Retourner à la liste

Ajouter une Discussion

Rafraîchir

Utilisateurs Filtrés

Mes Alertes

Mon Profil

Règles

Vinci

- 12/1/2017 17:22
sarkasm Messages postés: 778 - Membre depuis: 26/2/2009
Intraday Stock Chart: VinciGraphiques historiques: Vinci
Intraday Stock ChartGraphiques historiques

Vinci voit un retour de la croissance en 2017

Abonnez-vous pour
moins de 1€ par jour !
 Soyez le premier à réagir !

Publié le 12/01/2017 à 17h07

Vinci voit un retour de la croissance en 2017  

Crédit photo © Reuters

par Gilles Guillaume et Dominique Vidalon

PARIS (Reuters) - Vinci prévoit un retour de la croissance se son chiffre d'affaires en 2017 grâce à une amélioration des perspectives pour ses métiers dans la construction, notamment en France.

Le groupe de BTP et de concessions a également confirmé sa prévision d'une légère baisse de son chiffre d'affaires en 2016, année difficile pour les activités d'entretien routier et les métiers liés au secteur du pétrole. Vinci, qui publiera ses résultats annuels le 7 février, vise aussi une hausse de ses résultats - opérationnel et net - sur l'année écoulée.

"2017 devrait être une année de reprise des volumes globaux", a déclaré Xavier Huillard, PDG de Vinci, en marge de la visite du chantier de rénovation de l'abbaye de Penthémont, à Paris.

"Nous voyons maintenant de façon assez nette des éléments de reprise en termes de prises de commandes et nous pensons donc que le point bas en France est derrière nous pour à peu près tous nos métiers", a-t-il ajouté.

L'activité construction en France devrait être notamment soutenue par la montée en puissance des chantiers du futur Grand Paris et par ceux du plan de relance autoroutier de 2015, représentant en tout 3,3 milliards d'euros d'investissement.

Le deuxième plan de relance d'un milliard d'euros annoncé l'été dernier par le président François Hollande fait pour sa part toujours l'objet de discussions. Xavier Huillard a indiqué que les semaines à venir seraient décisives pour l'aboutissement du projet.

Le groupe, qui compte aussi sur le dynamisme de son activité de concessions aéroportuaires, a également redressé la rentabilité de sa branche d'entretien routier en Allemagne. Ce redressement effectué, il n'exclut pas maintenant quelques acquisitions dans le secteur allemand de la route.

Via sa filiale de restauration de monuments historiques Degaine, Vinci est à peu près à mi-chemin dans le chantier de l'abbaye de Penthémont, où seront regroupées plusieurs activités du groupe Yves Saint Laurent (groupe Kering) (siège social, showroom, galerie pour les défilés...).

Le bâtiment, également rénové pour accueillir un hôtel Marriott cinq étoiles, a hébergé au XIXe siècle une caserne de la garde impériale puis au XXe siècle le ministère des Anciens Combattants. Il a été revendu par l'Etat au groupe Foncière de Paris en raison du regroupement de tous les services de la Défense sur le nouveau site de Balard.

Les travaux, pour un budget d'environ 50 millions d'euros, ont été entamés en mars 2016 et doivent s'achever en mars 2018.

(Edité par Dominique Rodriguez)

  Reuters



Réponses
20 Réponses
1
1 de 20 - 12/1/2017 17:23
sarkasm Messages postés: 778 - Membre depuis: 26/2/2009

Vinci voit un retour de la croissance en 2017

  • email.png
  • print.png

Abonnez-vous pour
moins de 1€ par jour !


  • fb.png

  • tw.png

  • lk.png

  • vd.png





Soyez le premier à réagir !



Publié le 12/01/2017 à 17h07

Vinci voit un retour de la croissance en 2017

Crédit photo © Reuters

par Gilles Guillaume et Dominique Vidalon

PARIS
(Reuters) - Vinci prévoit un retour de la croissance se son chiffre
d'affaires en 2017 grâce à une amélioration des perspectives pour ses
métiers dans la construction, notamment en France.

Le
groupe de BTP et de concessions a également confirmé sa prévision d'une
légère baisse de son chiffre d'affaires en 2016, année difficile pour
les activités d'entretien routier et les métiers liés au secteur du
pétrole. Vinci, qui publiera ses résultats annuels le 7 février, vise
aussi une hausse de ses résultats - opérationnel et net - sur l'année
écoulée.

"2017
devrait être une année de reprise des volumes globaux", a déclaré
Xavier Huillard, PDG de Vinci, en marge de la visite du chantier de
rénovation de l'abbaye de Penthémont, à Paris.

"Nous
voyons maintenant de façon assez nette des éléments de reprise en termes
de prises de commandes et nous pensons donc que le point bas en France
est derrière nous pour à peu près tous nos métiers", a-t-il ajouté.

