La ligne téléphonique n’est pas disponible pour le moment.Pour toute demande veuillez envoyer un email a support@advfn.fr


Retourner à la liste

Ajouter une Discussion

Rafraîchir

Utilisateurs Filtrés

Mes Alertes

Mon Profil

Règles

Rubis (RUI)

- Modifié le 25/7/2011 20:31
Laboursefacile Messages postés: 13120 - Membre depuis: 03/12/2005

 


Les 41 euros ont bloqué les vélléités des vendeurs. Il ne reste plus qu'à guetter le retour de la ligne kagi au vert.

 





Réponses
193 Réponses
  3   ... 
41 de 193 - 20/12/2013 09:41
waldron Messages postés: 8847 - Membre depuis: 17/9/2002
(CercleFinance.com) - HSBC reprend un suivi sur Rubis (Paris: FR0000121253 - actualité) à 'surpondérer' avec un objectif de cours rehaussé de 59 à 62 euros sur le titre du distributeur de produits pétroliers.

S'attendant à un retour à une croissance plus forte à partir de l'année prochaine, le broker anticipe pour Rubis une croissance annuelle moyenne du BPA de 14% sur la période 2014-2015.

L'intermédiaire met aussi en avant un bilan solide après les émissions récentes de titres, dont le groupe pourrait tirer parti pour des acquisitions supplémentaires.

42 de 193 - 06/1/2014 16:35
waldron Messages postés: 8847 - Membre depuis: 17/9/2002
http://www.boursorama.com/actualites/rubis--le-mouvement-reste-haussier-5d953e1c89d1016c55badc15180970e2
43 de 193 - 30/1/2014 17:40
waldron Messages postés: 8847 - Membre depuis: 17/9/2002
(CercleFinance.com) - Le collège de la gérance de Rubis (Paris: FR0000121253 - actualité) réuni le 3 janvier 2014 a décidé de procéder à une augmentation de capital réservée aux salariés éligibles des sociétés adhérentes au Plan d'Epargne d'Entreprise Rubis Avenir.

Le montant nominal maximal autorisé par l'assemblée générale mixte du 7 juin 2013, au titre augmentation de capital réservée aux salariés, s'élève à 700.000 euros (280.000 actions).

Le prix de souscription, fixé à 36,08 euros, correspond à 80% de la moyenne des cours cotés aux vingt séances de Bourse précédant la décision, et la période de souscription s'étendra du 24 mars au 11 avril 2014.

Les actions souscrites seront disponibles à l'issue d'une période de blocage de cinq ans sauf en cas de déblocage anticipé. Les actions nouvelles porteront jouissance à compter du 1er janvier 2014 et seront assimilées aux actions existantes.

44 de 193 - 10/2/2014 16:12
waldron Messages postés: 8847 - Membre depuis: 17/9/2002
Rubis (Paris: FR0000121253 - actualité) publiera son chiffre d'affaires annuel demain soir
45 de 193 - Modifié le 10/2/2014 18:03
jeanmarie77 Messages postés: 149 - Membre depuis: 07/2/2013
ta chance a la couleur et l'odeur de la m , tout comme toi
Essaie de piger et degage waldron
46 de 193 - 10/2/2014 19:22
waldron Messages postés: 8847 - Membre depuis: 17/9/2002
(AOF) - Gilbert Dupont a réitéré son opinion Acheter et son objectif de cours de 59,7 euros sur Rubis, en amont de la publication du chiffre d'affaires annuel du groupe, demain après la clôture. L'analyste anticipe un chiffre d'affaires annuel de 2,892 milliard d'euros, en hausse de 3,6%, dont 687,7 millions au quatrième trimestre (-5% sur un an). Le consensus FactSet est plus optimiste, tablant sur un chiffre d'affaires 2013 de 2,962 milliards d'euros.



