Retourner à la liste

Ajouter une Discussion

Rafraîchir

Utilisateurs Filtrés

Mes Alertes

Mon Profil

Règles

Gaztransport Et Technitransport Gtt

- 08/6/2016 17:22
waldron Messages postés: 8260 - Membre depuis: 17/9/2002
Intraday Stock Chart: GTTGraphiques historiques: GTT
Intraday Stock ChartGraphiques historiques
08/06/2016 | 15:58


Après avoir vu sa capitalisation fondre de 40% en un an, GTT verrait-il enfin le bout du tunnel ? C'est le point de vue d'Exane qui a relevé son opinion de Sous-performance à Neutre sur le spécialiste des systèmes de confinement à membrane pour le transport maritime et le stockage du gaz naturel liquéfié. Le broker a abaissé son objectif de cours de 32% à 34 euros, ce qui induit un potentiel de hausse de 7%. En Bourse, le marché apprécie : le titre gagne 2,97% à 32,72 euros.

Le bureau d'études reconnaît que le groupe affronte des vents contraires violents depuis l'effondrement des commandes observé depuis la mi-2015, qui va conduire à une chute des résultats en 2018 et 2019.

L'enquête des autorités de la concurrence en Corée du Sud risque de plus de peser sur le groupe au cours des prochaines années, poursuit le bureau d'études.

Toutefois, ajoute l'analyste, le titre a abandonné 40% sur les 12 derniers mois contre -3% pour le secteur des services pétroliers. Le marché a donc selon lui largement intégré les difficultés rencontrées par GTT.

Concernant le risque lié à l'enquête du gendarme coréen de la concurrence, l'intermédiaire rappelle que les conclusions ne sont pas attendues avant plusieurs années et que l'amende éventuelle (3% des revenus à l'issue de la période d'investigation) ne devrait pas dépasser les 100 millions d'euros, une somme largement gérable.

En revanche, les conséquences indirectes comme une baisse des royalties ou une perte de parts de marché pourraient affecter la valorisation du groupe plus durement.

Exane BNP Paribas a abaissé de 46% sa prévision d'Ebitda 2018 et de 54% celle pour 2019 mais justifie son opinion par le profil rendement/risque davantage équilibré de GTT.

(P-J.L)



Réponses
30 Réponses
1 
1 de 30 - 08/6/2016 17:22
waldron Messages postés: 8260 - Membre depuis: 17/9/2002

08/06/2016 | 15:58


Après avoir vu sa
capitalisation fondre de 40% en un an, GTT verrait-il enfin le bout du
tunnel ? C'est le point de vue d'Exane qui a relevé son opinion de
Sous-performance à Neutre sur le spécialiste des systèmes de confinement
à membrane pour le transport maritime et le stockage du gaz naturel
liquéfié. Le broker a abaissé son objectif de cours de 32% à 34 euros,
ce qui induit un potentiel de hausse de 7%. En Bourse, le marché
apprécie : le titre gagne 2,97% à 32,72 euros.

Le bureau d'études
reconnaît que le groupe affronte des vents contraires violents depuis
l'effondrement des commandes observé depuis la mi-2015, qui va conduire à
une chute des résultats en 2018 et 2019.

L'enquête des autorités
de la concurrence en Corée du Sud risque de plus de peser sur le groupe
au cours des prochaines années, poursuit le bureau d'études.

Toutefois,
ajoute l'analyste, le titre a abandonné 40% sur les 12 derniers mois
contre -3% pour le secteur des services pétroliers. Le marché a donc
selon lui largement intégré les difficultés rencontrées par GTT.

Concernant
le risque lié à l'enquête du gendarme coréen de la concurrence,
l'intermédiaire rappelle que les conclusions ne sont pas attendues avant
plusieurs années et que l'amende éventuelle (3% des revenus à l'issue
de la période d'investigation) ne devrait pas dépasser les 100 millions
d'euros, une somme largement gérable.

En revanche, les
conséquences indirectes comme une baisse des royalties ou une perte de
parts de marché pourraient affecter la valorisation du groupe plus
durement.

Exane BNP Paribas a abaissé de 46% sa prévision
d'Ebitda 2018 et de 54% celle pour 2019 mais justifie son opinion par le
profil rendement/risque davantage équilibré de GTT.

(P-J.L)

aof.gif

2 de 30 - 08/6/2016 18:01
maywillow Messages postés: 1004 - Membre depuis: 27/1/2002

GTT (EU:GTT)
Graphique Historique de l'Action

1 Mois : De Mai 2016 à Juin 2016

Plus de graphiques de la Bourse GTT

(CercleFinance.com) - GTT (Gaztransport & Technigaz) indique que son

assemblée générale mixte des actionnaires a adopté l'ensemble des

résolutions qui lui étaient soumises, notamment le versement d'un

dividende de 2,66 euros par action.



