Bouygues : résultats de l'année 2023

RÉSULTATS DE L’ANNÉE 2023

Paris, le 27/02/24

 

  • Résultats du Groupe très solides et objectifs 2023 atteints
    • Chiffre d’affaires du Groupe à 56 Md€, en hausse de 26% sur un an et de 3% versus le proforma incluant Equans sur l’ensemble de l’année 20221
    • Résultat opérationnel courant des activités du Groupe (ROCA) à 2 411 M€, en hausse de 393 M€ (+19%) sur un an et de 247 M€ (+11%) versus le proforma incluant Equans sur l’ensemble de l’année 20221
  • Objectifs d’Equans atteints, en ligne avec sa feuille de route
    • Marge de ROCA : 2,9%, dans le haut de la prévision annoncée [2,5% - 3%]
    • Taux de conversion du ROCA en cash-flow2 avant BFR : 86%, dans la fourchette annoncée [80% - 100%]
  • Endettement financier net du Groupe à 6,3 milliards d’euros fin 2023, en forte amélioration par rapport à fin 2022
  • Certification SBTi3 obtenue par Bouygues Construction, Bouygues Immobilier et TF1 en 2023. Cinq des six métiers du Groupe sont certifiés. Equans vise la certification en 2024.
  • Carnet de commandes des activités de construction en hausse, offrant une bonne visibilité sur l’activité future
  • Paiement d’un dividende de 1,90€ par action4 au titre de l’année 2023, en hausse de 10 centimes d’euro par rapport à 2022

Le conseil d’administration de Bouygues s’est réuni le 26 février 2024 sous la présidence de Martin Bouygues et a arrêté les comptes de l’année 2023.

CHIFFRES-CLÉS

Le tableau ci-dessous, portant sur le compte de résultat, présente les données financières telles que publiées sur l’année 2022 ainsi que les données financières proforma incluant Equans sur l’année 2022 (proforma non audité).

(millions d’euros) 2023   2022 publié   Variation   2022 proforma e
                 
Chiffre d’affaires 56 017   44 322   +26% a 54 385  
Résultat opérationnel courant des activités 2 411   2 018   +393   2 164  
Marge des activités 4,3%   4,6%   -0,3 pt   4,0%  
Résultat opérationnel courant ᵇ 2 308   1 962   +346   2 069  
Résultat opérationnel ᶜ 2 113   1 872   +241   1 979  
Résultat financier (424)   (287)   -137   (398)  
Résultat net part du Groupe 1 040   973   +67   968  
                 
Excédent (+) / Endettement (-) financier net (6 251)   (7 455) d +1 204   (7 455)  

(a) +4% à périmètre et change constants(b) Dont -103 M€ d’amortissement de PPA en 2023 et -56 M€ d’amortissement de PPA publié en 2022 (c) Dont -195 M€ de produits et charges non courants en 2023 et -90 M€ de produits et charges non courants publié en 2022 (d) Endettement net ajusté suite à la mise à jour de l’allocation définitive du prix d’achat d’Equans au 4 octobre 2022 (e) Proforma 2022 non audité

Commentant les résultats du Groupe, Olivier Roussat, directeur général du Groupe, a déclaré :"Bouygues a publié des résultats 2023 très solides pour tous ses métiers, hormis Bouygues Immobilier qui fait face à des conditions de marché très difficiles en France. La rapidité et la qualité de l'intégration d'Equans au sein du groupe Bouygues, ainsi que les premières étapes du déploiement du plan stratégique présenté à la communauté financière en février 2023 sont un grand sujet de satisfaction. L'année 2023 a aussi été marquée par les avancées du groupe Bouygues en matière de RSE. En effet, tous nos métiers ont des objectifs mesurables et quantifiés en relation avec nos principaux enjeux. Pour le climat, nos trajectoires de décarbonation sont formalisées et validées ou en cours de validation pour Equans. Le dividende, en augmentation de 10 centimes d’euro, témoigne de la capacité du Groupe à générer de la valeur pour ses actionnaires".

  • Le chiffre d’affaires annuel atteint 56 milliards d’euros, en hausse de 26% par rapport à 2022, porté principalement par la contribution d’Equans. Il progresse de 3% comparé au proforma incluant Equans sur l’ensemble de l’année 2022. À périmètre et change constants, le chiffre d’affaires augmente de 4%.
  • Le résultat opérationnel courant des activités (ROCA) ressort à 2 411 millions d’euros, en hausse de 393 millions d’euros (+19%) par rapport à 2022. Il s’améliore de 247 millions d’euros (+11%) comparé au proforma incluant Equans sur l’ensemble de l’année 2022. La marge des activités ressort à 4,3% sur l’année 2023, soit une amélioration de 0,3 point par rapport au proforma 2022.
  • Le résultat net part du Groupe s’élève à 1 040 millions d’euros. Il intègre :
    • des amortissements et dépréciations des incorporels reconnus lors des acquisitions (PPA) de - 103 millions d’euros (dont - 62 millions d’euros chez Bouygues SA liés à l’acquisition d’Equans) ;
    • un résultat non courant5 de - 195 millions d’euros, non représentatif de l’activité ;
    • un résultat financier de - 424 millions d’euros, versus - 287 millions d’euros en 2022 tels que publiés, la variation étant liée principalement à l’acquisition d’Equans. En particulier, le coût de l’endettement financier s’élève à - 286 millions d’euros contre - 198 millions d’euros en 2022 tels que publiés ;
    • une charge d’impôt de 547 millions d’euros ;
    • une quote-part du résultat net des co-entreprises de 59 millions d’euros, contre - 30 millions d’euros en 2022 tels que publiés, portée notamment par l’arrêt des pertes sur Salto.
  • L’endettement financier net s’établit à 6,3 milliards d’euros au 31 décembre 2023, contre 7,5 milliards d’euros6 fin 2022, soit une amélioration de 1,2 milliard d’euros. Le ratio d’endettement net7 atteint 44% (contre 54% fin 2022).

DIVIDENDE

Le conseil d’administration proposera à l’assemblée générale du 25 avril 2024 le versement d’un dividende de 1,90 euro par action au titre de l’exercice 2023, en hausse de 10 centimes d’euro par rapport à l’exercice 2022. Les dates de détachement et de paiement sont respectivement fixées aux 30 avril et 3 mai 2024.

PERSPECTIVES 2024

Les perspectives ci-dessous s’entendent sur la base des éléments connus à date.

Perspectives du Groupe

En 2024, Equans continuera à améliorer ses résultats, conformément à son plan stratégique Perform. Bouygues Immobilier restera confronté à un environnement de marché difficile, offrant peu de visibilité sur le calendrier de reprise.Dans un environnement économique et géopolitique incertain, et après une année de forte croissance, Bouygues vise pour 2024 un chiffre d’affaires et un résultat opérationnel courant des activités (ROCA) en légère croissance par rapport à 2023.