AOF - EN SAVOIR PLUS

Les points forts de la valeur


- Numéro un français du stockage de fioul et GPL (15 % du marché national) et de la distribution de GPL (5 % du marché) ;

- Historique de croissance remarquable ;

- Forte diversité des débouchés, tournés vers des besoins primaires (chauffage, transport...) moins sensibles à la conjoncture ;

- Depuis cinq ans, développement de l'activité GPL en Europe (Allemagne, Espagne, Suisse et Turquie, soit 30 % des volumes vendus, France comprise), en Afrique (Afrique du Sud, Madagascar, Maroc et Sénégal, soit 13%) et dans les Caraïbes (57 %);

- Bonne expertise en matière d'intégration de sociétés acquises ;

- Situation financière saine encore renforcée en mai 2013 par une émission de Paceo.



Les points faibles de la valeur


- Sensibilité au climat social dans les Antilles françaises ;

- Pression structurelle dans le stockage des oléagineux et engrais qui apportent 12 % des recettes du stockage ;

- Impact des conditions climatiques sur l'activité Distribution de GPL.



Comment suivre la valeur


- Valeur de croissance et valeur « refuge »;

- Croissance portée par des facteurs structurels à l'industrie pétrolière (complexité toujours plus importante de la logistique, réglementation accrue des normes en matière de stockage) ;

- Eventualité d'une taxation du diesel en France et risque d'une hausse des prix d'approvisionnement ;

- Intégration des acquisitions récentes, au Portugal et en Allemagne ;

- Attente d'une augmentation de capital de 90 MUSD environ d'ici la fin 2013, après le rachat à BP de son activité de distribution de GPL au Portugal ;

- Valeur au capital éclaté mais non opéable, en raison de la présence d'associés commandités et gérants (1,96 % du capital seulement). LE SECTEUR DE LA VALEUR

Services aux collectivités


Neuf géants européens de l'énergie (Enel, Eni, E.ON, Gas Natural, GasTerra, GDF Suez, Iberdrola, RWE et Vattenfall) ont proposé une série de réformes dans le cadre de la mise en place d'un plan d'urgence. En jeu : la diminution de la consommation d'énergie, du fait de la concurrence des énergies renouvelables, et la baisse des prix. Les groupes proposent, entre autre, de freiner le développement des énergies vertes lourdement subventionnées. Ils suggèrent également de relancer le marché européen du carbone et de réserver les subventions aux technologies ayant réellement besoin d'un soutien de lancement, comme l'hydrolien ou l'éolien en mer.
47 de 193 - 11/2/2014 20:24
Grupo GuitarLumber (Abonné Premium) Messages postés: 1507 - Membre depuis: 24/6/2003
(CercleFinance.com) - Rubis (Paris: FR0000121253 - actualité) annonce que sur l'ensemble de l'exercice 2013, le chiffre d'affaires augmente de 4% à 2.765,2 millions d'euros, avec des volumes en croissance de 12% chez Rubis Energie et des recettes stockage en hausse de 7% chez Rubis Terminal.

Sur le quatrième trimestre, les deux pôles d'activité du groupe ont enregistré une bonne performance avec un indicateur de croissance en volume de 8%.

Le chiffre d'affaires consolidé atteint 678 millions d'euros (-4%), lequel tient compte des effets de la baisse des prix des produits pétroliers et de l'appréciation de l'euro.

Pour précisions, Rubis est un opérateur international indépendant spécialisé dans l'aval pétrolier et chimique.

48 de 193 - 11/2/2014 21:23
Grupo GuitarLumber (Abonné Premium) Messages postés: 1507 - Membre depuis: 24/6/2003
Le groupe de distribution et de stockage de produits pétroliers Rubis (RUI.FR) a annoncé mardi un repli de 4% de son chiffre d'affaires au quatrième trimestre, à 678 millions d'euros, pénalisé par la baisse des prix du pétrole et par des effets de change négatifs liés à l'appréciation de l'euro.


Le groupe a toutefois indiqué que son activité en volume avait progressé de 8% au cours du trimestre écoulé.


Rubis n'a pas actualisé ses perspectives pour l'exercice en cours, après s'être dit confiant, en août dernier, "sur la poursuite de la croissance des résultats sur l'ensemble de l'exercice 2013".


