Retourner à la liste

Ajouter une Discussion

Rafraîchir

Utilisateurs Filtrés

Mes Alertes

Mon Profil

Règles

Rubis (RUI)

- Modifié le 25/7/2011 20:31
Laboursefacile Messages postés: 13120 - Membre depuis: 03/12/2005

 


Les 41 euros ont bloqué les vélléités des vendeurs. Il ne reste plus qu'à guetter le retour de la ligne kagi au vert.

 





Réponses
195 Réponses
   4   ... 
Message Banni Anonyme
62 de 195 - 21/4/2014 11:04
waldron Messages postés: 8946 - Membre depuis: 17/9/2002
Dernier cours : 51.02
Support : 49.86 / 48.75
Resistance : 52.62 / 53.72
Opinion court terme : neutre
Opinion moyen terme : positive
63 de 195 - 28/4/2014 09:34
maywillow Messages postés: 1196 - Membre depuis: 27/1/2002
RUBIS : L'indécision domine

TEC le 28/04/2014 à 08:06

SYNTHESE


Le MACD est positif mais inférieur à sa ligne de signal. La dynamique en cours est interrompue. Dans le cas où le MACD deviendrait négatif, le repli des cours pourrait se poursuivre. Les indicateurs de puissance, comme le RSI, ne nous donnent pas d'indications particulières à court terme. Les indicateurs stochastiques ne donnent pas de signaux clairs pour les jours à venir. Les volumes échangés sont supérieurs à la moyenne des volumes sur les 10 derniers jours.

MOUVEMENTS ET NIVEAUX


Le titre est orienté à la hausse. Il est au-dessus de sa moyenne mobile 50 jours. La moyenne mobile à 20 jours est supérieure à la moyenne mobile à 50 jours. Le support est à 50.22 EUR, puis à 49.74 EUR et la résistance est à 53.6 EUR, puis à 54.08 EUR.

Dernier cours : 52.1
Support : 50.22 / 49.74
Resistance : 53.6 / 54.08
Opinion court terme : negative
Opinion moyen terme : positive
64 de 195 - 28/4/2014 10:08
maywillow Messages postés: 1196 - Membre depuis: 27/1/2002
Le groupe pétrolier Total (FP.FR) a déclenché le processus de vente de sa filiale de gaz de pétrole liquéfié (GPL), Totalgaz, qui intéresse plusieurs fonds d'investissement et des groupes industriels, dont Rubis (RUI.FR), rapporte lundi le quotidien Les Echos.


Selon le journal, le groupe pétrolier a lancé en fin de semaine dernière le premier tour d'enchères non engageant pour la cession de Totalgaz.


Les fonds d'investissement américains First Reserve et Platinum, le russe Pamplona ou encore les français PAI ou Astorg se seraient manifestés. Les concurrents industriels de Totalgaz, Antargaz et Primagaz, sont également "mentionnés" parmi les candidats, indique Les Echos.


D'après le journal, qui cite un proche du dossier, le groupe de distribution et de stockage de produits pétroliers Rubis est par ailleurs attendu pour participer aux enchères sur Totalgaz. Le groupe est présent dans le secteur du GPL par le biais de sa filiale Vitogaz. Il a racheté en 2008 les activités espagnoles de Totalgaz.


Le quotidien précise que Totalgaz pourrait valoir 750 millions d'euros, mais indique que les candidats ne seraient pas prêts à débourser ce montant.


Personne n'était joignable dans l'immédiat chez Total et chez Rubis pour apporter un commentaire.

65 de 195 - 03/5/2014 12:21
La Forge Messages postés: 1214 - Membre depuis: 03/8/2000
Chiffre d’affaires du 1er trimestre 2014 : le 5 mai 2014 (après Bourse)
66 de 195 - 03/5/2014 14:44
La Forge Messages postés: 1214 - Membre depuis: 03/8/2000
http://bourse.lesechos.fr/traders/videos/rubis-sa-configuration-n-est-plus-precieuse-969180.php
67 de 195 - 05/5/2014 10:39
waldron Messages postés: 8946 - Membre depuis: 17/9/2002
RUBIS : Une consolidation vers les supports est probable

TEC le 05/05/2014 à 08:300

SYNTHESE


Le MACD est positif mais inférieur à sa ligne de signal. La dynamique en cours est interrompue. Dans le cas où le MACD deviendrait négatif, le repli des cours pourrait se poursuivre. La valeur du RSI est inférieure à 50 : cela confirme la faiblesse des cours. Les indicateurs stochastiques ne donnent pas de signaux clairs pour les jours à venir. Les volumes échangés sont supérieurs à la moyenne des volumes sur les 10 derniers jours.