Perspectives d’Equans

En 2024, Equans poursuivra le déploiement de son plan stratégique. Il restera concentré sur l’amélioration de la performance dans un contexte porteur, privilégiant sa rentabilité au volume d’activité. Le chiffre d’affaires 2024 sera proche de celui de 2023, car d’une part il intégrera les effets de la croissance des marchés d’Equans, et d’autre part, l’effet périmètre lié aux cessions des activités asset-based fin 2023 et la stratégie de sélectivité des affaires.Pour rappel, Equans vise :

  • Chiffre d’affaires : à partir de 2025, une accélération de la croissance organique de son chiffre d’affaires pour atteindre celle des comparables du marché ;
  • Marge :
    • En 2025, une marge opérationnelle courante des activités (marge de ROCA) proche de 4% ;
    • En 2027, une marge opérationnelle courante des activités (marge de ROCA) de 5% ;
  • Cash : un taux de conversion de 80% à 100% du résultat opérationnel courant des activités en cash-flow8 avant Besoin en Fonds de Roulement (BFR).

Perspectives de Bouygues Telecom

Dans un contexte de poursuite du développement de sa base de clients, notamment dans le Fixe, et de maintien de ses investissements destinés à densifier son réseau dans le Mobile, Bouygues Telecom vise pour 2024 :

  • Un chiffre d’affaires facturé aux clients en hausse ;
  • Un EBITDA après Loyer supérieur à 2 milliards d’euros ;
  • Des investissements d’exploitation bruts d’environ 1,5 milliard d’euros (hors fréquences).

Perspectives du groupe TF1

Conformément à la politique de distribution communiquée au marché en février 2023, le conseil d’administration proposera à l’assemblée générale des actionnaires du 17 avril 2024 le versement d’un dividende de cinquante-cinq centimes par action, en hausse de cinq centimes par action soit +10% par rapport à 2022.

L’ambition du groupe TF1 est de s’établir comme la destination gratuite de référence sur l’écran de télévision pour le divertissement familial et l’information de qualité en France.

Les perspectives 2024 du groupe TF1 sont les suivantes :

  • Poursuivre la croissance du digital en s’appuyant sur le lancement prometteur de TF1+ ;
  • Maintenir un taux de marge opérationnelle courante des activités proche de celui de 2023 ;
  • Continuer à générer une trésorerie solide permettant de viser une politique de dividendes en croissance sur les prochaines années.

ANALYSE DÉTAILLÉE PAR ACTIVITÉ

ACTIVITÉS DE CONSTRUCTION

Pour rappel, Bouygues Energies & Services est consolidé au sein d’Equans depuis début 2023. Afin de faciliter la comparabilité des informations, les données des activités de construction présentées ci-après pour l’année 2022 ont été retraitées de celles de Bouygues Energies & Services, tel qu’il avait contribué aux chiffres de Bouygues Construction.Fin décembre 2023, le carnet de commandes des activités de construction (Bouygues Construction hors Bouygues Energies & Services, Bouygues Immobilier, Colas) progresse de 4% sur un an à 28,4 milliards d’euros (+7% à change constant et hors principales cessions et acquisitions).Au cours de l’année 2023, Bouygues Construction a enregistré une prise de commandes de 10,6 milliards d’euros. Elle est portée notamment par l’attribution de grands projets, qui représentent 50% de la prise de commandes de l’année 2023. Elle comprend par exemple le contrat pour le métro d’Abidjan (au premier trimestre, pour environ 770 millions d’euros), le contrat Potomac River Tunnel aux USA (au quatrième trimestre, pour environ 480 millions d’euros), ou l’extension d’une ligne de métro à Hong Kong (MTRC 1201, au deuxième trimestre, pour environ 470 millions d’euros). Les activités de fonds de commerce se maintiennent par ailleurs. Le carnet de commandes de Bouygues Construction (hors Bouygues Energies & Services) s’établit à 15 milliards d’euros fin 2023, en hausse de 6% sur un an (+9% à change constant et hors principales cessions et acquisitions), et offre une bonne visibilité sur l’activité future. Il est porté par le carnet Travaux Publics (+12% sur un an) et le carnet Bâtiment International (+5% sur un an). Bouygues Immobilier continue de faire face à un environnement de marché difficile. Ainsi, les réservations dans le résidentiel sont en baisse de 25% sur un an. En France, Les réservations en bloc progressent de 19% sur un an, et représentent 48% des réservations de l’année 2023, contre 30% en 2022. Dans le tertiaire, l’activité commerciale reste à l’arrêt, les investisseurs reportant leur prise de décisions. Dans ce contexte, Bouygues Immobilier adapte son organisation, et repousse le lancement de certains projets. Son carnet de commandes est en repli de 32% par rapport à fin 2022.Enfin, Colas profite d’une prise de commandes de 13,7 milliards d’euros. Son carnet de commandes atteint 12,4 milliards d’euros, soit une hausse de 6% sur un an (+9% à change constant et hors principales cessions et acquisitions), porté tant par l’International (+6%) que la France (+7%). Cette croissance est soutenue en particulier par l’activité Rail à l’international, grâce aux grands contrats remportés depuis 1 an, notamment l’extension de la ligne NSCR à Manille (pour environ 660 millions d’euros), le métro d’Abidjan (pour environ 330 millions d’euros), et la gare d’Old Oak Common au Royaume-Uni (pour environ 215 millions d’euros). Ainsi le carnet Rail est en hausse de 39% sur un an. Le carnet Route est pour sa part en repli de 5% sur un an (-3% sur un an à change constant et hors principales cessions et acquisitions).

Le chiffre d’affaires des activités de construction s’établit à 27,3 milliards d’euros à fin 2023, en hausse de 2% sur un an, tirée par Bouygues Construction et Colas. À périmètre et change constants, la progression du chiffre d’affaires est de 4%. Le chiffre d’affaires de Bouygues Construction augmente de 5%, essentiellement porté par la bonne performance de l’activité Bâtiment à l’international (+15%). Le chiffre d’affaires de Bouygues Immobilier reflète le contexte de marché difficile et baisse de 14%9 par rapport à 2022 (en tenant compte de la quote-part des co-promotions, il serait en repli de 13%). Le chiffre d’affaires de Colas progresse de 3%, porté par l’activité Rail (+6%) et dans une moindre mesure l’activité Route (+3%) notamment dans la zone EMEA. À périmètre et change constants, il progresse de 6%.

Le ROCA des activités de construction s’élève à 851 millions d’euros à fin 2023, en amélioration de 70 millions d’euros sur un an, et la marge de ROCA des activités de construction s’apprécie de 0,2 point sur la période à 3,1%.Sur l’année 2023, le ROCA de Bouygues Construction s’établit à 281 millions d’euros, en légère hausse par rapport à 2022. La marge des activités s’établit à 2,9%, très proche de celle de 2022. Dans un contexte de forte baisse de son activité, le ROCA1 de Bouygues Immobilier s’établit à 28 millions d’euros, un niveau inférieur à celui de l’année 2022 (en tenant compte de la quote-part des co-promotions, il serait de 56 millions d’euros, un niveau équivalent à celui de 2022). Enfin, le ROCA de Colas s’élève à 542 millions d’euros, soit une amélioration de 74 millions d’euros par rapport à 2022, notamment portée par les Etats-Unis, le Canada et la France. Le ROCA comprend le produit de la cession d’un actif foncier aux Etats-Unis au troisième trimestre. La marge des activités s’établit à 3,4% en 2023, en amélioration de 0,4 point sur un an.