Au total, le chiffre d'affaires du groupe a crû de 4% en 2013, à 2,77 milliards d'euros.


LE COMMENTAIRE DE L'ENTREPRISE:


"Sur l'ensemble de l'exercice 2013, les volumes atteignent le niveau record de 2,3 millions de m3, en hausse de 12% à périmètre réel et de 3% à structure comparable. Le bilan du groupe, en fin d'exercice, présente une situation financière solide, renforcée par le succès de l'augmentation de capital réalisée en décembre", a indiqué Rubis dans un communiqué.


LE CONTEXTE:


Rubis publie son chiffre d'affaires alors qu'il a annoncé plusieurs changements dans son périmètre au cours de l'année. En décembre, le groupe a racheté la société Multigas, spécialisée dans le conditionnement et la distribution d'ammoniac haute pureté et de gaz spéciaux et qui a également une activité de revente de GPL en bouteilles.


Fin août, parallèlement à la publication de ses résultats semestriels, Rubis avait fait savoir qu'il cédait Vitogaz Deutschland, sa filiale de gaz de pétrole liquéfié (GPL), à WESTFA Vertriebs. Au début du même mois, le groupe avait également annoncé l'acquisition de l'activité de distribution de GPL de BP (BP.LN) au Portugal pour 115 millions d'euros.


Afin de "se donner les moyens de saisir de nouvelles opportunités d'expansion", Rubis a réalisé en décembre une augmentation de capital de 85 millions d'euros, une opération qui a rencontré une forte demande auprès des investisseurs.


-Thomas Varela, Dow Jones Newswires; +33 (0)1 40 17 17 72; thomas.varela@wsj.com


(Blandine Hénault a contribué à cet article)


COMMUNIQUES FINANCIERS DE RUBIS:


http://http://www.rubis.fr/fr/dernieres-publications/communiques-et-avis.htm

49 de 193 - 17/2/2014 13:13
waldron Messages postés: 8847 - Membre depuis: 17/9/2002
Source: BOURSARAMA/TEC


Dernier cours : 49.38
Support : 46.27 / 44.8
Resistance : 50.67 / 51.4
Opinion court terme : positive
Opinion moyen terme : positive

50 de 193 - 08/3/2014 11:00
maywillow Messages postés: 1169 - Membre depuis: 27/1/2002
RUBIS : CALENDRIER - 13/03/2014 - Résultats - Chiffre d'affaires
Boursorama le 06/03/2014 à 13:12
51 de 193 - 13/3/2014 20:11
La Forge Messages postés: 1192 - Membre depuis: 03/8/2000
Le groupe de distribution et de stockage de produits pétroliers Rubis (RUI.FR) s'est dit confiant dans sa capacité à générer de la croissance organique et à poursuivre sa politique d'acquisitions cette année, après vu ses résultats progresser en 2013 malgré un contexte économique "plutôt terne".


L'an dernier, les investissements de Rubis se sont élevés à 119 millions d'euros. Le groupe a aussi été très actif en termes d'acquisitions, avec 148 millions d'euros consacrés à de la croissance externe.


Pour 2014, Rubis entend encore accélérer son développement industriel avec 138 millions d'euros d'investissement prévus. Le groupe n'a pas précisé le budget alloué à d'éventuelles futures acquisitions.


Malgré ces investissement et une conjoncture morose en 2013, le résultat brut d'exploitation a progressé de 9% sur la période à 227 millions d'euros. Le résultat opérationnel courant s'est aussi inscrit en hausse de 13% à 166 millions d'euros. Rubis avait dit tabler sur un objectif de 10% de croissance de ses résultats en 2013.


Le bénéfice net de Rubis est également ressorti en hausse de 12% à 104,7 millions d'euros, en dépit de l'impact de l'environnement fiscal dégradé en France qui a pesé à hauteur de 3,7 millions d'euros sur le résultat.


Déjà publié, le chiffre d'affaires a progressé de 4% l'an dernier, à 2,8 milliards d'euros, malgré l'impact de la baisse des prix du pétrole et des effets de change négatifs liés à l'appréciation de l'euro sur le dernier trimestre.