Le spécialiste des systèmes

de confinement à membranes pour le GNL rappelle qu'un acompte sur

dividende de 1,30 euro avait été mis en paiement le 30 septembre

dernier.



Le détachement du solde du dividende au titre de

l'exercice 2015 (1,36 euro par action) est prévu le 27 mai pour un

paiement le 31 mai.



L'assemblée générale a aussi ratifié la

cooptation au conseil d'administration de Andrew Jamieson, Françoise

Lagumina, Françoise Leroy et Benoît Mignard.

3 de 30 - 09/6/2016 09:17
maywillow Messages postés: 1004 - Membre depuis: 27/1/2002

08/06/2016 18:30

GTT CT : au-dessus de sa ligne haute de Bollinger

Notre point pivot est situé sur : 30.2.



Notre préférence :haussier tant que 30.2 est support.



Scénario alternatif : l'enfoncement des 30.2, déclenchera un retour sur 28.5 puis 27.5.



Commentaire

: le RSI est supérieur à 50. Le MACD est positif et au-dessus de sa

ligne de signal. De plus, les cours sont au-dessus de leurs moyennes

mobiles 20 et 50, situées actuellement sur 30.9093 et 30.5276. Enfin,

les cours se trouvent actuellement au-dessus de leur bande haute de

Bollinger (située à 32.2964).



Supports et résistances court terme :
Résistance 3 : 38
Résistance 2 : 37
Résistance 1 : 36
Dernier : 32,61
Support 1 : 30,2
Support 2 : 28,5
Support 3 : 27,5

4 de 30 - 21/7/2016 21:08
waldron Messages postés: 8260 - Membre depuis: 17/9/2002

GTT : abaissement de la prévision de revenus annuels

  • email.png
  • print.png

  • fb.png

  • tw.png

  • lk.png

  • vd.png







Publié le 21/07/2016 à 19h19

(Boursier.com) — Le chiffre d'affaires de GTT s'établit à 116,9 MEs au 30 juin 2016, par rapport à 104,9 ME au 30 juin 2015, soit une hausse de 11,4% sur la période.

Le
résultat opérationnel avant dotations aux amortissements sur
immobilisations (EBITDA) a atteint 73,7 ME au premier semestre 2016, en
hausse de 11,8% par rapport au premier semestre 2015.

Le résultat
opérationnel s'est établi à 72,1 ME au premier semestre 2016 contre
64,6 ME au premier semestre 2015, soit une hausse de 11,7%.

Le
résultat net passe de 54,2 ME au premier semestre 2015 à 60,5 ME au
premier semestre 2016 et la marge nette est stable, passant de 51,7% à
51,8%.

Perspectives

Compte-tenu des décalages
constatés dans les jalons de construction des navires et du niveau de
prises de commandes actuel, GTT estime désormais pouvoir atteindre, pour
l'exercice 2016, un chiffre d'affaires de l'ordre de 240 ME contre plus
de 250 ME anticipé auparavant.

Les deux autres objectifs restent
inchangés à savoir un taux de marge sur le résultat net 2016 de plus de
50% et un montant de dividende, au titre des exercices 2016 et 2017, au
moins équivalent à celui de l'exercice 2015.

Dividende

Le
Conseil d'Administration du 21 juillet a décidé de proposer la
distribution d'un acompte sur dividende de 1,33 euro par action au titre
de l'exercice 2016. Il sera détaché le 28 septembre et payable en
numéraire le 30 septembre.

5 de 30 - 25/7/2016 22:21
grupo Messages postés: 715 - Membre depuis: 11/5/2004

GTT: obtention de 2 approbations de la société DNV GL.

GTT (EU:GTT)
Graphique Intraday de l'Action

Aujourd'hui : Lundi 25 Juillet 2016

Plus de graphiques de la Bourse GTT

(CercleFinance.com) - Filiale de GTT dédiée à la formation des

professionnels du gaz naturel liquéfié (GNL) et au développement des

outils de simulation associés, GTT Training a obtenu 2 approbations de

la société de classification DNV GL pour le logiciel de formation G-Sim,

a-t-on appris ce lundi soir.



Ledit logiciel a été évalué selon

les normes établies en matière de simulateurs dédiés à l'industrie

maritime. Elles répondent aux critères définis par la convention STCW

(convention internationale sur les normes de formation des gens de mer,

de délivrance des brevets et de veille au niveau international) pour les

simulateurs spécialement utilisés dans le cadre de la formation des

acteurs de l'industrie maritime.