Gouvernance

La gouvernance de Bouygues Immobilier a évolué. Depuis le 19 février 2024, et à la suite de la dissociation des fonctions de président et de directeur général :

  • Emmanuel Desmaizières est directeur général de Bouygues Immobilier ;
  • Pascal Minault est président de Bouygues Immobilier.

EQUANS

Depuis janvier 2023, les chiffres d’Equans comprennent ceux de Bouygues Energies & Services. Les variations présentées dans ce paragraphe s’entendent en comparaison avec les données financières 2022 proforma, incluant Equans et Bouygues Energies & Services avant éliminations avec Bouygues Construction. Le proforma 2022 d’Equans est communiqué à des fins de comparaison, il n’a pas été audité.Conformément aux annonces réalisées lors du Capital Markets Day en février 2023, Equans poursuit son approche sélective en matière de contrats, en privilégiant le redressement de la marge au volume d’activité, dans un contexte porteur pour ses activités. Sa prise de commandes s’est élevée à 17,4 milliards d’euros en 2023, avec un volume important de prises de commandes au cours de l’année sur les activités de data centers, d’installation de parcs photovoltaïques et de giga factories (batteries de véhicules électriques) en Europe et aux Etats-Unis, ainsi que des contrats récurrents de maintenance de sites industriels et de bâtiments publics. À fin 2023, son carnet de commandes, y compris Bouygues Energies & Services, s’établit à 24,8 milliards d’euros, en baisse de 4% par rapport à fin décembre 2022, reflétant la stratégie de sélectivité des affaires.Le chiffre d’affaires 2023 d’Equans atteint 18,8 milliards d’euros. Il reflète les tendances de marché favorables, et intègre la contribution des activités asset-based qui ont été cédées fin 2023. Ce chiffre d’affaires se compare à un chiffre d’affaires 2022 proforma de 17,7 milliards d’euros (chiffre non audité), soit une hausse de 6%. Le résultat opérationnel courant des activités de l’année 2023 atteint 545 millions d’euros, en hausse de 130 millions d’euros par rapport au proforma 2022. Il traduit la poursuite du déploiement du plan Perform dans l’ensemble des unités opérationnelles d’Equans. La marge des activités s’établit ainsi à 2,9%, dans le haut de la prévision annoncée lors du Capital Markets Day de février 2023 de [2,5% - 3%]. L’excédent financier net s’améliore très fortement sur la période, porté par la forte génération de cash opérationnelle, l’amélioration de la variation du Besoin en Fonds de Roulement lié à l’activité, et les cessions d’actifs.

TF1

Le chiffre d’affaires du groupe TF1 s’établit à 2,3 milliards d’euros en 2023, en baisse de 8% sur un an (-7% à périmètre et change constants) :

  • Le chiffre d’affaires Média recule de 5% en 2023 (-2% à périmètre constant, en lien avec la cession des actifs Unify en 2022). Le chiffre d’affaires publicitaire est en repli de 4% sur l’année (-2% à périmètre constant), mais en progression au second semestre 2023 par rapport au second semestre 2022, reflétant un rebond du marché porté par le retour des investissements de certains annonceurs, et la diffusion de la coupe du monde de rugby en septembre et octobre ;
  • Le chiffre d’affaires de Newen Studios est en baisse de 23% sur un an. Ce repli s’explique par un effet de base peu favorable lié à la livraison de programmes emblématiques sur l’année 2022 (dont Liaison et Marie-Antoinette au troisième trimestre 2022), et à l’arrêt de l’activité de Salto et de Plus Belle la Vie pour France Télévisions. Newen a également observé un ralentissement des investissements des plateformes internationales de streaming sur les neuf premiers mois de l’année.

Le résultat opérationnel courant des activités (ROCA) s’élève à 287 millions d’euros sur 2023, en baisse de 35 millions d’euros sur un an. La marge des activités s’établit sur l’année 2023 à 12,5%, proche de celle de 2022, comme attendu. Elle reflète la grande rigueur de TF1 dans la gestion du coût de ses programmes qui s’élève à 960 millions d’euros (en baisse de 27 millions d’euros sur un an, soit -3%), notamment au premier semestre face à un marché publicitaire en retrait.Le cash-flow libre avant BFR s’élève à 178 millions d’euros et confirme la capacité de TF1 à convertir ses résultats en trésorerie. L’excédent financier net atteint 505 millions d’euros, en progression de 179 millions d’euros sur un an.

BOUYGUES TELECOM

Au cours de l’année 2023, Bouygues Telecom a poursuivi son développement, dans le Mobile comme dans le Fixe. À fin décembre 2023, le parc forfait Mobile hors MtoM compte 15,5 millions de clients, grâce à la conquête de 287 000 nouveaux clients sur l’année dont 71 000 sur le quatrième trimestre. Dans le Fixe, le parc de clients FTTH atteint 3,6 millions d’abonnés à fin décembre 2023, l’opérateur ayant attiré 574 000 nouveaux clients sur l’année, dont 150 000 sur le quatrième trimestre. La part des clients Fixe bénéficiant d’une ligne FTTH continue d’augmenter et atteint 73%, contre 64% un an auparavant. Le parc Fixe comprend au total 4,9 millions de clients, soit 232 000 clients de plus qu’à fin décembre 2022, dont 65 000 sur le quatrième trimestre.La performance de la fibre s’explique notamment par un déploiement FTTH qui reste soutenu. Bouygues Telecom atteint avec près de trois ans d’avance son objectif de 35 millions de prises FTTH disponibles fin 2026.Dans le cadre du déploiement de la fibre, Bouygues Telecom détient à 49% la co-entreprise SDAIF10, qui investit dans le déploiement de la fibre sur la partie Orange de la zone moyennement dense. Bouygues Telecom n’exercera pas en 2024 l’option d’achat, dont la première période d’exercice s’ouvre le 15 mars 2024, qui lui permettrait de détenir 51% de cette co-entreprise.

Reflet de son activité commerciale, le chiffre d’affaires facturé aux clients ressort à 5,9 milliards d’euros, en hausse de 5% par rapport à l’année 2022, bénéficiant de la croissance des bases de clients Mobile et Fixe et de la solidité des ABPU11. Sur un an, l’ABPU Fixe augmente de 1,9€ à 31,4€ par client par mois, et l’ABPU Mobile est stable à 19,7€ par client par mois, en raison d’une migration de clients vers des forfaits plus économiques, reflétant des tensions sur le pouvoir d’achat.Le chiffre d’affaires Services progresse de 4% sur un an, toujours pénalisé par la baisse du chiffre d’affaires « entrant »12. Le chiffre d’affaires Autres est en légère baisse sur un an, essentiellement en raison d’un moindre chiffre d’affaires Travaux. Au total, le chiffre d’affaires de l’opérateur progresse de 3% par rapport à 2022.