L'activité
construction en France devrait être notamment soutenue par la montée en
puissance des chantiers du futur Grand Paris et par ceux du plan de
relance autoroutier de 2015, représentant en tout 3,3 milliards d'euros
d'investissement.

Le deuxième plan de relance d'un
milliard d'euros annoncé l'été dernier par le président François
Hollande fait pour sa part toujours l'objet de discussions. Xavier
Huillard a indiqué que les semaines à venir seraient décisives pour
l'aboutissement du projet.

Le groupe, qui compte aussi
sur le dynamisme de son activité de concessions aéroportuaires, a
également redressé la rentabilité de sa branche d'entretien routier en
Allemagne. Ce redressement effectué, il n'exclut pas maintenant quelques
acquisitions dans le secteur allemand de la route.

Via
sa filiale de restauration de monuments historiques Degaine, Vinci est à
peu près à mi-chemin dans le chantier de l'abbaye de Penthémont, où
seront regroupées plusieurs activités du groupe Yves Saint Laurent
(groupe Kering) (siège social, showroom, galerie pour les défilés...).

Le
bâtiment, également rénové pour accueillir un hôtel Marriott cinq
étoiles, a hébergé au XIXe siècle une caserne de la garde impériale puis
au XXe siècle le ministère des Anciens Combattants. Il a été revendu
par l'Etat au groupe Foncière de Paris en raison du regroupement de tous
les services de la Défense sur le nouveau site de Balard.

Les travaux, pour un budget d'environ 50 millions d'euros, ont été entamés en mars 2016 et doivent s'achever en mars 2018.

(Edité par Dominique Rodriguez)


click here for restriction
©2017 Reuters

2 de 20 - 12/1/2017 18:36
sarkasm Messages postés: 778 - Membre depuis: 26/2/2009

Pas de privatisation partielle de l'aéroport de Marseille avant 2018





  • Cours
  • Actualités
  • Recommandations
  • Historique
  • Dérivés
  • Société
  • Forum






REUTERS |
Le 12/01/17 à 16:25





1627345_1484234763_1016157-1417099026-pe

VINCI





Pas de privatisation partielle de laéroport de Marseille avant 2018 | Crédits photo : CristinaMuraca / Shutterstock.com

MARSEILLE, 12 janvier (Reuters) - Une privatisation partielle de
l'aéroport international de Marseille, qui vient de réaliser en 2016 une
année record en terme de trafic, ne pourra intervenir avant 2018, a
déclaré jeudi la direction du troisième aéroport régional français.

"Si
vous voulez mettre sur le marché une société comme la nôtre, il faut
trois exercices pleins certifiés pour intéresser d'éventuels
investisseurs. Et notre troisième exercice ne sera certifié qu'en
avril/mai 2018", a dit à la presse le président du directoire, Pierre
Régis.

"A cette date, la machine pourra se mettre en marche selon
la décision de l'Etat. La logique rejoindra alors celle des autres
aéroports", a-t-il dit.

L'Etat a déjà procédé à la cession des 60% des parts qu'il détenait dans les aéroports de Toulouse, Nice et Lyon.

La
société Aéroport Marseille Provence (AMP), qui devrait enregistrer en
2016 une hausse de son chiffre d'affaires de l'ordre de 3%, à près de
134 millions d'euros, pourrait être une nouvelle cible de choix pour des
investisseurs rassurés par son faible endettement (autour de 16
millions d'euros).

AMP a enregistré l'an dernier un nouveau record
de fréquentation avec 8.475.809 passagers, soit une progression de
2,6%. En 2017, la direction de l'aéroport mise sur une croissance de 5%.
L'activité fret a pour sa part enregistré une augmentation de 7,1% en
2016.

L'aéroport de Marseille, qui a entrepris des travaux de
modernisation et d'extension pour un investissement d'un demi-milliard
d'euros d'ici à 2025, dessert 103 destinations par le biais de 150
lignes régulières opérées par 34 compagnies.

Il engendre 36.000
emplois directs ou induits pour un impact économique sur le territoire
chiffré en 2013 à 2,7 milliards d'euros. (Jean-François Rosnoblet,
édité par Yves Clarisse)


En

savoir plus sur

http://investir.lesechos.fr/actions/actualites/pas...