Le logiciel G-Sim a obtenu

l'approbation de Classe A 'Full Mission' pour sa configuration

méthaniers, soit le niveau de conformité le plus élevé dans le domaine

des systèmes de simulation dédiés à l'industrie maritime. Cette

classification signifie que G-Sim peut simuler avec réalisme l'ensemble

des opérations de maintenance de la cargaison liquide à bord d'un

méthanier et des systèmes annexes du navire.



La simulation des

opérations de soutage ne faisant pas encore l'objet de normes

spécifiques, la configuration de la barge GNL G-Sim a obtenu une

approbation particulière de Classe S (opérations spéciales), a précisé

GTT, sachant par ailleurs que cette configuration a le même niveau de

fonctionnalité que celle destinée aux méthaniers. Le logiciel de

formation G-Sim est le premier simulateur d'opérations de soutage à

obtenir une telle approbation.



'Les approbations délivrées par

DNV GL confirment la fiabilité et la qualité du logiciel G-Sim. Elles

consacrent la légitimité du simulateur et renforcent sa position sur le

marché des systèmes de simulation dédiés à l'industrie maritime. G-Sim

constitue par ailleurs une garantie supplémentaire pour les opérateurs

gaz qui souhaitent délivrer un niveau de formation élevé à leur

équipage', a expliqué Ray Gillett, directeur général de GTT Training.

6 de 30 - 19/9/2016 06:27
The Grumpy Old Men Messages postés: 728 - Membre depuis: 02/1/2007

GTT gets ‘disruptive’ – Berterottière talks costs, simplicity and scaled-down LNG designs

Mon 19 Sep 2016 by Karen Thomas


  • Print story
  • Email us


GTT gets ‘disruptive’ – Berterottière talks costs, simplicity and scaled-down LNG designs
Philippe Berterottière: “We have to question and revisit that technology for small-scale applications”


LNG World Shipping: 2016 has been a slow year for new orders;
what are your expectations, in terms of when shipowners will start
ordering LNG carriers again, reviving demand for GTT containment
systems?



Philippe Berterottière: Based on new liquefaction projects agreed in
the last two years, we believe that the market will need an additional
50 LNG carriers – and very soon. This LNG will become available in
2018-2019, which means these ships will need to be ordered quickly.



In the meantime, we are also looking at opportunities for GTT in LNG
as bunker fuel. We are very focused on developing LNG-fuel tanks for
non-LNG oceangoing carriers – and at cruise ships and container ships in
particular. Here, we may not rely on the shipyards and are looking
instead at partnerships with the outfitting companies that will build
our systems.





Can you tell us about those partnerships, and your criteria for choosing these companies?



So far, we have three such partnerships; with Endel in France, with Gabadie in Spain and with AG&P in the Philippines. We have built trust with these partners, and they have brought GTT a network able to build our LNG-fuel tanks.



All three offer multiple capabilities, have experience in the oil and
gas industries and are skilled at welding techniques, particularly in
stainless steel. They also have the ability to move their workforce to
third-party yards. Above all, they have the management capability to
handle very complex projects.





How aggressively are you pursuing additional new partnerships?



We are not looking to expand our partnerships in the market for the
time being. We have made a slow start in this market, reflecting today’s
low energy prices and the price gap between LNG and marine gasoil
(MGO).



If and when we see the market skyrocketing, we may well seek new
partners – while still insisting on the kind of trust-filled
relationship we have with our three current partners and with the
emphasis on quality. We listen to recommendations and are committed to
the highest quality.





When the recovery comes, what markets do you see as your most important targets?



The main markets of interest, with our existing partners, are in
southeast Asia. We also believe that LNG as marine fuel will develop in
Europe, where two of GTT’s partners are based. We are also thinking of
developing this kind of partnership in the US and are looking at ways to
do this.





This year has brought some exciting initiatives to promote
LNG as marine fuel; GTT has joined some of the biggest players in
shipping to launch SEA\LNG and Engie, Mitsubishi and NYK just launched
Gas4Sea at SMM. Is the tide turning to favour LNG as an alternative
fuel?



So, the chicken-and-egg situation? People are working hard to break
that old logic, taking initiatives that prove that we are not locked any
more in that same old dilemma. As far as GTT is concerned, we are
taking the initiative – and at SMM we signed an agreement with CMA CGM, DNV GL, ABB, Solar Turbines and OMT to develop designs for a large, LNG-fuelled container ship.



We are developing and refining our technology for this application to
break this dilemma. Once the market grows and develops, we will need
many partnerships of the kinds that you mention. It shows that the
technology is ready and the right networks are starting to exist.



The critical factor is the price gap between LNG and MGO, which needs
to be large enough to amortise the cost of the equipment. We don’t have
that at the moment, but we should still take the opportunity to be
better prepared for when things start to happen.