MOUVEMENTS ET NIVEAUX


Le mouvement haussier semble être arrêté. Le titre est sous sa moyenne mobile à 50 jours située à 51.25 EUR. Le premier support est à 49.75 EUR, puis à 49.29 EUR et la résistance est à 52.94 EUR, puis à 53.85 EUR.

Dernier cours : 51.05
Support : 49.75 / 49.29
Resistance : 52.94 / 53.85
Opinion court terme : neutre
Opinion moyen terme : neutre
68 de 195 - 06/5/2014 08:25
waldron Messages postés: 8946 - Membre depuis: 17/9/2002
(CercleFinance.com) - Le chiffre d'affaires consolidé atteint 669 ME au 1er trimestre 2014 (- 12 %).

Rubis Energie affiche un chiffre d'affaires en baisse de 11 %, à 587 ME. ' La bonne diversification géographique a permis de réduire l'effet climatique défavorable en Europe, avec un retrait limité à 2 % pour les volumes globaux, à périmètre constant ' indique le groupe.

Les volumes sont en retrait de 9 % en Europe à périmètre constant. Les volumes commercialisés dans les Caraïbes atteignent 348 000 m3, en hausse de 3 %. Les volumes en Afrique sont en retrait de 10 %.

' En neutralisant les impacts exceptionnels du climat en Europe et des actions commerciales engagées en Afrique du Sud, les volumes seraient en augmentation de 2 % (à périmètre constant) ' précise la direction.

Rubis Terminal enregistre une progression de 9 % de ses recettes stockage à 34 ME, marquées par une hausse (+ 10 %) des recettes pétrole en France.

69 de 195 - 06/5/2014 09:39
waldron Messages postés: 8946 - Membre depuis: 17/9/2002
(AOF) - Rubis a fait état lundi après la clôture d'un chiffre d'affaires de 669 millions d'euros au premier trimestre, en repli de 12% en glissement annuel. Le spécialiste de l'aval pétrolier et chimique a été pénalisé pêle-mêle par la sortie de l'Allemagne de son périmètre en juillet dernier, le recul des cotations du propane de 4% en dollar américain, la diminution de la parité euro/dollar, elle aussi de 4%, et des conditions climatiques défavorables.


L'indice de rigueur hivernale en France s'est en effet replié de 20 % par rapport à 2013, soit un plus bas depuis 50 ans, avec une situation comparable en Europe continentale.


Dans le détail, la division Energie a généré 587 millions d'euros de revenus au premier trimestre, soit une baisse de 11% par rapport au premier trimestre 2013. Les zones Europe, Caraïbes et Afrique ont enregistré des ventes de respectivement 123,3 millions d'euros (-23%), 424,9 millions (-7%) et 38,8 millions (-8%).


Le chiffre d'affaires de la division Terminal est, lui, ressorti à 81,9 millions d'euros (-19% en glissement annuel), dont 34 millions pour le stockage de produits liquides (+9%) et 47,8 millions pour le négoce de produits pétroliers (-32%).


AOF - EN SAVOIR PLUS

Les points forts de la valeur


- Numéro un français du stockage de fioul et GPL (15 % du marché national) et de la distribution de GPL (5 % du marché) ;

- Historique de croissance remarquable ;

- Forte diversité des débouchés, tournés vers des besoins primaires (chauffage, transport...) moins sensibles à la conjoncture ;

- Depuis cinq ans, développement de l'activité GPL en Europe (Allemagne, Espagne, Suisse et Turquie, soit 30 % des volumes vendus, France comprise), en Afrique (Afrique du Sud, Madagascar, Maroc et Sénégal, soit 13%) et dans les Caraïbes (57 %) ;

- Bonne expertise en matière d'intégration de sociétés acquises, avec 148 M d'acquisitions en 2013 ;

- Situation financière saine encore renforcée en mai 2013 par une émission de Paceo.