L’EBITDA après Loyer augmente de 196 millions d’euros sur un an à 1 969 millions d’euros, soutenu par la croissance de l’activité et la poursuite de la maîtrise des coûts. La marge d’EBITDA après Loyer s’établit à 32,9%, en amélioration de 2,1 points par rapport à 2022.Le résultat opérationnel courant des activités (ROCA) s’élève à 798 millions d’euros, en hausse de 104 millions d’euros sur un an. Le résultat opérationnel s’établit à 791 millions d’euros, et comprend 22 millions d’euros de produits non courants.Les investissements d’exploitation bruts hors fréquences s’élèvent à 1 475 millions d’euros à fin 2023, en ligne avec l’objectif qui avait été fixé pour 2023.

OPR ET RETRAIT OBLIGATOIRE VISANT LES ACTIONS COLAS

L’offre publique de retrait visant les actions de la société Colas que Bouygues SA ne détenait pas encore, au prix unitaire de 175 euros par action, a été suivie de la mise en œuvre du retrait obligatoire et de la radiation, le 22 décembre 2023, des actions Colas du marché réglementé d’Euronext Paris.Depuis cette date, Bouygues SA détient 100% du capital de la société Colas.

SITUATION FINANCIÈRE

  • À 14,6 milliards d’euros, la liquidité du Groupe est à un niveau élevé. Elle est composée de la trésorerie du Groupe à hauteur de 4,9 milliards d’euros complétée de facilités de crédit moyen et long terme non utilisées de 9,7 milliards d’euros ;
  • L’endettement financier net à fin 2023 s’établit à 6,3 milliards d’euros contre 7,5 milliards d’euros à fin décembre 202213. L’évolution tient notamment compte :
    • Du paiement des dividendes ;
    • Du paiement à Free Mobile, le 16 mai 2023, de 310 millions d’euros14, dont le Groupe conteste le jugement et la validité de l’exécution provisoire15 ;
    • De la cession des activités asset-based d’Equans ;
    • Du rachat des minoritaires et le retrait de la cote de Colas ;
    • De l’augmentation de capital réservée aux salariés ;
    • De la variation du BFR lié à l’activité de +1,1 milliard d’euros. Pour rappel, la variation de BFR lié à l’activité s’établissait en 2022 à -0,6 milliard d’euros. Au cours du quatrième trimestre 2023, la variation du besoin en fonds de roulement lié à l’activité a atteint 3 milliards d’euros, reflétant les efforts déployés par les métiers.
  • Le ratio d’endettement net16 s’établit à 44% (54% fin 2022).

Au cours de l’année 2023, Bouygues a :

  • Renouvelé, sans covenant ni clause de rating, ses lignes de crédit moyen et long terme au fur et à mesure de leurs échéances ;
  • Remboursé une ligne obligataire d’un montant de 700 millions d’euros ;
  • Remboursé le crédit syndiqué mis en place dans le cadre du financement d‘Equans ;
  • Réalisé plusieurs émissions obligataires pour un montant total de 1 450 millions d’euros.

Fin décembre 2023, la maturité moyenne des émissions obligataires du Groupe est de 8,5 ans à un coupon moyen de 3,01% et un taux effectif moyen de 2,25%. L’échéancier de la dette est bien réparti dans le temps, et la prochaine échéance obligataire est en octobre 2026.

Les notations financières long terme attribuées au Groupe par les agences Moody’s et Standard and Poor’s ont été respectivement confirmées le 30 novembre 2023 et le 11 décembre 2023 : A3, perspective stable et A-, perspective négative.

PERFORMANCE EXTRA-FINANCIÈRE

Après la validation des objectifs de réduction des émissions de GES de Colas en 2021, et de Bouygues Telecom en 2022, trois autres métiers du Groupe (Bouygues Construction, Bouygues Immobilier et TF1) ont obtenu la validation, par le SBTi, de leur trajectoire de décarbonation en 2023.De son côté, Equans a finalisé l’audit de son empreinte carbone mondiale, déposera son dossier auprès du SBTi durant l’année 2024 et vise une validation de ses objectifs avant la fin de l’année 2024.

L’évolution des émissions de GES du Groupe traduit une première inflexion à la baisse de l’empreinte carbone des métiers à iso-périmètre, avec une diminution de leurs émissions de 1,6 millions de tonnes équivalent CO2 sur un an. Cette évolution traduit également l’extension de l’analyse du scope 3b, et l’intégration d’Equans dans le périmètre du Groupe.Une présentation plus détaillée de la stratégie RSE dont la stratégie climat sera faite lors de l’Assemblée Générale.

GOUVERNANCE

Le conseil d’administration réuni le 26 février 2024 a approuvé les projets de résolutions qui seront soumis à l’assemblée générale des actionnaires du 25 avril 2024 afin notamment de renouveler les mandats de deux administrateurs, Martin Bouygues (président du conseil) et Pascaline de Dreuzy (administratrice indépendante), pour une durée de trois ans, soit jusqu’à l’issue de l’assemblée générale ordinaire qui statuera sur les comptes de l’exercice 2026. 

Dans l’hypothèse de l’approbation de ces résolutions par l’assemblée générale du 25 avril 2024 :

  • La composition du conseil d’administration serait maintenue à 14 administrateurs, dont deux nouveaux administrateurs représentant les salariés appelés à être désignés le 11 avril 2024 par le comité de groupe et deux administratrices représentant les salariés actionnaires ;
  • La proportion de femmes et d’administrateurs indépendants au sein du conseil d’administration serait inchangée à 50% (les administrateurs représentant les salariés et les salariés actionnaires ne sont pas pris en compte pour le calcul de ces pourcentages).

Par ailleurs, à l’occasion de l’arrivée à expiration des mandats du directeur général et des deux directeurs généraux délégués, le conseil d’administration a :

  • Confirmé le choix de la dissociation des fonctions de président du conseil d’administration et de directeur général ;
  • Renouvelé le mandat de président du conseil de Martin Bouygues17 ; et
  • Reconduit pour trois ans le mandat de directeur général d’Olivier Roussat, le mandat de directeur général délégué de Pascal Grangé, qui conserve la Direction financière du Groupe, et le mandat de directeur général délégué d’Edward Bouygues, en charge du développement Télécoms, RSE et Innovation.

PROCHAINS RENDEZ-VOUS FINANCIERS

25 avril 2024 : assemblée générale (15h30 CET)3 mai 2024 : paiement du dividende, sous réserve de son approbation en assemblée générale7 mai 2024 : résultats du premier trimestre 2024 (7h30 CET)26 juillet 2024 : résultats du premier semestre 2024 (7h30 CET)5 novembre 2024 : résultats des neuf premiers mois 2024 (7h30 CET)

 Les comptes ont été audités et un rapport avec une certification sans réserve a été émis par les commissaires aux comptes.