Dans la branche Rubis Energie, spécialisée dans la distribution de GPL et de produits pétroliers, la hausse des volumes a permis de compenser les difficultés du groupe en Afrique Australe (Afrique du Sud, Botswana, Lesotho et Swaziland).


Dans la branche Rubis Terminal, qui opère le stockage de produits liquides, le résultat opérationnel courant a progressé de 3% grâce notamment à l'intégration du site de Reichstett en France et malgré de lourds investissements.


La société a proposé de verser un dividende de 1,95 euro par action au titre de l'exercice 2013, contre 1,84 euro pour l'exercice 2012.


LE COMMENTAIRE DE L'ENTREPRISE:


"Avec 1,164 milliard d'euros de fonds propres, la structure financière en fin d'exercice fait ressortir un taux d'endettement de 23%. Post acquisition du Portugal, prévue au second trimestre 2014, le ratio dette/RBE demeure modéré (1,4 fois). En 2013, avec 126 millions d'euros d'augmentations de fonds propres, le groupe s'est donné les moyens de poursuivre activement sa politique d'acquisitions", a indiqué Rubis dans un communiqué.


LE CONTEXTE:


Rubis publie ses résultats annuels alors qu'il a annoncé plusieurs changements dans son périmètre au cours de l'année. En décembre, le groupe a racheté la société Multigas, spécialisée dans le conditionnement et la distribution d'ammoniac haute pureté et de gaz spéciaux et qui a également une activité de revente de GPL en bouteilles.


Fin août, parallèlement à la publication de ses résultats semestriels, Rubis avait fait savoir qu'il cédait Vitogaz Deutschland, sa filiale de gaz de pétrole liquéfié (GPL), à WESTFA Vertriebs. Au début du même mois, le groupe avait également annoncé l'acquisition de l'activité de distribution de GPL de BP (BP.LN) au Portugal pour 115 millions d'euros.


Afin de "se donner les moyens de saisir de nouvelles opportunités d'expansion", Rubis a réalisé en décembre une augmentation de capital de 85 millions d'euros, une opération qui a rencontré une forte demande auprès des investisseurs.


A la Bourse de Paris, le titre Rubis a clôturé à 50,92 euros, portant sa progression depuis le début de l'année à 10,6%.


-Blandine Hénault, Dow Jones Newswires; +33 (0)1 40 17 17 53; blandine.henault@wsj.com


COMMUNIQUES FINANCIERS DE RUBIS :


http://www.rubis.fr/fr/dernieres-publications/communiques-et-avis.htm

52 de 193 - 13/3/2014 20:29
La Forge Messages postés: 1192 - Membre depuis: 03/8/2000
(CercleFinance.com) - Rubis (Paris: FR0000121253 - actualité) annonce un résultat net en croissance de 12%, à 104,7 millions d'euros au titre de 2013, qui permettra le versement d'un dividende unitaire en hausse de 6% à 1,95 euro, après approbation de l'assemblée générale des actionnaires.

En ligne avec son objectif de '10% de croissance des résultats', le groupe affiche une progression de 13% de son Résultat Opérationnel Courant (ROC) à 166 millions d'euros, pour un chiffre d'affaires en hausse de 4% à 2.765 millions (-4% à périmètre constant).

La croissance du ROC total du groupe a été portée par celui de sa branche Rubis Energie (distribution de GPL et de produits pétroliers, +18%), tandis que celui de Rubis Terminal (stockage de produits liquides) n'a augmenté que de 3%.

En 2014, Rubis entend poursuivre son développement industriel avec un budget d'investissements de 138 millions d'euros (contre 119 millions en 2013). Il se dit confiant dans sa capacité à générer de la croissance organique et à poursuivre sa politique d'acquisitions.