What prospects do you see for growth in small-scale and coastal LNG shipping?



For GTT, the main issue we need to address is what happens when we
reduce the size of the LNG-carrier structure – when you reduce the size,
you don’t necessarily reduce the cost. That makes our business plan
unbalanced – scaling-down weighs heavy on that plan.



We have to be imaginative enough, to be disruptive enough to come up
with solutions for these applications that are more cost-effective.
Right now, we are working on designs for barges that are significantly
more cost effective than small LNG carriers, that may address the
requirement to deliver smaller quantities of LNG in the vicinity of the
largest terminals.



We are building a barge designed as a feeder to large container ships
in the US that can also deliver small quantities of LNG. We are looking
to reduce the cost of the structure to make this solution possible –
otherwise, the figures will not match.



Construction is under way at Conrad Shipyard on the 2,200m³ barge to deliver LNG to TOTE’s container ships, and we are already drawing lessons from this project. This is very different to the work we do for large LNG carriers.



When I spoke earlier about developing partners, it’s also about
working with the small yards that can build these smaller structures. We
have other designs, of 4,000m³, 5,000m³ and 6,000m³, going all the way
up to 30,000m³.





You also used the word ‘disruptive’ earlier; it’s a term
gaining common usage in many industries. What does being disruptive mean
to GTT?



It’s about being disruptive with regard to technology – our
technology has traditionally been used for very large LNG carriers. We
have to question and revisit that technology for small-scale
applications, making it a lot simpler, adapting to very different
constraints.



Simplicity, cost – these things become very important. Because the
ships will not necessarily sail on the high seas, you have to look at
the constraints of the technology and adapt them to very particular new
requirements.



The second point about being disruptive is that we think of ways to
make LNG available in very different ways. And the third is about
working with smaller yards that have strong management, able to deliver
high quality. It about being disruptive in terms of technology and in
terms of doing business.





What are your concluding thoughts?



We believe that LNG is the fuel of the next decade – the way to clean
up the atmosphere. The LNG industry has the expertise to make that
opportunity possible – and the responsibility for making that possible.
That is our commitment at GTT.



7 de 30 - 19/9/2016 08:05
The Grumpy Old Men Messages postés: 728 - Membre depuis: 02/1/2007

Gaztrans: rebond vers 28,2E pas encore décisif.

Cercle Finance le 08/09/2016 à 13:49

0















http://bour.so/n/aca8783">

Partager
0

http://www.boursorama.com/actualites/gaztrans-rebond-vers-28-2e-pas-encore-decisif-aca878371f967d5090d3950e7a70ec29&via=Boursorama&related=boursorama">

Tweet





http://bour.so/n/aca8783&title=+Gaztrans%3A+rebond+vers+28%2C2E+pas+encore+d%C3%A9cisif.&overview=+Gaztrans%3A+rebond+vers+28%2C2E+pas+encore+d%C3%A9cisif.&urllanguage=fr&urlaffiliate=32003&encoding=UTF-8">viadeo.png



(CercleFinance.com) - Gaztrans rebondit vers 28,2E, un écart pas encore
décisif puisque le titre teste la borne haute de son canal baissier:
au-delà, il faudra affronter la résistance des 28,8E du 15 au 19 août.

Alors seulement, Gaztrans pourrait tenter une percée en direction des 32,6/32,85E (zénith de la 1ère décade de juin).

8 de 30 - 19/9/2016 08:47
The Grumpy Old Men Messages postés: 728 - Membre depuis: 02/1/2007

Analyse Technique

icon_help.png

panel_splitter.png

panel_expanded.png


gtteur160912193322.gif

12/09/2016 19:33

GTT CT : gap

Notre point pivot est situé sur : 28.4.



Notre préférence :baissier tant que 28.4 est résistance.



Scénario alternatif : le débordement de 28.4, validera une hausse sur 29.5 et 30.1.



Commentaire

: le RSI est inférieur à sa zone de neutralité des 50. Le MACD est

positif et en-dessous de sa ligne de signal. Le MACD doit enfoncer la

ligne du zéro pour valider une poursuite de la baisse. De plus, les

cours sont sous leurs moyennes mobiles 20 et 50, situées actuellement

sur 27.9415 et 27.1745.



