jusqu'à 110 des vos actions préférée et c'est complètement gratuit..

En accédant aux services disponibles de ADVFN, vous acceptez les Conditions Générales de ADVFN Conditions Générales

P: V: D:20191115 05:03:03