3 de 20 - 07/2/2017 23:43
maywillow Messages postés: 946 - Membre depuis: 27/1/2002

Vinci confiant en 2017, investira 432 millions d'euros dans les autoroutes

Reuters le 07/02/2017 à 19:27

4















http://www.boursorama.com/actualites/vinci-confiant-en-2017-investira-432-millions-d-euros-dans-les-autoroutes-92cd74a228c31baf49f44d62ff232335&via=Boursorama&related=boursorama">

Tweet





http://bour.so/n/92cd74a&title=Vinci+confiant+en+2017%2C+investira+432+millions+d%27euros+dans+les+autoroutes&overview=Vinci+confiant+en+2017%2C+investira+432+millions+d%27euros+dans+les+autoroutes&urllanguage=fr&urlaffiliate=32003&encoding=UTF-8">viadeo.png

201fecd37865a277748929bc4c98a1ac-627x404VINCI CONFIANT EN 2017

par Gilles Guillaume et Dominique Vidalon

Publicité

PARIS (Reuters) - Vinci s'est montré mardi confiant pour 2017,
anticipant une nouvelle hausse de ses résultats et un retour de la
croissance du chiffre d'affaires grâce à une reprise des commandes en
France et à la diversification de ses activités à l'international.

Le groupe de BTP et de concessions a également chiffré à 432 millions
d'euros l'investissement convenu avec l'Etat dans le cadre du deuxième
plan de relance autoroutier, financé pour moitié environ par des hausses
de péages.

Il a réalisé l'an dernier un chiffre d'affaires de 38,1 milliards
d'euros, en baisse de 1,2%, mais dégagé un bénéfice net, part du groupe,
en hausse de 16,2% à 2,38 milliards d'euros hors variations non
courante de la fiscalité différée.

Ces résultats sont supérieurs au consensus réalisé par Inquiry
Financial pour Reuters, qui donnait respectivement un chiffre d'affaires
de 37,84 milliards d'euros et un bénéfice net de 2,32 milliards
d'euros.

"Malgré les incertitudes de l'économie mondiale, la bonne tenue de
nos carnets de commandes, l'amélioration des perspectives de nos marchés
et la dynamique de notre modèle concessionnaire-constructeur nous
permettent de prévoir pour 2017 une croissance de l'activité dans nos
deux métiers des concessions et du contracting, et une progression des
résultats du groupe", a déclaré le PDG Xavier Huillard, cité dans un
communiqué.

La morosité du secteur des travaux publics en France, notamment dans
les travaux routiers en raison des contraintes budgétaires pesant sur
les collectivités locales, ainsi que la baisse des investissements des
pays producteurs de pétrole, sur fond de baisse des prix du brut, aura
pesé sur l'activité en 2016.

AUGMENTATION DE 14% DU DIVIDENDE

En 2017, grande année électorale dans l'Hexagone, Vinci voit
cependant des signes de reprise du volume des commandes dans l'énergie,
la route et la construction. Il compte aussi sur sa diversification
géographique - avec des acquisitions récentes en Australie, au Portugal
ou au Chili - pour compenser les incertitudes des pays dépendant des
cours du brut.

Le groupe proposera d'augmenter son dividende de 14% à 2,10 euros au
titre de l'exercice écoulé. Le consensus donnait 2,02 euros.

Les concessions autoroutières et aéroportuaires ont porté en 2016 les
résultats du groupe, auxquels elles contribuent fortement alors que
leur part dans le chiffre d'affaires reste minoritaire. L'Ebitda de
Vinci a progressé de 5,3% à près de six milliards d'euros, donnant une
marge en amélioration de 100 points de base à 15,7%.

Aux premiers effets du plan de relance de 2015 vont venir s'ajouter
ceux du nouveau plan autoroutier signé fin janvier pour un montant
inférieur, financé en moyenne pour moitié par les collectivités et pour
l'autre par les péages.

Sur l'enveloppe globale de 800 millions d'euros, Eiffage,
concessionnaire du deuxième réseau autoroutier français par la taille, a
déjà annoncé avoir signé un plan d'investissement d'un montant
d'environ 220 millions d'euros tandis que l'espagnol Abertis, principal
actionnaire du troisième réseau, Sanef, investira 147 millions d'euros.

(Edité par Jean-Michel Bélot)

4 de 20 - 10/2/2017 10:09
Grupo GuitarLumber (Abonné Premium) Messages postés: 1187 - Membre depuis: 24/6/2003

Vinci : Le biais reste haussier (E092T)

Tradingcentral.frTradingcentral.fril y a 1 heure 0 minute



  • Partager
  • Tweet



Au-dessus de 64, une hausse vers 72 puis 75 est attendue.
Call adapté : strike : 70 - maturité : 13.09.2017 - bid/ask : 0.3439 / 0.364 - delta : 19 - Kilovar : 200 - Mnemo : E092T

Pivot : 64

Scénario alternatif : En cassure de 64, les cours risquent de chuter vers 62.
Put adapté : strike : 63 - maturité : 14.06.2017 - bid/ask : 0.181 / 0.201 - delta : -11 - Kilovar : 300 - Mnemo : E889T

Commentaire :
Le titre a pris appui à proximité de la zone de support à 64 euros pour
entamer une phase de rebond. Il est soutenu par ses moyennes mobiles à
20 et 50 séances, ascendantes, tandis que le RSI est positivement
orienté au-dessus de sa ligne de signal. Une nouvelle phase de
progression est ainsi attendue en direction de 72 et 75 euros.