Les points faibles de la valeur


- Sensibilité au climat social dans les Antilles françaises ;

- Pression structurelle dans le stockage des oléagineux et engrais qui apportent 12 % des recettes du stockage ;

- Dilution de la part des actionnaires en 2013 (lignes paceo et augmentation de capital pour financer l'acquisition des actifs caraïbéens de distribution de Chevron) ;

- Difficultés dans la distribution de GPL et de produits pétroliers en Afrique ;

- Impact des conditions climatiques sur l'activité Distribution de GPL.



Comment suivre la valeur


- Valeur de croissance et valeur « refuge » ;

- Croissance portée par des facteurs structurels à l'industrie pétrolière (complexité toujours plus importante de la logistique, réglementation accrue des normes en matière de stockage) ;

- Éventualité d'une taxation du diesel en France et risque d'une hausse des prix d'approvisionnement ;

- Poursuite des investissements industriels et des acquisitions en 2014, notamment dans le stockage en France, qui devraient soutenir la croissance attendue du chiffre d'affaires ;

- Valeur au capital éclaté mais non opéable, en raison de la présence d'associés commandités et gérants (1,96 % du capital seulement). LE SECTEUR DE LA VALEUR

Services aux collectivités


Neuf géants européens de l'énergie (Enel, Eni, E.ON, Gas Natural, GasTerra, GDF Suez, Iberdrola, RWE et Vattenfall) ont proposé une série de réformes dans le cadre de la mise en place d'un plan d'urgence. En jeu : la diminution de la consommation d'énergie, du fait de la concurrence des énergies renouvelables, et la baisse des prix. Les groupes proposent, entre autre, de freiner le développement des énergies vertes lourdement subventionnées. Ils suggèrent également de relancer le marché européen du carbone et de réserver les subventions aux technologies ayant réellement besoin d'un soutien de lancement, comme l'hydrolien ou l'éolien en mer.

70 de 195 - 06/5/2014 11:47
waldron Messages postés: 8946 - Membre depuis: 17/9/2002
Les analystes d'Oddo Securities abaissent leur recommandation sur le titre Rubis (RUI.FR) à "neutre" contre "achat", après la publication du chiffre d'affaires trimestriel du groupe de distribution et de stockage de produits pétroliers. Les revenus de Rubis au premier trimestre sont jugés "décevants" en raison des conditions climatiques défavorables en Europe sur la période. Oddo réduit ses prévisions de résultat net pour 2014 et 2015 de 5% en moyenne. L'objectif de cours est ramené de 57,5 euros à 52,5 euros. A la Bourse de Paris, le titre Rubis perd 3,6% à 49,35 euros, accusant le plus fort repli de l'indice SBF 120
71 de 195 - 12/5/2014 10:08
La Forge Messages postés: 1214 - Membre depuis: 03/8/2000
RUBIS : Surveiller le comportement des cours sur les supports

TEC le 12/05/2014 à 07:10

SYNTHESE


Le MACD est négatif et inférieur à sa ligne de signal. Cette configuration dégrade les perspectives sur le titre. Mais attention le RSI est survendu, ce qui laisse la possibilité d'une consolidation. Les indicateurs stochastiques ne donnent pas de signaux clairs pour les jours à venir. Les volumes échangés sont inférieurs à la moyenne des volumes sur les 10 derniers jours.

MOUVEMENTS ET NIVEAUX


Le titre est orienté à la baisse. Il est sous sa moyenne mobile à 50 jours située à 51.16 EUR. La moyenne mobile à 20 jours est inférieure à la moyenne mobile à 50 jours. Notre premier support est à 46.69 EUR, puis à 45.64 EUR et la résistance est à 50.92 EUR, puis à 51.98 EUR.

Dernier cours : 48.89
Support : 46.69 / 45.64
Resistance : 50.92 / 51.98
Opinion court terme : neutre
Opinion moyen terme : negative
72 de 195 - 02/6/2014 10:56
waldron Messages postés: 8946 - Membre depuis: 17/9/2002

TEC le 02/06/2014
RUBIS : L'analyse ne suggère pas de baisse à moyen terme


SYNTHESE


Le MACD est négatif, mais il se situe au-dessus de sa ligne de signal : la tendance est en train de changer. Maintenant, le MACD doit franchir zéro pour que la hausse se poursuive dans les jours à venir. Le RSI est supérieur à 50, cela confirme une bonne orientation du titre. Mais les indicateurs stochastiques sont élevés, ce qui doit inciter à la prudence à très court terme. Les volumes échangés sont inférieurs à la moyenne des volumes sur les 10 derniers jours.