Retrouvez l’intégralité des comptes et annexes sur le site www.bouygues.com/resultats.

La présentation des résultats aux analystes se tiendra le 27 février 2024 à 11h00 (CET). Les détails de connexion sont disponibles sur le site www.bouygues.com.

La présentation sera disponible avant le démarrage du webcast sur le site www.bouygues.com/resultats.

 
   

 

 

À PROPOS DE BOUYGUESBouygues est un groupe de services diversifié, présent dans plus de 80 pays et riche de 201 500 collaborateurs au service du progrès humain dans la vie quotidienne. Porteuses de croissance, ses activités répondent à des besoins essentiels et en constante évolution : activités de construction (Bouygues Construction, Bouygues Immobilier et Colas) ; énergies et services (Equans), médias (TF1) et télécoms (Bouygues Telecom).

CONTACT INVESTISSEURS ET ANALYSTES :investors@bouygues.com • Tél. : +33 (0)1 44 20 12 29

CONTACT PRESSE :presse@bouygues.com • Tél. : +33 (0)1 44 20 12 01

BOUYGUES SA • 32 avenue Hoche • 75378 Paris cedex 08 • bouygues.com       

 

 

ACTIVITÉ COMMERCIALE DE L’ANNÉE 2023

CARNET DE COMMANDES DES ACTIVITÉS DE CONSTRUCTION

Afin de faciliter l’analyse, le carnet de commandes de Bouygues Construction comprend uniquement celui du segment Bâtiment et Travaux Publics, y compris en 2022.

(millions d’euros) À fin déc. 2023 À fin déc. 2022 Variation  
         
Bouygues Construction 15 007 14 130 +6% a
Bouygues Immobilier 985 1 448 -32% b
Colas 12 428 11 717 +6% c
Total 28 420 27 295 +4% d

(a) +9% à change constants et hors principales acquisitions / cessions(b) -32% à change constants et hors principales acquisitions / cessions(c) +9% à change constants et hors principales acquisitions / cessions(d) +7% à change constants et hors principales acquisitions / cessions

BOUYGUES CONSTRUCTION, PRISES DE COMMANDES

Les prises de commandes de Bouygues Construction comprennent uniquement celles du segment Bâtiment et Travaux Publics, y compris en 2022.

(millions d’euros) 2023 2022 Variation  
         
France 4 052 3 458 +17%  
International 6 556 5 011 +31%  
Total 10 608 8 469 +25%  

BOUYGUES IMMOBILIER, RÉSERVATIONS

(millions d’euros) 2023 2022 Variation  
         
Logement 1 207 1 601 -25%  
Tertiaire 86 273 -69%  
Total 1 293 1 874 -31%  

COLAS, CARNET DE COMMANDES

(millions d’euros) À fin déc. 2023 À fin déc. 2022 Variation  
         
France Métropole 3 322 3 106 +7%  
International et Outre-Mer 9 106 8 611 +6%  
Total 12 428 11 717 +6%  

EQUANS, CARNET DE COMMANDES

Afin de faciliter l’analyse, le carnet de commandes d’Equans inclut celui de Bouygues Energies & Services, y compris à fin décembre 2022.

(millions d’euros) À fin déc. 2023 À fin déc. 2022 Variation  
         
Total 24 777 25 927 -4%  

TF1, PART D’AUDIENCE (a)

en %  À fin déc. 2023 À fin déc. 2022 Variation  
         
Total 34,0% 33,6% +0,4 pt  

(a) Source Médiamétrie – Femmes de moins de 50 ans responsables des achats

BOUYGUES TELECOM, PARC CLIENTS

(en milliers) À fin déc. 2023 À fin déc. 2022 Variation  
         
Parc Clients Mobile hors MtoM 15 733 15 499 +234  
Parc Forfait Mobile hors MtoM 15 510 15 222 +287  
Parc total Mobile 23 451 22 455 +996  
Parc FTTH 3 567 2 993 +574  
Parc total Fixe 4 902 4 670 +232  

 

 

PERFORMANCE FINANCIÈRE DE L’ANNÉE 2023

Pour rappel, Bouygues Energies & Services est consolidé sein d’Equans depuis début 2023. Afin de faciliter la comparabilité des informations, les données de Bouygues Energies & Services, tel qu’il avait contribué aux chiffres de Bouygues Construction, ont été reclassées de Bouygues Construction vers Equans.

COMPTE DE RÉSULTAT CONSOLIDÉ RÉSUMÉ DU GROUPE

(millions d’euros) 2023   2022 publié   Variation  
             
Chiffre d’affaires 56 017   44 322   +26% a
Résultat opérationnel courant des activités 2 411   2 018   +393  
Amortissement et dépréciation des incorporels reconnus lors des acquisitions (PPA)ᵇ (103)   (56)   -47  
Résultat opérationnel courant 2 308   1 962   +346  
Autres produits et charges opérationnels (195) c (90) d -105  
Résultat opérationnel 2 113   1 872   +241  
Coût de l’endettement financier net (286)   (198)   -88  
Charges d’intérêts sur obligations locatives (87)   (62)   -25  
Autres produits et charges financiers (51)   (27)   -24  
Impôt (547)   (424)   -123  
Quote-part du résultat net des coentreprises et entités associées 59   (30)   +89  
Résultat net des activités poursuivies 1 201   1 131   +70  
Résultat net attribuable aux participations ne donnant pas le contrôle (161)   (158)   -3  
Résultat net part du Groupe 1 040   973   +67  

(a) +4% à périmètre et change constants(b) Purchase Price Allocation (Allocation du prix d’achat)(c) Dont charges non courantes de 81 M€ chez Bouygues Construction, 13 M€ chez Bouygues Immobilier, 10 M€ chez Colas, 81 M€ chez Equans, 30 M€ chez TF1 et 2 M€ chez Bouygues SA ; et produits non courants de 22 M€ chez Bouygues Telecom(d) Dont charges non courantes de 72 M€ chez Bouygues Construction (Bâtiment et Travaux Publics), 10 M€ chez Equans (Bouygues Energies & Services), 15 M€ chez TF1 et 63 M€ chez Bouygues SA ; et produits non courants de 70 M€ chez Bouygues Telecom

CHIFFRE D’AFFAIRES DES ACTIVITÉS DU GROUPE

(millions d’euros) 2023 2022 publié Variation Effet change Effet périmètre À PCC ᶜ
             
Activités de construction ᵃ 27 335 26 733 +2% +1% +1% +4%
dont Bouygues Construction 9 755 9 304 +5% +1% +1% +7%
dont Bouygues Immobilier 1 738 2 032 -14% 0% 0% -15%
dont Colas 16 015 15 529 +3% +2% +1% +6%
Equans 18 761 7 620 n.s n.s n.s +7%
TF1 2 297 2 508 -8% 0% +2% -7%
Bouygues Telecom 7 727 7 532 +3% 0% 0% +3%
Bouygues SA et autres 229 207 n.s - - n.s
Retraitements intra-Groupe ᵇ  (505) (410) n.s - - n.s
Chiffre d’affaires du Groupe 56 017 44 322 +26% +1% -23% +4%
dont France 27 750 24 168 +15% 0% -14% +1%
dont international 28 267 20 154 +40% +2% -35% +8%