Par la rédaction de L'Obsa, Le spécialiste des produits dérivés en bourse depuis 1989 (www.tradingcentral.fr)

5 de 20 - 07/3/2017 12:29
La Forge Messages postés: 978 - Membre depuis: 03/8/2000

http://www.boursier.com/produits-de-bourse/actuali...

6 de 20 - 08/3/2017 08:27
maywillow Messages postés: 946 - Membre depuis: 27/1/2002


PARIS (Agefi-Dow Jones)--Credit Suisse
relève son objectif de cours sur Vinci (DG.FR) de 80 à 84 euros, jugeant
la valorisation peu exigeante en regard d'une amélioration des
perspectives de croissance aussi bien dans la construction que dans les
concessions, en partie grâce aux acquisitions réalisées fin 2016. Le bureau
d'études mise sur une "surperformance" du titre en Bourse. Il précise
que l'élection présidentielle française représente le principal risque à
court terme. Le titre Vinci a clôturé mardi à 70,06 euros, en hausse de
0,1%. (gbayre@agefi.fr) ed: VLV





(END) Dow Jones Newswires



March 08, 2017 01:47 ET (06:47 GMT)

7 de 20 - 10/4/2017 13:44
maywillow Messages postés: 946 - Membre depuis: 27/1/2002



Publié le 10/04/2017 à 10h19

(Boursier.com) — Barclays a conservé un biais négatif sur le Saint-Gobain,
tout en ajustant de 37 à 40 euros son objectif de cours. Le bureau
d'études maintient sa recommandation "souspondérer" dans le cadre d'une
vaste étude sur le secteur de la construction et des infrastructures en
France, en estimant que le dossier présente de l'intérêt car il est
étroitement corrélé à une accélération de la croissance en Europe, mais
souffre de multiples de valorisation élevés et de la comparaison avec
d'autres acteurs du secteur. Dans le compartiment, la préférence du
bureau d'études va à Eiffage ("surpondérer", objectifs 86 euros), Eurotunnel ("surpondérer", objectifs 11 euros) et Vinci ("surpondérer", objectifs 81 euros). Il est à pondération en ligne sur LafargeHolcim.

8 de 20 - 12/4/2017 00:15
Ariane Messages postés: 845 - Membre depuis: 29/9/2002

Vinci : inauguration de deux grands projets autoroutiers en Grèce

  • email.png
  • print.png

Abonnez-vous pour
moins de 1€ par jour !


  • fb.png

  • tw.png

  • lk.png

  • vd.png







Soyez le premier à réagir !



Vinci : inauguration de deux grands projets autoroutiers en Grèce


Crédit photo © Eurovia

FR0000125486



Publié le 11/04/2017 à 21h57

(Boursier.com) — Le Premier ministre grec, Alexis Tsípras, a
inauguré la nouvelle section autoroutière reliant Corinthe et Patras,
prolongeant l'axe est-ouest Athènes-Corinthe. Cette inauguration fait
suite à la mise en service, le 6 avril, du nouvel axe reliant le golfe
de Maliakos à Kleidi sur la côte Est. Construites dans le cadre de
contrats de concessions, ces deux nouvelles autoroutes seront exploitées
jusqu'en 2038 par Olympia Odos et Aegean Motorway, sociétés
concessionnaires dont Vinci Concessions est actionnaire respectivement à hauteur de 30% et 14%.

Ces
inaugurations concluent une phase de construction marquée par de
nombreux défis techniques, relevés par la maîtrise d'ouvrage de Vinci
Concessions : environnement géologique instable ; construction
simultanée de la voie ferroviaire ; disponibilité des anciens ouvrages à
la circulation pendant les travaux. La période de construction a
mobilisé en pointe environ 10.000 emplois directs et indirects et
l'exploitation des ouvrages représentera environ 1.000 emplois directs.

Ces deux projets représentent un investissement total de 2,8 milliards d'euros.

La
mise en service de ces deux nouvelles infrastructures se traduit par un
rehaussement significatif des standards de sécurité et de fluidité du
trafic au bénéfice des utilisateurs.
- La section Corinthe-Patras
est une nouvelle infrastructure de 120 km de deux fois deux voies,
comprenant 12 nouveaux tunnels, 209 ponts, passages supérieurs et
inférieurs et 29 échangeurs. La section Corinthe-Patras vient compléter
le tronçon autoroutier concédé Athènes-Corinthe, assurant désormais
l'accès à un réseau totalement intégré de 240 km entre la capitale et la
côte ouest, notamment la zone portuaire de Patras. Le montant
d'investissement est d'environ 1,5 MdE.
- La section Maliakos-Kleidi
est une infrastructure rénovée de 240 km, dont 30 km d'extension,
comprenant la construction de 3 tunnels bitubes d'une longueur totale de
11 km. Construite le long de la côte Est de la Grèce, elle permet
d'améliorer les conditions de circulation et de sécurité de cet axe
majeur. Les utilisateurs pourront dorénavant accéder à un réseau
totalement intégré entre la capitale grecque et Thessalonique, au Nord
du pays. Le montant d'investissement est de 1,3 MdE.