53 de 193 - 14/3/2014 09:45
La Forge Messages postés: 1192 - Membre depuis: 03/8/2000
(CercleFinance.com) - Rubis (Paris: FR0000121253 - actualité) annonce un résultat net en croissance de 12%, à 104,7 millions d'euros au titre de 2013, qui permettra le versement d'un dividende unitaire en hausse de 6% à 1,95 euro, après approbation de l'assemblée générale des actionnaires.

En ligne avec son objectif de '10% de croissance des résultats', le groupe affiche une progression de 13% de son Résultat Opérationnel Courant (ROC) à 166 millions d'euros, pour un chiffre d'affaires en hausse de 4% à 2.765 millions (-4% à périmètre constant).

La croissance du ROC total du groupe a été portée par celui de sa branche Rubis Energie (distribution de GPL et de produits pétroliers, +18%), tandis que celui de Rubis Terminal (stockage de produits liquides) n'a augmenté que de 3%.

En 2014, Rubis entend poursuivre son développement industriel avec un budget d'investissements de 138 millions d'euros (contre 119 millions en 2013). Il se dit confiant dans sa capacité à générer de la croissance organique et à poursuivre sa politique d'acquisitions.

54 de 193 - 14/3/2014 10:34
waldron Messages postés: 8847 - Membre depuis: 17/9/2002
Les résultats de Rubis (RUI.FR) pour l'exercice 2013 sont ressortis "dans le haut des attentes", soulignent les analystes d'Oddo Securities dans une note publiée vendredi. Le groupe de distribution et de stockage de produits pétroliers a vu son bénéfice net progresser de 12%, à 104,7 millions d'euros, l'an dernier malgré un contexte économique "plutôt terne". Les analystes d'Oddo tablaient sur un résultat net de 103 millions d'euros. Le courtier, qui note que la génération de trésorerie du groupe a déçu l'an dernier, a relevé ses prévisions de résultats pour 2014. La recommandation "achat" est maintenue, avec un objectif de cours revu en hausse de 52,5 à 57,5 euros. A la Bourse de Paris, le titre Rubis progresse de 1% à 51,43 euros, signant la plus forte hausse de l'indice SBF 120. (blandine.henault@wsj.com)

55 de 193 - 14/3/2014 12:29
waldron Messages postés: 8847 - Membre depuis: 17/9/2002
Rubis : peu de réactions après une solide publication annuelle 14/03/2014 11:42


Peu de réactions sur le titre Rubis (+0,4% à 51,1 euros) au lendemain de la publication de solides résultats annuels. Le résultat net, en croissance de 12% à 105 ME, permettra le versement d`un dividende en hausse de 6% à 1,95 euro après approbation de l`Assemblée Générale des actionnaires le 5 juin. En 2014, Rubis entend poursuivre son développement industriel avec un budget d`investissements de 138 ME contre 119 ME en 2013. Le Groupe se déclare confiant dans sa capacité à générer de la croissance organique et à poursuivre sa politique d`acquisitions.

Suite à cette annonce, Natixis réitère sa recommandation "acheter" sur le dossier et ajuste son objectif de cours à 58 euros. L'histoire de développement rentable à la fois en interne et par acquisition se poursuit. Le rendement proche de 4% justifie un PE 14e de 15,9x, qui baissera en 2015 grâce aux leviers de croissance.

Gilbert Dupont reste également à l'"achat" sur le titre qui affiche toujours une décote de 20% par rapport à ses comparables. L'objectif est ajusté à 62,8 euros.




56 de 193 - 14/3/2014 20:47
waldron Messages postés: 8847 - Membre depuis: 17/9/2002
(CercleFinance.com) - Valeur de niche, Rubis (Paris: FR0000121253 - actualité) est spécialisée dans la distribution et le stockage de produits essentiellement pétroliers, comme le GPL. Bien géré, le groupe affiche une croissance quasi-constante de ses bénéfices qui ne s'est pas démentie en 2013. Cependant, en dépit d'une reprise récente à la Bourse de Paris, l'action Rubis est étale sur un an vers 51 euros alors que l'indice SBF 120 gagne parallèlement 11%.