Supports et résistances court terme :
Résistance 3 : 30,1
Résistance 2 : 29,5
Résistance 1 : 28,4
Dernier : 27,145
Support 1 : 24,8
Support 2 : 24,2
Support 3 : 23,6

9 de 30 - 04/11/2016 09:55
maywillow Messages postés: 1004 - Membre depuis: 27/1/2002

Natixis CIB a réitéré vendredi sa
recommandation "achat" pour l'action GTT, tout en ramenant de 46 à 41,50
euros son objectif de cours pour tenir compte des conditions de marché.
Le bureau d'études juge toujours que le titre du spécialiste des
systèmes de confinement pour le transport et le stockage de gaz
liquéfiés dispose de nombreux atouts, à commencer par un rendement
soutenu et une situation financière "très solide". "Nous pensons que les
prises de commandes devraient s'accélérer sur les prochains mois",
ajoute l'analyste Baptiste Lebacq, vu le développement
du marché du FLNG (unités flottantes de gaz naturel liquéfié) et les
besoins en nouveaux méthaniers pour exporter le gaz nord-américain vers
les régions importatrices. Natixis apprécie en outre le récent accord
signé entre le principal actionnaire de GTT, Engie (ENGI.FR), et
CMA-CGM, "première avancée significative dans le domaine de la
carburation au GNL" - un domaine qui pourrait constituer un véritable
relais de croissance pour GTT. L'action GTT a clôturé jeudi à 30.17
euros. (guillaume.bayre@dowjones.com) ed: VLV





(END) Dow Jones Newswires



November 04, 2016 03:25 ET (07:25 GMT)

10 de 30 - 02/2/2017 07:22
waldron Messages postés: 8260 - Membre depuis: 17/9/2002



Publié le 01/02/2017 à 19h44

(Boursier.com) — GTT
annonce avoir signé récemment un contrat d'assistance technique avec
l'armateur Teekay, lequel inclut désormais les nouveaux services
d'intervention et de conseil développés par GTT. Ce nouveau contrat
concerne les 23 navires de l'armateur équipés des technologies Mark III
et NO96. En plus des services d'assistance et d'intervention classiques
déjà inclus dans le contrat, Teekay bénéficiera notamment du service de
conseil et d'optimisation HEARS (Hotline Emergency Assistance &
Response Service).

GTT a développé une gamme complète de services
pour assister les opérations à bord de méthaniers, d'unité de
liquéfaction, d'unité de regazéification et autres solutions de stockage
du GNL, permettant de réduire le temps d'immobilisation du navire,
d'assister l'équipage pendant les opérations et d'optimiser les coûts.
Avec HEARS, les experts GTT sont disponibles 24h/24 et 7 jours sur 7.
Ils étudient plusieurs scénarios d'urgence et prévoient des solutions
adaptées, à l'aide d'une large base de données et de son actualisation
permanente.

11 de 30 - 03/2/2017 17:53
waldron Messages postés: 8260 - Membre depuis: 17/9/2002

Gaztrans: vers un re-test des 41E.

GTT (EU:GTT)
Graphique Intraday de l'Action

Aujourd'hui : Vendredi 3 Février 2017

Plus de graphiques de la Bourse GTT

(CercleFinance.com) - Gaztrans poursuit le rebond amorcé sur 37,55E: le titre peut-il s'acheminer vers un re-test des 41E ?
Il

faudrait pour cela déborder le sommet du corridor baissier inauguré

début janvier, la borne haute à franchir se situant vers 40E.

12 de 30 - 08/2/2017 19:26
waldron Messages postés: 8260 - Membre depuis: 17/9/2002

GTT: une nouvelle commande en Corée du Sud.

GTT (EU:GTT)
Graphique Intraday de l'Action

Aujourd'hui : Mercredi 8 Février 2017

Plus de graphiques de la Bourse GTT

(CercleFinance.com) - Les commandes s'enchaînent pour GTT en ce début d'année...



Après

Samsung Heavy Industries (SHI) hier, pour l'équipement d'une unité de

stockage et de regazéification (FSRU) avec son système de confinement

cryogénique à membranes Mark III, et toute fin janvier Hyundai Heavy

Industries (HHI), également pour l'équipement d'une FSRU, c'est au tour

de Daewoo Shipbuilding (DSME) de solliciter les services du groupe

français.



Ce dernier vient en effet de recevoir une commande pour

l'équipement d'une unité de stockage et de regazéification (FSRU) avec,

cette fois, son système de confinement cryogénique à membranes NO96.



Le

navire sera construit sur le chantier de DSME à Geoje (Corée du Sud),

pour le compte de l'armateur grec Maran Gas Maritime, a spécifié GTT,

qui souligne par ailleurs que 'ce navire de 173.400 mètres cubes sera le

premier FSRU à intégrer la flotte de Maran Gas Maritime'.



La livraison est prévue pour 2020.

13 de 30 - 20/2/2017 19:23
Ariane Messages postés: 922 - Membre depuis: 29/9/2002

GTT: nouvelle commande de Hyundai Heavy Industries.