(a) Somme des chiffres d’affaires contributifs (après retraitements internes aux activités de construction)(b) Dont retraitements intra-groupe des activités de construction(c) À périmètre et change constantsCALCUL DE L’EBITDA APRÈS LOYER a DU GROUPE

(millions d’euros) 2023   2022 publié   Variation  
             
Résultat opérationnel courant des activités du Groupe 2 411   2 018   +393  
Amortissement et dépréciation des incorporels reconnus lors des acquisitions (PPA) (103)   (56)   -47  
Charges d’intérêts sur obligations locatives (87)   (62)   -25  
Dotations nettes aux amortissements et dépréciations des immobilisations corporelles et incorporelles 2 328   2 228   +100  
Dotations aux provisions et autres dépréciations nettes de reprises utilisées 334   172   +162  
Reprise de provisions et dépréciations non utilisées et autres (338)   (364)   +26  
EBITDA après Loyer du Groupe 4 545   3 936   +609  

(a) Voir glossaire pour les définitions

CONTRIBUTION DES ACTIVITÉS À L’EBITDA APRÈS LOYERa DU GROUPE

(millions d’euros) 2023   2022 publié   Variation  
             
Activités de construction 1 423   1 147   +276  
dont Bouygues Construction 453   311   +142  
dont Bouygues Immobilier 10   52   -42  
dont Colas 960   784   +176  
Equans 593   315   +278  
TF1 590   733   -143  
Bouygues Telecom 1 969   1 773   +196  
Bouygues SA et autres (30)   (32)   +2  
EBITDA après Loyer du Groupe 4 545   3 936   +609  

(a) voir glossaire pour les définitions

CONTRIBUTION DES ACTIVITÉS AU RÉSULTAT OPÉRATIONNEL COURANT DES ACTIVITÉS DU GROUPE (ROCA) a

(millions d’euros) 2023   2022 publié   Variation  
             
Activités de construction 851   781   +70  
dont Bouygues Construction 281   276   +5  
dont Bouygues Immobilier 28   37   -9  
dont Colas 542   468   +74  
Equans 545   267   +278  
TF1 287   322   -35  
Bouygues Telecom 798   694   +104  
Bouygues SA et autres (70)   (46)   -24  
Résultat opérationnel courant des activités du Groupe 2 411   2 018   +393  

(a) voir glossaire pour les définitions

TABLEAU DE PASSAGE DU RÉSULTAT OPÉRATIONNEL COURANT DES ACTIVITÉS (ROCA) AU RÉSULTAT OPÉRATIONNEL COURANT (ROC) POUR L’ANNÉE 2023

(millions d’euros) ROCA   Amortissement de PPA ᵃ   ROC  
             
Activités de construction 851   -8   843  
dont Bouygues Construction 281   0   281  
dont Bouygues Immobilier 28   0   28  
dont Colas 542   -8   534  
Equans 545   0   545  
TF1 287   -4   283  
Bouygues Telecom 798   -29   769  
Bouygues SA et autres (70)   -62   (132)  
Total 2 411   -103   2 308  

(a) Amortissement et dépréciation des incorporels reconnus lors des acquisitions

TABLEAU DE PASSAGE DU RÉSULTAT OPÉRATIONNEL COURANT DES ACTIVITÉS (ROCA) AU RÉSULTAT OPÉRATIONNEL COURANT (ROC) POUR L’ANNÉE 2022 TEL QUE PUBLIÉ

(millions d’euros) ROCA   Amortissement de PPA ᵃ   ROC  
             
Activités de construction 781   -8   773  
dont Bouygues Construction 276   0   276  
dont Bouygues Immobilier 37   0   37  
dont Colas 468   -8   460  
Equans 267   0   267  
TF1 322   -6   316  
Bouygues Telecom 694   -29   665  
Bouygues SA et autres (46)   -13   (59)  
Total 2 018   -56   1 962  

(a) Amortissement et dépréciation des incorporels reconnus lors des acquisitions

CONTRIBUTION DES ACTIVITÉS AU RÉSULTAT OPÉRATIONNEL COURANT DU GROUPE (ROC)

(millions d’euros) 2023   2022 publié   Variation  
             
Activités de construction 843   773   +70  
dont Bouygues Construction 281   276   +5  
dont Bouygues Immobilier 28   37   -9  
dont Colas 534   460   +74  
Equans 545   267   +278  
TF1 283   316   -33  
Bouygues Telecom 769   665   +104  
Bouygues SA et autres (132)   (59)   -73  
Résultat opérationnel courant du Groupe 2 308   1 962   +346  

CONTRIBUTION DES ACTIVITÉS AU RÉSULTAT OPÉRATIONNEL DU GROUPE

(millions d’euros) 2023   2022 publié   Variation  
             
Activités de construction 739   701   +38  
dont Bouygues Construction 200   204   -4  
dont Bouygues Immobilier 15   37   -22  
dont Colas 524   460   +64  
Equans 464   257   +207  
TF1 253   301   -48  
Bouygues Telecom 791   735   +56  
Bouygues SA et autres (134)   (122)   -12  
Résultat opérationnel du Groupe 2 113 a 1 872 b +241  

(a) Dont charges non courantes de 81 M€ chez Bouygues Construction, 13 M€ chez Bouygues Immobilier, 10 M€ chez Colas, 81 M€ chez Equans, 30 M€ chez TF1 et 2 M€ chez Bouygues SA ; et produits non courants de 22 M€ chez Bouygues Telecom(b) Dont charges non courantes de 72 M€ chez Bouygues Construction (Bâtiment et Travaux Publics), 10 M€ chez Equans (Bouygues Energies & Services), 15 M€ chez TF1 et 63 M€ chez Bouygues SA ; et produits non courants de 70 M€ chez Bouygues Telecom

CONTRIBUTION DES ACTIVITÉS AU RÉSULTAT NET PART DU GROUPE

(millions d’euros) 2023   2022 publié   Variation  
             
Activités de construction 498   473   +25  
dont Bouygues Construction 195   163   +32  
dont Bouygues Immobilier (7)   18   -25  
dont Colas 310   292   +18  
Equans 305   200   +105  
TF1 87   78   +9  
Bouygues Telecom 414   439   -25  
Bouygues SA et autres (264)   (217)   -47  
Résultat net part du Groupe 1 040   973   +67  