En 2013, malgré une baisse de ses ventes à périmètre comparable de 4%, le bénéfice net part du groupe a crû de 12% à 105 millions d'euros. Le dividende sera augmenté de 6% à 1,95 euro par action, soit un rendement proche de 4%. Cette année, la direction se dit 'confiante dans sa capacité à générer de la croissance organique et à poursuivre sa politique d'acquisitions'.

Les analystes de Société Générale, qui conseillent d'acheter Rubis en visant 68 euros, saluent cette publication. En 2014, ils s'attendent à une croissance de 17% du résultat d'exploitation grâce, 'au 4/5èmes', à l'acquisition réalisée auprès de BP (London: BP.L - actualité) au Portugal.

A l'achat lui aussi, Oddo & Cie évoque des résultats ?dans le haut des attentes? et accueillent favorablement les prévisions. Le bureau d'études relève son objectif de cours de 52,5 à 57,5 euros.

Comme l'acquisition portugaise a pour partie été payée en titres, le consensus tablait sur une baisse du bénéfice par action Rubis de 1% en 2013, mais une hausse de 2% à 2,97 euros s'est concrétisée.

Or la tendance devrait accélérer : en 2014, le consensus attend un bénéfice par action en hausse de 13% à 3,19 euros, soit un PER 2014 de 16 fois avant 15 fois en 2015.

57 de 193 - 19/3/2014 09:38
waldron Messages postés: 8847 - Membre depuis: 17/9/2002
(CercleFinance.com) - Saluant à son tour les résultats annuels publiés par Rubis, le bureau d'études Oddo & Cie a confirmé ce matin son conseil d'achat sur le titre du distributeur et stockeur français de produits pétroliers. En dépit de prévisions 2014 non quantifiées, les analystes ont aussi relevé leur objectif de cours de 52,5 à 57,5 euros.

En Bourse de Paris ce matin, l'action Rubis gagne 0,6% à 51,2 euros quand l'indice CAC 40 perd 0,9%.

Selon Oddo, les comptes publiés hier soir au titre de l'exercice 2013 se révèlent dans le haut des attentes, le résultat net part du groupe ayant augmenté de 12% à 105 millions d'euros. Et ce même si la génération de cash a déçu les analystes.

Certes, la direction n'a pas quantifié ses prévisions pour 2014, mais la croissance devrait se poursuivre, ce qui a conduit Oddo à relever ses prévisions bénéficiaires, d'où celle de l'objectif de cours.

58 de 193 - 01/4/2014 10:47
waldron Messages postés: 8847 - Membre depuis: 17/9/2002
Http://www.boursorama.com/actualites/rubis--la-situation-technique-est-plutot-incertaine-2b1a5dd845f0e48468ff45ef7152db82


MOUVEMENTS ET NIVEAUX


Le titre est orienté à la hausse. Il est au-dessus de sa moyenne mobile 50 jours. La moyenne mobile à 20 jours est supérieure à la moyenne mobile à 50 jours. Le support est à 48.92 EUR, puis à 48.36 EUR et la résistance est à 52.82 EUR, puis à 53.38 EUR.

Dernier cours : 52.05
Support : 48.92 / 48.36
Resistance : 52.82 / 53.38
Opinion court terme : negative
Opinion moyen terme : positive
59 de 193 - 18/4/2014 16:24
waldron Messages postés: 8847 - Membre depuis: 17/9/2002
Dernier cours : 50.86
Support : 49.74 / 49.26
Resistance : 53.1 / 54.06
Opinion court terme : neutre
Opinion moyen terme : positive
Message Banni Anonyme
193 Réponses
  3   ... 
Messages à suivre: (193)
Dernier Message: 01/Janv/2019 09h37

Dernières Valeurs Consultées
EU
RUI
Rubis
Inscrivez-vous aujourd'hui pour consulter ce titre en streaming sur le Moniteur ADVFN. Vous pourrez ajouter et visualiser jusqu'à 110 des vos actions préférée et c'est complètement gratuit..

By accessing the services available at ADVFN you are agreeing to be bound by ADVFN's Conditions Générales

P: V: D:20190620 06:06:03