GTT (EU:GTT)
Graphique Intraday de l'Action

Aujourd'hui : Lundi 20 Février 2017

Plus de graphiques de la Bourse GTT

(CercleFinance.com) - GTT a rapporté ce lundi après séance avoir reçu

une nouvelle commande de Hyundai Heavy Industries (HHI) pour

l'équipement d'une unité de stockage et de regazéification (FSRU) avec son système de confinement cryogénique à membranes Mark III.



Ladite commande inclut également une unité en option.



De

170.000 mètres cubes, le FSRU sera construit sur le chantier de HHI à

Ulsan (Corée du Sud) pour le compte d'un armateur européen. L'unité

flottante sera également dotée d'un moteur DFDE (Dual Fuel Diesel

Engine), lequel est utilisé pour la propulsion de méthanier classique.



La livraison est prévue pour mars 2019.

14 de 30 - 23/2/2017 18:00
grupo Messages postés: 715 - Membre depuis: 11/5/2004

GTT : un taux de marge nette supérieur à 50%

  • email.png
  • print.png

Abonnez-vous pour
moins de 1€ par jour !


  • fb.png

  • tw.png

  • lk.png

  • vd.png







Soyez le premier à réagir !



GTT : un taux de marge nette supérieur à 50%


Crédit photo © GTT

FR0011726835



Publié le 23/02/2017 à 17h44

(Boursier.com) — GTT
(Gaztransport & Technigaz) annonce ses résultats pour l'exercice
2016. Le chiffre d'affaires ressort en hausse de 4% à 235,6 millions
d'euros. Le résultat opérationnel avant dotations aux amortissements sur
immobilisations (EBITDA) a atteint 144,2 millions d'euros en 2016, en
hausse de 1,5% par rapport à 2015.




Bourse Direct

Pour investir en bourse, ouvrez dès maintenant votre

compte auprès de notre partenaire Bourse Direct. 0.99€ l’ordre de bourse

et vos frais de transfert remboursés.

Découvrir

La marge d'EBITDA sur chiffre d'affaires passe de
62,8% en 2015 à 61,2% en 2016. Cette évolution s'explique principalement
par la fin des reprises de provision pour risques 'navires' qui
représentaient un produit de 4,5 millions d'euros en 2015, et par
diverses provisions pour risques et charges, tandis que les charges de
personnel ont baissé de 2,5% sur la période et représentent désormais
17,6% du chiffre d'affaires (contre 18,8% en 2015).

Le
résultat opérationnel s'est établi à 140,9 millions d'euros en 2016
contre 139,3 millions d'euros en 2015, soit une progression de 1,2%.

Le
résultat financier s'élève à 2,6 millions d'euros, contre 0,7 million
d'euros l'année précédente, en raison notamment de dividendes reçus des
filiales pour un montant de 1,3 million d'euros.

Le
résultat net passe de 117,3 millions d'euros en 2015 à 119,7 millions
d'euros en 2016 et la marge nette passe de 51,8% à 50,8%.

Au
31 décembre 2016, la société disposait d'une situation de trésorerie
nette positive de 74,4 millions d'euros. A ce montant, peuvent être
additionnés des placements classés en actifs financiers pour 12,5
millions d'euros.

Le conseil d'administration a décidé de
proposer la distribution d'un dividende de 2,66 euros par action au
titre de l'exercice 2016, payable en numéraire, sous réserve de
l'approbation de l'assemblée générale des actionnaires qui se tiendra le
18 mai 2017.

Un acompte sur dividende d'un montant de
1,33 euro par action ayant déjà été versé le 30 septembre 2016, le
paiement en numéraire du solde du dividende, d'un montant de 1,33 euro
par action, interviendra le 31 mai 2017 (détachement du solde du
dividende le 29 mai 2017).

Ce dividende proposé correspond à un taux de distribution de 84% du résultat net social distribuable.

Par
ailleurs, conformément aux indications données par la société lors de
son introduction en bourse, un acompte sur dividende au titre de
l'exercice 2017 devrait être versé en septembre 2017.

GTT
dispose d'une visibilité sur son chiffre d'affaires redevances à
horizon 2020 grâce à son carnet de commandes à fin 2016. Celui-ci
correspond à un chiffre d'affaires de 426 millions d'euros sur la
période 2017-2020 (216 millions d'euros en 2017, 160 millions d'euros en
2018, 46 millions d'euros en 2019 et 4 millions d'euros en 2020).

Sur
la base de ces éléments et sous réserve de reports ou annulations
significatifs de commandes, GTT annonce un objectif de chiffre
d'affaires 2017 dans une fourchette de 225 à 240 millions d'euros, et
anticipe, pour l'exercice 2017, un taux de marge sur le résultat net de
plus de 50%.