EXCÉDENT (+) / ENDETTEMENT (-) FINANCIER NET PAR MÉTIER

(millions d’euros) À fin déc. 2023   À fin déc. 2022   Variation  
             
Bouygues Construction 3 435   3 612   -177  
Bouygues Immobilier (150)   (156)   +6  
Colas 623   (292)   +915  
Equans 981   181   +800  
TF1 505   326   +179  
Bouygues Telecom (2 625)   (2 303)   -322  
Bouygues SA et autres (9 020)   (8 823)   -197  
Excédent (+) / Endettement (-) financier net (6 251)   (7 455) a +1 204  
Obligations locatives courantes et non courantes (3 017)   (2 605)   -412  

(a) endettement net ajusté suite à la mise à jour de l’allocation définitive du prix d’achat d’Equans au 4 Octobre 2022

CONTRIBUTION DES ACTIVITÉS AUX INVESTISSEMENTS D’EXPLOITATION NETS DU GROUPE

(millions d’euros) 2023   2022 publié   Variation  
             
Activités de construction 141   267   -126  
dont Bouygues Construction 82   83   -1  
dont Bouygues Immobilier 4   6   -2  
dont Colas 55   178   -123  
Equans 202   77   +125  
TF1 298   312   -14  
Bouygues Telecom 1 428   1 410   +18  
Bouygues SA et autres 48   22   +26  
Investissements d’exploitation nets du Groupe 2 117   2 088   +29  

CONTRIBUTION DES ACTIVITÉS AU CASH-FLOW LIBRE DU GROUPE

(millions d’euros) 2023   2022 publié   Variation  
             
Activités de construction 708   542   +166  
dont Bouygues Construction 236   229   +7  
dont Bouygues Immobilier 3   26   -23  
dont Colas 469   287   +182  
Equans 321   109   +212  
TF1 178   281   -103  
Bouygues Telecom 249   180   +69  
Bouygues SA et autres (277)   (317)   +40  
Cash-flow libre du Groupe 1 179   795   +384  

(a) voir glossaire pour les définitions

COMPTE DE RÉSULTAT CONSOLIDÉ RÉSUMÉ DU GROUPE – COMPARAISON AVEC LE COMPTE DE RÉSULTAT 2022 PROFORMA NON AUDITÉ

(millions d’euros) 2023   2022 proforma   Variation  
             
Chiffre d’affaires 56 017   54 385   +3%  
Résultat opérationnel courant des activités 2 411   2 164   +247  
Amortissement et dépréciation des incorporels reconnus lors des acquisitions (PPA)ᵇ (103)   (95)   -8  
Résultat opérationnel courant 2 308   2 069   +239  
Autres produits et charges opérationnels (195)   (90)   -105  
Résultat opérationnel 2 113   1 979   +134  
Coût de l’endettement financier net (286)   (307)   +21  
Charges d’intérêts sur obligations locatives (87)   (65)   -22  
Autres produits et charges financiers (51)   (26)   -25  
Impôt (547)   (428)   -119  
Quote-part du résultat net des coentreprises et entités associées 59   (26)   +85  
Résultat net des activités poursuivies 1 201   1 127   +74  
Résultat net attribuable aux participations ne donnant pas le contrôle (161)   (159)   -2  
Résultat net part du Groupe 1 040   968   +72  

(a) Purchase Price Allocation (Allocation du prix d’achat)

COMPTE DE RÉSULTAT RÉSUMÉ D’EQUANS – COMPARAISON AVEC LE COMPTE DE RÉSULTAT 2022 PROFORMA NON AUDITÉ

(millions d’euros) 2023   2022 proforma   Variation  
             
Chiffre d’affaires 18 761   17 683   +6%  
dont France 6 461   nd   nd  
dont international 12 300   nd   nd  
Résultat opérationnel courant des activités 545   415   +130  
Marge des activités 2,9%   2,3%   +0,6 pt  
Résultat opérationnel courant 545   415   +130  
Résultat opérationnel 464   405   +59  
Résultat net part du Groupe 305   286   +19  

 

GLOSSAIRE

Activités de construction : Bouygues Construction, Bouygues Immobilier et Colas.

Activités d’énergies et services : Equans.

ABPU (Average Billing Per User) :

  • Dans le Mobile, il est égal à la somme des chiffres d’affaires Mobile facturés au client pour les clients Grand Public et Entreprise divisée par le nombre de clients moyen sur la période. Il ne prend pas en compte les cartes SIM MtoM et SIM gratuites ;
  • Pour le Fixe, il est égal à la somme des chiffres d’affaires Fixe facturés au client pour les clients Grand Public (hors Entreprises) divisée par le nombre de clients moyen sur la période.

BtoB (business to business) : décrit les activités d'échanges entre les entreprises.

Carnet de commandes (Bouygues Construction, Colas, Equans) : représente le volume d'activité restant à réaliser pour les opérations ayant fait l'objet d'une prise de commande ferme, c'est-à-dire dont le contrat a été signé et est entré en vigueur (après l’obtention de l’ordre de service et la levée des conditions suspensives).

Carnet de commandes (Bouygues Immobilier) : il est composé du chiffre d’affaires des ventes notariées restant à réaliser et du montant du chiffre d’affaires total des réservations signées restant à notarier.En application de la norme IFRS 11, Bouygues Immobilier exclut de son carnet de commandes le chiffre d’affaires des réservations réalisées à travers des sociétés mises en équivalence (société en co-promotion en cas de contrôle conjoint).

Cash-flow libre : capacité d’autofinancement nette (déterminée après coût de l’endettement financier net, après charges d’intérêts sur obligations locatives et après impôts décaissés) diminuée des investissements nets d’exploitation ainsi que du remboursement des obligations locatives. Il est calculé avant variation du besoin en fonds de roulement lié à l’activité et hors fréquences.

Chiffre d’affaires Autres (Bouygues Telecom) : différence entre le chiffre d’affaires total de Bouygues Telecom et le chiffre d’affaires Services. Il comprend en particulier :

  • Les ventes de terminaux, d’accessoires, d’assurances ou autres ;
  • Les revenus d’itinérance ;
  • Les prestations de services autres que Telecom (construction de sites ou installation de lignes FTTH) ;
  • Le cofinancement publicitaire.

Chiffre d’affaires Services (Bouygues Telecom) :Il comprend :

  • Le chiffre d’affaires facturé au client qui intègre :

dans le Mobile :

  • Pour les clients Grand Public : le chiffre d’affaires des appels sortants (voix, SMS et données), des frais de mise en service, des services à valeur ajoutée ;
  • Pour les clients Entreprises : le chiffre d’affaires des appels sortants (voix, SMS et données), des frais de mise en service, des services à valeur ajoutée, ainsi que le chiffre d’affaires des services rendus aux entreprises ;
  • Le chiffre d’affaires du Machine-To-Machine (MtoM) ;
  • Le chiffre d’affaires de l’itinérance (roaming Visiteurs) ;
  • Le chiffre d’affaires réalisé avec les opérateurs de réseaux mobiles virtuels (MVNO) ;

dans le Fixe :

  • Pour les clients Grand Public, le chiffre d’affaires des appels sortants, des services fixes haut débit, des services de télévision (notamment Video On Demand et Replay TV) et le chiffre d’affaires relatif aux frais de mise en service et à la location d’équipements ;
  • Pour les clients Entreprises, le chiffre d’affaires des appels sortants, des services fixes haut débit, des services de télévision (notamment Video On Demand et Replay TV) et le chiffre d’affaires relatif aux frais de mise en service et à la location d’équipements, ainsi que le chiffre d’affaires des services rendus aux entreprises ;
  • Le chiffre d’affaires de vente en gros réalisé avec d’autres opérateurs de réseaux fixes ;
  • Le revenu des appels entrants Voix et SMS ;
  • L’étalement de la subvention sur la durée de vie prévisionnelle du client, conséquence d’IFRS 15 ;
  • L’activation, puis l’étalement sur la durée de vie prévisionnelle du client des chiffres d’affaires liées aux mises en services.

