ECHO PETROLE: Le pétrole finit en baisse, les questions perdurant sur l'offre

Date : 20/03/2017 @ 20h17
Source : Dow Jones News

ECHO PETROLE: Le pétrole finit en baisse, les questions perdurant sur l'offre

Les cours du pétrole ont baissé lundi, se montrant fluctuants en fonction des rumeurs et interrogations sur les perspectives d'offre aux Etats-Unis et dans l'Organisation des pays exportateurs de pétrole (Opep).



Le cours du baril de "light sweet crude" (WTI), référence américaine du brut, a cédé 56 cents à 48,22 dollars sur le contrat pour livraison en avril au New York Mercantile Exchange (Nymex).



"Le marché continue à revenir sur la hausse qui avait suivi l'annonce l'an dernier d'accords de baisse de production entre les membres de l'Opep et d'autres pays", a résumé Gene McGillian, de Tradition Energy.



Ces accords courent depuis le 1er janvier et ont soutenu le marché pendant tout le début d'année mais les cours ont brusquement décroché de quelque 10% début mars, les doutes commençant à s'installer quant à l'efficacité de ces pactes pour rééquilibrer le marché.



Certes, lundi, les cours ont obtenu le soutien de "rumeurs selon lesquelles l'Opep est prête à prolonger ces accords", qui ne courent pour l'heure que sur le premier semestre 2017, a rapporté M. McGillian, remarquant que le scepticisme avait finalement paru l'emporter.



De plus, selon ces bruits de presse, l'Opep ne serait prête à faire un tel pas en avant que si les signataires extérieurs au cartel en font de même, ce qui est loin d'être assuré: la Russie, notamment, n'a pas semblé très prompte à abaisser sa production en ce début d'année.



En ce qui concerne l'Opep en elle-même, la base de données Joint Organization Data Initiative (Jodi) "a fait état de chiffres inférieurs aux attentes sur la production saoudienne, ce qui a pu soutenir le marché", a remarqué dans une note Tim Evans, de Citi. "Mais il faut noter que ces chiffres remontent à janvier, ce qui appartient déjà largement au passé pour la plupart des investisseurs."



L'Arabie saoudite est le membre dominant de l'Opep et, après avoir paru prendre une grande part aux efforts de baisses de production, a récemment soufflé le chaud et le froid quant à ses intentions sur une prolongation des accords.



Certains médias ont fait état ce mois-ci d'un mécontentement de Ryad quant à l'accélération de la production américaine. Les Etats-Unis ne sont pas impliqués dans les accords et leurs compagnies semblent au contraire en profiter pour faire repartir leur activité.



A ce titre, la baisse des cours lundi est aussi "une réaction à l'annonce vendredi d'une hausse du nombre de puits en activité" aux Etats-Unis, un indicateur avancé de la production, a mis en avant Carl Larry, de Oil Outlooks.






(END) Dow Jones Newswires



March 20, 2017 14:57 ET (18:57 GMT)

Dernières Valeurs Consultées
EU
GLE
Société Gé..
EU
ALU
ALCATEL-LU..
EU
PX1
CAC 40
ORA
Orange
FX
EURUSD
Euro vs Do..
Les dernières valeurs consultées apparaîtront dans cette boîte, vous permettant de choisir facilement les titres vus auparavant.


Inscrivez-vous maintenant pour créer votre liste d'actions personnalisée, en streaming.

Les cours EURONEXT (CAC 40, etc. ) et FOREX (les devises) sont en direct si connecté.
NYSE, AMEX, et ASX sont en différé d'environ 20 minutes. Les autres cours sont en différé d'environ 15 minutes.

By accessing the services available at ADVFN you are agreeing to be bound by ADVFN's Conditions Générales

P:41 V:fr D:20170622 20:38:53