9 de 20 - 12/4/2017 08:50
Ariane Messages postés: 845 - Membre depuis: 29/9/2002

VINCI : Highways a finalisé le financement du PPP pour l'autoroute allemande A7




share with twitter



share with LinkedIn


http://www.zonebourse.com/VINCI-4725/actualite/VINCI-Highways-a-finalise-le-financement-du-PPP-pour-l-autoroute-allemande-A7-24198354/" target="popup">
share with facebook




share via e-mail







0





0



12/04/2017 | 08:43


Vinci Highways,
filiale de Vinci Concessions, vient de conclure le montage financier du
contrat de PPP autoroutier de l’A7 (A-Modell), un segment de 60 km entre
les échangeurs de Bockenem et de Göttingen en Allemagne. Le financement
total s'élève à 441 millions d'euros et comprend deux tranches de
crédit long terme et deux tranches de crédit court terme. La Banque
Européenne d'Investissement, la CaixaBank, la Development Bank of Japan
(DBJ), la DZ bank et KfW IPEX ont souscrit aux différentes tranches de
dette.

La structure comprend également une subvention de 126 millions d'euros de l'Etat Fédéral.

Le
bouclage financier intervient après l'attribution en février 2017, par
l'État fédéral allemand, représenté par la région de Basse-Saxe, du
contrat du projet de l'A7 au groupement constitué par Vinci Concessions,
mandataire, et Meridiam Infrastructure. Le contrat entrera en vigueur
au 1er mai 2017.

D'une durée de 30 ans, le contrat, de type
A-Modell, porte sur le financement, la conception et la maîtrise
d'ouvrage des travaux de modernisation et d'agrandissement,
l'exploitation et la maintenance de l'A7. Les travaux permettront de
remplacer intégralement un segment de 29,2 km par une nouvelle
infrastructure de deux fois trois voies, tout en garantissant la
disponibilité de la route aux usagers pendant toute la durée du
chantier.

Les travaux seront réalisés en trois ans et demi
environ par un consortium conduit par Eurovia, filiale de Vinci
spécialisée dans la construction d'infrastructures de transport et
d'aménagements urbains, ce consortium comprenant également les sociétés
locales Stutz et Rhode.

L'A7 est le 4ème contrat de partenariat
public-privé remporté par Vinci Highways en Allemagne, où la société
opère dorénavant un réseau de 220 kilomètres. Vinci Concessions est
également actionnaire de la société Toll Collect, qui exploite, après
l'avoir déployé, le système de péage satellitaire pour poids lourds
couvrant l'intégralité du réseau autoroutier du pays.

Présent en
Allemagne dans l'ensemble de ses métiers, où il emploie plus de 1 300
collaborateurs, Vinci y a realisé en 2016 un chiffre d'affaires global
de 2,7 milliards d'euros.

aof.gif

10 de 20 - 14/4/2017 08:59
Ariane Messages postés: 845 - Membre depuis: 29/9/2002
PARIS, 14 avril (Reuters) - La société du Grand Paris a 
annoncé vendredi l'attribution d'un troisième méga-contrat pour
la construction du futur métro automatique qui fera le tour de
la capitale, octroyé cette fois à un groupement piloté par
Eiffage FOUG.PA pour un montant de 795 millions d'euros hors
taxes.
Les deux précédents lots, qui concernent également la future
ligne 15 Sud, ont été attribués en février à des groupements
emmenés par Vinci SGEF.PA et Bouygues BOUY.PA , pour des
montants respectivement de 926 millions et 807 millions d'euros.
Avec ce nouveau contrat, qui concerne la portion
Créteil-Champigny, six des huit marchés de la portion
méridionale de la future rocade ont été attribués, a ajouté
l'établissement public chargé du projet dans un communiqué. Tous
les marchés de génie civil de la ligne doivent être attribués
d'ici l'été.
Le projet "Grand Paris", dont l'achèvement est envisagé en
2030, passe par la modernisation du réseau existant de
transports publics en Ile-de-France, pour un budget de plus de
12 milliards d'euros, mais surtout par la création de lignes de
métro automatique "Grand Paris Express" pour 22,6 milliards,
notamment la ligne 15 qui doit désengorger le réseau actuel et
relier entre eux les départements de proche couronne.