MOUVEMENTS ET NIVEAUX


Depuis le plus bas à 48.37 EUR le titre est en phase de reprise technique vers sa moyenne mobile à 50 jours située à 50.69 EUR : le comportement des cours sur ce niveau permettra d'envisager la poursuite du mouvement à moyen terme. Pour alléger la position, on pourra attendre de tester les résistances à court terme situées à 51.55 EUR et 53.05 EUR. Les supports sont à 47.08 EUR puis à 45.59 EUR .

Dernier cours : 49.9
Support : 47.08 / 45.59
Resistance : 51.55 / 53.05
Opinion court terme : neutre
Opinion moyen terme : negative
73 de 195 - 05/6/2014 21:52
waldron Messages postés: 8946 - Membre depuis: 17/9/2002
5 juin 2014Assemblée Générale

6 juin 2014Détachement du coupon et début de la période d’option pour le paiement du dividende en actions

24 juin 2014Fin de la période d'option pour le paiement du dividende en actions

3 juillet 2014Paiement du dividende en espèces

29 août 2014Résultats semestriels 2014 (après Bourse)
74 de 195 - 09/6/2014 18:11
waldron Messages postés: 8946 - Membre depuis: 17/9/2002
DOW JONES NEWS


Le groupe de stockage et de distribution de produits pétroliers Rubis (RUI.FR) est optimiste pour 2015 mais moins pour l'exercice en cours, en raison notamment d'un hiver exceptionnellement doux qui a pénalisé son activité de distribution de GPL en Europe, a déclaré son associé Gérant à l'hebdomadaire Investir-Le Journal des Finances.


"Sur l'année, notre progression sera sans doute inférieure aux 10% anticipés", a affirmé Jacques Riou, en évoquant les perspectives d'activité de la société pour 2014.


En ce qui concerne 2015, le dirigeant s'est montré plus optimiste, soulignant que "les investissements lourds qui ont démarré il y a cinq ans vont se terminer début 2015", ce soutiendra les résultats de division de stockage de Rubis. "On arrive, chez Rubis Terminal, à un point d'inflexion", a affirmé Jacques Riou.


Au début du mois de mai, Rubis avait annoncé un chiffre d'affaires en baisse de 12% à environ 666 millions d'euros au premier trimestre. Le groupe s'était alors abstenu de réitérer formellement son objectif de dégager une "croissance organique" en 2014. Le lendemain, Oddo Securities avait estimé qu'il serait "difficile pour la société d'afficher une progression de ses résultats cette année".


Lundi vers 15h15, l'action Rubis s'inscrivait en hausse de 0,1% à 47,64 euros. Elle progresse de 3,5% depuis le début de l'année.

75 de 195 - 01/7/2014 19:10
waldron Messages postés: 8946 - Membre depuis: 17/9/2002
(CercleFinance.com) - Rubis annonce avoir finalisé aujourd'hui la reprise de l'activité de distribution de GPL au Portugal de BP.

Le prix d'acquisition s'établit à 115 ME. Cette opération est financé par tirage sur des lignes de crédit moyen terme.

La nouvelle filiale contribuera positivement aux résultats du Groupe dès son entrée en consolidation, le 1er juillet 2014.

' Avec 146 000 tonnes commercialisées en 2013, la nouvelle filiale du Groupe, Rubis Energia Portugal est le numéro 2 de son secteur avec environ 26 % de part de marché et la plus importante filiale de Rubis en distribution de GPL ' indique le groupe.

' L'économie portugaise devrait renouer avec la croissance en 2014 (prévision de + 1 %) avec des améliorations notables sur les fronts de l'emploi, des exportations et des grands équilibres financiers depuis le début de l'année ' indique la direction de Rubis.

76 de 195 - 03/7/2014 19:57
waldron Messages postés: 8946 - Membre depuis: 17/9/2002
(CercleFinance.com) - Rubis annonce que son option pour le paiement du dividende en actions a fortement retenu l'intérêt de ses actionnaires, avec 69,3% des droits exercés en faveur d'un paiement en actions.