15 de 30 - 21/3/2017 19:47
waldron Messages postés: 8260 - Membre depuis: 17/9/2002



Publié le 21/03/2017 à 17h46

(Boursier.com) — GTT
a décroché une commande auprès de Hyundai Heavy Industries pour
l'équipement d'un nouveau méthanier avec son système de confinement Mark
III Flex. Le chantier de Hyundai, basé à Ulsan (Corée du Sud), est en
charge de la construction de ce navire de 180.000 m3 pour le compte de
l'armateur norvégien Norspan LNG XI AS (Knutsen). La livraison est
prévue en 2019.

Armateur de longue date de méthaniers à membrane,

Knutsen renouvelle donc sa confiance en choisissant la technologie Mark

III Flex pour ce navire. GTT enregistre la première commande de

méthanier de l'année. "Nous sommes très heureux de l'excellente

collaboration que nous entretenons avec l'armateur Knutsen et le

chantier Hyundai Heavy Industries", ajoute Philippe Berterottière, PDG

de GTT

16 de 30 - 18/5/2017 09:23
waldron Messages postés: 8260 - Membre depuis: 17/9/2002

GTT: commande de DSME pour équiper deux méthaniers.

GTT (EU:GTT)
Graphique Intraday de l'Action

Aujourd'hui : Jeudi 18 Mai 2017

Plus de graphiques de la Bourse GTT

(CercleFinance.com) - GTT annonce avoir reçu une commande de Daewoo

Shipbuilding & Marine Engineering (DSME) pour l'équipement de deux

nouveaux méthaniers avec son système de confinement NO96 GW. Ces navires

de 173.400 m3 pour le compte d'un armateur européen devraient être

livrés pour 2019.



Il s'agit de la première commande de méthaniers

reçue de DSME depuis le début de l'année. Elle vient s'ajouter à celle

de février dernier, qui concerne une unité de stockage et de

regazéification (FSRU) équipée de la technologie NO96 de GTT.



'Avec

103 navires en service et 49 en commande à ce jour, DSME est un fidèle

utilisateur de nos solutions NO96', souligne Philippe Berterottière, PDG

de la société spécialiste des systèmes de confinement à membranes

dédiés au gaz liquéfié.

17 de 30 - 02/6/2017 19:46
waldron Messages postés: 8260 - Membre depuis: 17/9/2002

PARIS (Agefi-Dow Jones)--Gaztransport &
Technigaz (GTT.FR) et le chantier naval russe Zvezda ont signé vendredi
un protocole d'accord visant à évaluer la capacité du chantier à
répondre aux normes de GTT. L'objectif est de permettre à terme la
construction en Russie de méthaniers performants dédiés au transport de
gaz naturel liquéfié (GNL) produit en Russie depuis des infrastructures
offshores, a indiqué GTT dans un communiqué.



Le chantier est développé par le consortium Rosneftegaz, PJSC NK Rosneft et Gazprombank.




D'après les analystes cités par GTT dans son communiqué, la Russie
devrait connaître une hausse de sa production de GNL dans les années à
venir, ouvrant selon le fabricant de membranes cryogéniques la voie à de
nouveaux projets de méthaniers et d'infrastructures de grande
envergure.





-Guillaume Bayre, Agefi-Dow Jones ; 01 41 27 47 93; gbayre@agefi.fr ed: VLV





(END) Dow Jones Newswires



June 02, 2017 12:52 ET (16:52 GMT)

18 de 30 - 09/6/2017 06:59
The Grumpy Old Men Messages postés: 728 - Membre depuis: 02/1/2007

GTT-Sa technologie à membrane retenue en Corée pour un 4e FLNG




share with twitter



share with LinkedIn


http://www.zonebourse.com/GTT-GAZTRANSPORT-ET-TEC-15821825/actualite/GTT-Sa-technologie-a-membrane-retenue-en-Coree-pour-un-4e-FLNG-24563950/" target="popup">
share with facebook




share via e-mail







0





0



08/06/2017 | 18:02

Gaztransport et Technigaz (GTT)
annonce jeudi dans un communiqué que sa technologie à membrane a
été adoptée
pour la construction d'un 4e FLNG, unité flottante de
production, liquéfaction et stockage de gaz naturel liquéfié
(Floating Liquefied Natural Gas) :

* GTT a reçu une nouvelle commande de Samsung Heavy
Industries (SHI) pour l'équipement d'une unité de production, de
liquéfaction et de stockage de GNL (FLNG).

* Cette unité sera construite sur le chantier de SHI en
Corée du Sud pour le compte de la société gazière ENI (Eni East
Africa) et sa livraison est prévue en 2021.

* Ce nouveau FLNG, d'une capacité totale de 238.700 m3, est
le deuxième plus grand dans le monde.