(Gilles Guillaume, édité par Wilfrid Exbrayat)
11 de 20 - 20/4/2017 19:33
Ariane Messages postés: 845 - Membre depuis: 29/9/2002



Publié le 20/04/2017 à 18h48

(Boursier.com) — L'assemblée générale mixte des actionnaires de Vinci
s'est réunie le 20 avril 2017 au Carrousel du Louvre à Paris, sous la
présidence de Xavier Huillard, président-directeur général du Groupe. Le
quorum s'est établi à 59,874 % et l'assemblée générale a approuvé
l'ensemble des résolutions qui lui étaient soumises.

L'assemblée
générale a ainsi approuvé les comptes sociaux et consolidés de
l'exercice clos le 31 décembre 2016 et a décidé la distribution d'un
dividende de 2,10 euros par action au titre de cet exercice.

Compte
tenu de l'acompte de 0,63 euro versé en novembre 2016, le solde restant
à payer ressort à 1,47 euro. Le détachement du coupon interviendra le
25 avril 2017. Le règlement du solde du dividende en numéraire aura lieu
le 27 avril 2017.

L'assemblée générale a également approuvé le
renouvellement des mandats d'administrateurs de Mme Yannick Assouad, Mme
Graziella Gavezotti et M. Michael Pragnell.

Prochains rendez-vous

27 avril 2017 : Information trimestrielle au 31 mars 2017
28 juillet 2017 : Résultats du 1er semestre 2017.

12 de 20 - 27/4/2017 19:03
Grupo GuitarLumber (Abonné Premium) Messages postés: 1187 - Membre depuis: 24/6/2003

PARIS (Agefi-Dow Jones)--Le groupe de
construction et de concessions Vinci (DG.FR) a confirmé jeudi s'attendre
à une hausse de ses résultats et de son activité cette année, après une
progression de 5,1% de son chiffre d'affaires au premier trimestre.




Le numéro un français du BTP a dégagé un chiffre d'affaires de 8,44
milliards d'euros au trimestre écoulé, en hausse de 3,5% à données
comparables.



La croissance organique a atteint 3,3% dans la branche concessions (autoroutes, aéroports) et 2,7% dans la construction.




Les 9,5 milliards d'euros de commandes obtenues au cours du trimestre,
en hausse de 9% sur un an, illustrent la reprise du marché français
évoquée par le groupe depuis plusieurs mois. "Le rebond des prises de
commandes de 26% en France, sous l'effet des premiers contrats remportés
dans le cadre du Grand Paris Express, efface le recul de 9% de
l'international pénalisé par une base de comparaison défavorable", a
indiqué Vinci dans un communiqué.



Le carnet de
commandes du groupe s'établissait à 30,2 milliards d'euros à la fin
mars, en progression de 3% sur 12 mois et de 10% par rapport à la fin
2016.





-Thomas Varela, Agefi-Dow Jones; +33 (0)1 41 27 47 99; tvarela@agefi.fr ed : LBO





COMMUNIQUES FINANCIERS DE VINCI:



http://www.vinci.com/vinci.nsf/fr/finances.htm





(END) Dow Jones Newswires



April 27, 2017 12:34 ET (16:34 GMT)

13 de 20 - 30/4/2017 11:37
waldron Messages postés: 8008 - Membre depuis: 17/9/2002

Vinci : A suivre aujourd'hui




share with twitter



share with LinkedIn


http://www.zonebourse.com/VINCI-4725/actualite/Vinci-A-suivre-aujourd-hui-24286898/" target="popup">
share with facebook




share via e-mail







0





0



28/04/2017 | 08:02


Le chiffre
d’affaires consolidé de Vinci du premier trimestre 2017 s’est établi à
8,437 milliards d’euros, en hausse de 5,1 % à structure réelle et de 3,5
% à structure comparable après correction des variations de change
(-0,2 %) et des changements de périmètre (+1,8 %). Ces derniers
concernent principalement les acquisitions d’Aerodom, d’ADL et de Lamsac
pour la branche concessions, et celle de Novabase IMS au Portugal chez
Vinci Energies.

Le chiffre d'affaires de la branche concessions
est ressorti 1,450 milliard d'euros, en hausse de 11,0 % à structure
réelle. A structure comparable, la croissance de 3,3 % du chiffre
d'affaires est tirée par le dynamisme du trafic aéroportuaire (+14,7 %),
le chiffre d'affaires de Vinci Autoroutes, de son côté, ayant bien
résisté (+1,0 %) malgré des effets calendaires défavorables.

Le
chiffre d'affaires de la branche contracting (BTP) s'est élevé à 6,895
milliards d'euros, en augmentation de 2,7 % à structure réelle (+2,3 % à
structure comparable). Il a progressé tant en France (+2,1 %) qu'à
l'international (+3,5 %).