En conséquence, 1.167.668 actions nouvelles ont été créées représentant, après augmentation, 3,01% du nouveau capital. La livraison et l'admission de ces actions aux négociations sur Euronext Paris ont lieu ce 3 juillet.

Ces actions, qui porteront jouissance au 1er janvier 2014, seront immédiatement assimilées aux autres actions de l'opérateur d'aval pétrolier et chimique. Le dividende en numéraire, payé ce 3 juillet, représente un montant de 22,46 millions d'euros euros.

Pour mémoire, l'assemblée générale mixte de Rubis du 5 juin avait fixé le dividende au titre de l'exercice 2013 à 1,95 euro par action et le prix de l'action nouvelle remise en paiement du dividende à 42,60 euros.

77 de 195 - 03/7/2014 20:08
Anonyme
tu evrais avaler ton sifflet une bonne fois pour toute
il y aurait moins de bruit pour ..rien connard
78 de 195 - 23/7/2014 18:54
waldron Messages postés: 8946 - Membre depuis: 17/9/2002
(CercleFinance.com) - Vitogaz Switzerland, filiale de Rubis, a racheté les actifs de distribution de GPL - conditionné et vrac - de Total.

' Le groupe se renforce dans un segment à forte valeur ajoutée du secteur GPL et densifie sa position commerciale dans le segment porteur du ' petit vrac ' indique la direction.

Les 15 % de volumes d'activité additionnels apportés par cette opération permettront à Rubis de porter ses volumes globaux à 55 000 tonnes, renforçant ainsi sa position de leader en Suisse.

La contribution de ces actifs aux résultats du Groupe sera effective dès la réalisation définitive de la transaction, prévue le 30 septembre 2014.
79 de 195 - 29/8/2014 18:14
waldron Messages postés: 8946 - Membre depuis: 17/9/2002
(CercleFinance.com) - Le chiffre d'affaires s'inscrit en repli de 6% à 1 361 millions d'euros au 1er semestre 2014.

' Rubis (Other OTC: RBSFY - actualité) a été sévèrement pénalisé par deux effets négatifs : l'absence d'hiver en Europe qui s'est traduit par des pertes de volumes et la mise en place d'un nouveau décret réglementant le prix des produits pétroliers aux Antilles ' indique la direction.

Le groupe enregistre un recul de 9 % du Résultat Opérationnel Courant (ROC) à 77 ME et de 7 % du résultat net à 51,8 ME. A périmètre constant et hors éléments exceptionnels, Rubis affiche une croissance du ROC de 5 % et du résultat net de 8 %, en ligne avec le rythme historique de croissance du Groupe, hors croissance externe.

' Le second semestre bénéficiera de l'intégration de la filiale de distribution de GPL au Portugal et de la poursuite de la croissance organique du Groupe ainsi que des progressions enregistrées en Afrique. Ces éléments permettent au Groupe d'être confiant sur la croissance des résultats du second semestre 2014 ' précise la direction.

80 de 195 - 01/9/2014 18:09
waldron Messages postés: 8946 - Membre depuis: 17/9/2002
Portzamparc reste confiant sur le dossier Rubis (Other OTC: RBSFY - actualité) après la publication de résultats semestriels en retrait. Pour la maison de bourse, cette décroissance des résultats, inhabituelle pour le groupe, est à relativiser au regard d'éléments adverses (météo, changement règlementaire) qui ont, comme prévu, grevés la performance intermédiaire. Le broker table sur une reprise de la croissance bénéficiaire dès le second semestre, et maintient donc son conseil "renforcer" sur la valeur. L'objectif est fixé à 49,4 euros....


Retrouvez cet article sur Boursier.com

195 Réponses
   4   ... 
Messages à suivre: (195)
Dernier Message: 02/Déc/2019 12h39

Dernières Valeurs Consultées
EU
RUI
Rubis
Inscrivez-vous aujourd'hui pour consulter ce titre en streaming sur le Moniteur ADVFN. Vous pourrez ajouter et visualiser jusqu'à 110 des vos actions préférée et c'est complètement gratuit..

En accédant aux services disponibles de ADVFN, vous acceptez les Conditions Générales de ADVFN Conditions Générales

P: V: D:20191216 09:54:20