* La technologie à membrane de GTT avait déjà été choisie
pour équiper les 3 FLNG déjà commandés à ce jour dans le monde.
Pour plus de détails, cliquez sur

(Rédaction de Paris)

19 de 30 - 30/6/2017 10:20
Ariane Messages postés: 922 - Membre depuis: 29/9/2002


Kepler Cheuvreux a passé en revue le secteur pétrolier et parapétrolier
européen, après avoir modifié ses projections des cours du baril. Il
anticipe désormais un niveau de 50$ pour le Brent à long terme, contre
60$ précédemment. Le secteur est mis sous pression par l'accroissement
de la production de pétrole de schiste aux Etats-Unis, une tendance
appelée à perdurer, estime le bureau d'études, qui pense que le retour
des investissements dans le secteur de l'exploration-production risque
d'être plus faible que ce qu'espèrent les investisseurs. Les acteurs les
plus défensifs seront les mieux protégés, ainsi que ceux qui
interviennent sur le terrestre et l'aval. Une exposition aux Etats-Unis
constitue également un biais intéressant, à l'image d'un Vallourec (achat, objectif inchangé de 8 euros).


La recommandation sur Total
a été abaissée d'achat à conserver, pour un objectif de cours ajusté de
51 à 45 euros. Kepler Cheuvreux pense cependant que la major française
reste l'un des dossiers les plus défensifs du secteur. Ce n'est pas le
cas de TechnipFMC
, sur lequel l'analyste passe d'achat à alléger avec une valorisation
réduite de 36 à 24 euros. Parmi les autres françaises, il préconise
toujours d'alléger les positions sur GTT , valorisé 29 euros par action. Sur les autres européennes, le bureau d'études est acheteur de Subsea 7 , Maire Tecnimont et Petrofac .

20 de 30 - 11/7/2017 09:55
grupo Messages postés: 715 - Membre depuis: 11/5/2004

GTT (EU:GTT)
Graphique Intraday de l'Action

Aujourd'hui : Mardi 11 Juillet 2017

Plus de graphiques de la Bourse GTT


PARIS (Agefi-Dow Jones)--Le fabricant de membranes utilisées
pour le transport du gaz naturel liquéfié Gaztransport & Technigaz
(GTT.FR) a annoncé mardi avoir reçu une commande du chantier chinois
Hudong Zhonghua Shipbuilding dans le cadre de la construction de quatre
méthaniers pour le compte du japonais Mitsui O.S.K. Lines (9104.TO).



Les navires seront équipés du système
d'isolation "NO96-L03+" mis au point par le groupe français, qui limite
le taux d'évaporation du gaz à 0,1% par jour, a indiqué GTT.



La livraison du premier méthanier est prévue fin 2019. Le montant du contrat n'a pas été précisé.




"Les quatre navires concernés seront les premiers équipés de la
technologie NO96-L03+, c'est un nouveau succès remporté par les technologies GTT récemment développées", s'est réjoui le PDG de GTT, Philippe Berterottière, dans un communiqué.





-Thomas Varela, Agefi-Dow Jones; +331 41 27 47 99; tvarela@agefi.fr ed: VLV





(END) Dow Jones Newswires



July 11, 2017 02:08 ET (06:08 GMT)

30 Réponses
1 
Messages à suivre: (30)
Dernier Message: 24/Nov/2017 15h29

Titres Discutés
GTT 48.21 0.0%
GTT
GTT
GTT
Indices Mondiaux
Australia -0.3%
Brazil -0.7%
Canada 0.0%
France 0.0%
Germany 0.0%
Greece 0.0%
Holland 0.0%
India (Bombay) 0.0%
Italy 0.0%
Japan (NIKKEI) -0.6%
Poland 1.0%
Portugal 0.0%
US (DowJones) -0.3%
US (NASDAQ) -0.3%
United Kingdom -0.7%
Palmarès Hausse (%)
1NOMY 0.36 0.0%
3WP 3.40 0.0%
AAA 15.12 0.0%
AAAAA 0.00 0.0%
AABA 0.00 0.0%
AALB 42.54 0.0%
AB 8.37 0.0%
ABCA 6.25 0.0%
ABI 93.70 0.0%
ABIT 115 0.0%
Dernières Valeurs Consultées
EU
GLE
Société Gé..
EU
ALU
ALCATEL-LU..
EU
PX1
CAC 40
ORA
Orange
FX
EURUSD
Euro vs Do..
Les dernières valeurs consultées apparaîtront dans cette boîte, vous permettant de choisir facilement les titres vus auparavant.


Inscrivez-vous maintenant pour créer votre liste d'actions personnalisée, en streaming.

By accessing the services available at ADVFN you are agreeing to be bound by ADVFN's Conditions Générales

P:40 V: D:20171215 06:26:29