Les prises de commandes du trimestre
s'élèvent à 9,5 milliards d'euros, en hausse de 9 % , les trois pôles
affichant une bonne trajectoire : Vinci Energies : +11 % ; Eurovia : +3 %
; Vinci Construction : +11 %. Le rebond des prises de commandes de 26 %
en France, sous l'effet des premiers contrats remportés dans le cadre
du Grand Paris Express, efface le recul de 9 % de l'international
pénalisé par une base de comparaison défavorable.

"Les bonnes
réalisations enregistrées par le groupe au premier trimestre confortent
les tendances annoncées précédemment pour 2017", a indiqué Vinci à
propos de ses perspectives. Ce dernier prévoit, sur l'ensemble de
l'exercice, une progression de son chiffre d'affaires consolidé, de son
résultat opérationnel et de son résultat net.

L'évolution du
chiffre d'affaires dans les concessions, tant chez Vinci Autoroutes que
chez Vinci Airports, restera positive, même si, compte tenu d'effets de
base très élevés, la croissance devrait être moindre en 2017 qu'en 2016.
Par ailleurs, le chiffre d'affaires bénéficiera de l'impact en année
pleine des acquisitions réalisées en 2016 (Aerodom, Aéroports de Lyon,
Lamsac).

Dans le contracting, 2017 devrait être l'année du retour
à la croissance du chiffre d'affaires, avec une légère reprise attendue
en France. A l'international, l'évolution des prix du pétrole et des
matières premières restera un facteur déterminant de l'évolution de
l'activité. Dans ce contexte, la priorité reste donnée à la poursuite de
l'amélioration des marges.

aof.gif

14 de 20 - 10/5/2017 17:22
waldron Messages postés: 8008 - Membre depuis: 17/9/2002



Publié le 10/05/2017 à 15h32

(Boursier.com) — A contre-courant, Vinci
cède 1,5% à 77,8 euros en ce milieu de semaine à Paris. Après la belle
performance du titre ces derniers mois, la Société Générale a dégradé le
dossier d'"achat" à "conserver" malgré un objectif ajusté de 74,90 à
85,90 euros.

15 de 20 - 13/5/2017 08:18
Ariane Messages postés: 845 - Membre depuis: 29/9/2002


12 Mai 2017 - Autres - Maroc


Dumez Maroc (VINCI Construction International Network) a livré
en mars 2017 le nouveau port de pêche de Casablanca, qui s'inscrit dans
le réaménagement complet de la zone portuaire.


Livraison du nouveau port de pêche de Casablanca


Réalisée pour le compte de l'Agence nationale des ports, cette
opération complexe - le plus important marché exécuté par l'entreprise -
a permis à Dumez Maroc de déployer tout son savoir-faire technique et
ses compétences en termes d'organisation et de gestion d'environnement
particulièrement hostile (fortes houles). Il s'agissait de transférer
l'ancien port de pêche de la ville, trop exigu et vétuste, sur un
nouveau site plus vaste et plus moderne. Les travaux comprenaient la
réalisation d'une digue principale de 655 ml et d'une autre, secondaire,
de 535 ml, de deux quais de 323 et 145 ml, ainsi que de 240 ml
d'appontements flottants, et le dragage des souilles, du bassin
intérieur et du chenal d'accès.

16 de 20 - 02/6/2017 11:33
grupo Messages postés: 670 - Membre depuis: 11/5/2004

(Boursier.com) — L'institution dédiée au logement étudiant au Royaume-Uni, l'University Partnerships Programme a retenu Vinci
Construction UK dans le cadre d'un contrat de 111 millions d'euros pour
la conception et la construction d'un nouveau complexe résidentiel pour
l'Université de Hull. Le site abritera 1.462 logements étudiants dans
neuf bâtiments conformes aux dimensions et à l'esprit du campus et des
immeubles environnants. Le projet, qui vient de démarrer, devrait
permettre de disposer de 478 nouvelles chambres dès la rentrée 2018. La
totalité du programme sera achevée pour le mois de septembre 2019.

Le
Royaume-Uni est le troisième marché de Vinci, où le groupe a réalisé
l'année dernière 2,5 milliards d'euros de chiffre d'affaires avec 9.000
salariés.

17 de 20 - 07/6/2017 10:14
Ariane Messages postés: 845 - Membre depuis: 29/9/2002

Un rachat d'ADP par Vinci serait coûteux et complexe - Oddo

Vinci Eur2.50 (EU:DG)
Graphique Intraday de l'Action

Aujourd'hui : Mercredi 7 Juin 2017

Plus de graphiques de la Bourse Vinci Eur2.50


PARIS (Agefi-Dow Jones)--Rendu plus plausible par l'élection
d'Emmanuel Macron à la présidence de la République, un éventuel rachat
d'Aéroports de Paris (ADP.FR) par Vinci (DG.FR) serait coûteux et
complexe, après la forte hausse d'ADP en Bourse et en raison des
implications juridiques d'une telle opération, estime Oddo Securities.
La société de Bourse abaisse sa recommandation sur Vinci d'"achat" à
"neutre", avec un objectif de cours inchangé à 82 euros, après sa hausse
de 20% en Bourse depuis le début de l'année. Elle maintient son conseil
"neutre" sur ADP, malgré un objectif rehaussé à 141 euros, contre 102
euros auparavant. En Bourse, Vinci grappille 0,1% à 76,81 euros, tandis
qu'ADP progresse de 0,5% à 140,20 euros. (aecorcheville@agefi.fr) ed :
LBO