EBITDA après Loyer : correspond au résultat opérationnel courant, après prise en compte des charges d’intérêts sur obligations locatives, corrigé des dotations nettes aux amortissements et dépréciations des immobilisations corporelles et incorporelles, aux provisions et autres dépréciations ainsi que des effets liés aux pertes de contrôle. Ces derniers concernent l’impact lié aux réévaluations des lots conservés.

Évolution du chiffre d’affaires à périmètre et change constants :

  • À change constant : évolution après conversion du chiffre d’affaires en devises de la période en cours aux taux de change de la période de comparaison ;
  • À périmètre constant : évolution du chiffre d’affaires des périodes à comparer, recalculé de la façon suivante : 
  • En cas d’acquisition, est déduit de la période en cours le chiffre d’affaires de la société acquise qui n’a pas de correspondance dans la période de comparaison ;
  • En cas de cession, est déduit de la période de comparaison le chiffre d’affaires de la société cédée qui n’a pas de correspondance dans la période en cours.

Excédent / Endettement financier net : la position de trésorerie du Groupe se calcule en tenant en compte de la trésorerie et équivalents de trésorerie, les soldes créditeurs de banque, les dettes financières non courantes et courantes et les instruments financiers. L’endettement/excédent financier n’inclut pas les obligations locatives non courantes et courantes. Selon que ce solde est positif ou négatif, il s’agit respectivement d’un excédent financier net ou d’un endettement financier net. Les principaux éléments de variation de l’endettement net sont présentés en note 9 de l’annexe aux comptes consolidés au 31 décembre 2023 disponible sur le site internet du groupe Bouygues.

FTTH (Fiber to the Home - Fibre jusqu’à l’abonné) : correspond au déploiement de la fibre optique depuis le nœud de raccordement optique (lieu d’implantation des équipements de transmission de l’opérateur) jusque dans les logements ou locaux à usage professionnel (définition de l’Arcep).

Marge d’EBITDA après Loyer (Bouygues Telecom) : EBITDA après Loyer sur chiffre d’affaires Services.

MtoM : les communications Machine-To-Machine ou MtoM consistent en la mise en relation de machines ou d’objets intelligents, ou entre un objet intelligent et une personne, avec un système d’information via des réseaux de communications mobiles généralement sans intervention humaine.

Prises FTTH sécurisées : prises pour lesquelles l’horizontal est déployé ou en cours de déploiement ou commandé et ce, jusqu’au point de mutualisation.

Prises FTTH commercialisées : prises pour lesquelles l’horizontal et la verticale sont déployés et connectés via le point de mutualisation.

Prise de commandes (Bouygues Construction, Colas) : une affaire est enregistrée dans la prise de commandes dès lors que le contrat est signé et entré en vigueur (obtention de l'ordre de service et levée de l'ensemble des conditions suspensives) et que le financement est mis en place. Le montant enregistré correspond au chiffre d’affaires à réaliser sur cette affaire.

Réservations en valeur (Bouygues Immobilier) : montant exprimé en euro de la valeur des biens immobiliers réservés sur une période donnée.

  • Logements : somme des valeurs des contrats de réservation, unité et bloc, signés par les clients et validés en interne, nettes des désistements enregistrés ;
  • Immeubles de bureaux : ils sont enregistrés dans les réservations à la vente notaire ;
  • Pour les opérations immobilières réalisées en co-promotion :
  • Si Bouygues Immobilier détient le contrôle exclusif de la société de co-promotion (intégration globale), alors 100 % des montants sont intégrés dans les réservations ;
  • S’il y a contrôle conjoint (société mise en équivalence), alors l’activité commerciale est enregistrée à hauteur de la quote-part détenue dans la société de co-promotion.

Résultat opérationnel courant des activités : le Résultat Opérationnel Courant des Activités (ROCA) correspond au résultat opérationnel courant avant prise en compte des amortissements et dépréciations des actifs incorporels reconnus lors des acquisitions (PPA).

Wholesale : marché de la « vente en gros » aux opérateurs de communications électroniques.

 

1 Proforma 2022 non audité

2 Cash-flow libre avant coût de la dette nette, charges d’intérêt sur les obligations de location et impôts décaissés

3 Science Based Targets initiative

4 Proposition du conseil d’administration à l’assemblée générale du 25 avril 2024

5 Dont charges non courantes de 81 M€ chez Bouygues Construction, de 13 M€ chez Bouygues Immobilier, de 10 M€ chez Colas, de 81 M€ chez Equans, de 30 M€ chez TF1, et de 2 M€ chez Bouygues SA ; et produits non courants de 22 M€ chez Bouygues Telecom

6 Endettement net ajusté à la suite de la mise à jour de l’allocation définitive du prix d’achat d’Equans au 4 octobre 2022

7 Endettement net / capitaux propres

8 Cash flow libre avant coût de la dette nette, charges d'intérêt sur les obligations de location et impôts décaissés

9 Hors quote-part des co-promotions

10 Co-entreprise détenue à 51% par Vauban Infrastructure Partners

11 ABPU T4 2023 - L’ABPU Mobile n’est plus retraité de l’impact roaming

12 Chiffre d’affaires d’interconnexion

13 Endettement net ajusté suite à la mise à jour de l’allocation définitive du prix d’achat d’Equans au 4 octobre 2022

14 Correspondant à 308 M€ majorés des intérêts légaux dans le cadre du litige sur les offres groupant smartphones et forfaits mobiles

15 Voir communiqué de presse de Bouygues Telecom publié le 16 mai 2023

16 Endettement net / capitaux propres

17 Avec effet immédiat, pour la durée restant à courir de son mandat d’administrateur et celle consécutive au renouvellement de son mandat d’administrateur par l’assemblée générale du 25 avril 2024 sous réserve de l’approbation de la résolution qui lui sera soumise.

Pièce jointe

  • CP_2023_résultats_financiers_Bouygues
Bouygues (EU:EN)
Graphique Historique de l'Action
De Mai 2024 à Juin 2024 Plus de graphiques de la Bourse Bouygues
Bouygues (EU:EN)
Graphique Historique de l'Action
De Juin 2023 à Juin 2024 Plus de graphiques de la Bourse Bouygues