(END) Dow Jones Newswires



June 07, 2017 03:45 ET (07:45 GMT)

18 de 20 - 29/6/2017 11:16
Ariane Messages postés: 845 - Membre depuis: 29/9/2002

29/06/2017 | 10:52


Selon une source de
marché, CM-CIC Securities a abaissé d'Acheter à Accumuler sa
recommandation sur Vinci mais a relevé de 71 à 82 euros son objectif de
cours. Le broker souligne principalement la forte progression du titre
depuis son point bas atteint mi-2015 pour justifier cette dégradation.
Pour le reste, CM-CIC Securities met en avant la solidité du modèle mis
en place par Vinci, avec une mention particulière pour sa mention à
générer de très importants cash-flow.

aof.gif

19 de 20 - 10/7/2017 09:37
The Grumpy Old Men Messages postés: 670 - Membre depuis: 02/1/2007

Vinci (EU:DG)
Graphique Intraday de l'Action

Aujourd'hui : Lundi 10 Juillet 2017

Plus de graphiques de la Bourse Vinci


PARIS (Agefi-Dow Jones)--La Caisse des dépôts et consignations pourrait être intéressée par une prise de participation
dans Groupe ADP (ADP.FR) si le gouvernement engageait une privatisation
de l'exploitant des aéroports d'Orly et Roissy, dont l'Etat détient
50,6%, selon Les Echos.



"S'il est mis en vente, je vais regarder avec intérêt",
a déclaré samedi le directeur général de la CDC, René Lemas, en marge
des Rencontres économiques d'Aix-en-Provence, selon le quotidien.
Contacté, ADP n'a pas fait de commentaire. La CDC n'était pas joignable
pour un commentaire dans l'immédiat.



Le groupe de BTP et de concessions autouroutières et aéroportuaires Vinci est également actionnaire d'ADP à hauteur de 8%.





-Ambroise Ecorcheville, Agefi-Dow Jones; 01 41 27 47 90; aecorcheville@agefi.fr ed: VLV








(END) Dow Jones Newswires



July 10, 2017 01:56 ET (05:56 GMT)

20 de 20 - 12/7/2017 10:17
Ariane Messages postés: 845 - Membre depuis: 29/9/2002

12/07/2017 | 09:28


Berenberg a
maintenu sa recommandation d'Achat et relevé son objectif de cours de 84
à 92 euros sur Vinci. "Vinci offre une large exposition à la reprise du
marché français, une histoire de restructuration intéressante dans le
BTP et une exposition au marché en forte croissance des aéroports",
résume le broker. En termes de valorisation, Berenberg estime que Vinci
offre plus de potentiel qu'Eiffage.

aof.gif

20 Réponses
1
Messages à suivre: (20)
Dernier Message: 12/Juil/2017 08h17

Titres Discutés
DG 76.12 0.0%
Vinci
Vinci
Vinci
Indices Mondiaux
Australia -0.6%
Brazil -0.4%
Canada 0.0%
France 0.0%
Germany -0.2%
Greece 0.3%
Holland 0.0%
India (Bombay) 0.0%
Italy 0.0%
Japan (NIKKEI) -0.6%
Poland -0.1%
Portugal 0.0%
US (DowJones) -0.2%
US (NASDAQ) -0.0%
United Kingdom -0.5%
Palmarès Hausse (%)
1NOMY 0.36 0.0%
3WP 3.40 0.0%
AAA 29.40 0.0%
AABA 0.00 0.0%
AALB 35.35 0.0%
AALB-EUR 0.00 0.0%
AB 9.96 0.0%
AB-EUR 0.00 0.0%
ABBV 64.70 0.0%
ABBV-EUR 0.00 0.0%
Dernières Valeurs Consultées
EU
GLE
Société Gé..
EU
ALU
ALCATEL-LU..
EU
PX1
CAC 40
ORA
Orange
FX
EURUSD
Euro vs Do..
Les dernières valeurs consultées apparaîtront dans cette boîte, vous permettant de choisir facilement les titres vus auparavant.


Inscrivez-vous maintenant pour créer votre liste d'actions personnalisée, en streaming.

By accessing the services available at ADVFN you are agreeing to be bound by ADVFN's Conditions Générales

P:34 V: D:20170724 08:35:46